Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

89e Championnat de France : Ronde 3

Laurent Fressinet exécute Iossif Dorfman. Victoire de Romain Edouard sur Tigran Gharamian.

Le 89e Championnat de France d’échecs (individuel et toutes-catégories) a lieu dans la ville de Nîmes du dimanche 17 au jeudi 28 août 2014, au grand complexe omnisports Le Parnasse. 11 rondes à la cadence de 40 coups en 1h30, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 le 17 août, jour de repos le 22 août, ronde 11 le 28 août à 11h00, départages éventuels à 17h00, remise des prix à 19h00. Site officiel http://nimes2014.ffechecs.org avec parties en direct à 15h30 et commentaires à partir de 16h00. Cette année, en plus des 12 parties des nationaux, les 5 premiers échiquiers des tournois Accession, Vétéran, Open A, B, C et D sont retransmis en direct.

Liste des participants et des participantes
01 Bacrot, Etienne g 2720 - Skripchenko, Almira mi 2438
02 Fressinet, Laurent g 2708 - Milliet, Sophie mi 2385
03 Edouard, Romain g 2680 - Congiu, Mathilde mif 2318
04 Bauer, Christian g 2658 - Collas, Silvia mi 2316
05 Gharamian, Tigran g 2657 - Maisuradze, Nino gmf 2291
06 Dorfman, Iossif g 2571 - Safranska, Anda gmf 2258
07 Degraeve, Jean-Marc g 2566 - Navrotescu, Andreea mff 2258
08 Mazé, Sébastien g 2565 - Bollengier, Andreea mif 2236
09 Sokolov, Andrei g 2556 - Leconte, Maria gmf 2206
10 Matthieu Cornette g 2533 - Delorme, Laurie mif 2151
11 Chabanon, Jean-Luc g 2485 - Malassagne, Isabelle   2122
12 Roser, Kevin m 2400 - Haussernot, Cécile mff 2101

Nationaux : Malgré l’absence du N°1 français Maxime Vachier-Lagrave pour cause de calendrier estival surchargé, le « National 2014 » est l’un des plus forts de son histoire avec la participation de 10 des 15 meilleurs joueurs français, dont les deux stars classées à plus de 2700 Elo : Etienne Bacrot et Laurent Fressinet. Chez les filles, il manque également la n°1 française Marie Sebag, mais 8 des 10 meilleures joueuses françaises ont fait le déplacement. Source http://nimes2014.ffechecs.org

Accession : 5 Grands-Maîtres, dont Manuel Apicella et Emmanuel Bricard, champions de France en 1992 et 1993 respectivement, 12 Maîtres Internationaux et 13 Maîtres Fide sont engagés dans le tournoi. Source http://nimes2014.ffechecs.org

Vétérans : Moult fois vainqueur du tournoi vétéran, Richard Goldenberg est l’un des favoris, en compagnie de Pierre Dussol et de deux autres anciens vainqueurs, Roland Weill et Jean-Claude Letzelter. Source http://nimes2014.ffechecs.org

Opens : Comme chaque année, on s’attend à une lutte très indécise dans chacun des opens, où l’homogénéité des forces en présence rend les tournois passionnants jusqu’au bout. À noter la particularité de l’Open A, qui, faute de participantes dans l’Accession, qualifiera cette année les deux meilleures joueuses pour le National Féminin 2015. Une motivation supplémentaire pour les 9 inscrites dans cet Open ! Source http://nimes2014.ffechecs.org

Nom Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pts SB
1 Laurent FRESSINET 2708                 ½ 1 1   2,5
2 Christian BAUER 2658     ½ 1     ½           2,0
3 Jean-Marc DEGRAEVE 2566   ½               ½   1 2,0
4 Romain EDOUARD 2680   0       1           1 2,0
5 Matthieu CORNETTE 2533           ½   ½       1 2,0
6 Tigran GHARAMIAN 2657       0 ½     1         1,5
7 Jean-Luc CHABANON 2485   ½             ½ ½     1,5 2
8 Etienne BACROT 2720         ½ 0         1   1,5 2
9 Andrei SOKOLOV 2556 ½           ½       0   1,0 2
10 Iossif DORFMAN 2571 0   ½       ½           1,0
11 Sebastien MAZE 2565 0             0 1       1,0 1
12 Kevin ROSER 2400     0 0 0               0,0 0
Résultats de la ronde 3 du championnat masculin du 19 août 2014
Laurent Fressinet 2708 - Iossif Dorfman 2571 : 1-0 (29) Défense Grünfeld
Jean-Luc Chabanon 2485 - Christian Bauer 2658 : ½-½ (84) Défense Tango
Romain Edouard 2680 - Tigran Gharamian 2657 : 1-0 (44) Défense Sicilienne
Matthieu Cornette 2533 - Etienne Bacrot 2720 : ½-½ (20) Défense Caro-Kann
Jean-Marc Degraeve 2566 - Kevin Roser 2400 : 1-0 (45) Sicilienne fermée
Sébastien Mazé 2565 - Andrei Sokolov 2556 : 1-0 (39) Sicilienne fermée

Tigran Gharamian signe son entrée !

