Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

89e Championnat de France : Ronde 8

Premier demi-point arraché par Kevin Roser, aux dépens de Iossif Dorfman.

Le 89e Championnat de France d’échecs (individuel et toutes-catégories) a lieu dans la ville de Nîmes du dimanche 17 au jeudi 28 août 2014, au grand complexe omnisports Le Parnasse. 11 rondes à la cadence de 40 coups en 1h30, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec ajout de 30 secondes par coup. Ronde 1 le 17 août, jour de repos le 22 août, ronde 11 le 28 août à 11h00, départages éventuels à 17h00, remise des prix à 19h00. Site officiel http://nimes2014.ffechecs.org avec parties en direct à 15h30 et commentaires à partir de 16h00. Cette année, en plus des 12 parties des nationaux, les 5 premiers échiquiers des tournois Accession, Vétéran, Open A, B, C et D sont retransmis en direct.

Liste des participants et des participantes
01 Bacrot, Etienne g 2720 - Skripchenko, Almira mi 2438
02 Fressinet, Laurent g 2708 - Milliet, Sophie mi 2385
03 Edouard, Romain g 2680 - Congiu, Mathilde mif 2318
04 Bauer, Christian g 2658 - Collas, Silvia mi 2316
05 Gharamian, Tigran g 2657 - Maisuradze, Nino gmf 2291
06 Dorfman, Iossif g 2571 - Safranska, Anda gmf 2258
07 Degraeve, Jean-Marc g 2566 - Navrotescu, Andreea mff 2258
08 Mazé, Sébastien g 2565 - Bollengier, Andreea mif 2236
09 Sokolov, Andrei g 2556 - Leconte, Maria gmf 2206
10 Matthieu Cornette g 2533 - Delorme, Laurie mif 2151
11 Chabanon, Jean-Luc g 2485 - Malassagne, Isabelle   2122
12 Roser, Kevin m 2400 - Haussernot, Cécile mff 2101

Accession : 5 Grands-Maîtres, dont Manuel Apicella et Emmanuel Bricard, champions de France en 1992 et 1993 respectivement, 12 Maîtres Internationaux et 13 Maîtres Fide sont engagés dans le tournoi. Source http://nimes2014.ffechecs.org

Vétérans : Moult fois vainqueur du tournoi vétéran, Richard Goldenberg est l’un des favoris, en compagnie de Pierre Dussol et de deux autres anciens vainqueurs, Roland Weill et Jean-Claude Letzelter. Source http://nimes2014.ffechecs.org

Opens : Comme chaque année, on s’attend à une lutte très indécise dans chacun des opens, où l’homogénéité des forces en présence rend les tournois passionnants jusqu’au bout. À noter la particularité de l’Open A, qui, faute de participantes dans l’Accession, qualifiera cette année les deux meilleures joueuses pour le National Féminin 2015. Une motivation supplémentaire pour les 9 inscrites dans cet Open ! Source http://nimes2014.ffechecs.org

Trophée BNP Paribas : Le Trophée BNP Paribas a pris du galon depuis sa création et vient de battre son record de participation avec 206 joueurs. Se disputant tout d'abord en parties rapides, le Trophée BNP Paribas est depuis l'année dernière passé à la vitesse supérieure et se déroule désormais en blitz. C'est donc à la cadence de l'éclair que s'est disputée cette 8e édition, qui a non seulement connu un record d'affluence, mais aussi de qualité avec la présence de 9 joueurs titrés. Au bout du compte, la hiérarchie a été respectée et c'est Yannick Gozzoli, tête de série n°1, qui remporte le Trophée sur le score de 10 points sur 11 et un point d'avance sur ses poursuivants immédiats. Jean-Noël Riff, qui étrenne son titre de grand-maître, prend la 2e place, devançant au départage le MI Gabriel Battaglini. On notera la belle 13e place de Cécile Haussernot, seule joueuse des Nationaux à participer. Source www.echecs.asso.fr

