Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

41e Olympiade d'échecs : Ronde 4

Les Français s'inclinent 1,5 à 2,5 devant l'Azerbaïdjan. Les Françaises infligent un 4 à 0 à l'ICCD.

La 41e Olympiade d'échecs accueille 1800 participant(e)s et capitaines, du 1er au 14 Août 2014, à Tromsø en Norvège, au «Mackhallen», une ancienne brasserie - la plus septentrionale du monde datant de 1877. Site officiel https://chess24.com/olympiad2014

Tous les résultats, classements et statistiques des Equipes mixtes et des Equipes féminines. Parties en direct sur https://chess24.com/en/olympiad2014/live

La Norwegian Broadcasting Corporation (NRK) possède les droits exclusifs pour l'ensemble de l'Olympiade. Il s'agit de la plus importante production de la télévision publique de Norvège en 2014, avec plus de 40 personnes pour couvrir l'événement.

Twitter est sans aucun doute le média le plus à la pointe pour suivre en temps réel l'Olympiade de Tromsø. Plus particulièrement : @Tromso2014 ; @chess24com ; ‏@TarjeiJS ; @SusanPolgar. Sans oublier @EuropeEchecs. Le hashtag (mot-clé ou mot-dièse) est #ChessOlympiad

Cette compétition par équipe de 4 joueurs qui revient chaque année paire depuis 1950, se déroule en onze rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Les joueurs ne sont pas autorisés à offrir le match nul à leur adversaire avant le trentième coup noir. Les joueurs sont priés d'arriver au moins 30 minutes avant le début de la ronde. Les appareils électroniques sont strictement interdits dans la salle de jeu et doivent être laissés à l'hôtel ou dans le vestiaire des joueurs. Tous les joueurs doivent être assis face à leur échiquier au lancement de la ronde. Ronde 1 samedi 2 août. Jours de repos jeudi 7 et mercredi 13 août. 11e et dernière ronde jeudi 14 août à 11h00.

L'équipe de France masculine
Maxime Vachier-Lagrave, Etienne Bacrot, Laurent Fressinet, Romain Edouard et Vladislav Tkachiev.
Extrait des appariements mixtes de la Ronde 4 du 5 août 2014 à 14h00
Bo. 3 France Elo - 8 Azerbaijan Elo 1,5 : 2,5
1.1 GM Vachier-Lagrave, Maxime 2768 - GM Mamedyarov, Shakhriyar 2743 0-1
1.2 GM Bacrot, Etienne 2720 - GM Radjabov, Teimour 2724 ½-½
1.3 GM Fressinet, Laurent 2708 - GM Mamedov, Rauf 2659 ½-½
1.4 GM Tkachiev, Vladislav 2624 - GM Safarli, Eltaj 2649 ½-½
Bo. 29 Serbia Elo - 16 Czech Republic Elo 2,5 : 1,5
2.1 GM Ivanisevic, Ivan 2613 - GM Navara, David 2716 ½-½
2.2 GM Perunovic, Milos 2602 - GM Laznicka, Viktor 2676 0-1
2.3 GM Markus, Robert 2602 - GM Hracek, Zbynek 2634 1-0
2.4 GM Sedlak, Nikola 2554 - GM Petr, Martin 2530 1-0
Bo. 14 Norway Elo - 15 Poland Elo 2,5 : 1,5
3.1 GM Carlsen, Magnus 2877 - GM Wojtaszek, Radoslaw 2735 1-0
3.2 GM Agdestein, Simen 2630 - GM Gajewski, Grzegorz 2659 ½-½
3.3 GM Hammer, Jon Ludvig 2628 - GM Duda, Jan-Krzysztof 2576 ½-½
3.4 GM Lie, Kjetil A. 2528 - GM Bartel, Mateusz 2640 ½-½
Bo. 1 Russia Elo - 7 China Elo 2,0 : 2,0
4.1 GM Kramnik, Vladimir 2760 - GM Wang, Yue 2718 ½-½
4.2 GM Grischuk, Alexander 2795 - GM Ding, Liren 2742 ½-½
4.3 GM Svidler, Peter 2751 - GM Yu, Yangyi 2668 ½-½
4.4 GM Karjakin, Sergey 2786 - GM Ni, Hua 2666 ½-½
Bo. 11 Netherlands Elo - 9 Israel Elo 2,0 : 2,0
5.1 GM Giri, Anish 2745 - GM Gelfand, Boris 2753 1-0
5.2 GM Tiviakov, Sergei 2664 - GM Rodshtein, Maxim 2671 0-1
5.3 GM Van Wely, Loek 2662 - GM Sutovsky, Emil 2624 ½-½
5.4 GM Van Kampen, Robin 2638 - GM Postny, Evgeny 2651 ½-½

