Dossier
41e Olympiade d'échecs
La 41e Olympiade d'échecs se déroule du 1er au 14 Août 2014 à Tromsø, en Norvège. La Norvège a revu dimanche à la baisse le risque d'un attentat.

La 41e Olympiade d'échecs accueillera environ 1500 joueuses et joueurs du 1er au 14 Août 2014 à Tromsø, en Norvège, au "Mackhallen" une ancienne brasserie - la plus septentrionale du monde datant de 1877 - en plein centre-ville de Tromsø. L'Olympiade d'échecs est une compétition internationale d'échecs qui revient chaque année paire depuis 1950 et oppose des équipes (mixtes et féminines) de quatre joueurs. La première édition a eu lieu en 1927 à Londres. Interrompues pendant la Seconde Guerre mondiale, elles ont repris en 1950 à l'initiative de la FIDE et ont depuis lieu tous les deux ans. Site officiel https://chess24.com/en/olympiad2014 Liste des équipes mixtes et des équipes féminines.

174 pays, 1800 participant(e)s et capitaines, 174 équipes mixtes, 137 équipes féminines, 250 journalistes, 3000 participant(e)s au total, une audience online estimée à 100.000.000 de personnes, 7500 m2 de salle de jeu.

Tromsø a été choisie pour accueillir l'Olympiade d'échecs lors de la l'Assemblée générale de la FIDE à Khanty-Mansijsk en 2010. Outre Tromsø, Albena, en Bulgarie, était l'autre ville candidate. Tromsø a remporté l'élection par 97 voix contre 45 pour Albena. L'idée de l'Olympiade à Tromsø a germé en 2004 quand Tromsø était également candidate aux Jeux olympiques d'hiver 2014, qui finalement se tiendront à Sotchi, en Russie. La 42e Olympiade d'échecs prévue en 2016 devrait avoir lieu à Bakou en Azerbaïdjan. Le 85e Congrès de la FIDE (Fédération Internationale des Echecs) aura lieu au Radisson Blu, tandis que l'Assemblée générale de la FIDE se tiendra à l'Université de Tromsø.


Chess Olympiad 2014 - Opening Ceremony video

Top des équipes mixtes

1. Russie (Elo moyen : 2773) Capitaine : DOKHOIAN Yury
1 GM KRAMNIK Vladimir 2760
2 GM GRISCHUK Alexander 2795
3 GM SVIDLER Peter 2751
4 GM KARJAKIN Sergey 2786
5 GM NEPOMNIACHTCHI Ian 2714
2. Ukraine (Elo moyen : 2723) Capitaine : SULYPA Oleksandr
1 GM MOISEENKO Alexander 2707
2 GM PONOMARIOV Ruslan 2717
3 GM IVANCHUK Vassily 2744
4 GM ELJANOV Pavel 2723
5 GM KOROBOV Anton 2680
3. France (Elo moyen : 2719) Capitaine : MAZE Sebastien
1 GM VACHIER-LAGRAVE Maxime 2768
2 GM BACROT Etienne 2720
3 GM FRESSINET Laurent 2708
4 GM EDOUARD Romain 2680
5 GM TKACHIEV Vladislav 2624
L'équipe A de Norvège : Kjetil Lei (2528), Magnus Carlsen (2877), Jon Ludvig Hammer (2628), Leif Erlend Johannessen (2528) et Simen Agdestein (2637). Photo postée sur Twitter par Joachim Baardsen.

