Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

51e Festival international d'échecs de Bienne - R1-R5 -

Ronde 5 : Maxime Vachier Lagrave l'a emporté sur «le 2500 qui a fait nulle contre Carlsen», le Suisse Nico Georgiadis. Magnus Carlsen a concédé la nulle à son co-leader Shakhriyar Mamedyarov. Peter Svidler ½-½ David Navara..

La 51e édition du Festival international d'échecs de Bienne qui se déroule du 21 juillet (ouverture) au 1er août 2018 (jour de repos samedi 28 juillet), promet d'être exceptionnelle. Le comité d'organisation est parvenu à assurer la participation du champion du monde Magnus Carlsen. Site officiel https://www.bielchessfestival.ch/fr/Homepage.html avec parties en direct sur la page d'accueil.

Il est rare qu'un champion du monde en titre évolue sur le sol helvétique. C'est chose faite lors du 51e Festival international d'échecs de Bienne ! Magnus Carlsen a souvent participé au fameux tournoi des Grands Maîtres, et y a déjà triomphé deux fois, mais le Norvégien n'était encore jamais venu en tant que champion du monde, titre suprême qu'il a conquis en 2013.

Classement du 51e Festival d'échecs de Bienne

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 Perf. +/-
1 Mamedyarov, Shakhriyar 2801 3.5/5 XX =. =. =. 1. 1. 2877 +5
2 Carlsen, Magnus 2842 3.5/5 =. XX =. 1. 1. =. 2869 +2
3 Svidler, Peter 2753 3.0/5 =. =. XX =. =. 1. 2809 +4
4 Navara, David 2741 2.5/5 =. 0. =. XX =. 1. 2740 +0
5 Vachier-Lagrave, Maxime 2779 2.0/5 0. 0. =. =. XX 1. 2660 -8
6 Georgiadis, Nico 2526 0.5/5 0. =. 0. 0. 0. XX 2417 -4

Tournoi à 6 joueurs en double ronde (10 parties) à la cadence de 1h40 pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants, et enfin 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. 

Les parties du  51e Festival international d'échecs de Bienne
Résultats de la ronde 5 du jeudi 26 juillet 2018 (14h00)
Vachier-Lagrave, Maxime 2779 - Georgiadis, Nico 2526 : 1-0(36) Anglaise
Carlsen, Magnus 2842 - Mamedyarov, Shakhriyar 2801 : ½-½(67) Espagnole
Svidler, Peter 2753 - Navara, David 2741 : ½-½(40) Anglaise
  • Maxime Vachier Lagrave et Nico Georgiadis se sont déjà affrontés à deux reprises. La première fois c'était en 2013, en partie classique au 15e Open de Bâle, en Suisse, dans une Sicilienne Najdorf que le Français avait remportée facilement en 31 coups. Georgiadis possédait alors un Elo à 2369. La seconde fois ce n'était qu'un blitz d'exhibition, en 2016 à Bienne, mais le Suisse avait joué un début de Londres et obtenu une position complètement gagnante que MVL avait difficilement réussi à annuler au 83e coup grâce à un échec perpétuel.
  • Les deux autres parties de la journée ont aussi leurs déséquilibres. Le style de jeu de Shakhriyar Mamedyarov convient très bien à Magnus Carlsen et le champion du monde mène sur le score de 5 victoires, 1 défaite et 10 nulles, même si l'Azéri a mis un peu d'eau dans son vin ces deux dernières années et que leurs quatre dernières parties se sont soldées par la nulle. Quant à Peter Svidler face à David Navara, l'écart est largement en faveur du Russe : 4 victoires, 1 défaite et 5 nulles. Peter et David se sont rencontrés la dernière fois en 2012, en match lors du Trophée Tchèque à Prague; Svidler l'avait emporté 3 points à 1 avec 2 victoires et 2 nulles.
Maxime Vachier Lagrave 1-0 Nico Georgiadis | Photo Lennart Ootes
MVL - Georgiadis
Après 17...c6
MVL - Georgiadis
Après 24.a4
MVL - Georgiadis
Après 31.Ce5

