Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

41e Olympiade d'échecs : Ronde 6

France (hommes) 2,0-2,0 Bosnie-Herzégovine et France (femmes) 3,0-1,0 Slovaquie.

La 41e Olympiade d'échecs accueille 1800 participant(e)s et capitaines, du 1er au 14 Août 2014, à Tromsø en Norvège, au «Mackhallen», une ancienne brasserie - la plus septentrionale du monde datant de 1877. Site officiel https://chess24.com/olympiad2014

Tous les résultats, classements et statistiques des Equipes mixtes et des Equipes féminines. Parties en direct sur https://chess24.com/en/olympiad2014/live

La Norwegian Broadcasting Corporation (NRK) possède les droits exclusifs pour l'ensemble de l'Olympiade. Il s'agit de la plus importante production de la télévision publique de Norvège en 2014, avec plus de 40 personnes pour couvrir l'événement.

Twitter est sans aucun doute le média à la pointe pour suivre en temps réel l'Olympiade de Tromsø. Résultats, échecs et mat, combinaisons, gaffes, etc. A suivre plus particulièrement : @Tromso2014 ; @chess24com ; ‏@TarjeiJS ; @SusanPolgar ; @EuropeEchecs. Le hashtag (mot-clé ou mot-dièse) est #ChessOlympiad.

Cette compétition par équipe de 4 joueurs qui revient chaque année paire depuis 1950, se déroule en onze rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Les joueurs ne sont pas autorisés à offrir le match nul à leur adversaire avant le trentième coup noir. Les joueurs sont priés d'arriver au moins 30 minutes avant le début de la ronde. Les appareils électroniques sont strictement interdits dans la salle de jeu et doivent être laissés à l'hôtel ou dans le vestiaire des joueurs. Tous les joueurs doivent être assis face à leur échiquier au lancement de la ronde. Ronde 1 samedi 2 août. Jours de repos jeudi 7 et mercredi 13 août. 11e et dernière ronde jeudi 14 août à 11h00.

L'Olympiade se déroule à Tromso, en Norvège, qui est également la terre natale du champion du monde Magnus Carlsen. Pour mieux connaître l'impact du jeu d'échecs sur ce pays nous avons interrogé Pierre-Henry Deshayes, le correspondant de l'AFP en Norvège.

Tromsø

Cité étudiante très vivante mais quelque peu coupée du monde par son éloignement géographique, Tromsø s'est fait une joie d'accueillir un événement de retentissement mondial. L'Olympiade d'échecs représente une sorte de lot de consolation pour cette ville qui, il n'y a pas si longtemps, caressait l'espoir d'accueillir des jeux Olympiques d'hiver bien qu'elle soit plongée dans une obscurité totale pendant des mois à cause de sa position très septentrionale. Mais ce projet a été rapidement avorté en raison du scepticisme à l'intérieur même du pays.

La Norvège et Magnus Carlsen

Magnus Carlsen est une bénédiction pour la Norvège, un pays relativement nouveau. D'abord contrôlé pendant des siècles par le Danemark, la Norvège est passée sous la férule de la Suède et n'a obtenu son indépendance qu'en 1905. Depuis, le «petit frère» malmené de la zone scandinave cherche à prendre une revanche sur l'Histoire et toutes les occasions sont bonnes pour s'affirmer. Donner naissance à un génie taillé dans le même bois que Kasparov est bien sûr une source de fierté, d'autant que la région nordique n'a aucune tradition échiquéenne. Les exploits de Carlsen ont donné lieu à un véritable engouement : le championnat du monde d'échecs l'opposant à Anand a été diffusé en direct à la télévision, le nombre de joueurs a explosé et les magasins ont été dévalisés de leurs échiquiers.