Top des équipes féminines

1. Chine (Elo moyen : 2549 Capitaine : YU Shaoteng
1 GM HOU Yifan 2661
2 GM ZHAO Xue 2508
3 GMF JU Wenjun 2559
4 GMF TAN Zhongyi 2468
5 GMF GUO Qi 2453
2. Russie (Elo moyen : 2520 Capitaine : RUBLEVSKY Sergei
1 GM LAGNO Kateryna 2540
2 GM GUNINA Valentina 2524
3 GM KOSTENIUK Alexandra 2531
4 GMF GIRYA Olga 2484
5 GMF POGONINA Natalija 2479
3. Ukraine (Elo moyen : 2510 Capitaine : BRODSKY Michail
1 GM MUZYCHUK Anna 2555
2 MI MUZYCHUK Mariya 2530
3 GM USHENINA Anna 2487
4 GM ZHUKOVA Natalia 2468
5 MI GAPONENKO Inna 2379
9. France (Elo moyen : 2390 Capitaine : CORNETTE Matthieu
1 GM SEBAG Marie 2480
2 MI MILLIET Sophie 2385
3 GMF GUICHARD Pauline 2375
4 MI COLLAS Silvia 2316
5 MIF CONGIU Mathilde 2318

Le 19 juillet 2014, sur sa page Facebook, la championne de France Nino Maisuradze écrivait : « Deux semaines avant l’Olympiade… Je ne joue pas cette année pour la France car je ne suis pas sélectionnée en équipe nationale. La France un pays bizarre qui ne laisse pas la championne en titre représenter son pays. C’est d'autant plus ridicule que l’année où je suis championne est la seule fois que je ne fais pas partie de l’équipe. Tout le monde joue mieux que moi selon le sélectionneur. Je souhaite tout de même bonne chance à nos équipes ! »

Sophie Milliet précisait un peu plus tard : « Le titre de championne de France n'a jamais été un critère. Cela a toujours été comme ça. C'est pareil pour le titre de champion de France. Personne d'ailleurs ne s'est scandalisé de la non sélection d'Hicham Hamdouchi... »

Trophées et Médailles
L'équipe gagnante de la section mixte reçoit la "International Hamilton-Russell Cup".
L'équipe gagnante de la section féminine reçoit la "International Vera Menchik Cup".
Les équipes gagnantes avec les meilleurs résultats mixtes et féminin reçoivent le "Nona Gaprindashvili Trophée International".
Chaque membre de l'équipe gagnante reçoit une médaille d'or. L'équipe qui termine deuxième reçoit la médaille d'argent, et la troisième place le bronze. Les trois équipes les mieux placées dans la section mixte et les cinq équipes de la section des femmes gagnent le droit de participer au Championnat du monde par équipe l'année suivante.