Si l'équipe féminine ukrainienne n'est guère convaincante jusqu'à maintenant, dans l'équipe masculine, Vassily Ivanchuk semble avoir déjà tourné la page de cette Olympiade de Tromso. De repos le premier jour, Vassily s'est incliné contre le MI norvégien Frode Urkedal (2500), avant d'annuler contre le GM philippin Julio Catalino Sadorra (2590). Et aujourd'hui encore, une nulle par répétition dès le 15e coup contre le GM bengali Ziaur Rahman (2523).

MVL-Mamedyarov
Après 20.Fg2
MVL-Mamedyarov
Après 27.Td1
MVL-Mamedyarov
Après 32.Cc2

Après avoir sauvé la nulle hier contre Levon Aronian, Maxime Vachier-Lagrave s'est retrouvé une nouvelle fois en difficulté, aujourd'hui face à Shakhriyar Mamedyarov. Très rapidement, dans une défense Est-Indienne, les Noirs ont pris l'initiative sur l'aile-Dame. Dans la position du premier diagramme, la partie aurait pu prendre fin en cas de 20...Db6!, avec la menace 21...Tbd8 qui gagne le Cavalier d4, indéfendable par 21.Fe3 sans perdre l'autre Cavalier en e4, avec un avantage décisif pour les Noirs. Shakhriyar a cependant joué 20...Fxe4?!, même si la position blanche restait très mauvaise. 21.Txe4 Db6 22.Fxf6 Fxf6 23.De2 Te7 24.Cc2 Td8 25.Te1 Tdd7 26.Ce3 Rg7 27.Td1, deuxième diagramme. A ce moment là, presque coup sur coup, Laurent Fressinet et Vladislav Tkachiev signaient la nulle contre leur adversaire respectif. De son côté, la position obtenue entre Etienne Bacrot et Teimour Radjabov était totalement équilibrée. Revenons à la partie de Maxime où, selon Houdini, 27...Dd8 conservait un avantage noir entre clair et décisif. Mamedyarov a joué 27...Cd3?! et le Français - avec 6 minutes à la pendule - a répliqué par le très fort 28.a4! qui, en s'attaquant au support du Cd3, complique immédiatement la vie des Noirs. Si les pions de l'aile-Dame disparaissent, l'avantage noir aussi. 28...Txe4 29.Fxe4 Td4 permet 30.a5! et les Blancs aussi ont maintenant un pion passé. Etienne Bacrot signe une troisième nulle dans une position qui n'offrait pas plus, laissant le match nul sur les épaules de Maxime. 30...Dd6 31.Dg4 Rh6 32.Cc2, troisième diagramme.

MVL-Mamedyarov
Après 40...Dxh3

La suite a été : 32...Cxf2 33.Txd4 Fxd4 34.Dh4+ Houdini préfère 34.Df4+, mais avec 3 minutes à la pendule il est impossible de juger la finale après l'échange des Dames. 34...Rg7 35.Fxg6 Cg4+ 36.Rf1 hxg6 37.Cxd4 Dxd4 38.Dxg4 Dd3+ 39.De2 Dxg3 40.a6 Dxh3+, diagramme ci-contre, les Blancs sont perdus !  41.Rg1 Dg3+ 42.Rf1 Dc3 43.Da2 Dh3+ 44.Rg1 c3 45.Da1 Dg4+ 46.Rf1 Df3+ 47.Rg1 De3+ 48.Rf1 Rh7 0-1. La France s'incline sur le plus petit des scores : 1,5 à 2,5.

