Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

41e Olympiade d'échecs : Ronde 11
L'équipe de Chine, médaille d'or | Photo Paul Truong | (DR)
La Chine remporte l'Open, la Russie le tournoi féminin.

La 41e Olympiade d'échecs accueille 1800 participant(e)s et capitaines, du 1er au 14 Août 2014, à Tromsø en Norvège, au «Mackhallen», une ancienne brasserie - la plus septentrionale du monde datant de 1877. Site officiel https://chess24.com/olympiad2014

Tous les résultats, classements et statistiques des Equipes mixtes et des Equipes féminines. Parties en direct sur https://chess24.com/en/olympiad2014/live

La Norwegian Broadcasting Corporation (NRK) possède les droits exclusifs pour l'ensemble de l'Olympiade. Il s'agit de la plus importante production de la télévision publique de Norvège en 2014, avec plus de 40 personnes pour couvrir l'événement.

Twitter est sans aucun doute le média à la pointe pour suivre en temps réel l'Olympiade de Tromsø. Résultats, échecs et mat, combinaisons, gaffes, etc. A suivre plus particulièrement : @Tromso2014 ; @chess24com ; ‏@TarjeiJS ; @SusanPolgar ; @EuropeEchecs. Le hashtag (mot-clé ou mot-dièse) est #ChessOlympiad.

Cette compétition par équipe de 4 joueurs qui revient chaque année paire depuis 1950, se déroule en onze rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Les joueurs ne sont pas autorisés à offrir le match nul à leur adversaire avant le trentième coup noir. Les joueurs sont priés d'arriver au moins 30 minutes avant le début de la ronde. Les appareils électroniques sont strictement interdits dans la salle de jeu et doivent être laissés à l'hôtel ou dans le vestiaire des joueurs. Tous les joueurs doivent être assis face à leur échiquier au lancement de la ronde. Ronde 1 samedi 2 août. Jours de repos jeudi 7 et mercredi 13 août. 11e et dernière ronde jeudi 14 août à 11h00.

L'équipe de France masculine
Maxime Vachier-Lagrave, Etienne Bacrot, Laurent Fressinet, Romain Edouard et Vladislav Tkachiev.
Sébastien Mazé | (DR)

Sébastien Mazé, capitaine de l'équipe de France Open, a accepté de répondre à nos quesions avant cette ronde décisive.

Comment réagit l'équipe après la défaite contre la Chine qui vous enlève toute chance pour le titre ?

- La défaite contre la Chine nous a fait beaucoup de mal au moral, on voulait aller chercher ce titre . On a des regrets sur le match évidemment car il a pris la pire tournure possible. C'est la loi du sport, qui peut tout apporter tant de joie et tant de tristesse .

Qu'espérez-vous face à la Russie lors de la dernière ronde ?

- Notre chance, c'est cette journée de repos pour que l'Equipe digere cette défaite et soit opérationnelle pour le match contre la Russie. Nous sommes toujours troisiemes, en gagnant le podium est assuré.  Certes l'appariement est trés dur mais on y croit à fond et on donnera tout sur ce match . 

Quel est le premier bilan tirez-vous de ces Olympiades ?

- Le bilan sur ces Olympiades est parfait, l'équipe est soudée, l'ambiance est extra, on a su revenir apres notre défaite contre les Azeris.  Avec Fabien Libiszewski, le second coach, nous sommes fiers de nos joueurs.

Hormis la compétition, quel souvenir garderez-vous de ces Olympiades ?

- Ces olympiades ont été trés bien organisées, une couverture médiatique à la hauteur de l'évenement, et un paysage à couper le souffle.  Evidemment, le résultat de la dernière ronde jouera sur le souvenir général de cette Olympiade !  


  • Un article du Times annonce que Judit Polgar, la meilleure joueuse du monde arrête sa carrière Soeur de Susan et Sofia, elle décroche dès son plus jeune âge de nombreux titres et records, dont celui de plus jeune Grand Maître, obtenu à l'âge de 15 ans et 5 mois. Judit Polgar a confirmé son retrait sur sa page Facebook. Plus forte joueuse de tous les temps, elle s'est distinguée en ne participant que rarement à des compétions réservées aux femmes. Elle a préféré disputer les compétitions où jouaient les forts Grands Maîtres masculins. C'est désormais  la Chinoise Hou Yifan qui devient la meilleure joueuse du monde.
     