Le duel Franco-Suisse s'est joué sur une anglaise variante Mikenas. Nico Georgiadis a innové par 11...Fe7?! — Nakamura avait pris le pion avec 11...dxc3, mais n'avait jamais pu finir son développement; 1-0 (36) Dubov,D (2701)-Nakamura,H (2787) Moscou RUS 2018. Quelques coups plus tard, dans le 1er diagramme, Maxime gagne un pion par une attaque double avec 18.cxb6 axb6 19.Db1 Ff5 20.Dxb6 Fxe4 21.Txe4 Dd6 22.Dc5 Dxc5 23.dxc5 Cd5 24.a4, 2e diagramme. Non seulement les Blancs ont le pion a4 en plus, mais le pion c6 est aussi plus facile à attaquer que le pion c5. La suite de la partie est une démonstration - qu'il faut rejouer - de la supériorité technique de Maxime Vachier Lagrave. Dans le 3e diagramme après 31.Ce5, face à la menace 32.Cxc6 et 33.Txd5 avec un avantage blanc décisif, Nico Georgiadis a répondu par 31...Tb4, mais 32.Txb4 Cxb4 33.Td7 gagne le pion f7. 33...Rg8?! 34.Cxf7 Ta5?! 35.Cg5 Et une gaffe de zeitnot pour terminer, 35...Txc5?? 36.Td8+! 1-0 La Tour est perdue sur la fourchette en e6.

Depuis que Shakhriyar Mamedyarov n'essaye plus de balayer Magnus Carlsen par des attaques à la desperado, ses résultats se sont améliorés. Aujourd'hui encore, dans une partie espagnole avec 6.d3, l'Azéri a tenu la dragée haute au champion du monde. Comme à son habitude, Magnus Carlsen a tout tenté, mais la position obtenue après le contrôle du temps, par exemple dans le diagramme ci-contre, n'offrait rien de concret, ou pour être plus précis, les Blancs ne réussiront jamais à pousser leur pion "ç".

Carlsen - Mamedyarov
Après 44.Dc1
Résultats de la ronde 4 du mercredi 25 juillet 2018 (14h00)
Navara, David 2741 - Vachier-Lagrave, Maxime 2779 : ½-½(28) Grünfeld
Georgiadis, Nico 2526 - Carlsen, Magnus 2842 : ½-½(54) Française
Mamedyarov, Shakhriyar 2801 - Svidler, Peter 2753 : ½-½(41)Néo Grünfeld
Navara - MVL
Après 15...Fxc3
Navara - MVL
Après 20...Fa3
Navara - MVL
Après 24...Fd6

David Navara est un joueur prudent et n'a pas sous-estimé Maxime Vachier Lagrave, malgré les deux défaites consécutives du Français. Ainsi, la variante choisie par le Tchèque laissait peu d'options aux Noirs. 10...Dxc3 ayant mené la plupart des parties à la nulle, MVL a préféré 10...Fa4!?, même s'il fallait accepter plusieurs échanges de pièces. La position noire du 1er diagramme après 15...Fxc3 ne semble guère enviable, mais la défense Grünfeld est vraiment une ouverture particulière, souvent très difficile à évaluer. 16.Cb3 0-0 17.c6 Cf6 18.Rd3 Fb2 19.Cd2 Tfd8+ 20.Rc4 Fa3, 2e diagramme, à partir duquel la machine donne la nulle par 21.Rb3 Td3+ 22.Rc4, etc. mais David Navara a joué le douteux 21.e5?!. Selon Komodo 12 MVL aurait pu prendre un avantage par 21...Cg4!? 22.Cb1 Cxe3+ 23.fxe3 Fc5, mais il a continué par 21...Tac8 qui a mené au partage du point après 22.exf6 Txc6+ 23.Rb3 Td3+ 24.Ra4 Fd6, 3e diagramme, et la menace de mat en a3 force 25.Tb3 et sur 25...Td5 la menace de mat en a5 force 26.Tb5, donc : 26...Td3 et ½-½ au 28e coup.