Maxime Vachier-Lagrave - Shakhriyar Mamedyarov
Extrait des appariements mixtes de la ronde 5 du 6 août 2014
No. Equipe Equipe Pts. PM Res. : Res. PM Pts. Equipe Equipe
1 AZE Azerbaijan 12½ 8   :   8 13 Serbia SRB
2 RUS Russia 13½ 7   :   8 12½ Bulgaria BUL
3 ARM Armenia 12½ 6   :   7 10 Norway NOR
4 CHN China 12 7   :   7 12½ Netherlands NED
5 UKR Ukraine 12 7   :   7 11½ Uzbekistan UZB
6 ISR Israel 12 7   :   7 12½ Cuba CUB
7 KAZ Kazakhstan 12 7   :   7 12½ Turkey TUR
8 GEO Georgia 12½ 7   :   7 12 Belgium BEL
9 VIE Vietnam 13½ 7   :   7 12 England ENG
10 GER Germany 12 6   :   6 11½ Qatar QAT
11 MKD FYROM 6   :   6 11½ Croatia CRO
12 FRA France 12 6   :   6 11½ Argentina ARG
L'équipe de France féminine
Marie Sebag, Sophie Milliet, Pauline Guichard, Silvia Collas et Mathilde Congiu.

L'équipe de France féminine est opposée à « International Chess Committee of the Deaf » (I.C.C.D.). « International Chess Committee of the Deaf » (CFPI) a été fondé en 1949 à Copenhague (Danemark) et est reconnu par la Fédération Internationale des Echecs (FIDE) et le Comité international olympique (CIO); le récent Congrès CFPI, qui a eu lieu le 1er Octobre 2012, à Almaty, au Kazakhstan, a approuvé le changement de nom de la CFPI. Il est maintenant appelé « International Chess Committee of the Deaf » (ICCD). L'ICCD est une organisation internationale basée sur le volontariat pour les hommes et les femmes atteints de surdité.

Extrait des appariements féminins de la Ronde 4 du 5 août 2014 à 14h00
Bo. 21 Iran Elo - 18 Slovakia Elo 3,5 : 0,5
1.1 WGM Pourkashiyan, Atousa 2352 - IM Repkova, Eva 2358 ½-½
1.2 WGM Khademalsharieh, Sarasadat 2324 - IM Stockova, Zuzana 2383 1-0
1.3 WIM Hejazipour, Mitra 2269 - WGM Kochetkova, Julia 2338 1-0
1.4 WIM Hakimifard, Ghazal 2232 - WFM Gazikova, Veronika 2034 1-0
Bo. 38 Norway Elo - 27 Czech Republic Elo 1,0 : 3,0
2.1 WIM Bjerke, Silje 2189 - WIM Havlikova, Kristyna 2215 ½-½
2.2 WGM Dolzhikova, Olga 2166 - WIM Olsarova, Karolina 2237 0-1
2.3 WGM Koskela, Niina 2213 - WGM Sikorova, Olga 2289 ½-½
2.4 WIM Hagesather, Ellen 2182 - WIM Olsarova, Tereza 2271 0-1
Bo. 1 China Elo - 22 Azerbaijan Elo 3,5 : 0,5
3.1 GM Hou, Yifan 2661 - WGM Mamedjarova, Zeinab 2229 1-0
3.2 WGM Ju, Wenjun 2559 - WGM Mammadova, Gulnar 2334 ½-½
3.3 WGM Tan, Zhongyi 2468 - WGM Mamedjarova, Turkan 2274 1-0
3.4 WGM Guo, Qi 2453 - WIM Ibrahimova, Sabina 2263 1-0
Bo. 23 Indonesia Elo - 10 Armenia Elo 3,5 : 0,5
4.1 WGM Sukandar, Irine Kharisma 2396 - GM Danielian, Elina 2490 1-0
4.2 WGM Aulia, Medina Warda 2397 - IM Mkrtchian, Lilit 2453 ½-½
4.3 WIM Sihite, Chelsie Monica I 2206 - IM Galojan, Lilit 2275 1-0
4.4 WFM Citra, Dewi Ardhiani A 2128 - WGM Kursova, Maria 2313 1-0
Bo. 12 Germany Elo - 2 Russia Elo 1,5 : 2,5
5.1 IM Paehtz, Elisabeth 2464 - GM Gunina, Valentina 2524 0-1
5.2 WGM Melamed, Tatjana 2364 - GM Kosteniuk, Alexandra 2531 0-1
5.3 WGM Ohme, Melanie 2301 - WGM Girya, Olga 2484 1-0
5.4 WGM Hoolt, Sarah 2318 - WGM Pogonina, Natalija 2479 ½-½
Bo. 16 Netherlands Elo - 4 Georgia Elo 2,0 : 2,0
6.1 GM Peng, Zhaoqin 2391 - GM Khotenashvili, Bela 2494 0-1
6.2 WIM Haast, Anne 2324 - IM Javakhishvili, Lela 2478 1-0
6.3 WGM Muhren, Bianca 2314 - IM Melia, Salome 2475 ½-½
6.4 IM Lanchava, Tea 2276 - IM Batsiashvili, Nino 2435 ½-½
Bo. 43 Philippines Elo - 11 Spain Elo 1,0 : 3,0
8.1 WIM Camacho, Chardine C 2214 - IM Vega Gutierrez, Sabrina 2395 0-1
8.2 WFM Frayna, Janelle Mae 2205 - IM Alexandrova, Olga 2424 0-1
8.3   Fronda, Jan Jodilyn 2098 - IM Matnadze, Ana 2385 0-1
8.4   Bernales, Christy Lamiel 2055 - WIM Aranaz Murillo, Amalia 2314 1-0
Bo. 3 Ukraine Elo - 33 Turkey Elo 3,0 : 1,0
12.1 GM Muzychuk, Anna 2555 - WGM Yildiz, Betul Cemre 2296 1-0
12.2 IM Muzychuk, Mariya 2530 - WGM Ozturk, Kubra 2291 ½-½
12.3 GM Ushenina, Anna 2487 - WIM Isgandarova, Khayala 2190 ½-½
12.4 IM Gaponenko, Inna 2379 - WCM Cemhan, Kardelen 2019 1-0
Bo. 9 France Elo - 55 ICCD Elo 4,0 : 0,0
14.1 IM Milliet, Sophie 2385 - WCM Mucha, Annegret 2008 1-0
14.2 WGM Guichard, Pauline 2375 -   Myronenko, Natalya 1942 1-0
14.3 IM Collas, Silvia 2316 - WIM Gerasimova, Olga 2045 1-0
14.4 WIM Congiu, Mathilde 2318 -   Marcinkeviciene, Egle 1675 1-0