  • Emoi en Norvège, où Magnus Carlsen a décidé de se reposer et de ne pas disputer la dernière ronde des Olympiades. Eu égard à son agenda chargé, le Champion du Monde préfère se concentrer sur les tournois à venir, au désespoir d'une partie de la population norvégienne.
     
  • C'est à Batumi (Géorgie) que se déroulera la 43e Olympiade 2018. La 42e Olympiade se tiendra à Bakou (Azerbaidjan) en 2016.
     
  • Lors de la dernière ronde, Kurt Meier, membre de l'équipe des Seychelles, est décédé suite à un malaise. La cérémonie de clôture a débuté par une minute de silence à sa mémoire. Un autre participant, Alisher Anarkulov (Ouzbékistan), membre de l'équipe internationale des sourds, a été retrouvé mort dans la chambre d'hôtel. La police norvégienne a déclaré que les causes des deux décès étaient naturelles.
     
  • Gros succès d'audience pour la chaine de télévision NRK, qui consacrait 6 heures d'émission en direct à chaque ronde. Les Olympiades ont obtenu 35% des parts d'audience, des résultats similaires à ceux qu'obtient la chaine lorsqu'elle diffuse le Tour de France
     

La Chine, en tête du classement peut obtenir une victoire historique en cas de succès contre la Pologne. Un match nul pourrait leur suffire, si l'équipe de Hongrie ne parvient pas à l'emporter contre l'Ukraine, qui a choisi de laisser Vassily Ivanchuk au repos. Huit équipes sont ex-aequo à la 3e place, dont la France. Comme l'explique ci-dessus Sébastien Mazé, les Français ont encore toutes leurs chances pour un podium et obtenir un résultat historique.

Dans le match vedette, après 2h30 de jeu, les Chinois sont très proche de décrocher la victoire et donc le  titre. Aux 2e et 3e échiquiers, Ding Liren et Yu Yangyi ont un avantage gagnant face à respectivement Gajewski et Duda. Sur les autres échiquiers, Wang Yue a une position égale tandis que Ni Hua a fait nulle contre Bartel. Wang Yue et Wojtaszek annulent. La Chine mène alors 2-1. La dernière partie entre Duda et Yangyi, avec une position écrasante en faveur du Chinois. Il ne tarde pas à gagner. La Chine décroche la médaille d'or aux Olympiades pour la première fois de l'histoire. Cette jeune équipe (moins de 23 ans de moyenne d'âge)  s'est présentée en Norvège sans Wang Hao (2730 Elo, 25e joueur mondial) ni Li Chao B (2711 Elo, 36e mondial). Au 1er échiquier, Wang Yue était chargé de neutraliser les stars des équipes adverses. Mission accomplie pour ce joueur solide. En neuf parties, il n'a concédé qu'une défaite (la seule défaite individuelle de cette équipe pendant le tournoi) et fait nulle à 8 reprises. La Chine a surtout peut compter sur les talents de scoreurs de Ding Liren et Yu Yangyi qui réalisent des performances à 2831 et 2912 Elo (meilleure performance du tournoi) ! Au 4e échiquier, Ni Hua n'a pas moins apporté avec 5 victoires et 5 nulles. Enfin, le jeune prodige Wei Yi, âgé seulement de 15 ans devient l'un des plus jeunes joueur à remporter les Olympiades.

Aux 2e et 3e place, on retrouve les surprenantes équipes de Hongrie et d'Inde. Leur victoire de la dernière ronde leur permet un bond au classement qui leur octroie respectivement la médaille d'argent et la médaille de bronze.

Dans les 3 dernières rondes, la Hongrie a su battre successivement Israel et la Roumanie, avant de faire nulle contre l'Ukraine. Cette Olympiade est la dernière compétition aura pris part la meilleure joueuse de tous les temps, Judit Polgar (voir ci-dessus).