L'attitude Magnus Carlsen

On ne peut pas dire que Magnus Carlsen soit le Norvégien type. Son attitude, qui frise parfois l'arrogance, n'est a priori pas caractéristique de la mentalité nationale qui laisse beaucoup de place à l'autodérision et qui est régie par un code de conduite, la «janteloven» (voir ci-dessous), qui veut que l'on ne se croie pas supérieur aux autres. Certes, les succès de la Norvège, notamment sa prospérité économique insolente - manne pétrolière aidant - qui tranche avec la morosité du reste de l'Europe, alimente un petit sentiment de fierté nationale, voire un complexe de supériorité, mais il se trouve toujours des voix pour appeler à plus d'humilité. Magnus Carlsen, lui, bénéficie d'une certaine immunité du fait de sa supériorité manifeste dans sa discipline. Pour l'instant, on pardonne tout à l'enfant prodige, tant il a apporté au pays. Mais au moindre faux pas, il y a fort à parier que certains ne manqueraient pas de rappeler ses rodomontades. Quant à son côté négligé, débraillé et nonchalant, il le rend à vrai dire assez sympathique, ce qui compense un peu les traits renfrognés et peu souriants de son visage.

Magnus Carlsen

La « loi de Jante »

La « loi de Jante » (Janteloven) est un code de conduite profondément ancré dans les pays nordiques. Son nom vient du roman «Un réfugié dépasse ses limites» (En flygtning krydser sit spor), dans lequel l'écrivain dano-norvégien Aksel Sandemose, en 1933, formula ces règles qui, selon lui, régissaient sa petite ville natale, dans le Jutland.

Du skal ikke tro du er noget Tu ne dois pas croire que tu es quelqu'un de spécial

Du skal ikke tro du er lige meget som os Tu ne dois pas croire que tu vaux autant que nous

Du skal ikke tro du er kloger en os Tu ne dois pas croire que tu es plus malin que nous

Du skal ikke innbille dig at du er bedre en os Tu ne dois pas imaginer que tu es meilleur que nous

Du skal ikke tro du ved mere en os Tu ne dois pas croire que tu sais mieux que nous

Du skal ikke tro du er mere en os Tu ne dois pas croire que tu es plus que nous

Du skal ikke tro at du duger til noget Tu ne dois pas croire que tu es capable de quoi que ce soit

Du skal ikke grine af os Tu ne dois pas rire de nous

Du skal ikke tro at nogen kan lige dig Tu ne dois pas croire que quelqu'un s'intéresse à toi

Du skal ikke tro du kan lære os nogetn Tu ne dois pas croire que tu peux nous apprendre quelque chose. Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Jante

Fabiano Caruana - Magnus Carlsen | Photo David Llada | (DR)
L'équipe de France masculine
Maxime Vachier-Lagrave, Etienne Bacrot, Laurent Fressinet, Romain Edouard et Vladislav Tkachiev.

Neuvième après 5 rondes, l'équipe de France masculine est très bien partie. La Bosnie-Herzégovine ne devait pas être un obstacle infranchissable avec son 2 à 2 contre les Philippines et l'équipe II de Norvège, et une victoire étriquée contre l'Ecosse, mais nos compatriotes ont dû se contenter d'un match nul 2 à 2. Ronde 7 France - Géorgie.

A suivre évidemment le duel au sommet entre Fabiano Caruana et Magnus Carlsen. Le choix de la défense Scandinave, 1.e4 d5, par le champion du monde est une véritable surprise. Nous garderons aussi un oeil sur la partie entre Yannick Pelletier et Vassily Ivanchuk. A noter les ravages de la «zéro tolérance» : toute l'équipe féminine et un joueur de l'équipe masculine du Burundi ont perdu par forfait.

Un seul participant a un score parfait de 5 points sur 5 : le GM bulgare Valentin Iotov (2553). Huit joueurs ont marqué 4,5 sur 5 : Ivan Saric (2671) Croatie; Baadur Jobava (2713) Géorgie; Gabriel Sargissian (2686) Arménie; Nguyen Ngoc Truong Son (2634) Vietnam; Alexander Onischuk (2659) USA; Cristhian Cruz  (2553) Pérou; Ahmed Adly (2589) Egypte et Matthew Sadler (2653) Angleterre.

