Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 9 du Grand Slam Masters

Levon Aronian (11) l'emporte sur le Champion du monde Viswanathan Anand (9) en 25 coups ! Ivanchuk (14) s'incline face à Carlsen (14). Nakamura (11) perd au temps contre Vallejo (10) !

Quatrième Finale du Grand Slam Masters, du 26 septembre au 11 octobre 2011. Tournoi à double round-robin (les joueurs rencontrent tous les autres une fois avec les Blancs et une fois avec les Noirs), à São Paulo (Brésil) et à Bilbao (pour la seconde moitié), en Espagne.

Site officiel www.bilbaofinalmasters.com et parties en direct à partir de 16h30 (heure de Paris)

Le résumé en vidéo de São Paulo par le GM Robert Fontaine.

Le blog de Magnus Carlsen www.arcticsec.no

Cadence: 90 minutes pour les 40 premiers coups et 60 minutes pour terminer la partie, avec un incrément de 10 secondes par coup à partir du 41e coup. «Règle de Sofia» les joueurs ne peuvent annuler sans l'accord de l'arbitre. «Règle de Bilbao» 3 points pour une victoire, 1 point pour une nulle et 0 pour une défaite.

Départage: Si deux joueurs sont à égalité pour la première place à la fin du tournoi, un départage aura lieu en deux parties de 4 minutes plus 3 secondes par coup. Si l'égalité persiste, on aura recours à un blitz «mort subite», avec 5 minutes pour les Blancs et 4 pour les Noirs, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.

Le classement après la ronde 9 1 2 3 4 5 6 Score
1. Carlsen, Magnus g NOR 2823 * * 1 1 ½ . ½ ½ 0 1 ½ ½ 14 2853
2. Ivanchuk, Vassily g UKR 2765 0 0 * * ½ 1 1 . 1 0 1 ½ 14 2823
3. Nakamura, Hikaru g USA 2753 ½ . ½ 0 * * ½ 1 1 0 ½ ½ 11 2781
4. Aronian, Levon g ARM 2807 ½ ½ 0 . ½ 0 * * 1 ½ ½ 1 11 2775
5. Vallejo Pons, Francisco g ESP 2716 1 0 0 1 0 1 0 ½ * * 0 . 10 2710
6. Anand, Viswanathan g IND 2817 ½ ½ 0 ½ ½ ½ ½ 0 1 . * * 9 2736

Résultats de la ronde 9

Magnus Carlsen (2823) - Vassily Ivantchuk (2765) : 1-0 (34) Nimzo-Indienne
Francisco Vallejo (2716) - Hikaru Nakamura (2753) : 1-0 (40) Est-Indienne
Levon Aronian (2807) - Viswanathan Anand (2817) : 1-0 (25) Gambit dame accepté

Il était difficile d'espérer mieux pour les deux dernières rondes de cet événement avec, aujourd'hui, une partie d'une très grande importance: l'affrontement entre Carlsen et Ivanchuk.  

Le Norvégien, quelques minutes après sa victoire contre «Paco» Vallejo dans la ronde 8, écrivait: «Maintenant je suis à distance de tir et totalement motivé pour faire face à Ivanchuk avec les Blancs après la journée de repos !» 

Hikaru Nakamura, malgré les pièces noires, va certainement jouer son va-tout contre Francisco Vallejo. Il écrivait hier sur Twitter: «Ce n'était pas la meilleure partie jamais jouée [contre Aronian], mais j'ai quand-même trouvé le moyen de gagner une finale "à la Karpov". Encore deux chances pour tenter de rattraper Ivanchuk !».

Quant à la partie entre Anand et Aronian, seule une victoire pourrait permettre à l'un des deux de jouer encore un rôle pour les premières places. A noter que l'Arménien Levon Aronian a perdu 9,1 points en 8 parties et vient de passer «virtuellement» sous les 2800 Elo avec 2797,9. Francisco Vallejo en perd 13.1 points et, avec 2702.9, frôle la barre des 2700. Les appariements de la 10e et dernière ronde ont aussi leur importance: Vassily Ivanchuk-Levon Aronian ; Viswanathan Anand-Francisco Vallejo, alors qu'en fonction des résultats d'aujourd'hui, la partie entre Hikaru Nakamura et Magnus Carlsen peut valoir de l'or !

Les grands-maîtres en cuisine | Photo @ www.bilbaomastersfinal.com

Les grand-maîtres mettent le tablier

Vassily Ivanchuk, Viswanathan Anand, Hikaru Nakamura, Levon Aronian et Paco Vallejo, cinq des six grands-maîtres, se sont mis au fourneau pendant la journée de repos. Les joueurs ont passé le tablier au Restaurant Yandiola, de Alhóndiga Bilbao où, guidés par le Chef Borja Etxebarría, ils ont préparé un menu qu'ils ont ensuite dégusté, composé de gulas (de toutes petites anguilles), poulpe et moules, des produits de la mer offerts par Angulas Aguinaga, un des sponsors du tournoi.