Nico Georgiadis | Photo Lennart Ootes
Georgiadis - Carlsen
Après 12...b6
Georgiadis - Carlsen
Après 18...e5
Georgiadis - Carlsen
Après 40...f5

Magnus Carlsen peut tout jouer, la preuve encore aujourd'hui avec la variante arménienne de la défense française : 1.e4 e6 2.d4 d5 3.Cc3 Fb4 4.e5 c5 5.a3 Fa5!? L'idée est de conserver le clouage sur le Cavalier en c3. Cette ligne a fait son apparition dans les années 40 et 50 avec Mikhail Botvinnik, avant de devenir une spécialité arménienne avec Rafael Vaganian et Smbat Luptian, deux joueurs arméniens. Nico Georgiadis a bien continué jusqu'au 1er diagramme après 12...b6, où le Suisse a joué l'adversaire avec 13.Dd6?! au lieu de la position avec le Roi noir mal placé par 13.Dc3! a6 14.Fd3 et avantage blanc comme dans Van Haastert,E (2440)-Berelowitsch,A (2549) Belgium 2014. Sur 13...Dxd6 14.exd6 Cf5 15.Ff4 f6! les Noirs sont déjà presque mieux. 16.g4 Cfd4 17.Cxd4 Cxd4 18.0-0-0 e5, 2e diagramme, à partir duquel Nico Georgiadis s'est quelque peu enflammé avec le sacrifice de qualité 19.Txd4!? exd4 20.Fb5. Le sacrifice n'est pas mauvais : paire de Fous, pion passé en d6 et pions noirs faibles en d4 et d5, sauf qu'en face il y a le champion du monde ! 20...Fxg4 21.Te1 g5 22.Fg3 Td8 23.Te7 h5 24.h4 gxh4 25.Ff4 Ff5 26.Txa7 Th7 27.Tc7 Fd7 28.Fc6 Le temps passe, les coups défilent, et le Suisse résiste parfaitement malgré son zeitnot ! Le contrôle du temps est atteint dans le 3e diagramme et il faut se rendre à l'évidence, la position est nulle ! Carlsen va tout tenter, mais sans succès. Superbe performance de Nico Georgiadis et ses plus de 300 points Elo de moins, qui a joué crânement sa chance.

« L'ouverture est vraiment douteuse. » [...] « J'ai vu que Nico n'avait jamais joué cette variante, j'ai vu que Mamedyarov l'avait jouée en blitz, mais je n'ai pas vraiment préparé la partie... Il y avait un peu de bluff... » Magnus Carlsen

Résultats de la ronde 3 du mardi 24 juillet 2018 (14h00)
Mamedyarov, Shakhriyar 2801 - Vachier-Lagrave, Maxime 2779 : 1-0(32) Anglaise
Carlsen, Magnus 2842 - Svidler, Peter 2753 : ½-½(26) Najdorf
Georgiadis, Nico 2526 - Navara, David 2741 : 0-1(39) Est-Indienne

Affronter Shakhriyar Mamedyarov juste après s'être incliné devant Magnus Carlsen n'a rien d'une sinécure pour Maxime Vachier Lagrave; l'Azéri possède un bon score face au Français : 3 victoires, 9 nulles, pour 1 seule défaite, enregistrée avec les pièces noires au Grand Slam 2013. La dernière victoire de Mamedyarov remonte au 8 novembre 2016 au championnat d'Europe des Clubs.