« Le verre à moitié vide ou à moitié plein » résume parfaitement la journée d'hier pour les joueuses françaises. Perdre sur l'écart minimum contre la très forte équipe de Russie - 130 points Elo de moins en moyenne - peut être vu comme une assez bonne performance. Toutefois, ceux qui ont suivi les parties en direct verront sans doute ce résultat comme une occasion en or de l'emporter mal négociée. D'ailleurs, la Russe Natalia Pogonina (au repos hier), twittait peu après les parties : « Un match tendu à regarder ! Nous avons sauvé 2 positions désespérées et une position sérieusement pire et nous avons gagné ! »  En effet, avec un peu plus de sang-froid la France aurait pu l'emporter 2,5 à 1,5. Aujourd'hui, face à la faible équipe de l'ICCD, un 4 à 0 serait le résultat logique et attendu pour reprendre la marche en avant.

Le match le plus intéressant de cette quatrième journée voit l'Allemagne opposée à la Russie. Nous regarderons aussi l'équipe d'Ukraine - médaille d'or à Turin en 2006, médaille d'argent à Dresde en 2008 et médaille de bronze à Istanbul en 2012 - qui semble destabilisée par le départ de Kateryna Lagno (pour des raisons personnelles et non politiques), et le retour d'Anna Muzychuk. Le match nul hier contre l'Espagne est une contre-performance évidente, mais déjà, les 2 parties nulles lâchées aux deux premiers échiquiers contre des 2100 australiennes n'inauguraient rien de bon.

La partie la plus courte de l'Olympiade sera certainement issue du match : Togo - Zimbabwe, entre Masiyazi, Rhoda (1920) et Esse, Akua Kosife : 1.e4 g5? 2.d4 f6?? 3.Dh5 mat !

Après 2h30 de jeu, les choses ne se déroulaient pas aussi bien que prévu pour l'équipe de France. Seule Sophie Milliet possédait une position clairement favorable. Mathilde Congiu avait perdu l'aile-Dame, mais son attaque sur l'aile-Roi, typique de l'Est-Indienne, pouvait à tout moment devenir très dangereuse. Silvia Collas était déjà en finale avec Tour et Fou contre Tour et Cavalier et 6 pions chacune. Quant à Pauline Guichard, sa position était légèrement inférieure. Après le contrôle du temps, Sophie a concrétisé logiquement son avantage pour marquer le premier point. Mathilde Congiu a frôlé la correctionnelle dans le milieu de jeu, mais a atteint le contrôle du temps avec un avantage décisif. Silvia Collas a réussi à éparpiller les pions de son adversaire et apportait un deuxième point. Pauline Guichard avait alors complètement retourné la situation et ajouté le troisième.