palmarès des 10 dernières années - mixte et féminin

1994 Moscou Drapeau de la Russie Russie 37,5 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herz 35,0 Drapeau de la Russie Russie II 34,5
1996 Erevan Drapeau de la Russie Russie 38,5 Ukraine Ukraine 35,0 Drapeau des États-Unis États-Unis 34,0
1998 Elista Drapeau de la Russie Russie 35,5 Drapeau des États-Unis États-Unis 34,5 Ukraine Ukraine 32,5
2000 Istanbul Drapeau de la Russie Russie 38,0 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 37,0 Ukraine Ukraine 35,5
2002 Bled Drapeau de la Russie Russie 38,5 Drapeau de la Hongrie Hongrie 37,5 Drapeau de l'Arménie Arménie 35,0
2004 Calvià Ukraine Ukraine 39,5 Drapeau de la Russie Russie 36,5 Drapeau de l'Arménie Arménie 36,5
2006 Turin Drapeau de l'Arménie Arménie 36,0 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 34,0 Drapeau des États-Unis États-Unis 33,0
2008 Dresde Drapeau de l'Arménie Arménie 19,0 Drapeau d’Israël Israël 18,0 Drapeau des États-Unis États-Unis 17,0
2010 Khanty-Mansiïsk Ukraine Ukraine 19,0 Drapeau de la Russie Russie 18,0 Drapeau d’Israël Israël 17,0
2012 Istanbul Drapeau de l'Arménie Arménie 19,0 Drapeau de la Russie Russie 19,0 Ukraine Ukraine 18,0
2014 Tromsø Drapeau de la République populaire de Chine Chine 19,0 Drapeau de la Hongrie Hongrie 17,0 Drapeau de l'Inde Inde 17,0
1994 Moscou Flag of Georgia (1990-2004).svg Géorgie 32,0 Drapeau de la Hongrie Hongrie 31,0 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 27,0
1996 Erevan Flag of Georgia (1990-2004).svg Géorgie 30,0 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 28,5 Drapeau de la Russie Russie 28,5
1998 Elista Drapeau de la République populaire de Chine Chine 29,0 Drapeau de la Russie Russie 27,0 Flag of Georgia (1990-2004).svg Géorgie 27,0
2000 Istanbul Drapeau de la République populaire de Chine Chine 32,0 Flag of Georgia (1990-2004).svg Géorgie 31,0 Drapeau de la Russie Russie 28,5
2002 Bled Drapeau de la République populaire de Chine Chine 29,5 Drapeau de la Russie Russie 29,0 Drapeau de la Pologne Pologne 28,0
2004 Calvià Drapeau de la République populaire de Chine Chine 31,0 Drapeau des États-Unis États-Unis 28,0 Drapeau de la Russie Russie 27,5
2006 Turin Ukraine Ukraine 29,5 Drapeau de la Russie Russie 28,0 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 27,5
2008 Dresde Drapeau de la Géorgie Géorgie 18,0 Ukraine Ukraine 18,0 Drapeau des États-Unis États-Unis 17,0
2010 Khanty-Mansiïsk Drapeau de la Russie Russie 22,0 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 18,0 Drapeau de la Géorgie Géorgie 16,0
2012 Istanbul Drapeau de la Russie Russie 19,0 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 19,0 Ukraine Ukraine 18,0
2014 Tromsø Drapeau de la Russie Russie 20,0 Drapeau de la République populaire de Chine Chine 18,0 Ukraine Ukraine 18,0

extrait du palmarès des pays francophones

Mixte 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 2014
Drapeau de la France France 34 25 26 16 24 23 7 22 10 23 13
Drapeau de la Belgique Belgique 46 54 54 54 44 58 70 70 60 89 67
Drapeau du Canada Canada 65 29 42 29 33 38 34 28 37 52 54
Drapeau de la Suisse Suisse 31 58 31 10 12 13 27 51 65 70 51
Féminin 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 2014
Drapeau de la France France 28 26 27 39 24 5 18 13 16 7 12
Drapeau de la Belgique Belgique 70 / / / / / / / / 47 43
Drapeau du Canada Canada 52 39 / 59 58 41 41 65 67 64 41
Drapeau de la Suisse Suisse 37 53 53 44 37 31 38 40 52 60 24

Tolérance zéro
Au début de chaque ronde les joueurs doivent être assis face à leur échiquier. Tout joueur qui ne sera pas à sa place au début de ronde sera déclaré perdant. Les joueurs ne sont pas autorisés à offrir le match nul à leur adversaire avant le trentième coup des Noirs. Onze rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup.Origine
À l'occasion du tournoi d'échecs individuel organisé à Londres en 1922 par la Fédération britannique d'échecs, Znosko-Borovski, joueur russe habitant Paris, annonce le souhait de la fédération française de promouvoir un grand tournoi par équipe à l'occasion des Jeux olympiques qui doivent avoir lieu à Paris deux ans plus tard. Cette annonce est favorablement accueillie par tous les grands maîtres présents. Ce premier championnat officieux a lieu à Paris en 1924 avec des joueurs venant de 18 pays (l'Argentine et 17 nations européennes). La Tchécoslovaquie remporta la médaille d'or avec 31/52, la Hongrie la médaille d'argent avec 30 points et la Suiss la médaille de bronze avec 29 points. À cette occasion, sous l'impulsion du Français Pierre Vincent, est créée la Fédération internationale des échecs (FIDE), dont le premier président élu est le Néerlandais Alexander Rueb. Source http://fr.wikipedia.org

Tromsø
Tromsø est une ville de l'Arctique, mais grâce au Gulf Stream les conditions météorologiques ne sont pas celles de l'Arctique. Le mois d'août est caractérisé par la chute quotidienne des températures de 15 à 12° C. Les températures dépassent 20° C ou tombent en dessous de 8° C seulement un jour sur dix. Le soleil se lève à 2h30 et se couche seulement pendant environ 2 heures pour disparaître à 23h15 - un phénomène appelé «nuits blanches».