Kasimdzhanov-Kramnik
Après 28...d4
Caruana-Carlsen
Après 27.Thf1
Caruana-Carlsen
Après 40...b6

Après avoir fait chuter Vassily Ivanchuk, Rustam Kasimdzhanov s'est offert le scalp de Vladimir Kramnik ! L'ouzbek a pris l'avantage dans un gambit dame refusé avec 5.Ff4. Le contrôle de la colonne "ç", puis de la septième rangée a mené à la position du premier diagramme après 28...d4. Rustam Kasimdzhanov va conclure avec brio par 29.Txf7! Rxf7 30.Fxh7+ 1-0. Le mat est imparable !

Dans le deuxième diagramme après 27.Thf1, la majorité des commentateurs ne donnait pas cher de la peau du champion du monde. Tout le monde connait l'adage de Steinitz : « Donnez-moi un Cavalier en 6e et je gagnerai toutes mes parties », mais ça c'était avant ! Avant que Magnus Carlsen ne vienne démontrer que les choses ne sont pas aussi simples. Dans le troisième diagramme, Fabiano Caruana va perdre le support de son fier destrier et rester avec un pion de moins suite à 41.Ta7 bxc5 42.Ta6+ Rc7 43.bxc5 Cd7 44.Ta7+ Rc6 45.g5 Cxc5 et finalement assister à l'avancée des pions centraux noirs par 46.Cf7 d4 47.Ce5+ Rd5 48.Cd7 d3 49.Rc1 Cxd7 50.Txd7+ Re4 0-1.

