Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 1

Le Sparkassen Chess Meeting de Dortmund (Allemagne) fête son 40e anniversaire du 13 au 22 Juillet 2012, avec dix participants. Ronde 1.

Le Sparkassen Chess Meeting de Dortmund (Allemagne) fêtera son 40e anniversaire, du 13 au 22 Juillet 2012, avec dix participants : Vladimir Kramnik, Fabiano Caruana, Sergey Karjakin, Ruslan Ponomariov, Peter Leko, Arkadij Naiditsch, Mateusz Bartel, Daniel Fridman, Georg Meier et Jan Gustafsson. Les quatre joueurs allemands faisaient partie de l'équipe Championne d'Europe en 2011.

Vladimir Kramnik, qui a déjà remporté 10 fois le trophée, va certainement tenter d'ajouter un nouveau titre à ce formidable palmarès. Site officiel www.sparkassen-chess-meeting.de/2012, avec parties en direct à partir de 15h00.

Nom Nat Elo
1 Vladimir Kramnik RUS 2799
2 Fabiano Caruana ITA 2775
3 Sergey Karjakin RUS 2779
4 Ruslan Ponomariov UKR 2726
5 Peter Leko HUN 2730
6 Arkadij Naiditsch GER 2700
7 Mateusz Bartel POL 2674
8 Daniel Fridman GER 2655
9 Georg Meier GER 2644
10 Jan Gustafsson GER 2629
Les participants au Sparkassen Chess Meeting 2012

Une première ronde est rarement très excitante, les joueurs devant "entrer" dans le tournoi, il s'agit souvent de ne pas prendre de risques.

Ce fut le cas à Dortmund, où 3 parties se conclurent sur le partage du point sans soumettre à rude épreuve les protagonistes. Leko-Ponomariov échangèrent les Dames dès le 8e coup, pour ensuite se concentrer sur l'aile-Dame. Au fur et à mesure les pièces s'échangeaient, en découla une finale de Tour avec 4 pions chacun sur la même aile, qui n'offrait aucune perspective.

Karjakin, tout juste couronné Champion du Monde de parties rapides, et Kramnik, échangèrent les pièces dès l'ouverture achevée. Kramnik agrémenta la partie d'un peu d'esthétisme avec un pseudo-sacrifice (24...Txg7 25. Txg7 Ff4), et la partie s'acheva ici aussi par une finale de Tour, où le léger avantage structurel des Blancs n'était pas suffisant pour espérer autre chose que le partage du point.

Le match entre les deux Allemands Fridman et Gustafsson, coéquipiers au sein de l'équipe Championne d'Europe en 2011, s'acheva également avant le 40e coup sur une nulle.

Seule partie décisive de cette première ronde, l'affrontement entre Georg Meier et Mateusz Bartel, et une belle victoire stratégique de l'Allemand. Grâce à son initiative sur le colonne "b",  après avoir doublé des pions adverses (18.Fxf6), il réussit à gagner un pion après 25. Txa6. Avec un pion de plus et un boulevard sur la colonne "h" pour son pion passé, Meier n'a aucun mal à l'emporter.

Caruana-Naiditsch après 36. Df5

La dernière partie à s'achever fut celle opposant Fabiano Caruana à Arkadij Naiditsch. Les Noirs ont joué de manière dynamique, avec un premier sacrifice de pion au 16e coup et un second au 20e pour mettre le Roi blanc en difficulté. Il semble d'ailleurs qu'il ait raté un gain (voir diagramme : après 36... Te1+! 37. Rc2 (37. Rd2 De3+ 38. Rc2 Dc1 matDa4+les Noirs sont gagnants). Naiditsch ne vit pas se coup et joua 36...h6.

Malgré tout, Naiditsch récupère plus que le matériel investi, puisqu'après le contrôle de temps, il compte un pion de plus. Malgré toute sa combativité, face à la défense parfaite de Caruana, il sera contraint au partage du point.


Publié le 13/07/2012 - 11:50 , Mis à jour le 24/08/2012 - 15:24

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • metalgods

    kramnik et karjakin sont les deux favoris pour moi pour l'emporter!!

    13/07/2012 23:32