Calendrier

Cérémonie d'ouverture vendredi 1er août 2014  
Ronde 1 samedi 2 août 2014 15h00
Ronde 2 dimanche 3 août 2014 14h00
Ronde 3 lundi 4 août 2014 14h00
Ronde 4 mardi 5 août 2014 14h00
Ronde 5 mercredi 6 août 2014 14h00
Jour de repos jeudi 7 août 2014  
Ronde 6 vendredi 8 août 2014 14h00
Ronde 7 samedi 9 août 2014 14h00
Ronde 8 dimanche 10 août 2014 14h00
Ronde 9 lundi 11 août 2014 14h00
Ronde 10 mardi 12 août 2014 14h00
Jour de repos mercredi 13 août 2014  
Ronde 11 jeudi 14 août 2014 11h00
Cérémonie de clôture vendredi 14 août 2014  
L'équipe féminine russe des échecs médaillée d'or en 2010 à Khanty-Mansiïsk et en 2012 à Istanbul.

L'équipe féminine russe « out » ?

Selon une information publiée par le directeur de la FIDE, M. Nigel Freeman, l'équipe féminine de Russie, championne olympique en titre, n'aurait pas envoyé son inscription à temps et ne devrait donc pas participer à l'olympiade de Tromsø.

« Les équipes non inscrites au 1er Juin 2014 ne sont pas acceptées en tant que participantes à l'Olympiade d'échecs de Tromsø. Nous avons reçu des mails et des appels téléphoniques du Secrétariat de la FIDE et du vice-président Gelfer nous demandant de permettre à l'équipe féminine de Russie de participer. Bien sûr, nous pouvons comprendre l'embarras quand une fédération aussi importante et puissante que la Fédération Russe des Echecs ne présente pas une équipe dans les délais. Pourtant, nous, les organisateurs avons l'obligation de traiter toutes les fédérations de la même manière. » Source https://chess24.com/en/olympiad2014/news/late-entries-excluded-from-chess-olympiad

En plus de l'équipe féminine russe, n'ont pas été admises pour avoir dépassé les délais d'inscription les équipes nationales mixtes du Cambodge, de la Centrafrique, du Gabon, de la Côte d'Ivoire, d'Oman, du Pakistan, du Sénégal, ainsi que l'équipe féminine d'Afghanistan.

La réaction de la Fédération Russe des Echecs

La Fédération Russe des Echecs informe que dans le respect du paragraphe 3.6.1 du Règlement de l'Olympiade d'échecs, la RCF a rapidement envoyé une demande de participation des équipes nationales masculines et féminines - avant le 1er Avril 2014.

En Avril, les Norvégiens ont déclaré qu'ils avaient de graves difficultés financières. La situation est restée incertaine durant une longue période, il a fallu l'intervention de la FIDE, et c'est seulement le 5 Juin que le comité organisateur a annoncé officiellement que la compétition aurait lieu à Tromsø aux dates annoncées précédemment (1-14 Août 2014). Dans cette situation, il était difficile d'exiger aux fédérations d'échecs une stricte conformité avec le paragraphe 3.7.1, dans lequel elles sont tenues de présenter une liste détaillée des joueurs et des membres de leur délégation au 1er Juin.

La Fédération Russe des Echecs attire l'attention sur le fait qu'il n'y a pas de pénalités prévues pour ne pas se conformer au paragraphe 3.7.1 du règlement. En outre, dans le paragraphe 3.7.2, il est permis aux joueurs d'arriver en retard - même 20 heures avant le début de la première ronde; dans ce cas, un supplément de 100 € par joueur ou membre de la délégation sera facturé.