La 3e place de l'Inde est une grosse performance pour une équipe qui se présentait sans ses 2 meilleurs joueurs, l'ancien Champion du Monde  Vishwanatan Anand (2785 Elo, 7e mondial) et Pendyala Harikrishna (2725 Elo, 26e mondial). A la moyenne Elo, elle n'était que la 19e équipe. Mais la très large victoire de la dernière ronde sur l'Ouzbékistan 3,5-0,5 leur permet de devancer au départage la Russie et l'Azerbaidjan.

Médailles Or Argent Bronze
1er échiquier Veselin Topalov (BUL) Michael Adams (ENG) Anish Giri (NED)
2e échiquier Ntoc T. S. Nguyen (VIE) Csaba Balogh (HUN) Ding Liren (CHN)
3e échiquier Yu Yangyi (CHN) Krishnan Sasikiran (IND) Pavel Eljanov (UKR)
4e échiquier Nikola Sedlak (SRB) Isan R. Ortiz Suarez (CUB) Ni Hua (CHN)
5e échiquier Samuel Shankland (USA) Alex. Moiseenko (UKR) Ian Nepomniachtchi (RUS)
Kramnik-Vachier Lagrave
Après 5.Cg5

Il semble que le match des Français ne s'engage pas sous les meilleurs auspices. Au 1er échiquier, Vladimir Kramnik joue dès le 5e coup 5.Cg5! à Maxime Vachier-Lagrave, voir position sur le diagramme ci-contre. Après 5...Fg7 6.e4 contraint les Blancs à jouer de nouveau leur Fou avec 6...Fd7. Kramnik s'empare du centre avec 7.f4, et Maxime décide de sacrifier un pion par 7...e5. Les compensations ne sont pas évidentes à première vue. La partie se poursuit par 8.fxe5 dxe5 9.fxe5 Cg4. Ici les Blancs choisissent de rendre le pion par 10.e6. Ils parviennent à déroquer les Noirs et semblent vouloir exploiter la position précaire du Roi et le retard de développement des Noirs. Maxime parvient à se réorganiser, et la partie transpose dans une finale où les blancs ont un Fou et 4 pions contre Cavalier et 4 pions aux Noirs. Maxime sacrifie un pion pour se retrouver avec un Cavalier et un pion "a" contre Fou et 2 pions sur les colonnes "a" et "b" pour les Blancs. C'est nulle sauf énorme gaffe d'un des ceux camps. Au 57e coup, la nulle est conclue.

Bacrot-Grischuk
Après 53.Rf1

Au 2e échiquier, Etienne Bacrot a les Blancs face à Alexander Grischuk. La partie est une défense sicilienne, les Blancs semblent dans leur élément. A quelques coups du contrôle de temps, la partie s'emballe quand Grischuk sacrifie une qualité (31...Txc6). Ils obtiennent en échange deux pions sur les colonnes "d" et "e". Après le sacrifice de pion par 38...b3, ces deux pions deviennent passés. En sacrifiant un pion, Etienne Bacrot parvient à capturer le pion "d". Peu après la 5e heure de jeu, la position est celle du diagramme ci-contre. La partie se poursuit le pion "a" est échangé contre le pion "f". Les Blancs échangent les Tours, mais la position avec 4 pions contre 2 sur la même aile est ingagnable pour les Blancs, malgré la qualité d'avance. Nulle au 60e coup.

Laurent Fressinet, avec les Noirs au 3e échiquier contre Sergey Karjakin a probablement pour mission de neutraliser son adversaire. Au sortir de l'ouverture, la position est quasi symétrique et proche de l'égalité. Les pièces s'échangent et après quelques coups dans une finale de Dames la nulle est conclue.

Edouard-Nepomniachtchi
Après 23...Te8

Enfin, au 4e échiquier, Romain Edouard affronte Ian Nepomniachtchi. Tout comme Etienne Bacrot, il a obtenu une bonne position avec les Blancs face à la défense sicilienne de son adversaire. Houdini indique que les Blancs ont l'avantage jusqu'au 23e coup (voir diagramme). L'évaluation du moteur d'analyse chute après 24.e5. Après 24...Cf8 25.exd6 Fxd6 26.Fxd6 Te6 la position s'est aplanie et est égale. La partie se poursuit jusqu'à une finale où les Noirs parviennent à approcher le couple Dame + Cavalier du Roi blanc. Nepomniachtchi aurait pu prendre la nulle par répétition au 52e coup, mais il préfère continuer. Il va faire craquer le joueur français qui va perdre un pion, puis la partie.