Le seul joueur qui s'est excusé de ne pas participer à cette sortie gastronomique a été le numéro un mondial, Magnus Carlsen, qui, sans faire aucune concession, a préféré se concentrer sur la partie décisive de cette 9e ronde où il va affronter le leader Ivanchuk. En cas de victoire, le Norvégien reviendrait à hauteur de l'Ukrainien.

Les commentaires du GM Romain Edouard

La partie Aronian-Anand a rapidement tourné à l'avantage des Blancs. Aronian choisit la sous-variante 6.Fc4 (au lieu de 6.Fg5) de la variante de Vienne et Anand joue l'inhabituel 7...Cf6 (au lieu de 7...Cxc3 puis ...Fe7) et grâce à la forte nouveauté 9.Fg5, Aronian obtient une position plus qu'agréable. Il semblerait qu'Anand ait avoué, après la partie, simplement ne pas bien connaître cette sous-variante. Anand commet ensuite plusieurs imprécisions : 19...Db4?! puis 20...Tg6?!, puis 21...Da5, et Aronian l'emporte en seulement 25 coups !

La partie Carlsen-Ivanchuk a rapidement tourné en faveur des Blancs. Magnus innove avec le très joli 10.Fh3, après quoi il semblerait qu'Ivanchuk ait sous-estimé la poussée 13.d5 des Blancs. Il aurait semblé plus judicieux de jouer quelque chose comme 11...Fe4 12.Dd1 De8 afin de faire perdre un peu de temps aux Blancs et obtenir un meilleur contrôle des cases blanches. Ivanchuk entre dans de mauvaises complications avec 14...exd5?! - mais après 14...Dh5 15.Fg2 il semblerait que les Blancs possèdent déjà une bonne position - après quoi les Blancs obtiennent un grand avantage. Carlsen gagne la dame, obtient une position quasi gagnante, qu'il concrétise suite à une dernière faute d'Ivanchuk au trentième coup - 30...Cc6?! - dans une position déjà très compromise. Les Blancs ramènent leur dernière pièce en jeu par 31.Td5 et l'emportent. Une partie brillante de Magnus Carlsen.

La partie Vallejo-Nakamura a été le drame de la journée, entre le sixième (sur 6 !) désireux de montrer de quoi il est capable, et un Nakamura qui vient de l'emporter face à Aronian et très désireux de gagner encore et encore ! Nakamura choisit une variante rare et un peu inférieure de l'Est-Indienne (6...Cbd7), sans doute pour éviter des variantes théoriques trop plates. Vallejo prend l'avantage, mais Nakamura change la donne à partir du trentième coup. Les Noirs sont d'un coup très biens et manquent même un gain très simple du 36ème coup (36.Ch2?? au lieu de 36.De3, après quoi les Noirs pouvaient simplement jouer 36...Td1+ puis prendre le pion e4). Dans la position finale, au 40ème coup, Nakamura s'apprête à jouer 40...T1d7 avec un pion de plus (et une position probablement nulle mais avec des chances de gain uniquement pour lui) et... perd au temps !!

Francisco Vallejo Pons - Hikaru Nakamura | Photo @ www.bilbaomastersfinal.com

Le résumé de la ronde 9

Finalement, Carlsen aurait pu venir jouer au cuisinier hier. Son choix d'ouverture n'a rien eu d'extraordinaire et sa nouveauté dans la défense Nimzo-Indienne, 10.Fh3, ne révolutionnera pas le début. [Les commentaires du GM Romain Edouard sont arrivés après les parties et Romain pense le contraire à propos de 10.Fh3, la différence est simplement que je n'ai pas compris l'idée du coup. Gérard Demuydt] C'est plutôt Ivanchuk qui s'est fourvoyé avec son plan 14...exd5 ?! ouvrant des diagonales à la paire de Fous et la colonne « d » à la Tour blanche en d1. Sur 17.Txd7 ! la Tour restait imprenable sous peine de perdre la Dame et l'attaque blanche était très forte. Cependant, quand l'Ukrainien a échangé sa Dame pour Tour et 2 Cavaliers, la position blanche ne paraissait plus aussi menaçante. Et là, le manque de temps de Vassily Ivanchuk est entré dans la danse. Avec seulement 7 minutes au 29e coup (16 pour Magnus), sans incrément jusqu'au 41e coup, tout pouvait basculer sur un coup. Le bon 29...Ce5! est arrivé, mais avec 2 minutes à la pendule de Chouky. 31...Ce6? était limite perdant si Carlsen avait joué 32.Da4!. Au lieu de ça, 32.Dc4 ne donnait qu'un grand avantage blanc. Par contre, 32...Ccd8? était vraiment perdant. L'Ukrainien y laissait une pièce et la partie. 