Extrait des résultats mixtes de la Ronde 6 du 08 août 2014 à 14:00
Bo. 8 Azerbaijan Elo - 21 Georgia Elo 3,5 : 0,5
1.1 GM Mamedyarov, Shakhriyar 2743 - GM Jobava, Baadur 2713 1-0
1.2 GM Radjabov, Teimour 2724 - GM Mchedlishvili, Mikheil 2618 ½-½
1.3 GM Mamedov, Rauf 2659 - GM Nigalidze, Gaioz 2542 1-0
1.4 GM Safarli, Eltaj 2649 - GM Shanava, Konstantine 2563 1-0
Bo. 29 Serbia Elo - 18 Bulgaria Elo 2,0 : 2,0
2.1 GM Ivanisevic, Ivan 2613 - GM Topalov, Veselin 2772 0-1
2.2 GM Perunovic, Milos 2602 - GM Cheparinov, Ivan 2681 ½-½
2.3 GM Markus, Robert 2602 - GM Iotov, Valentin 2553 ½-½
2.4 GM Indjic, Aleksandar 2539 - IM Dimitrov, Radoslav 2461 1-0
Bo. 20 Italy Elo - 14 Norway Elo 1,0 : 3,0
3.1 GM Caruana, Fabiano 2801 - GM Carlsen, Magnus 2877 0-1
3.2 GM David, Alberto 2565 - GM Hammer, Jon Ludvig 2628 0-1
3.3 GM Vocaturo, Daniele 2587 - GM Johannessen, Leif Erlend 2528 1-0
3.4 GM Brunello, Sabino 2560 - GM Lie, Kjetil A. 2528 0-1
Bo. 13 Cuba Elo - 49 Kazakhstan Elo 3,5 : 0,5
4.1 GM Dominguez Perez, Leinier 2760 - GM Ismagambetov, Anuar 2531 ½-½
4.2 GM Bruzon Batista, Lazaro 2664 - GM Kotsur, Pavel 2559 1-0
4.3 GM Quesada Perez, Yuniesky 2649 - GM Kostenko, Petr 2461 1-0
4.4 GM Ortiz Suarez, Isan Reynaldo 2603 - IM Aitbayev, Aslan 2425 1-0
Bo. 33 Uzbekistan Elo - 1 Russia Elo 1,5 : 2,5
5.1 GM Kasimdzhanov, Rustam 2700 - GM Kramnik, Vladimir 2760 1-0
5.2 GM Filippov, Anton 2615 - GM Grischuk, Alexander 2795 0-1
5.3 GM Dzhumaev, Marat 2510 - GM Svidler, Peter 2751 ½-½
5.4 IM Vakhidov, Jahongir 2471 - GM Nepomniachtchi, Ian 2714 0-1
Bo. 42 Bosnia & Herzegovina Elo - 3 France Elo 2,0 : 2,0
6.1 GM Predojevic, Borki 2604 - GM Vachier-Lagrave, Maxime 2768 ½-½
6.2 GM Dizdarevic, Emir 2522 - GM Bacrot, Etienne 2720 ½-½
6.3 GM Stojanovic, Dalibor 2503 - GM Fressinet, Laurent 2708 ½-½
6.4 IM Kadric, Denis 2473 - GM Tkachiev, Vladislav 2624 ½-½
Bo. 7 China Elo - 38 Egypt Elo 3,5 : 0,5
8.1 GM Wang, Yue 2718 - GM Amin, Bassem 2627 ½-½
8.2 GM Ding, Liren 2742 - IM Ezat, Mohamed 2466 1-0
8.3 GM Yu, Yangyi 2668 - GM Adly, Ahmed 2589 1-0
8.4 GM Ni, Hua 2666 - GM El Gindy, Essam 2486 1-0
Bo. 10 England Elo - 4 Armenia Elo 1,5 : 2,5
12.1 GM Adams, Michael 2740 - GM Aronian, Levon 2805 ½-½
12.2 GM Jones, Gawain C B 2665 - GM Sargissian, Gabriel 2686 ½-½
12.3 GM Short, Nigel D 2665 - GM Movsesian, Sergei 2672 0-1
12.4 GM Sadler, Matthew D 2653 - GM Akopian, Vladimir 2655 ½-½
Bo. 44 Belgium Elo - 12 Germany Elo 1,5 : 2,5
14.1 GM Winants, Luc 2545 - GM Naiditsch, Arkadij 2709 ½-½
14.2 GM Michiels, Bart 2535 - GM Meier, Georg 2646 ½-½
14.3 IM Ringoir, Tanguy 2508 - GM Fridman, Daniel 2639 ½-½
14.4 FM Vandenbussche, Thibaut 2411 - GM Nisipeanu, Liviu-Dieter 2689 0-1
Bo. 2 Ukraine Elo - 51 Switzerland Elo 3,5 : 0,5
17.1 GM Ivanchuk, Vassily 2744 - GM Pelletier, Yannick 2578 1-0
17.2 GM Ponomariov, Ruslan 2717 - GM Gallagher, Joseph G. 2473 1-0
17.3 GM Eljanov, Pavel 2723 - IM Georgiadis, Nico 2448 ½-½
17.4 GM Moiseenko, Alexander 2707 - IM Kurmann, Oliver 2423 1-0
Bo. 9 Israel Elo - 37 Canada Elo 2,0 : 2,0
18.1 GM Gelfand, Boris 2753 - GM Kovalyov, Anton 2622 ½-½
18.2 GM Smirin, Ilia 2656 - GM Hansen, Eric 2593 0-1
18.3 GM Sutovsky, Emil 2624 - IM Gerzhoy, Leonid 2473 1-0
18.4 GM Postny, Evgeny 2651 - GM Sambuev, Bator 2528 ½-½
Bo. 6 United States of America Elo - 48 Paraguay Elo 3,0 : 1,0
21.1 GM Nakamura, Hikaru 2787 - GM Bachmann, Axel 2644 ½-½
21.2 GM Kamsky, Gata 2706 - GM Delgado Ramirez, Neuris 2602 ½-½
21.3 GM Akobian, Varuzhan 2653 - GM Cubas, Jose Fernando 2455 1-0
21.4 GM Shankland, Samuel L 2624 - FM Vazquez, Guillermo 2323 1-0
Bo. 17 Spain Elo - 89 Zambia Elo 4,0 : 0,0
26.1 GM Vallejo Pons, Francisco 2698 - IM Jere, Daniel 2405 1-0
26.2 GM Anton Guijarro, David 2624 - IM Mwali, Chitumbo 2250 1-0
26.3 GM Salgado Lopez, Ivan 2620 - FM Phiri, Richmond 2121 1-0
26.4 GM Vazquez Igarza, Renier 2603 - CM Chumfwa, Kelvin 2193 1-0
MF Roger Matoewi (Suriname) | Photo Georgios Souleidis | (DR)