Classé dans les dix meilleurs grand-maîtres français depuis plusieurs années, d’origine arménienne et qui vient d’obtenir la nationalité française après pas mal de difficultés, Tigran Gharamian dispute à Nîmes son premier championnat de France en signant d'entrée une victoire sur Etienne Bacrot et laissant échapper de justesse Matthieu Cornette dans la ronde 2.

« J’ai vécu en Arménie jusqu’à mes 18 ans. J’ai été plusieurs fois champion d’Arménie dans les championnats jeunes (moins de 14, 16 et 18 ans). Ce qui m’a permis de participer à plusieurs championnats du monde des jeunes. J’ai d’ailleurs participé à celui de Cannes en 1997. J’ai décroché ma 1ère norme de Maitre international pendant le tournoi de Cappelle-la-Grande 2003, alors que j’avais un classement proche de 2250. En 2004, en devenant MI, j’ai commencé à me dire que je pouvais aller encore plus loin et devenir GMI. Cela me prendra 5 ans. »

« J’ai eu la chance de bénéficier de l’éducation échiquéenne arménienne, mais ma carrière de joueur d’échecs professionnel a réellement débuté en France, et y étant installé depuis 12 ans, il me semblait logique de devenir français. Je pense cependant que ce qui se passe en Arménie où le jeu d’échecs est pleinement intégré dans l’éducation nationale est bénéfique pour tout le monde. J’espère voir un jour la même chose en France car, que l'on devienne professionnel d’échecs ou non, les échecs ont un impact très positif dans la vie ! » Extrait de http://nimes2014.ffechecs.org

Romain Edouard et Tigran Gharamian au Cap d'Adge 2010 | Pḧoto www.europe-echecs.com | (DR)
Fressinet-Dorfman
Après 12.e4
Fressinet-Dorfman
Après 16.Cc4
Fressinet-Dorfman
Après 25...Da4

Iossif Dorfman a pourtant joué un système qu'il recommande contre le fianchetto blanc : 3...c6 et 4...d5, pour affronter Laurent Fressinet. Toutefois, Laurent a découvert les défauts de la formation noire. Dans le premier diagramme, 12.e4 fait déjà sauter le pion d5. 12...dxe4 13.Fe3 Dd3 14.Dc1 O-O-O 15.Ca3 Fe7 16.Cc4!, deuxième diagramme. Un moment clé de la partie ! 16...Cxc5 17.Cd6+ Fxd6 18.exd6 Ce6 19.Td1 Db5 20.h3 h5 21.Dc3 c5 22.b4! Dxb4 23.d7+ Rb8 24.De5+ Ra8 25.Tab1 Da4, comme dans le troisième diagramme. Laurent Fressinet avait ici le choix pour l'emporter. Il aurait pu gagner avec 26.g4! (proposé par Houdini), qui fait sauter le pion e4 tout en conservant le Fou blanc des cases blanches et les Blancs auraient attaqué le Roi noir isolé avec les deux Fous, Dame et Tour ! Par exemple : 26...hxg4 27.hxg4 Fxg4 28.Fxe4 Tb8 29.Fxb7+ Txb7 30.Dxh8+ 1-0. Les Blancs ont préféré 26.Td6 qui conserve un avantage décisif. D'ailleurs la fin est proche : 26...Dxa2 27.Ta1 Dc4 28.Ff1 Db4 29.Txe6! 1-0. Une superbe réalisation de Laurent Fressinet !

Kevin Roser avait obtenu une très bonne partie contre Jean-Marc Degraeve, mais le petit poucet au Elo a d'abord eu du mal à tenir la position, avant de retomber, comme hier, en grand zeitnot. Une troisième défaite consécutive qui fait mal.

Romain Edouard a de nouveau pris des risques, cette fois pour s'opposer à Tigran Gharamian. Sa poussée 13.g4 a reçu la réplique thématique 13...d5. Tigran échange ensuite autant de pièces que possible pour annihiler l'attaque et se retrouve même avec deux beaux pions centraux. Néanmoins, avec seulement 2'30" au 29e coup contre 15 minutes pour Romain, Tigran va, d'imprécision en imprécision, perdre le fil de la partie. Une victoire «pratique» de la part de Romain Edouard, qui le propulse en haut de tableau.