Mamedyarov - MVL
Après 13.Fb2
Mamedyarov - MVL
Après 21...h5
Mamedyarov - MVL
Après 29...Txd6

La début de partie de Shakhriyar Mamedyarov annonçait clairement la couleur : 1.Cf3 c5 2.c4 Cc6 3.Cc3 e5 4.e3 Cf6 5.d4 e4 6.Ce5 g6 et boum 7.g4!?. MVL a continué par 7...h6 8.Fg2 Fg7, avant que Shakhriyar n'innove par 9.h3 au lieu du déjà joué à quatre reprises 9.h4. 9...De7 10.b3 cxd4 11.exd4 Cxe5!? 12.dxe5 Dxe5 13.Fb2, 1er diagramme, et au risque de jouer les oiseaux de mauvais augures; nous n'aimons pas du tout la position noire ! Pion e4 sous pression, pion d7 arriéré, Dame exposée, case d5 aux mains des Blancs. 13...d5!? Maintenant ou jamais ! 14.De2! De7!? 15.cxd5 0-0 16.0-0 Renonçant au tranchant 15.0-0-0!?. 16...Te8 17.Tfe1 et Maxime doit accepter de perdre un pion. 17...Fd7 18.Cxe4 Cxe4 19.Fxg7 Rxg7 20.Dxe4 Dxe4 21.Fxe4 h5, 2e diagramme, avec avantage blanc. 22.gxh5 gxh5 23.h4 Tac8 24.Ff3 Txe1+ 25.Txe1 Rf6 26.d6 b6 27.Te7 Td8 28.Fxh5 avec 2 pions de plus la cause est entendue. 28...Fe6 29.Txa7 Txd6, 3e diagramme... 1-0 au 32e coup. Une défaite qui fait mal; le Français, surpris dans l'ouverture, n'a fait que défendre ! MVL a déclaré en conférence de presse qu'il ne se rappelait plus vraiment des variantes qu'il avait analysées et qu'il a raté 14.De2!.

Shakhriyar Mamedyarov | Photo Lennart Ootes
Georgiadis - Navara
Après 16...Cc4
Georgiadis - Navara
Après 21.Td1
Georgiadis - Navara
Après 39...b3 0-1

Nico Georgiadis a commis une faute dans l'ouverture en jouant 14.Db3?! au lieu de 14.Dc2 gardant un œil sur le pion e4 de David Navara, ce qui a autorisé 14...Fxd5 15.cxd5 Cd4! 16.De3 Cc4, 1er diagramme, et si les Cavaliers de l'Apocalypse étaient quatre, deux suffiront ici pour inaugurer le commencement de la fin... 17.Dxe4 et sur 17...Te8 aux grands maux les grands remèdes, 18.Txd4!? Txe4 19.Txe4 Cd6 20.Te3 Fxb2 21.Td1, 2e diagramme. Les Blancs ne sont pas si mal que ça, mais le sacrifice de Dame avait quand-même des airs de fuite en avant et les plus de 200 points Elo de différence en faveur du Tchèque vont peser lourd dans la balance. Et comme si ça ne suffisait pas, le Suisse n'a plus que 14 minutes contre 1h27 pour David Navara. L'abandon est survenu dans la position du 3e diagramme, le Suisse alignant une troisième défaite consécutive.

Magnus Carlsen et Peter Svidler | Photo Lennart Ootes
Carlsen - Svidler
Après 10...Fg7
Carlsen - Svidler
Après 16.Fb5!?
Carlsen - Svidler
Après 19...Fh8