Extrait du classement mixte après la ronde 6

Equipe Parties   +    =    -   Dep.1   Dep.2   Dep.3   Dep.4 
1 Azerbaijan 6 5 1 0 11 127.0 18.0 46.00
2 Cuba 6 5 1 0 11 112.0 18.5 40.00
3 Russia 6 4 2 0 10 118.0 18.0 44.00
4 China 6 4 2 0 10 117.0 17.5 44.00
5 Serbia 6 4 2 0 10 116.5 17.0 46.00
6 Netherlands 6 4 2 0 10 114.5 17.5 43.00
7 Czech Republic 6 5 0 1 10 107.5 17.5 41.00
8 Croatia 6 5 0 1 10 107.5 17.5 40.00
9 Bulgaria 6 4 2 0 10 105.0 16.5 43.00
10 Hungary 6 5 0 1 10 103.0 17.0 40.00
11 Armenia 6 5 0 1 10 101.0 17.5 39.00
12 Romania 6 5 0 1 10 90.0 18.0 34.00
13 France 6 4 1 1 9 119.5 17.5 46.00
14 India 6 4 1 1 9 107.5 17.5 40.00
15 Uzbekistan 6 4 1 1 9 104.5 15.5 42.00
16 Germany 6 3 3 0 9 101.5 16.5 41.00
17 Poland 6 4 1 1 9 98.0 17.0 40.00
18 Norway 6 4 1 1 9 93.5 14.5 40.00
19 Bosnia & Herzegovina 6 3 3 0 9 92.0 16.5 38.00
20 Ukraine 6 4 1 1 9 90.0 17.0 36.00
21 Kazakhstan 6 4 1 1 9 90.0 15.5 42.00
22 United States of America 6 4 1 1 9 88.0 16.5 37.00
23 Qatar 6 4 1 1 9 85.5 16.0 38.00
24 Latvia 6 4 1 1 9 85.0 14.5 38.00
25 Georgia 6 4 1 1 9 82.0 16.0 38.00
26 England 6 3 2 1 8 97.0 15.5 43.00
27 Israel 6 3 2 1 8 96.5 15.5 43.00
28 Norway 2 6 3 2 1 8 94.0 15.0 44.00
29 Spain 6 4 0 2 8 91.5 15.5 41.00
                   
32 Canada 6 3 2 1 8 86.5 14.0 40.00
53 Italy 6 3 1 2 7 79.5 14.5 39.00
55 Slovakia 6 3 1 2 7 75.5 14.0 38.00
56 Belgium 6 3 1 2 7 74.5 14.5 37.00
60 Switzerland 6 3 1 2 7 66.5 13.5 37.00
71 Luxembourg 6 3 1 2 7 48.0 13.5 28.00
86 Monaco 6 3 0 3 6 47.0 11.5 35.00
L'équipe de France féminine
Marie Sebag, Sophie Milliet, Pauline Guichard, Silvia Collas et Mathilde Congiu.

Septième après 5 rondes, l'équipe de France féminine est dans le bon wagon pour aborder la deuxième partie de l'Olympiade. Surtout que le match d'aujourd'hui contre la Slovaquie offre l'opportunité d'engranger 2 points supplémentaires.

Chez les femmes, la GMF péruvienne Deysi Cori (2422) est la seule avec 5 points sur 5 ! Onze joueuses possèdent 4,5 sur 5 : Pia Cramling (2500) Suède; Camila Colombo (2107) Uruguay; Ju Wenjun (2559) Chine; Gulnar Mammadova (2334) Azerbaïdjan; Lanita Stetsko (2261) Biélorussie; Lilit Mkrtchian (2453) Arménie; Shrook Wafa (2065) Egypte; Sihite Chelsie Monica Ignesias (2206) Indonésie; Frisk Ellinor (2257) Suède; Stojanovic Marija (2100) Monténégro et Tan Zhongyi (2468) Chine.

Hou Yifan-Thanh Hoang
Après 28...Rd7
Repkova-Sebag
Après 15.Fxb5
Repkova-Sebag
Après 20.Dc3

La championne du monde chinoise Hou Yifan a pris l'avantage dès la sortie de l'ouverture Française de la Hongroise Thanh Trang Hoang. Dans la position du premier diagramme, le moment était venu d'asséner le coup fatal par 29.Cxe6! Le Cavalier est imprenable sous peine de mat rapide et après 29...Da5 30.b4 Th1+ 31.Rb2 Db6 32.Df7+, les Noirs ont abandonné.

