Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

89e Championnat de France : Ronde 7

Statu quo en tête avec les nulles de Laurent Fressinet et Etienne Bacrot.

Le 89e Championnat de France d’échecs (individuel et toutes-catégories) a lieu dans la ville de Nîmes du dimanche 17 au jeudi 28 août 2014, au grand complexe omnisports Le Parnasse. 11 rondes à la cadence de 40 coups en 1h30, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 le 17 août, jour de repos le 22 août, ronde 11 le 28 août à 11h00, départages éventuels à 17h00, remise des prix à 19h00. Site officiel http://nimes2014.ffechecs.org avec parties en direct à 15h30 et commentaires à partir de 16h00. Cette année, en plus des 12 parties des nationaux, les 5 premiers échiquiers des tournois Accession, Vétéran, Open A, B, C et D sont retransmis en direct.

Liste des participants et des participantes
01 Bacrot, Etienne g 2720 - Skripchenko, Almira mi 2438
02 Fressinet, Laurent g 2708 - Milliet, Sophie mi 2385
03 Edouard, Romain g 2680 - Congiu, Mathilde mif 2318
04 Bauer, Christian g 2658 - Collas, Silvia mi 2316
05 Gharamian, Tigran g 2657 - Maisuradze, Nino gmf 2291
06 Dorfman, Iossif g 2571 - Safranska, Anda gmf 2258
07 Degraeve, Jean-Marc g 2566 - Navrotescu, Andreea mff 2258
08 Mazé, Sébastien g 2565 - Bollengier, Andreea mif 2236
09 Sokolov, Andrei g 2556 - Leconte, Maria gmf 2206
10 Matthieu Cornette g 2533 - Delorme, Laurie mif 2151
11 Chabanon, Jean-Luc g 2485 - Malassagne, Isabelle   2122
12 Roser, Kevin m 2400 - Haussernot, Cécile mff 2101

Accession : 5 Grands-Maîtres, dont Manuel Apicella et Emmanuel Bricard, champions de France en 1992 et 1993 respectivement, 12 Maîtres Internationaux et 13 Maîtres Fide sont engagés dans le tournoi. Source http://nimes2014.ffechecs.org

Vétérans : Moult fois vainqueur du tournoi vétéran, Richard Goldenberg est l’un des favoris, en compagnie de Pierre Dussol et de deux autres anciens vainqueurs, Roland Weill et Jean-Claude Letzelter. Source http://nimes2014.ffechecs.org

Opens : Comme chaque année, on s’attend à une lutte très indécise dans chacun des opens, où l’homogénéité des forces en présence rend les tournois passionnants jusqu’au bout. À noter la particularité de l’Open A, qui, faute de participantes dans l’Accession, qualifiera cette année les deux meilleures joueuses pour le National Féminin 2015. Une motivation supplémentaire pour les 9 inscrites dans cet Open ! Source http://nimes2014.ffechecs.org

Trophée BNP Paribas : Le Trophée BNP Paribas a pris du galon depuis sa création et vient de battre son record de participation avec 206 joueurs. Se disputant tout d'abord en parties rapides, le Trophée BNP Paribas est depuis l'année dernière passé à la vitesse supérieure et se déroule désormais en blitz. C'est donc à la cadence de l'éclair que s'est disputée cette 8e édition, qui a non seulement connu un record d'affluence, mais aussi de qualité avec la présence de 9 joueurs titrés. Au bout du compte, la hiérarchie a été respectée et c'est Yannick Gozzoli, tête de série n°1, qui remporte le Trophée sur le score de 10 points sur 11 et un point d'avance sur ses poursuivants immédiats. Jean-Noël Riff, qui étrenne son titre de grand-maître, prend la 2e place, devançant au départage le MI Gabriel Battaglini. On notera la belle 13e place de Cécile Haussernot, seule joueuse des Nationaux à participer. Source www.echecs.asso.fr