Lorsque que Magnus Carlsen a joué 6.Fg5 contre la Sicilienne Najdorf, Peter Svidler a semblé surpris. Certainement que le Russe s'attendait plutôt à un 6.h3 ou une autre sous-variante, mais pas à cette grande ligne hyper-théorique. Svidler s'est alors tourné vers 6...Cbd7 et Magnus a joué 7.De2 comme dans 0-1 (55) Jobava,B (2690)-Svidler,P (2765) Riyadh KSA 2017. Sur 7...h6 8.Fh4 g6 9.f4 le temps pris par les Noirs démontrait clairement que Peter Svidler n'était pas du tout préparé sur cette suite. 9...Dc7 au lieu du fréquent 9...e5 a sous doute été joué dans le but d'échapper à une possible préparation adverse. 10.0-0-0 Fg7, 1er diagramme, avec une première longue réflexion du champion du monde... avant de pousser son pion "g" d'un agressif 11.g4!? qui a reçu la riposte thématique face à une attaque sur l'aile, 11...e5 la réaction centrale. 12.fxe5 Cxe5 13.h3 La machine propose ici un sacrifice de pièce à long terme par 13.Cf5!? gxf5 14.gxf5... 13...Fe6 14.Df2 Cfd7 et là, l'incroyable 15.Fb5!? du 2e diagramme. Le Fou est imprenable à cause de 15...axb5? 16.Cxe6 fxe6 17.Cxb5 Db6 18.Cxd6+ Dxd6 19.Txd6 et gagne. Alors 15...0-0 16.Fxd7 Dxd7, mais le Norvégien a envie de s'amuser et n'hésite pas longtemps avant de placer le surprenant sacrifice 17.Cf5!? gxf5 18.gxf5 Rh7 19.Thg1 Fh8 et dans le 3e diagramme Magnus Carlsen aurait même pu donner une autre pièce par 20.Fg5, un sacrifice pour la nulle cependant après 20...hxg5 21.Txg5 Cg6 22.fxg6+ fxg6 23.Dh4+ Rg7 24.Tdg1 Rf7 25.Tf1+ Rg7 26.Rfg1 ½-½. Carlsen a préféré continuer par 20.Fg3 avec un résultat identique sur 20...Tac8 21.Ff4 De7 22.fxe6 fxe6 23.Dg3 Tg8 24.Df2 Tgf8 25.Dg3 Tg8 26.Df2 Tgf8 ½-½.

Résultats de la ronde 2 du lundi 23 juillet 2018 (14h00)
Svidler Peter 2753- Georgiadis Nico 2526:1-0(56) Canal-Sokolsky
Navara David 2741- Mamedyarov Shakhriyar 2801:½-½(44) Espagnole
Vachier-Lagrave Maxime 2779- Carlsen Magnus 2842:0-1(79) Pirc 4.Ff4
Navara - Mamedyarov
Après 21.Dg4!
Navara - Mamedyarov
Après 28...Td8
Navara - Mamedyarov
Après 40...Tb2+

La variante ouverte de l'Espagnole jouée par Shakhriyar Mamedyarov ne lui a certainement pas apporté ce qu'il souhaitait. Dans le 1er diagramme, David Navara vient de jouer le très bon 21.Dg4! « La Dame entre dans la position, c'est très dangereux ! «Shakh» est sous pression ! » Daniel King a immédiatement apprécié les chances d'attaque de David Navara contre Mamedyarov. 21....Ce6 22.Dh4+ g5!? Du Mamedyarov pur jus ! 23.Db4+!?23.Cf5+ Te8 24.Dh6 Dxe5 25.g4 était à envisager. 23...Dc5 24.De4 Dc4 L'Azéri a évidemment pris conscience du danger et fait du chantage à l'échange des Dames; que nous aurions refusé, mais le Tchèque est d'un avis différent, après avoir joué l'échec intermédiaire 25.Cf5+ Re8 26.Dxc4 bxc4 27.Tfc1 Td2 28.Ta8+ Td8, 2e diagramme, où après 29.Tca1!? la position se nivèle quelque peu. 29...Tf8 30.h4 Txa8 31.Txa8... Le premier contrôle du temps est atteint dans la position du 3e diagramme après 40...Tb2+. 41.Re3 c3 42.Cxf7 c2 43.e6+ Re7 44.Tc4 Cxf7 avec liquidation et nulle. David Navara a sans aucun doute raté quelque chose quelque part...