Dans le deuxième diagramme après 15.Fxb5, Marie Sebag est en manque de temps et joue 15...Fb7? au lieu du peu évident 15...Fa6! pour déclouer le Cc6 et qui doit gagner la Dame après 16.Fxa6 Ce5 17. Fb5+ Rc7!. Eva Repkova pouvait poser de gros problèmes à la Française par 16.Cc3! avec la menace 17.Ce4. Cependant, après 16.Ca3 Taf8 17.Dc4 Rc8 18.Fa6 Ce5 19.Fxb7+ Rxb7 20.Dc3, troisième diagramme. Marie Sebag va conclure avec 20...Fxd2! 21.Dxd2 Txh1 22.Td1 Txg1+! 0-1. Si 23.Rxg1 Cdf3+ 24.gxf3 Cxf3+ gagne la Dame blanche. ronde 7 : Pologne - France.

Extrait des résultats féminins de la ronde 6 du 08 août 2014 à 14:00
Bo. 1 China Elo - 13 Hungary Elo 3,0 : 1,0
1.1 GM Hou, Yifan 2661 - GM Hoang, Thanh Trang 2485 1-0
1.2 WGM Ju, Wenjun 2559 - IM Madl, Ildiko 2347 ½-½
1.3 GM Zhao, Xue 2508 - IM Gara, Anita 2327 1-0
1.4 WGM Tan, Zhongyi 2468 - WGM Gara, Ticia 2321 ½-½
Bo. 49 Venezuela Elo - 38 Norway Elo 0,0 : 4,0
2.1 IM Sanchez Castillo, Sarai 2207 - WIM Sahl, Sheila Barth 2216 0-1
2.2 WIM Rovira Contreras, Tairu 2076 - WIM Bjerke, Silje 2189 0-1
2.3 WFM Gutierrez Salazar, L 2096 - WGM Koskela, Niina 2213 0-1
2.4 WIM Montilla, Jorcerys 2118 - WIM Hagesather, Ellen 2182 0-1
Bo. 15 Serbia Elo - 2 Russia Elo 0,5 : 3,5
3.1 IM Bojkovic, Natasa 2425 - GM Lagno, Kateryna 2540 0-1
3.2 WGM Vojinovic, Jovana 2312 - GM Gunina, Valentina 2524 ½-½
3.3 WGM Stojanovic, Andjelija 2297 - GM Kosteniuk, Alexandra 2531 0-1
3.4 WIM Rakic, Marija 2323 - WGM Girya, Olga 2484 0-1
Bo. 16 Netherlands Elo - 8 Poland Elo 1,0 : 3,0
4.1 WIM Haast, Anne 2324 - GM Socko, Monika 2470 0-1
4.2 WIM Schut, Lisa 2317 - WGM Zawadzka, Jolanta 2398 0-1
4.3 WGM Muhren, Bianca 2314 - WGM Szczepkowska-Hor 2380 1-0
4.4 IM Lanchava, Tea 2276 - WGM Bartel, Marta 2359 0-1
Bo. 18 Slovakia Elo - 9 France Elo 1,0 : 3,0
5.1 IM Repkova, Eva 2358 - GM Sebag, Marie 2480 0-1
5.2 IM Stockova, Zuzana 2383 - IM Milliet, Sophie 2385 0-1
5.3 WGM Kochetkova, Julia 2338 - IM Collas, Silvia 2316 ½-½
5.4 WFM Machalova, Veronika 2214 - WIM Congiu, Mathilde 2318 ½-½
Bo. 21 Iran Elo - 32 Greece Elo 2,0 : 2,0
6.1 WGM Pourkashiyan, A 2352 - WGM Botsari, Anna-Maria 2299 ½-½
6.2 WGM Khademalsharieh, S 2324 - WFM Tsolakidou, Stavroula 2240 1-0
6.3 WIM Hejazipour, Mitra 2269 - WIM Pavlidou, Ekaterini 2170 ½-½