Le vainqueur Yannick Gozzoli, Georges Bellet, Christine Briesach, Diego Salazar et Jocelyne Wolfangel | Photo http://nimes2014.ffechecs.org | (DR)
Nom Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pts SB
1 Laurent Fressinet 2708     ½ 1   1 1     1 ½ 1 6,0 17½
2 Etienne Bacrot 2720     ½ 0 1   ½ ½   1 1   4,5 15¼
3 Matthieu Cornette 2533 ½ ½   ½ 1     0 1     1 4,5 14¼
4 Tigran Gharamian 2657 0 1 ½   0     1 ½ 1     4,0 14¾
5 Romain Edouard 2680   0 0 1   0   1 1     1 4,0 10½
6 Christian Bauer 2658 0       1   ½ ½ ½ 0 1   3,5 11½
7 Iossif Dorfman 2571 0 ½       ½   ½ ½ 1 ½   3,5 11½
8 Jean-Marc Degraeve 2566   ½ 1 0 0 ½ ½         1 3,5 10¼
9 Jean-Luc Chabanon 2485     0 ½ 0 ½ ½       ½ 1 3,0
10 Sébastien Mazé 2565 0 0   0   1 0       1 1 3,0 6
11 Andrei Sokolov 2556 ½ 0       0 ½   ½ 0   1 2,5
12 Kevin Roser 2400 0   0   0     0 0 0 0   0,0 0
Résultats de la ronde 7 du championnat masculin du 24 août 2014
Andrei Sokolov 2556 - Kevin Roser 2400 : 1-0 (52) Début Larsen
Laurent Fressinet 2708 - Matthieu Cornette 2533 : ½-½ (41) Défense Ragozine
Sébastien Mazé 2565 - Tigran Gharamian 2657 : 0-1 (57) Défense Caro-Kann
Jean-Marc Degraeve 2566 - Etienne Bacrot 2720 : ½-½ (37) Partie Italienne
Jean-Luc Chabanon 2485 - Romain Edouard 2680 : 0-1 (57) Début du pion Dame
Iossif Dorfman 2571 - Christian Bauer 2658 : ½-½ (14) Bogo-Indienne

C'est devenu clair comme de l'eau de roche, Laurent Fressinet fonce vers un deuxième titre de Champion de France, après celui obtenu à Belfort en 2010 où il avait battu Romain Édouard en match de départage. Invaincu après 6 rondes, le numéro 3 français est surtout auteur de superbes parties qu'il semble maîtriser de bout en bout. S'il écarte aujourd'hui Matthieu Cornette - que l'on n'attendait pas aussi bien placé et aussi toujours invaincu - il sera très difficile d'aller le chercher.

Evidemment, Etienne Bacrot n'a pas encore dit son dernier mot, mais pour titiller le leader il ne peut plus se permettre de lâcher des demi-points comme hier face à Iossif Dorfman. Les duels du jour : Sébastien Mazé - Tigran Gharamian et Jean-Luc Chabanon - Romain Edouard, sont aussi très importants pour la suite de la compétition.

Fressinet-Cornette
Après 21.Tfb8
Fressinet-Cornette
Après 29.hxg5
Mazé-Gharamian
Après 19.Fc1

On le sait depuis longtemps : lorsqu'un grand-maître veut faire nulle avec les pièces blanches il est pratiquement impossible d'éviter le demi-point. Jean-Marc Degraeve, dans une solide partie Italienne, n'a offert aucune possibilité à Etienne Bacrot de jouer pour le gain dans une finale avec Dame et Tour.

Laurent Fressinet et Matthieu Cornette ont commencé à répéter la position vers le 20e coup... Et puis, Matthieu Cornette a pris la décision courageuse de continuer par 21...Tfb8, comme dans le premier diagramme. Laurent Fressinet ne semblait n'attendre que ça et a répliqué par 22.d5. Sur la suite 22...exd5 23.Dd2 Df6 24.Tc2 d4 25.Cxd4 Cxd4 26.exd4 Ff4 27.Tc7 Fe4 28.Tfc1 Dg5 29.Dxg5 hxg5, deuxième diagramme, les Blancs se sont emparés de l'initiative. Matthieu Cornette va cependant trouver les bons coups de défense et s'adjuger une autre belle nulle.