Après avoir figuré longtemps dans les équipes de tête, les 2 défaites de la France lors des 2 dernières rondes la repoussent à la 13e place, loin du podium.

/embed/pgnviewsit-2f656d6265642f66696c655f64313162386362663965356132633338366565333964303365653233306161382e70676e20
Les parties de la ronde 11 de l'équipe de France

Extrait des résultats mixtes de la ronde 11 du 14 août 2014 à 11:00
Bo. 15 Poland (POL) Elo - 7 China (CHN) Elo 1 : 3
1.1 GM Wojtaszek, Radoslaw 2735 - GM Wang, Yue 2718 ½-½
1.2 GM Gajewski, Grzegorz 2659 - GM Ding, Liren 2742 0-1
1.3 GM Duda, Jan-Krzysztof 2576 - GM Yu, Yangyi 2668 0-1
1.4 GM Bartel, Mateusz 2640 - GM Ni, Hua 2666 ½-½
Bo. 5 Hungary (HUN) Elo - 2 Ukraine (UKR) Elo 2 : 2
2.1 GM Leko, Peter 2740 - GM Ponomariov, Ruslan 2717 ½-½
2.2 GM Balogh, Csaba 2637 - GM Eljanov, Pavel 2723 ½-½
2.3 GM Almasi, Zoltan 2690 - GM Korobov, Anton 2680 ½-½
2.4 GM Rapport, Richard 2704 - GM Moiseenko, Alexander 2707 ½-½
Bo. 14 Norway (NOR) Elo - 103 Malaysia (MAS) Elo 4 : 0
3.1 GM Agdestein, Simen 2630 - IM Lim, Yee-Weng 2311 1-0
3.2 GM Hammer, Jon Ludvig 2628 -   Teh, Eu Wen Aron 2309 1-0
3.3 GM Johannessen, Leif Erlend 2528 -   Fong, Yit San 2143 1-0
3.4 GM Lie, Kjetil A. 2528 -   Nayan, Ahmad F.l 2121 1-0
Bo. 1 Russia (RUS) Elo - 3 France (FRA) Elo 2,5 : 1,5
4.1 GM Kramnik, Vladimir 2760 - GM Vachier-Lagrave, Maxime 2768 ½-½
4.2 GM Grischuk, Alexander 2795 - GM Bacrot, Etienne 2720 ½-½
4.3 GM Karjakin, Sergey 2786 - GM Fressinet, Laurent 2708 ½-½
4.4 GM Nepomniachtchi, Ian 2714 - GM Edouard, Romain 2680 1-0
Bo. 8 Azerbaijan (AZE) Elo - 6 Un. St. of America (USA) Elo 2,5 : 1,5
5.1 GM Mamedyarov, Shakhriyar 2743 - GM Nakamura, Hikaru 2787 1-0
5.2 GM Radjabov, Teimour 2724 - GM Kamsky, Gata 2706 ½-½
5.3 GM Mamedov, Rauf 2659 - GM Onischuk, Alexander 2659 ½-½
5.4 GM Safarli, Eltaj 2649 - GM Shankland, Samuel L 2624 ½-½
Bo. 19 India (IND) Elo - 33 Uzbekistan (UZB) Elo 3,5 : 1,5
6.1 GM Negi, Parimarjan 2645 - GM Kasimdzhanov, Rustam 2700 1-0
6.2 GM Sethuraman, S.P. 2590 - GM Filippov, Anton 2615 1-0
6.3 GM Sasikiran, Krishnan 2669 - GM Dzhumaev, Marat 2510 1-0
6.4 GM Adhiban, B. 2619 - IM Vakhidov, Jahongir 2471 ½-½
Bo. 13 Cuba (CUB) Elo - 10 England (ENG) Elo 2,5 : 1,5
7.1 GM Dominguez Perez, Leinier 2760 - GM Adams, Michael 2740 ½-½
7.2 GM Bruzon Batista, Lazaro 2664 - GM Jones, Gawain C B 2665 1-0
7.3 GM Quesada Perez, Yuniesky 2649 - GM Howell, David W L 2650 ½-½
7.4 GM Ortiz Suarez, Isan Reynaldo 2603 - GM Sadler, Matthew D 2653 ½-½
Bo. 17 Spain (ESP) Elo - 31 Vietnam (VIE) Elo 2,5 : 1,5
8.1 GM Vallejo Pons, Francisco 2698 - GM Le, Quang Liem 2710 1-0
8.2 GM Anton Guijarro, David 2624 - GM Nguyen, Ngoc Truong Son 2634 0-1
8.3 GM Salgado Lopez, Ivan 2620 - IM Nguyen, Duc Hoa 2501 1-0
8.4 GM Illescas Cordoba, Miguel 2618 - IM Nguyen, Van Huy 2439 ½-½
Bo. 9 Israel (ISR) Elo - 24 Croatia (CRO) Elo 2,5 : 1,5
9.1 GM Gelfand, Boris 2753 - GM Saric, Ivan 2671 1-0
9.2 GM Rodshtein, Maxim 2671 - GM Stevic, Hrvoje 2606 ½-½
9.3 GM Sutovsky, Emil 2624 - GM Palac, Mladen 2563 1-0
9.4 GM Postny, Evgeny 2651 - GM Kozul, Zdenko 2608 0-1
Bo. 4 Armenia (ARM) Elo - 16 Czech Republic (CZE) Elo 2,5 : 1,5
10.1 GM Aronian, Levon 2805 - GM Navara, David 2716 1-0
10.2 GM Sargissian, Gabriel 2686 - GM Laznicka, Viktor 2676 ½-½
10.3 GM Movsesian, Sergei 2672 - GM Hracek, Zbynek 2634 ½-½
10.4 GM Akopian, Vladimir 2655 - GM Babula, Vlastimil 2549 ½-½
Bo. 27 Belarus (BLR) Elo - 18 Bulgaria (BUL) Elo 2,5 : 1,5
11.1 GM Zhigalko, Sergei 2678 - GM Topalov, Veselin 2772 ½-½
11.2 GM Zhigalko, Andrey 2580 - GM Cheparinov, Ivan 2681 ½-½
11.3 GM Aleksandrov, Aleksej 2595 - GM Iotov, Valentin 2553 ½-½
11.4 GM Kovalev, Vladislav 2532 - GM Rusev, Krasimir 2548 1-0
Vladimir Kramnik (Russie) | Photo David Llada | (DR)