6.4 WIM Hakimifard, Ghazal 2232 - WFM Markantonaki, Hari 2180 0-1
Bo. 31 Italy Elo - 23 Indonesia Elo 1,5 : 2,5
7.1 IM Zimina, Olga 2327 - WGM Sukandar, Irine Khari 2396 0-1
7.2 FM Brunello, Marina 2281 - WGM Aulia, Medina Warda 2397 ½-½
7.3 IM Sedina, Elena 2291 - WIM Sihite, Chelsie Monica I 2206 1-0
7.4 WFM Messina, Roberta 2042 - WFM Citra, Dewi Ardhiani A 2128 0-1
Bo. 7 United States of America Elo - 47 Estonia Elo 3,0 : 1,0
8.1 GM Krush, Irina 2474 - WCM Narva, Mai 2205 ½-½
8.2 IM Zatonskih, Anna 2466 - WIM Tsiganova, Monika 2094 1-0
8.3 WGM Abrahamyan, Tatev 2366 - WCM Narva, Triin 2068 ½-½
8.4 WGM Foisor, Sabina-Francesca 2252 - WIM Fomina, Tatyana 2216 1-0
Bo. 6 Romania Elo - 42 Switzerland Elo 4,0 : 0,0
9.1 IM Peptan, Corina-Isabela 2422 - WIM Seps, Monika 2236 1-0
9.2 IM Foisor, Cristina-Adela 2404 - WGM Hund, Barbara 2153 1-0
9.3 IM Bulmaga, Irina 2354 - WFM De Seroux, Camille 2129 1-0
9.4 WGM Cosma, Elena-Luminita 2327 - WFM Stoeri, Laura 2123 1-0
Bo. 10 Armenia Elo - 19 Cuba Elo 2,5 : 1,5
10.1 GM Danielian, Elina 2490 - WGM Marrero Lopez, Y 2324 1-0
10.2 IM Mkrtchian, Lilit 2453 - WGM Pina Vega, Sulennis 2270 1-0
10.3 IM Galojan, Lilit 2275 - WGM Vigoa Apecheche, Y 2317 0-1
10.4 WGM Kursova, Maria 2313 - WGM Arribas Robaina, M 2291 ½-½
Bo. 30 Colombia Elo - 61 Belgium Elo 3,5 : 0,5
12.1 WIM Rodriguez Rueda, Paula 2368 - WFM Goossens, Hanne 2178 ½-½
12.2 WIM Franco Valencia, Beatriz 2210 - WFM Morozova, Iuliia 2060 1-0
12.3 WIM Rivera Banquez, Ingris 2210 -   Barbier, Wiebke 1944 1-0
12.4 WIM Castrillon Gomez, Meli 2168 -   Dierckens, Sarah 1873 1-0
Bo. 5 India Elo - 11 Spain Elo 2,0 : 2,0
13.1 GM Harika, Dronavalli 2521 - IM Vega Gutierrez, Sab 2395 1-0
13.2 IM Karavade, Eesha 2392 - IM Alexandrova, Olga 2424 0-1
13.3 WGM Gomes, Mary Ann 2352 - IM Matnadze, Ana 2385 0-1
13.4 WGM Padmini, Rout 2318 - WIM Hernandez Estevez, Y 2258 1-0
Bo. 3 Ukraine Elo - 14 Bulgaria Elo 3,0 : 1,0
14.1 GM Muzychuk, Anna 2555 - GM Stefanova, Antoaneta 2505 ½-½
14.2 IM Muzychuk, Mariya 2530 - WGM Videnova, Iva 2342 1-0
14.3 GM Zhukova, Natalia 2468 - WGM Nikolova, Adriana 2325 1-0
14.4 IM Gaponenko, Inna 2379 - WGM Voiska, Margarita 2279 ½-½
Sophie Milliet | Photo Georgios Souleidis | (DR)