Le 7 juillet 2014, le comité organisateur de l'Olympiade a reçu l'enregistrement de 10 joueurs, deux préposés, les capitaines des deux équipes, deux entraîneurs et le chef de la délégation (17 personnes) et un montant de 13 600 € a été payé.

Dans le cadre de ce qui précède, la RCF affirme que le comité d'organisation n'a pas de motif juridique pour interdire à l'équipe féminine russe de participer à l'olympiade de Tromso. La RCF en appelle au président de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov, qui, conformément au paragraphe 6.1 des règles des jeux olympiques, a le droit de prendre la décision finale sur toutes les questions relatives aux jeux olympiques, et demande de laisser l'équipe féminine russe participer à l'Olympiade d'échecs. Dans le même temps, la RCF est prête à interjeter appel de la décision du comité organisateur au tribunal. Source http://ruchess.ru

La réaction de Garry Kasparov

« Malheureusement, le Comité d'organisation de Tromsø est influencé par des gens qui travaillent pour Garry Kasparov. Ils l'utilisent à des fins électorales. » C'est ce qu'a déclaré le vice-Président de la FIDE Israël Gelfer dans une interview vidéo très médiatisée hier. Après avoir débattu du sujet avec Kasparov dans la nuit, il a envoyé le texte (extraits) qui suit à Chessbase ce matin 17 juillet.

Pourquoi faut-il que les joueurs d'échecs souffrent toujours des erreurs et de l'arrogance des fonctionnaires et des bureaucrates ? C'est une honte pour toute équipe de passer à côté de l'Olympiade pour des raisons techniques indépendantes de la volonté des joueurs. Je suis candidat au poste de président de la FIDE qui représente toutes les fédérations, non seulement les médaillées potentielles des fédérations puissantes. Bien sûr, l'équipe féminine russe n'est pas n'importe quelle équipe. Elle est championne olympique ! Alors bien sûr, toute l'attention est sur leur exclusion, parce que c'est une tragédie non seulement pour les joueuses mais aussi pour les organisateurs et les fans.

Septembre 2006, séance d'analyse d'une heure de Garry Kasparov avec Kateryna Lagno à 16 ans.
Son diagnostic : « cette fille ira au sommet des échecs féminins. » Photo Chessbase.com (DR)

Je ne peux pas expliquer les déclarations bizarres du vice-président de la FIDE Israël Gelfer. Qu'auraient à gagner les organisateurs norvégiens à exclure la célèbre équipe féminine de Russie ? Et il [Israël Gelfer] veut annuler l'Olympiade en représailles ? Punir 175 équipes pour les erreurs de celle-ci ? La déclaration de la Fédération de Russie ne traite pas de la question évidente de savoir pourquoi elle n'a pas présenté l'équipe féminine à temps, comme elle l'a fait pour l'équipe masculine. Il est évident qu'elle attendait le transfert de Kateryna Lagno pour renforcer sont équipe et intentionnellement elle a dépassé la date limite d'inscription.

Je suis sûr que la Fédération de Russie a estimé que la FIDE autoriserait cette exception. Comme la lettre ouverte des Norvégiens à Freeman l'atteste, la FIDE a cité « l'option nucléaire » du statut du Président, loi 6.1, qui dit que le Président peut faire ce qu'il veut, indépendamment des contrats. C'est le vrai danger ici, la véritable menace pour la communauté internationale des échecs. Soit nous avons des règles, de la responsabilité et du professionnalisme, ou nous n'en avons pas. Soit nous avons de la cohérence et de la transparence, ou nous avons instabilité et préjugés. La Fédération de Russie n'est ni ignorante, ni innocente dans cette affaire. Elles a sacrifié ses joueuses en cherchant un avantage injuste et la FIDE a tenté d'intimider les organisateurs norvégiens. Source http://en.chessbase.com/post/garry-kasparov-on-the-threat-to-troms
 