Maxime Vachier Lagrave - Magnus Carlsen | Photo Lennart Ootes
MVL - Carlsen
Après 13...e6
MVL - Carlsen
Après 22...h5
MVL - Carlsen
Après 31...Re7

Magnus Carlsen a prévenu « Ce tournoi n'est pas une préparation pour le championnat du monde, j'aime jouer ici, les conditions sont bonnes et le tournoi est très fort. » Ainsi, pas de longues préparations théoriques, mais du jeu, alors, une défense Pirc ! Maxime Vachier Lagrave était d'accord aussi pour jouer entre les lignes, donc, 1.e4 d6 2.d4 Cf6 3.Cc3 g6 4.Ff4!? « L'aventure c'est l'aventure... » 4...c6 5.Cf3 Fg7 6.Dd2 0-0 7.h3 Da5!? 8.e5!?. L'avenir nous dira si cette poussée est entreprenante, égalisante ou prématurée. 8...dxe5 A tempo. 9.dxe5 Pas a tempo. 9...Cd5 10.Cxd5 Dxd2+ 11.Fxd2 cxd5 12.0-0-0 Cc6 13.Fc3 e6, 1er diagramme, dans lequel les Noirs peuvent être satisfaits; le pion blanc en e5 monopolise des ressources blanches et les Noirs ont la colonne "ç". Que peuvent faire les Blancs ? Au centre et sur l'aile-Dame rien, alors 14.h4 h6, se prépare à fermer l'aile-Roi selon la suite envisagée par le Français. 15.Fd3 Fd7 16.The1 Tfc8. Honnêtement, nous voyons de bonnes possibilités à long terme en faveur de Carlsen. 17.Td2!? MVL cherche à sécuriser son pion e5. 17...Tab8 18.Tde2 b5 19.Cd4! Il faut en effet échanger ce Cavalier, mais il n'est plus question pour les Blancs de jouer pour un avantage. 19...b4 20.Cxc6 Fxc6 21.Fd4 Fb5 22.Rd2 h5, 2e diagramme, avec égalité. Passons au 3e diagramme, où, selon la machine, MVL va prendre une mauvaise route avec 32.Tgh4?! alors que 32.Th6 Tbc8 33.Tf6 conservait l'équilibre. 32...Tg8 33.f5 Tg3+ 34.Rd2 Tg2+ 35.Rd1 Tcxc2 avec des Tours idéalement placées sur la seconde rangée - le but ultime des Tours - et évidemment un avantage noir. Pire, le super-ordinateur http://analysis.sesse.net/ affiche un terrible 3.60 en faveur de Magnus Carlsen 😲

MVL - Carlsen
Après 54...Rb7
MVL - Carlsen
Après 61.Rg2
MVL - Carlsen
Après 67.T7a6+

La partie a continué par 36.f6+ Rd7 37.Txb4 a5 38.Tb8 Tcf2 Avec la "petite" menace 39...Tf1 mat ! 39.Re1 Rc6 40.Tc8 Rb5, passant le premier contrôle du temps. 41.Th7 d4! 42.Tg8!? Te2+ 43.Rf1 Tgf2+ 44.Rg1 Tf4 et la torture «Carlsenesque» s'est poursuivie encore un long moment... mais dans la position du 1e diagramme, après 54...Rb7, la défense héroïque du Français a produit un miracle et le super-ordinateur affiche 0.00 !! 55.Tgd8! d1=D 56.Txd1 Txb2 57.Te1 Tf6 58.Td6 Txa2 59.Rg3 Tb2+ 60.Te5 Tb3+ 61.Rg2, dans le 2e diagramme, nouveau retournement de situation, les Noirs ont repris l'avantage. 61...a4 62.Ta5 a3 63.Tda6 Tff3 64.Ta7+ Rc6 65.T7a6+ Rd7 66.Ta7+ Rd6 67.T7a6+ et l'horrible super-ordinateur annonce un mat en 26 coups dans le 3e diagramme.