Extrait du classement mixte final

Rg. Rg. initial Equipe Equipe Parties   +    =    -   Dep.1   Dep.2   Dep.3   Dep.4 
1 7 China CHN 11 8 3 0 19 422.5 31.5 155.00
2 5 Hungary HUN 11 7 3 1 17 372.0 29.0 152.00
3 19 India IND 11 7 3 1 17 371.5 30.5 140.00
4 1 Russia RUS 11 7 3 1 17 352.0 28.5 146.00
5 8 Azerbaijan AZE 11 7 3 1 17 345.0 28.0 149.00
6 2 Ukraine UKR 11 6 4 1 16 377.5 29.0 145.00
7 13 Cuba CUB 11 7 2 2 16 361.0 29.5 145.00
8 4 Armenia ARM 11 6 4 1 16 350.5 28.5 146.00
9 9 Israel ISR 11 7 2 2 16 348.0 28.0 143.00
10 17 Spain ESP 11 7 2 2 16 334.5 28.0 142.00
11 27 Belarus BLR 11 7 2 2 16 304.5 27.0 136.00
12 11 Netherlands NED 11 6 3 2 15 367.5 29.5 148.00
13 3 France FRA 11 7 1 3 15 357.5 28.5 151.00
14 6 Un. St. of America USA 11 6 3 2 15 348.0 28.0 143.00
15 15 Poland POL 11 7 1 3 15 335.5 28.5 140.00
16 29 Serbia SRB 11 6 3 2 15 324.0 27.5 147.00
17 33 Uzbekistan UZB 11 7 1 3 15 320.5 25.5 149.00
18 35 Argentina ARG 11 7 1 3 15 316.0 28.0 136.00
19 22 Peru PER 11 7 1 3 15 313.0 28.0 130.00
20 32 Romania ROU 11 6 3 2 15 310.0 27.5 137.00
21 26 Turkey TUR 11 6 3 2 15 295.5 27.5 127.00
22 30 Brazil BRA 11 7 1 3 15 291.5 28.5 127.00
23 38 Egypt EGY 11 7 1 3 15 284.0 28.0 127.00
L'équipe de France féminine
Marie Sebag, Sophie Milliet, Pauline Guichard, Silvia Collas et Mathilde Congiu.