le transfert de kateryna lagno

La joueuse ukrainienne Kateryna Lagno a demandé son transfert vers la Fédération de Russie en mars 2014, mais la Fédération Ukrainienne, ne voyant pas d'un bon oeil la perte de sa meilleure joueuse - avant le retour d'Anna Muzychuk dans l'équipe d'Ukraine qui lui n'a posé aucun problème et a été réglé en quelques jours - a traîné les pieds. La FIDE a été saisie et lors d'un vote à bulletin secret du Comité directeur, la majorité a approuvé ce transfert en juillet 2014. La joueuse pouvant participer aux compétitions FIDE à partir du 12 juillet 2014. La Fédération Russe des Echecs a alors payé 5000 € à la FIDE pour le transfert, plus 20 000 € de compensations à la Fédération Ukrainienne des Echecs.
 

Les Russes joueront à Tromsø

Kirsan Ilyumzhinov

Le 18 juillet 2014, ​​le site de la FIDE a publié une déclaration du président de la FIDE Kirsan Ilyumzhinov, qui stipule que l'équipe féminine russe, ainsi que les autres équipes que le Comité d'organisation de l'Olympiade avait frappé de suspension, seront admises à Tromsø.

« En tant que président de la FIDE, et en conformité avec le règlement, j'informe officiellement le comité d'organisation que les délégations de Russie, Afghanistan, Pakistan et Gabon ont le droit de participer à l'Olympiade FIDE de Tromsø. La décision a été prise compte tenu des problèmes existants, rencontrés par les Fédérations des échecs de ces pays lors de leur inscription. Je demande au comité d'organisation d'accepter aussi sans délai la participation à l'Olympiade et au Congrès FIDE des délégations du Cambodge, Centrafrique, Côte d'Ivoire, Sénégal et Oman. »

Chaque Fédération paiera 100 euros pour chaque joueur ou délégué qui n'a pas été inscrit dans les temps. La lettre indique également que le comité Olympique a violé un certain nombre de points du réglement et du contrat avec la FIDE.

Kirsan Ilyumzhinov
Source http://ruchess.ru ; Déclaration sur le site de la FIDE ; Texte intégral ITAR-TASS
 

La réaction d'Andrey Filatov

Le Président de la Fédération Russe des Echecs, Andrey Filatov, a déclaré : « Je comprends la position du président de la FIDE Kirsan Ilyumzhinov sur la question de l'interdiction des équipes nationales de prendre part à l'Olympiade en Norvège. Je considère que c'est une décision juste, honnête et sportive. Néanmoins, la Fédération Russe des Echecs entend ouvrir une enquête sur les agissements illégitimes du comité d'organisation de l'Olympiade. Tous les documents pertinents ont été remis à une société juridique hier. Nos intérêts dans le litige sont représentés par American Quinn Emanuel, une société internationale de premier plan spécialisée dans les procédures judiciaires et d'arbitrage. Je suis confiant de l'issue sans équivoque de la procédure judiciaire et juge nécessaire de mettre en place un précédent pour éviter que de telles situations se reproduisent à l'avenir. Les joueurs d'échecs de toute équipe nationale doivent se sentir en sécurité, et les responsables d'échecs doivent agir en stricte conformité avec la loi et s'abstenir de mesures arbitraires. » Source http://ruchess.ru le 18 juillet 2014.

Andrey Filatov candidat à la vice-présidence de la FIDE

Le 23 juillet 2014, la Fédération Russe des Echecs a publié un communiqué dont voici un extrait. Les élections à la présidence de la FIDE auront lieu en août à Tromso, en Norvège, au cours de l'Olympiade. Le Président de la FIDE sera élu le 11 août, tandis que les vice-présidents seront élus le 12 août, avec 180 délégués des fédérations d'échecs nationales et des membres de la FIDE participant au processus de vote. Andrey Filatov, Président de la Fédération Russe des Echecs, sera candidat à la vice-présidence en tant que candidat indépendant. Une première pour un candidat russe depuis l'introduction de la procédure du vote démocratique.