Extrait du classement féminin après la ronde 6

Equipe Parties   +    =    -   Dep.1   Dep.2   Dep.3   Dep.4 
1 China 6 6 0 0 12 147.0 21.0 44.00
2 Russia 6 6 0 0 12 123.0 19.0 42.00
3 Poland 6 5 1 0 11 110.0 16.5 39.00
4 France 6 5 0 1 10 115.5 18.5 41.00
5 Romania 6 5 0 1 10 115.5 17.5 41.00
6 Hungary 6 5 0 1 10 114.5 17.5 45.00
7 Indonesia 6 5 0 1 10 110.0 17.0 46.00
8 United States of America 6 5 0 1 10 101.0 17.5 41.00
9 Armenia 6 5 0 1 10 97.0 17.0 40.00
10 Georgia 6 4 1 1 9 116.0 17.0 44.00
11 Colombia 6 4 1 1 9 100.5 17.5 39.00
12 Iran 6 4 1 1 9 97.5 19.0 36.00
13 Netherlands 6 4 1 1 9 96.0 14.5 45.00
14 Serbia 6 4 1 1 9 95.0 14.5 46.00
15 Greece 6 4 1 1 9 93.0 16.0 38.00
16 Ukraine 6 4 1 1 9 91.0 16.0 39.00
17 Kazakhstan 6 4 1 1 9 86.5 15.0 41.00
18 Belarus 6 4 0 2 8 103.0 17.5 40.00
19 Israel 6 4 0 2 8 98.0 17.0 38.00
20 Spain 6 3 2 1 8 93.5 15.5 39.00
21 Sweden 6 3 2 1 8 90.5 16.5 33.00
22 India 6 3 2 1 8 88.5 17.0 37.00
23 Germany 6 4 0 2 8 87.5 15.5 42.00
                   
31 Italy 6 4 0 2 8 76.5 13.5 39.00
33 Switzerland 6 4 0 2 8 74.5 14.5 37.00
50 Belgium 6 3 1 2 7 52.0 13.0 34.00
60 Canada 6 3 0 3 6 52.0 13.0 33.00
65 Luxembourg 6 3 0 3 6 47.0 12.5 33.00

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (8)

  • jplie

    je regarde notre match? contre la GEORGIE mon pronostic : match nul ou un petit gain 1 à 0 Et vous, quels sont vos pronostics,?BCDLT JP

    09/08/2014 16:03
  • jiii

    @ koulane et jplie, vous ne dormez pas la nuit?
    Sur la compo d'équipe : tous nos joueurs ont un style plutot solide à l'exception de Romain EDOUARD, c'est pourquoi je pense qu'il faudrait l'aligner sur les matches que l'on doit absolument gagner. Ca éviterait ce qui s'est passé hier par exemple. En plus, il a l'air en grande forme.
    Je rajouterai que j'ai été impressionné par la victoire de CARLSEN sur CARUANA. Il a semblé se mettre volontairement en défense pour inciter l'autre à prendre l'espace et finalement il l'a démoli. Peut etre était-ce la meilleure façon de prendre le grand joueur italien. Cela s'appelle la psychologie messieurs!
    Je me joins à stantigone pour souhaiter bonne chance à nos équipes.

    09/08/2014 09:58
  • stantigone

    Dans tous les cas, bonne fin d'Olympiades à nos joueurs et joueuses !

    09/08/2014 06:33
  • jplie

    Oui , Koulane : ce qui va faire la différence entreles Equipes , pour accèder au haut du tableau , cest le tempérament et lesprit de combativité , Et à ce jeu , je crains que nous ne soyons pas les meilleurs .le barométre de l équipe , cest FRESSINNET . combien de nulles va til nous sortir contre les grosses équipes?A vos pronostics .........:):):)

    09/08/2014 04:36
  • Koulane

    Exemple de combativité : Gabriel Sargissian contre Gawain Jones se retrouve à "-4.13" au 53ème coup et va réussir à annuler au 82ème et ainsi permettre à l'Arménie de battre les Anglais. Ceci, après avoir offert la victoire à son équipe en battant Smen Agdestein au forceps au tour précédent... joueur exceptionnel avec une "grinta" au-dessus de la moyenne. Voilà pourquoi l'Arménie a déjà gagné trois fois les olympiades.

    09/08/2014 03:32