Après avoir mené tout le tournoi, les Russes, après leur défaite face à l'Ukraine, pourraient perdre la médaille d'or qui leur semblait promise. Elles sont sous la menace des Ukrainiennes et des Chinoises, qui s'affronteront dans un match qui s'annonce plein de suspens. Les Russes ne devront pas craquer sous la pression face aux Bulgares, contre lesquelles elles sont ultra favorites.

La Russie s'impose malgré la défaite de Kateryna Lagno. Cette victoire obtenue grâce aux victoires de Gunina et Kosteniuk assure  le titre à l'équipe russe !
La Chine et l'Ukraine font match nul et complètent le podium (médaille d'argent pour la Chine, médaille de bronze pour l'Ukraine).

Quelques jours avant le début de l'Olympiade, une polémique a éclaté entre le Comité d'Organisation et la Fide à propos de la participation de l'équipe russe. Finalement autorisée, la Russie a connu un début de tournoi parfait, avec 9 victoires consécutives. Une défaite à l'avant-dernière ronde contre l'Ukraine a donné du suspense à la dernière ronde, mais leur victoire face à la Bulgarie leur offre un 3e titre consécutif.
Après leur défaite de la 7e ronde face aux Russes, les Chinoises ne purent jamais rattraper les Russes, en terminant sur 2 match nuls face à l'Espagne et l'Ukraine. Les Ukrainiennes ont subi une défait surprise contre la Serbie lors de la 5e ronde. Malgré leur victoire symbolique face à la Russie lors de la 10e ronde, elles doivent se contenter de la 3e place faute d'avoir battu les chinoises lors de la dernière ronde.

Médailles Or Argent bronze
1er échiquier Nana Dzagnidze (GEO) Hou Yifan (CHN) Pia Cramling (SWE)
2e échiquier Valentina Gunina (RUS) Bela Khotenashvili (GEO) Ju Wenjun (CHN)
3e échiquier Alexandra Kosteniuk (RUS) Ana Matnadze (ESP) Ellinor Frisk (SWE)
4e échiquier Natalia Zhukova (UKR) Marta Bartel (POL) Irina Bulmaga (ROM)
5e échiquier Rout Padmini (IND) Guo Qi (CHN) Gulmira Dauletova (KAZ)

La France termine sur une note positive après sa victoire face à la Serbie. Marie Sebag et Mathilde Congiu font nulle, Sophie Milliet et Silvia Collas l'emportent. L'équipe de Frnce termine à la 12e place.