Carlsen ne le trouvera pas, mais l'emportera quand-même. MVL a fait ce qu'il a pu, forçant son adversaire à jouer les meilleurs coups, mais le champion du monde a de nouveau joué une partie extraordinaire. Laissons le dernier mot au GM anglais Daniel Gormally, assez pessimiste : « Quand vous obtenez une finale égale contre Magnus Carlsen, abandonnez pour économiser de l'énergie pour les rondes suivantes. »

Résultats de la ronde 1 du dimanche 22 juillet 2018 (14h00)
Magnus Carlsen 2842-David Navara2741:1-0(64)Gambit Dame
Shakhriyar Mamedyarov2801-Nico Georgiadis 2526:1-0(28)Anglaise
Maxime Vachier Lagrave 2779-Peter Svidler2753:½-½(39)Espagnole
Mamedyarov - Georgiadis
Après 21...O-O
Mamedyarov - Georgiadis
Après 24...Tfd8
Mamedyarov - Georgiadis
Après 28.Ce4+ 1-0

Shakhriyar Mamedyarov n'a pas fait dans la dentelle face au Suisse Nico Georgiadis. Dans le 1er diagramme, les Blancs gagnent déjà un pion par 22.Fxd5! Cxd5 23.dxc5 Cxc5 24.Cxd5 Tfd8, 2e diagramme, avant de se déclouer par une menace de mat en g7 par 25.Dg4! Ff8 26.Cf6+ Rh8 27.Df5! g6 28.Ce4+ 1-0, comme dans le 3e diagramme, l'Azéri gagne une pièce après 28...Rg8 29.Dxc5, etc.

Les participants à Bienne 2018 avec le Président du Festival Peter Bohnenblust et Yannick Pelletier | Photo Marianne Bertola
Carlsen - Navara
Après 15...Td8
Carlsen - Navara
Après 24.a3
Carlsen - Navara
Après 59.Tf5+

Dans le 1er diagramme, beaucoup se sont extasiés sur les réseaux sociaux du sacrifice de Dame de Magnus Carlsen dans sa partie contre David Navara, ici avec 16.Cxb4. Un joli coup, mais c'est surtout le seul coup pour rester dans la partie ! En effet, si 16.Cfd4?! Fa5 17.b4 exd4 18.exd4 Ce4 19.bxa5 Cc3 20.Dd2 Cxa2 avec avantage noir. Ou si 16.Dxd8+ Dxd8 17.Cxb4 encore une fois avec avantage noir. Après 16...Txd1 17.Tfxd1 a5 18.Cd5 Dd6 19.Cxe5 Fb7 20.Ff3 Tc8 21.Cg4 Df8 22.h4 Cd7 23.Txc8 Fxc8 24.a3, 2e diagramme, et comme l'a avoué Carlsen lui-même : «Je suis moins bien.» Le champion du monde a alors enclenché son «J'essaye de jouer 40 à 50 bons coups et je mets au défi mon adversaire d'en faire autant...», ce que David Navara ne réussira pas à faire. Magnus conclut la rencontre dans le 3e diagramme d'un 59.Tf5+ Dxf5 60.Cxf5 Rxf5 61.f4 gxf3 62.Rf2 Rxe5 63.Rxf3 Rf5 64.Re3 1-0

Un mot quand-même sur la partie entre MVL et Svidler. Les joueurs ont d'abord rejoué leur duel Vachier Lagrave,M (2791)-Svidler,P (2749) Saint Louis USA 2017 ½-½ (43) jusqu'au 14e coup, avant que Svidler n'innove par 14...Tc8, premier coup de la machine. Maxime a semble-t-il pris ensuite un léger avantage, malheureusement insuffisant pour espérer le gain et a répété la position.