Ceci n'est rien en comparaison de la terrible partie du Champion du monde. Le gambit dame accepté de Viswanathan Anand a tourné à la catastrophe ! Levon Aronian est arrivé avec sa petite nouveauté, 9.Fg5, mais c'est le plan qui a consisté à ne pas reprendre tout de suite le pion sacrifié qui a fait basculer la position en faveur de l'Arménien. Ici aussi, l'irruption d'une Tour en d7 a fait forte impression et Anand a abandonné immédiatement après 25.Txe6 qui récupérait enfin le pion ! Une quasi miniature !

Quant à Francisco Vallejo, il a réussi à faire réfléchir son adversaire du jour, pourtant réputé pour être un joueur très rapide, autant sinon plus que lui ! L'Est-Indienne d'Hikaru Nakamura ne lui pas apporté le dynamisme souhaité malgré de longues réflexions qui l'ont laissé avec seulement 14 minutes au 22e coup, pour 29 en faveur de l'Espagnol. Au 25e coup les pendules étaient égales, mais « Paco », avec la colonne « a » en sa possession et un magnifique Cavalier implanté en d6 n'avait vraiment rien à craindre, au pire, une partie nulle. Pressé par le temps, Vallejo ne peut empêcher l'échange de son beau Cavalier et tout s'est équilibré. Les joueurs blitzent les derniers coups et l'incroyable se produisit: Nakamura perd au temps sur son 40e coup !

Nous savons maintenant exactement ce qui s'est passé dans la partie entre Vallejo et Nakamura. Le joueur américain a cru que l'arbitre lui avait confirmé qu'il avait bien joué les 40 premiers coups nécessaires – précisons que ça n'est pas le travail de l'arbitre – et Hikaru est parti tranquillement se chercher un jus de fruit... et a perdu au temps ! Une faute inimaginable à ce niveau. Hikaru écrivait sur Twitter: « J'ai perdu beaucoup de parties et j'en ai  gagné aussi, mais jamais aucune défaite n'avait été aussi douloureuse. Heureusement, il y a d'autres choses dans la vie. » Retrouver les images de la défaite de Nakamura dans le diaporama au bas de cet article.

Après sa victoire sur Vassily Ivanchuk, Leontxo García a demandé à Magnus Carlsen s'il se sentait comme un artiste. Modestement, le Norvégien a répondu qu'il n'avait pas vu le sacrifice de Dame en f5 de son adversaire, qu'il n'avait en fin de compte pas si bien joué que ça et qu'il se sentait plus comme un sportif qui avait remporté un match que comme un artiste. Magnus écrivait sur Twitter: « Je suis heureux d'avoir gagné une partie passionnante et d'avoir rejoint Ivanchuk en tête ! La dernière ronde devrait être intéressante. » De son côté, et malgré la défaite, Ivanchuk s'est aussi présenté à la conférence de presse. Leontxo García lui a alors demandé de parler de la partie et l'Ukrainien a raconté une histoire dont il a le secret : « Je suis comme ce scientifique qui doit enseigner la théorie d'Einstein et qui avoue qu'il doit faire énormément d'effort pour expliquer à ses élèves quelque chose qu'il ne comprend pas. Et bien moi c'est pareil, a ajouté Vassily. Je ne comprends rien à ce qui s'est passé. » Après avoir donné quelques variantes, il a terminé en disant qu'il était très difficile de jouer cette position en manque de temps. Vassily Ivanchuk a ensuite été longuement applaudi par un public admiratif par tant de modestie et de disponibilité.

Magnus Carlsen & Vassily Ivanchuk | Photo @ www.bilbaomastersfinal.com

Publié le 11/10/2011 - 09:20 , Mis à jour le 11/10/2011 - 20:56

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • gordonzola

    Vassily a été perturbé par ce qui s'est passé.
    Ce n'est pas facile d'être serein dans de telles
    circonstances.Allez Vassily finissez bien !!!

    11/10/2011 09:34
  • ins-1076

    drôle de journée 3 gains blanc
    et vallejo 1 gain contre le 1er 2eme et 3eme et passe devant anand

    10/10/2011 19:35
  • ins-1032

    Malgré le peu de commentaire laissés, je pense que nous sommes nombreux à suivre ce tournoi.
    Ivantchuk mène la danse brillamment
    et les autres ont su revenir. Vallejo en lanterne rouge attendue mais qui bat des joueurs en forme.

    Des rebondissements dans les parties très appréciables !

    10/10/2011 18:23