/embed/pgnviewsit-2f656d6265642f66696c655f35613334313061653038346234333661396534303964623337333139363437312e70676e20
Les parties de la ronde 11 de l'équipe de France féminine
Extrait des résultats féminins de la ronde 11 du 14 août 2014 à 11:00
Bo. 2 Russia (RUS) Elo - 14 Bulgaria (BUL) Elo 2,5 : 1,5
1.1 GM Lagno, Kateryna 2540 - GM Stefanova, Antoaneta 2505 0-1
1.2 GM Gunina, Valentina 2524 - WGM Videnova, Iva 2342 1-0
1.3 GM Kosteniuk, Alexandra 2531 - WGM Nikolova, Adriana 2325 1-0
1.4 WGM Pogonina, Natalija 2479 - WGM Voiska, Margarita 2279 ½-½
Bo. 54 Montenegro (MNE) Elo - 38 Norway (NOR) Elo 1 : 3
2.1 WFM Milovic, Aleksandra 2170 - WIM Sahl, Sheila Barth 2216 ½-½
2.2   Blagojevic, Tijana 2095 - WIM Bjerke, Silje 2189 ½-½
2.3 WFM Stojanovic, Marija R 2100 - WGM Koskela, Niina 2213 0-1
2.4   Bacic, Kristina 1801 - WIM Hagesather, Ellen 2182 0-1
Bo. 3 Ukraine (UKR) Elo - 1 China (CHN) Elo 2 : 2
3.1 GM Muzychuk, Anna 2555 - GM Hou, Yifan 2661 ½-½
3.2 IM Muzychuk, Mariya 2530 - WGM Ju, Wenjun 2559 ½-½
3.3 GM Ushenina, Anna 2487 - GM Zhao, Xue 2508 ½-½
3.4 GM Zhukova, Natalia 2468 - WGM Guo, Qi 2453 ½-½
Bo. 4 Georgia (GEO) Elo - 12 Germany (GER) Elo 4 : 0
4.1 GM Khotenashvili, Bela 2494 - IM Paehtz, Elisabeth 2464 1-0
4.2 IM Javakhishvili, Lela 2478 - WGM Melamed, Tatjana 2364 1-0
4.3 IM Melia, Salome 2475 - WGM Ohme, Melanie 2301 1-0
4.4 IM Batsiashvili, Nino 2435 - WGM Hoolt, Sarah 2318 1-0
Bo. 10 Armenia (ARM) Elo - 11 Spain (ESP) Elo 2,5 : 1,5
5.1 GM Danielian, Elina 2490 - IM Vega Gutierrez, Sabrina 2395 1-0
5.2 IM Mkrtchian, Lilit 2453 - IM Alexandrova, Olga 2424 ½-½
5.3 IM Galojan, Lilit 2275 - IM Matnadze, Ana 2385 0-1
5.4 WGM Kursova, Maria 2313 - WIM Aranaz Murillo, Amalia 2314 1-0
Bo. 17 Kazakhstan (KAZ) Elo - 27 Czech Republic (CZE) Elo 3 : 1
6.1 WGM Nakhbayeva, Guliskhan 2336 - WIM Havlikova, Kristyna 2215 0-1
6.2 WGM Saduakassova, Dinara 2375 - WIM Olsarova, Karolina 2237 1-0
6.3 WGM Abdumalik, Zhansaya 2333 - WGM Sikorova, Olga 2289 1-0
6.4 WIM Dauletova, Gulmira 2252 - WIM Olsarova, Tereza 2271 1-0
Bo. 6 Romania (ROU) Elo - 5 India (IND) Elo 2 : 2
7.1 IM Peptan, Corina-Isabela 2422 - GM Harika, Dronavalli 2521 ½-½
7.2 IM Foisor, Cristina-Adela 2404 - IM Sachdev, Tanya 2418 ½-½
7.3 IM Bulmaga, Irina 2354 - IM Karavade, Eesha 2392 ½-½
7.4 WGM Cosma, Elena-Luminita 2327 - WGM Gomes, Mary Ann 2352 ½-½
Bo. 22 Azerbaijan (AZE) Elo - 8 Poland (POL) Elo 0,5 : 3,5
8.1 WGM Mamedjarova, Zeinab 2229 - GM Socko, Monika 2470 0-1
8.2 WGM Mammadova, Gulnar 2334 - WGM Zawadzka, Jolanta 2398 ½-½
8.3 WIM Abdulla, Khayala 2286 - WGM Szczepkowska-Horowska, K. 2380 0-1
8.4 WGM Mamedjarova, Turkan 2274 - WGM Bartel, Marta 2359 0-1
Bo. 7 U S of Am. (USA) Elo - 24 Argentina (ARG) Elo 4 : 0
9.1 GM Krush, Irina 2474 - IM Lujan, Carolina 2367 1-0
9.2 IM Zatonskih, Anna 2466 - WGM Amura, Claudia 2282 1-0
9.3 WGM Abrahamyan, Tatev 2366 - WIM Fernandez, Maria Florencia 2218 1-0
9.4 WGM Nemcova, Katerina 2315 - WIM Zuriel, Marisa 2235 1-0
Bo. 9 France (FRA) Elo - 15 Serbia (SRB) Elo 3 : 1
10.1 GM Sebag, Marie 2480 - IM Bojkovic, Natasa 2425 ½-½
10.2 IM Milliet, Sophie 2385 - WGM Vojinovic, Jovana 2312 1-0
10.3 IM Collas, Silvia 2316 - WGM Stojanovic, Andjelija 2297 1-0
10.4 WIM Congiu, Mathilde 2318 - WIM Rakic, Marija 2323 ½-½
Bulgarie-Russie (ronde 11) | Photo David Llada | (DR)