Liste des participants au 51e Festival d'échecs de Bienne

NomÂgeFédElo
Magnus Carlsen 27 ans Norvège 2842
Shakhriyar Mamedyarov33 ansAzerbaïdjan2801
Maxime Vachier Lagrave 27 ans France 2779
Peter Svidler41 ansRussie2753
David Navara33 ansRépublique tchèque2741
Nico Georgiadis 22 ans Suisse 2526

Après la magnifique édition du jubilé de l'an passé, les organisateurs ont placé la barre encore plus haut. La compétition phare du Festival revient à sa formule classique à 6 joueurs s'affrontant en double ronde (10 rondes) à la cadence de 100 minutes pour 40 coups, puis 50 minutes pour 20 coups, et enfin 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Le partage du point par accord mutuel n'est autorisé qu'après le 40e coup. En cas d'égalité finale, les joueurs seront départagés par 1. le résultat de la rencontre directe, 2. le Sonneborn-Berger, 3. le plus grand nombre de victoires et 4. le plus grand nombre de victoires avec les pièces noires.

Après l'annonce en mars dernier de la participation du champion du Monde en titre Magnus Carlsen, les 6 participants du Tournoi des Grands Maîtres ACCENTUS sont désormais connus. Et le favori norvégien n'aura pas la tâche facile. En plus du quintuple vainqueur de l'événement Maxime Vachier Lagrave (France), Shakhriyar Mamedyarov (Azerbaïdjan) sera un concurrent sérieux pour la victoire finale. Le champion de Russie en titre Peter Svidler aura également son mot à dire, sachant qu'il a souvent posé des problèmes à Magnus Carlsen. Le Tchèque David Navara et le Suisse de 22 ans Nico Georgiadis complètent le plateau.

Le niveau du tournoi est ainsi comparable à celui de l'édition de 2012, même si le Directeur du Tournoi Yannick Pelletier ajoute que « la 51e édition sera bien plus prestigieuse en raison de la présence du champion du monde en titre et de deux autres membres du Top 10 ».

« Ce tournoi n'est pas une préparation pour le championnat du monde, j'aime jouer ici, les conditions sont bonnes et le tournoi est très fort. » Magnus Carlsen | Photo Marianne Bertola

ACCENTUS, partenaire principal du Tournoi des Grands Maîtres, soutiendra également un événement pour les jeunes. 75 joueurs de moins de 16 ans seront en effet invités à participer à trois simultanées lors de la journée d'ouverture du samedi 21 juillet. Organisée sur la Place Centrale de Bienne, cette manifestation spectaculaire ne manquera pas d'attirer l'attention de la foule et des médias.

Le Festival se déroule du 21 juillet au 1er août 2018 et comprend dix compétitions, dont une grande nouveauté : un tournoi d'échecs au Fischer-Random (ou Chess960), en cadence lente, du 23 au 29 juillet. Les rondes se disputant en matinée, les participants ont ainsi la possibilité de combiner échecs et vacances tout en suivant les parties du champion du monde dans l'après-midi. Une nouvelle fois, tous les yeux seront tournés vers Bienne cet été. Le tournoi des médecins sera organisé pour la quatrième année consécutive et se déroule le dimanche 29 juillet.

Yannick Pelletier en compagnie d'Arkady Vladimirovich Dvorkovich, candidat à la présidence de la FIDE | Photo Marianna Bertola

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (11)

  • jplie

    au bout de 3 rondes ? résultat décevant por MVL,qui marque le pas depuis 5-6 mois,;Que Max soit en forme , pour les Olympiades J'espére que ces relations avec son sponsor et la FFE sont bonnes ..ou au beau fixe .

    25/07/2018 17:35
  • stantigone

    Et Super-Courage pour le jeune suisse, cela ne va pas être facile !

    24/07/2018 22:19
  • stantigone

    Bon courage à lui, on passe tous par des moments difficiles, et perdre contre le n°1 et le n°3 mondial n'est pas complètement déshonorant !

    24/07/2018 21:57
  • patbru54

    Désespérant MVL ...
    Comme il le dit dans son livre, il ne doit pas travailler assez..

    24/07/2018 18:43
  • avemaria

    Encore une fois une victoire a la Carlsen, Amener son adversaire a faire l'erreur fatale.C'est incroyable la profondeur que fait Carlsen sur un échiquier

    23/07/2018 20:19