Andey Filatov a déclaré: « Nous nous sommes fixés la tâche de relancer les échecs en Russie et à promouvoir activement les échecs dans le monde, à renforcer les liens avec les fédérations nationales d'autres pays afin de promouvoir conjointement de nouveaux projets. J'espère que les délégués de l'Assemblée FIDE appuieront notre programme. Depuis de nombreuses années la Russie, qui a donné au monde une multitude de champions, est célèbre pour son école d'échecs et ses traditions échiquéennes. Aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour une renaissance du jeu d'échecs - non seulement en Russie, mais dans le monde entier. »

Andrey Filatov. Photo http://ruchess.ru (DR)

Tout est bien qui finit bien...

Le dimanche 20 Juillet 2014, les organisateurs de Tromsø 2014 se sont réunis pour discuter de la situation des équipes qui ont dépassé la date limite d'inscription pour jouer l'Olympiade. Voici des extraits de la lettre envoyée au Président de la FIDE Kirsan Ilyumzhinov.

1. Pendant toute la planification de l'événement de Tromsø, le COT2014 a travaillé sur l'hypothèse que la FIDE acceptait que la date limite d'inscription pour les participants soit fixée au 1er Juin 2014. Dès que le COT2014 a pris conscience qu'il pourrait avoir différentes interprétations du règlement, nous avons précisé notre interprétation pour que les équipes qui se sont enregistrées après cette date ne puissent pas participer.

2. Le COT2014 tient à son interprétation du règlement et n'est pas d'accord pour que le président de la FIDE utilise l'article 6.1 du règlement Olympique.

3. Toutefois, le COT2014 adopte une attitude positive à la demande du Président de la FIDE, pour les joueurs, les fédérations et dans un bon esprit sportif. Par conséquent, le COT2014 autorise les fédérations qui n'étaient pas inscrites avant la date limite du 1er Juin 2014 à participer à l'Olympiade de Tromsø.

4. Le COT2014 cherchera une solution avec la FIDE pour faire face à l'augmentation des coûts encourus par cette décision.

5. Le COT2014 fera tout son possible pour résoudre les problèmes de logistique et demandera l'approbation de la FIDE pour ce qui concerne les modalités d'hébergement des équipes pour lesquelles cette décision s'applique.

Hans Olav Karde et Børge Robertsen
https://chess24.com/olympiad2014/organisers-stand-by-case-but-allow-teams-to-play

Børge Robertsen | Photo Pia Engman | (DR)

Kateryna Lagno citoyenne Russe

Le grand-maître Kateryna Lagno a reçu la citoyenneté russe. Le décret correspondant a été signé par le président russe Vladimir Poutine. La déclaration sur l'octroi de la citoyenneté russe est conforme à l'alinéa «a» de l'article 89 de la Constitution de la Fédération de Russie. Kateryna Lagno représentera la Russie dans l'équipe russe de l'Olympiade d'échecs à Tromsø. Le 22 juillet 2014. Source http://ruchess.ru

L'équipe féminine russe sera donc composée d'Alexandra Kosteniuk, Valentina Gunina, Natalia Pogonina, Olga Girya et de Kateryna Lagno. Les joueuses seront accompagnées par Sergey Rublevsky, Alexander Ryazantsev et Evgeny Najer. L'équipe fémine russe a remporté la médaille d'or lors des deux dernières Olympiades d'échecs - en 2010 et 2012. L'équipe féminine d'URSS s'était emparée de la première place à 11 reprises entre 1957 et 1986. Source http://ruchess.ru


Kateryna Lagno

La Norvège est en état d'alerte

La Norvège a décidé de fermer partiellement l'espace aérien au-dessus de Bergen et de contrôler l'identité de tous les voyageurs entrant dans le pays, y compris des citoyens européens, a annoncé la police norvégienne, samedi, deux jours après que le pays a renforcé la sécurité suite à une menace terroriste.