Extrait du classement féminin final

Rg. Rg. initial Equipe Equipe Parties   +    =    -   Dep.1   Dep.2   Dep.3   Dep.4 
1 2 Russia RUS 11 10 0 1 20 420.5 32.0 154.00
2 1 China CHN 11 8 2 1 18 406.0 32.5 149.00
3 3 Ukraine UKR 11 8 2 1 18 383.0 28.5 156.00
4 4 Georgia GEO 11 8 1 2 17 390.0 32.0 145.00
5 10 Armenia ARM 11 8 1 2 17 350.5 29.0 142.00
6 17 Kazakhstan KAZ 11 8 1 2 17 320.0 27.0 143.00
7 8 Poland POL 11 7 2 2 16 362.0 26.5 152.00
8 7 U. S. of America USA 11 7 2 2 16 339.5 29.5 139.00
9 12 Germany GER 11 8 0 3 16 304.0 26.5 143.00
10 5 India IND 11 6 3 2 15 380.0 30.5 143.00
11 6 Romania ROU 11 7 1 3 15 353.5 27.5 137.00
12 9 France FRA 11 7 1 3 15 351.5 27.5 157.00
13 11 Spain ESP 11 6 3 2 15 346.5 28.0 145.00
14 14 Bulgaria BUL 11 7 1 3 15 334.5 30.0 139.00
15 16 Netherlands NED 11 7 1 3 15 311.0 27.0 139.00
16 28 Mongolia MGL 11 7 1 3 15 307.0 29.0 131.00
17 18 Slovakia SVK 11 7 1 3 15 302.5 27.5 133.00
18 36 Lithuania LTU 11 7 1 3 15 291.0 27.5 126.00

Publié le 16/08/2014 - 19:10 , Mis à jour le 16/08/2014 - 19:54
Les réactions (167)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
jplie - 18/08/2014 18:43
BON , JOHN ton avis est respectable Reste à savoir , combien a couté cette équipe de France et combien , sa 13 éme place , va rapporter a l 'image de notre jeu en douce:) FRANCE BCDLT JP

johnsteed - 18/08/2014 00:46
Oui. Il y a une deception, évidemment. On a pu prétendre au titre. En revanche, cela montre le niveau à atteindre. Pour remporter le titre, il y a besoin d'une perf à 2770 en moyenne d'équipe, nous nous avons été à 2720. Mais, je trouve que l.équipe a été forte. Nous avons perdu contre la Chine et la Russie par la plus petite des marges. Quant au fait que des équipes censées être moins fortes sont classées devant nous, on a tous faits des tournois où en finissant 10eme on fait une perf supérieure au 6eme ou 7 eme.

jplie - 17/08/2014 21:09
C'est une façon :)de voir les choses Mais on finit 13éme ,alors que CUBA , qui est un petit pays, finit 7éme .Comment expliquer cela??La France a déçu

johnsteed - 17/08/2014 20:52
Petite contribution au bilan: quand on regarde les perds elo, notre équipe a joué à son niveau : MVL : 2760, R.Edouard : 2680, E.Bacrot a réussi une performance qui compense la contre performance de L.Fressinet. Nos départages 2,3 et 4 sont très élevés, preuves que nous avons affronté de fortes équipes... ( les autres équipes devant à l'exception de la Russie, ont réussi une perf ou légèrement sous-mariné). La volonté de gagner était là. Mais voilà, aux Echecs, dominer n'est pas gagner, et donc on a l'impression d'une "nulle de combat ou visuellement nous avions l'avantage, mais ce n'est pas passé..."

jplie - 17/08/2014 09:10
elles sont superbes ultra-,fortes à ce jeu , soudées et se comportent en soeurs de combat. magnifiques russes f !!! Notre amie KATHERINA:) a paru un peu mélancolique , songeuse , ou triste .Prions:) pour cette magnifique;) joueuse de talent un fan de K.L: jplie l inconnu :)