Marcinkeviciene-Congiu
Après 34...Dd7
Marcinkeviciene-Congiu
Après 47.Rd1
Marcinkeviciene-Congiu
Après 55....d5

Il ne restait plus qu'à Mathilde Congiu de finir le travail. Revoyons la partie en trois actes : Dans la position du premier diagramme après 34...Dd7, Egle Marcinkeviciene l'emportait par 35.Df6! qui gagne le Fh6 car si 35...Rh7 36.e5+. Dans le deuxième diagramme après 47.Rd1, c'est Mathilde Congiu qui pouvait l'emporter plus facilement par 47...Te3 car si 48.Fe4 d5!. Finalement, après quelques hésitations, la Française va compléter le tableau du 4 à 0 dans le troisième diagramme après 55...d5!, le Fd5 tombe et 0-1 au 64e coup.

Extrait des appariements féminins de la ronde 5 du 6 août 2014
No. Equipe Equipe Pts. PM Res. : Res. PM Pts. Equipe Equipe
1 INA Indonesia 14 8   :   8 14½ China CHN
2 BAR Barbados 8 4   :   4 9 Norway NOR
3 HUN Hungary 14 8   :   8 15½ Iran IRI
4 RUS Russia 13 8   :   7 12½ Georgia GEO
5 ESP Spain 12 7   :   7 11 Netherlands NED
6 SRB Serbia 11 7   :   7 12 Ukraine UKR
7 POL Poland 10½ 7   :   7 11½ Kazakhstan KAZ
8 FRA France 12½ 6   :   6 11 Germany GER
9 BLR Belarus 13 6   :   6 11 Romania ROU
10 AZE Azerbaijan 11 6   :   6 12 United States of America USA
11 CRO Croatia 11 6   :   6 12 Switzerland SUI
"The Future of Chess". Garry Kasparov et son équipe. | Photo http://chess-news.ru | (DR)

La journée d'hier avait débuté à l'Hôtel Rica, une heure avant le début de la troisième ronde, par la conférence de presse de Garry Kasparov et son équipe. Source et photos http://chess-news.ru

  • « Nos adversaires ne disent pas un mot sur ​​la concurrence, ils n'ont tout simplement rien à présenter au public. »
  • « 19 ans à faire des promesses, dont la plupart n'ont pas été remplies. Nous avons l'intention de changer la situation. »
  • « Si je deviens président de la FIDE, je ne regarderais pas la taille des fédérations. Le règlement sera le même pour tous, sans exception. »
  • « Toutes les ambassades russes du monde sont mobilisées pour soutenir Ilyumzhinov. »
  • « Ce n'est pas seulement Kasparov contre Iljumzjinov. C'est beaucoup plus que cela, » a dit Kasparov lors de la conférence de presse, faisant référence à une intervention de Vladimir Poutine et confirmant ainsi les propos du président de la Fédération Norvégienne des Echecs, Joran Aulin-Jansson, qui avait déclaré au journal Dagbladet : « L'ambassade de Russie nous a contacté à deux reprises pour tenter de nous faire voter pour Kirsan Iljumzjinov. »
Garry Kasparov | Photo http://chess-news.ru | (DR)

Publié le 08/05/2014 - 12:00 , Mis à jour le 08/15/2014 - 00:09

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • jplie

    à lissue de la R5,pourra ton crier : good bye for me? ARGENTINA,:)Allez les petits !jp

    06/08/2014 11:20
  • jiii

    Mince alors! Une défaite de l'équipe de FRANCE et MVL qui en porte la responsabilité. Les échecs sont vraiment imprévisibles ... Mais je garde confiance. Allez les bleus! Merci à jplie pour faire vivre ce forum.

    05/08/2014 20:12
  • jplie

    merci; ce jour 1grosse :)partie de MAMEY ..2 VML a til choisi le bon systéme,?3 manque de combativité ,des coéquipiers de MVL 3erreur de coaching :)en ne faisant pas jouer EDOUARD ??Votre avis est que ???merci à vous JP on est pas bien parti en fait , malgré l euphorie d hier mais de courte:)durée

    05/08/2014 18:20