Dans la troisième diagramme, Sébastien Mazé va certainement regretter de ne pas avoir accepté la répétition de la position après 17.Cg4 Fe7 18.Ce5 Ff6, car sur 19.Fc1 Tigran Gharamian a joué le très fort 19...c5!. Après 20.f4 Cb6 21.d5 Fxe5 22.Txe5 Fc2... Sébastien Mazé, en grand zeitnot, se lance dans une attaque à la desperado qui lui coûte une qualité... et finalement la partie !

Chabanon-Edouard
Après 18...Cg6
Chabanon-Edouard
Après 31...Rb8
Chabanon-Edouard
Après 48...c3

Romain Edouard a de nouveau pris des risques importants dès l'ouverture, offrant, selon l'ordinateur, un avantage à Jean-Luc Chabanon. Dans la position du premier diagramme après 18...Cg6, l'ordinateur, encore lui, propose une ligne «inhumaine» à base de 19.Fxc7 Te8 20.Cxg7 Teg8 21.d5 Txg7 22.dxc6, etc. mais Chabanon a préféré reculer par 19.Fd2. Dans le deuxième diagramme, les Blancs sont mieux mais commencent sérieusement à manquer de temps. Ils pensaient sans doute gagner deux pièces contre une Tour avec 32.Txb7+? Rxb7 33.d6+ à la découverte, mais sur 33...Cc6 les Blancs ne gagnent rien et Romain Edouard a échappé au pire. La paire de Fous de Chabanon compensait la qualité de moins, mais pas la combativité de Romain. Dans le troisième diagramme après 48...c3, au lieu de tout échanger par 49.Txc6 Txc6 50.Fxc6+ Rxc6 51.Fxc3! Txc3 52.h6 avec une nulle, Jean-Luc Chabanon a joué 49.Te6?! et Romain Edouard prend l'avantage pour la première fois de la partie ! 49...c2 50.Te1 Ta4+ 51.Rf3 Td8 52.Fxc6+ Rxc6 53.Tc1 Td3+! et 0-1 au 57e coup.

Romain Edouard au tournoi du Cap d'Agde 2012 | Photo www.europe-echecs.com | (DR)
Nom Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pts SB
1 Nino Maisuradze 2291     ½ ½ 1 ½ 1     1 1   5,5 18
2 Anda Safranska 2258     ½   ½ 1 ½ 1 1   1   5,5 17¼
3 Sophie Milliet 2385 ½ ½   ½ ½     ½ 1     1 4,5 14¾
4 Mathilde Congiu 2318 ½   ½   0 1       ½ 1 1 4,5 11¾
5 Andreea Bollengier 2236 0 ½ ½ 1   ½       ½   1 4,0 13¼
6 Almira Skripchenko 2438 ½ 0   0 ½     1   1   1 4,0 10¾
7 Silvia Collas 2316 0 ½           1 1 0 1 ½ 4,0 10
8 Isabelle Malassagne 2122   0 ½     0 0   1 ½ 1   3,0
9 Laurie Delorme 2151   0 0       0 0   1 1 1 3,0 4
10 Maria Leconte 2206 0     ½ ½ 0 1 ½ 0       2,5
11 Cécile Haussernot 2101 0 0   0     0 0 0     1 1,0 ½
12 Andreea Navrotescu 2208     0 0 0 0 ½   0   0   0,5 2
Résultats de la ronde 7 du championnat féminin du 24 août 2014
Anda Safranska 2258 - Andreea Bollengier 2236 : ½-½ (65) Défense Scandinave
Nino Maisuradze 2291 - Maria Leconte 2206 : 1-0 (76) Défense Hollandaise
Laurie Delorme 2151 - Sophie Milliet 2385 : 0-1 (25) Défense Nimzo-Indienne
Andreea Navrotescu 2236 - Mathilde Congiu 2318 : 0-1 (52) Défense Est-Indienne
Isabelle Malassagne 2122 - Almira Skripchenko 2438 : 0-1 (32) Défense Moderne
Silvia Collas 2316 - Cécile Haussernot 2101 : 1-0 (36) Partie Anglaise

Anda Safranska n'en espérait sans doute pas tant. Le point chanceux remporté hier contre Almira Skripchenko lui a de nouveau offert la première place. Nino Maisuradze, malgré un jeu irrégulier, est jusqu'à maintenant la seule à suivre le rythme. Sophie Milliet obtient presque toujours d'excellentes positions, mais comme nous l'avons déjà dit elle a du mal à les concrétiser. Il lui reste cependant à affronter le bas du tableau pour se refaire.