Nom Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pts SB
1 Mathilde CONGIU 2318       ½   1         1   2,5
2 Anda SAFRANSKA 2258             1 ½   1     2,5 3
3 Nino MAISURADZE 2291       ½       1     1   2,5
4 Sophie MILLIET 2385 ½   ½   ½               1,5
5 Andreea BOLLENGIER 2236       ½   ½     ½       1,5 2
6 Almira SKRIPCHENKO 2438 0       ½       1       1,5
7 Isabelle MALASSAGNE 2122   0             ½ 1     1,5
8 Silvia COLLAS 2316   ½ 0                 ½ 1,0
9 Maria LECONTE 2206         ½ 0 ½           1,0
10 Laurie DELORME 2151   0         0         1 1,0 ½
11 Cécile HAUSSERNOT 2101 0   0                 1 1,0 ½
12 Andreea NAVROTESCU 2208               ½   0 0   0,5 ½
Résultats de la ronde 3 du championnat féminin du 19 août 2014
Nino Maisuradze 2291 - Sophie Milliet 2385 : ½-½ (100) Défense Est-Indienne
Anda Safranska 2258 - Silvia Collas 2316 : ½-½ (50) Sicilienne fermée
Mathilde Congiu 2318 - Almira Skripchenko 2438 : 1-0 (61) Partie Italienne
Andreea Bollengier 2236 - Maria Leconte 2206 : ½-½ (66) Catalane ouverte
Isabelle Malassagne 2122 - Laurie Delorme 2151 : 1-0 (42) Partie Italienne
Andreea Navrotescu 2208 - Cécile Haussernot 2101 : 0-1 (73) Gambit Blumendeld

Chez les femmes, un coup de tonnerre : la victoire de Mathilde Congiu sur Almira Skripchenko ! Dans une partie Italienne, Mathilde a pris rapidement un léger avantage, mais c'est surtout sa régularité à le maintenir puis à le faire fructifier qui est remarquable. L'expérimentée Almira Skripchenko, qui en a vu d'autres dans sa carrière et a déjà renversé plusieurs fois ce genre de situations, cette fois n'y arrivera pas. Mathilde a conservé son emprise sur la partie et l'a finalement emporté en finale de Tours.

Après deux défaites, Cécile Haussernot ne s'est pas démontée et, avec les Noirs, a joué un gambit Blumenfeld. Andreea Navrotescu n'a pas semblé surprise et est sortie de l'ouverture avec avantage. De son côté, Cécile a senti le danger et échangé tout ce qui se présentait pour rééquilibrer le jeu. Alors que la partie s'acheminait vers la nulle, Andreea Navrotescu se trompe dans la finale de Tours avec le seul pion "h" pour les Noirs et Cécile s'adjude le point entier !

Mathilde Congiu et Cécile Haussernot | Photo http://nimes2014.ffechecs.org | (DR)

Nino Maisuradze a raté son ouverture et Sophie Milliet a très vite pris les commandes de la partie jusqu'à prendre, selon le module d'analyse, un avantage décisif aux alentours du 30e coup. Toutefois, Nino s'est accrochée bec et ongles et a tout tenté pour échapper à la défaite.

Maisuradze-Milliet
Après 86.a5
Maisuradze-Milliet
Après 89.Fe4
Maisuradze-Milliet
Après 95...c1=D

Dans le premier diagramme après 86.a5 Sophie rate un premier gain en jouant 86...Ta1? alors que 86...c4 87.a6 c3 88.a7 Ta1 89.Fe4 Ta2 et gain blanc. 87.a6? Nino se trompe à son tour et rate la nulle qui s'obtenait pas 87.Fb5!. 87...c4 88.a7 c3 89.Fe4, deuxième diagramme. 89...Re5? Les Noirs auraient dû jouer 89...Ta2!, encore ce coup, qui doit gagner avec Tour et pion contre Fou après l'échange des pions passés. 90.Fd3 Rd4 91.Fa6 Tb1+ 92.Fb5 Ta1 93.Fa6 c2 94.a8=D Txa6+ 95.Rxa6 c1=D, troisième diagramme, et les Blancs sauvent le demi-point grâce au seul coup qui le permet, 96.Dh8+! Rd3 97.Dh7+ Re2 98.De7+ De3 99.Dxd6 Dd3+ 100.Dxd3+ Rxd3 ½-½

Les affiches | Photo http://nimes2014.ffechecs.org | (DR)

Publié le 19/08/2014 - 13:30 , Mis à jour le 24/08/2014 - 22:28

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (4)

  • outraouiski

    Allez Mathilde ! Je l'ai côtoyée (du regard) plusieurs fois en tournoi. Je suis fan !

    19/08/2014 22:40
  • jplie

    A la fin de sa finale , Christian a trouvé le seul coup qui ne gagne pas ,mais annulle soit RG4?Pas facile les finales de Dames:)JP

    19/08/2014 21:09
  • WhiteChacal

    Merci à EE pour le suivi des championnats de France de nous offrir des images et des commentaires lors de cette compétition, les analyses des participants après leur partie amènent une vision passionnante des positions.

    Et un grand bravo aux analyses pertinentes et avisées d'Eric Prié, sans module de jeu. Sa connaissance des meilleures joueurs français et de ce type de tournoi, sont vraiment un plus.

    19/08/2014 15:13
  • SylvainRavot

    Je suis allé voir la feuille de partie et je précise donc : 41.Te2 g5(=) ½-½.

    19/08/2014 14:13