La Norvège est en état d'alerte depuis jeudi après que le service de renseignement intérieur (PST) a reçu «des informations selon lesquelles un groupe ayant des liens avec des islamistes extrémistes en Syrie pourrait avoir l'intention de commettre un acte terroriste en Norvège».

Le pays n'est pas membre de l'UE mais fait partie de l'espace Schengen, qui comprend 26 pays européens ayant aboli la vérification des passeports et tout autre type de contrôles aux frontières avec les autres membres. «En raison des contrôles partiels aux frontières internes à l'espace Schengen, les ressortissants des pays nordiques qui voyagent doivent avoir sur eux un passeport ou permis de conduire, les citoyens européens un passeport ou une carte d'identité valide», a expliqué la police norvégienne dans un communiqué publié sur son site. Lors d'une conférence de presse vendredi, Odd Reidar Humlegaard, le chef de la direction de la police, avait déclaré qu'il était «plus probable que rien ne se passe».

«Mais cette fois, a-t-il ajouté, nous serons mieux préparés que jamais pour gérer la situation», a-t-il affirmé en référence au massacre perpétré par l'extrémiste de droite Anders Behring Breivik, qui avait tué 77 personnes le 22 juillet 2011, tandis que la police avait été très critiquée à l'époque pour la lenteur de sa réaction.

La menace est «non spécifiée» mais jugée «crédible», a précisé la chef du PST, Benedicte Bjoernland, ajoutant néanmoins que ni la cible potentielle, ni l'identité des auteurs présumés d'une attaque éventuelle n'étaient connues. Vendredi, le musée juif d'Oslo a annoncé qu'il resterait fermé au public jusqu'à dimanche, la communauté juive pouvant être une cible comme en témoigne l'attaque sanglante du musée juif de Bruxelles en mai. L'auteur présumé de cette attaque, le Franco-algérien Mehdi Nemmouche, avait passé plus d'un an en Syrie où il est soupçonné d'avoir rejoint les groupes jihadistes les plus radicaux. Source www.lapresse.ca

La Norvège est en état d'alerte Photo Heiko Junge, REUTERS/NTB Scanpix

Risque d'attentat revu à la baisse en Norvège

Le 27/07 à 17h35 : La Norvège a revu dimanche à la baisse le risque d'un attentat perpétré par des militants islamistes en provenance de Syrie, trois jours après avoir sonné l'alarme face à une menace jugée "crédible" et imminente. « Sur la base du travail réalisé ces derniers jours, nous pouvons dire que la menace d'une attaque terroriste contre la Norvège s'est quelque peu réduite », a déclaré la chef du service de renseignement intérieur (PST), Benedicte Bjoernland, lors d'une conférence de presse. « Mais la situation reste sérieuse et n'est pas encore tirée au clair », a-t-elle ajouté.

La Norvège a intensifié les contrôles aux frontières, multiplié les patrouilles de policiers en armes - fait inhabituel dans le pays - dans les aéroports et les gares et fermé plusieurs édifices publics aux visites. Les musées juifs du pays ont aussi fermé leurs portes. Le 24 mai, un individu avait fait quatre morts en ouvrant le feu sur le musée juif de Bruxelles. L'auteur présumé de l'attaque, le Franco-Algérien Mehdi Nemmouche, avait passé plus d'un an en Syrie, où il est soupçonné d'avoir rejoint les groupes jihadistes les plus radicaux. Selon le PST, une cinquantaine de personnes ayant des liens avec la Norvège se sont rendues en Syrie pour participer au jihad. La moitié d'entre elles seraient déjà revenues dans le royaume scandinave. Le retour de ces militants aguerris et radicalisés est une hantise pour les services de renseignement occidentaux. Jusqu'à 11.000 combattants étrangers originaires de 74 pays ont pris les armes en Syrie, estimait en décembre le Centre international pour l'étude de la radicalisation et de la violence politique (ICSR). Source www.lesechos.fr


Publié le 03/08/2014 - 10:00 , Mis à jour le 16/08/2014 - 19:10