Retrouver Almira Skripchenko avec seulement 50% des points après 6 rondes est bien entendu une [mauvaise] surprise. Almira affronte aujourd'hui la [bonne] surprise du tournoi, Isabelle Malassagne qui, si elle améliore ses passages entre le 30e et le 40e coup, pourrait même viser le haut du classement.

Malassagne-Skripchenko
Après 26...Tg8
Delorme-Milliet
Après 12.Cg3
Delorme-Milliet
Après 22...Dd4

Almira Skripchenko a vu avec bonheur son adversaire du jour, Isabelle Malassagne, annihiler ses propres chances d'attaque directe en échangeant les Dames. La position obtenue laissait les Noirs avec un Fb7 énorme qui, aidé par une Tour en g8, a rapidement gagné du matériel. Dans la position du premier diagramme les pièces blanches sont éparpillées et sur 27.Cf1 Cxf3 28.gxf3 Ce5 le pion f3 va tomber. Un jour sans pour Isabelle Malassagne.

Laurie Delorme était pourtant venue avec une préparation spéciale. Dans le deuxième diagramme elle sacrifie un pion en d4 avec la nouveauté 12.Cg3. Sophie Milliet «paye pour voir» et joue 12...cxd4 13.cxd4 Cxd4 14.Fb2 Cc6 15.e5 f5 16.exf6 Cxf6. Tout va se jouer à partir de la position après 22...Dd4. Au lieu de prendre la qualité en f8, Delorme joue 23.Td1? Dxf4 24.Tf1 Dh4 25.Fxf8 Cg4! 0-1 Une fin abrupte.

A noter que Cécile Haussernot a perdu au temps contre Silvia Collas dans une position égale. Anda Safranska n'a pu faire que nulle face à Andreea Bollengier et voit revenir à sa hauteur Nino Maisuradze qui l'a emporté tout en technique sur Maria Leconte.

Isabelle Malassagne | Photo http://nimes2014.ffechecs.org | (DR)

Publié le 24/08/2014 - 19:30 , Mis à jour le 24/08/2014 - 22:29

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (5)

  • SpiritOfTal

    A sa place, il n'y en aurait pas beaucoup parmis qui ferait mieux, quand on voit les joueurs presents:
    - Sokolov secondant de Karpov,
    - Dorfman secondant de Kasparov,
    - Fressinet secondant de Carlsen,
    - Bacrot, Edouard numéro 2 et 4 français et revenant de grosses olympiades,
    - et les autres, soit des joueurs à plus de 2600, soit extrêmement expérimenté ou les deux. Bref la tâche de Kevin Roser ressemblait à une mission impossible.
    Bon courage Kevin et respect. Car, j'ai beaucoup de respect pour toi.

    25/08/2014 08:56
  • euphorbe

    si ca continue comme ca son surnom ca va etre Kevin Loser.
    le titre de GMI par rapport à MI prend ici toute sa valeur.
    le pire dans ce genre de tournoi fermé tu deviens le bon client que tout le monde doit battre .
    je lui souhaite en tout cas de marquer au moins une nulle, voire une victoire.
    et le moment est venu contre Dorfmann avec les blancs car aprés ca va étre trés compliqué.
    est ce déja arrivé d ailleurs qu'un joueur marque zero points dans le national masculin ?

    25/08/2014 06:16
  • donkekong069

    A t'il une règle,quand un joueur dans un tournoi fermé perd toutes ses parties?

    25/08/2014 04:12
  • johnsteed

    Quel chemin de croix pour K. Roser !! 7 bulles d'affilée, il va finir par être sponsorisé par Schweppes si cela continue...

    24/08/2014 23:50
  • SpiritOfTal

    @mjuaneda: OUI, et je suis ton ex-président et l'ancien entraîneur d'Harris Hauroo et Marc Quenehen qui sont sur ce site. Qu'est qu'on a fait des variantes avec le houdarroff et le quintal :-). Ça me fait plaisir de te revoir. A bientôt sur un autre média plus discret.

    24/08/2014 13:38