Le vainqueur Yannick Gozzoli, Georges Bellet, Christine Briesach, Diego Salazar et Jocelyne Wolfangel | Photo http://nimes2014.ffechecs.org | (DR)
Nom Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pts SB
1 Laurent Fressinet 2708   1   ½ ½   1 1 1   ½ 1 6,5 23
2 Tigran Gharamian 2657 0   1 ½ 0 1     1 ½ 1   5,0 19½
3 Etienne Bacrot 2720   0   ½ 1 ½ ½ ½ 1   1   5,0 19¼
4 Matthieu Cornette 2533 ½ ½ ½   1 0     ½ 1   1 5,0 18
5 Romain Edouard 2680 ½ 1 0 0   1 0     1   1 4,5 16¼
6 Jean-Marc Degraeve 2566   0 ½ 1 0   ½ ½   1   1 4,5 15
7 Christian Bauer 2658 0   ½   1 ½   ½ 0 ½ 1   4,0 15¼
8 Iossif Dorfman 2571 0   ½     ½ ½   1 ½ ½ ½ 4,0 13¼
9 Sébastien Mazé 2565 0 0 0 ½     1 0     1 1 3,5
10 Jean-Luc Chabanon 2485   ½   0 0 0 ½ ½     ½ 1 3,0
11 Andrei Sokolov 2556 ½ 0 0       0 ½ 0 ½   1 2,5
12 Kevin Roser 2400 0     0 0 0   ½ 0 0 0   0,5 2
Résultats de la ronde 8 du championnat masculin du 25 août 2014
Jean-Marc Degraeve 2566 - Jean-Luc Chabanon 2485 : 1-0 (58) Sicilienne Tchekhover
Kevin Roser 2400 - Iossif Dorfman 2571 : ½-½ (40) Défense Caro-Kann
Matthieu Cornette 2533 - Sébastien Mazé 2565 : ½-½ (27) Dragon accéléré
Etienne Bacrot 2720 - Christian Bauer 2658 : ½-½ (44) Française Winawer
Romain Edouard 2680 - Laurent Fressinet 2708 : ½-½ (39) Gambit Dame refusé
Tigran Gharamian 2657 - Andrei Sokolov 2556 : 1-0 (29) Sicilienne Taïmanov

La ronde 7 n'a rien changé en tête du tournoi et Laurent Fressinet poursuit son cavalier seul. Cependant, aujourd'hui, le jeu sans compromis de Romain Edouard (aucune partie nulle), ne semble pas promettre une ronde tranquille au leader. Etienne Bacrot, qui a de bons résultats face à Christian Bauer, a toujours une carte à jouer dans ce national. Matthieu Cornette réalise une excellente performance et peut encore jouer les trouble-fêtes à la faveur d'une victoire sur Sébastien Mazé. Et enfin, n'oublions pas Tigran Gharamian qui reste à portée de tir.

Un mot sur le calvaire vécu par Kevin Roser du club d'Issy-Les-Moulineaux. Kevin s'est qualifié pour le National 2014 en prenant la seconde place du tournoi Accession 2013 derrière Jean-Luc Chabanon. Zéro sur 7 est évidemment catastrophique, mais le plus terrible est que Roser obtient toujours de bonnes positions. Il n'a aucun problème dans les ouvertures ni en début de milieu de jeu. C'est ensuite que les choses se gâtent. Ses adversaires poussent au maximum, Kevin Roser se retrouve en manque de temps et commet des erreurs. Jean-Luc Chabanon aussi est issu de l'Accession, mais Jean-Luc est un vieux briscard : vice-champion de France en 1993 derrière Emmanuel Bricard, plusieurs fois sélectionné en équipe de France dans les années 1990, champion de Paris en 2002, et vainqueur du tournoi de Reggio Emilia en 2003.

Etienne Bacrot | Photo http://nimes2014.ffechecs.org | (DR)
Nom Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Pts SB
1 Anda Safranska 2258     ½ ½ 1 1 ½   1 1 1   6,5 23¾
2 Nino Maisuradze 2291     ½ 1 ½ ½ 1 1     1 1 6,5 21½
3 Sophie Milliet 2385 ½ ½   ½   ½ 1   ½ 1   1 5,5 20¼
4 Andreea Bollengier 2236 ½ 0 ½   ½ 1   ½ 1     1 5,0 18¼
5 Almira Skripchenko 2438 0 ½   ½   0   1 1 1   1 5,0 15¾
6 Mathilde Congiu 2318 0 ½ ½ 0 1     ½     1 1 4,5 14¼
7 Silvia Collas 2316 ½ 0 0         0 1 1 1 ½ 4,0 10½
8 Maria Leconte 2206   0   ½ 0 ½ 1   ½ 0 1   3,5 11¼
9 Isabelle Malassagne 2122 0   ½ 0 0   0 ½   1 1   3,0
10 Laurie Delorme 2151 0   0   0   0 1 0   1 1 3,0 5
11 Cecile Haussernot 2101 0 0       0 0 0 0 0   1 1,0 ½
12 Andreea Navrotescu 2208   0 0 0 0 0 ½     0 0   0,5 2
Résultats de la ronde 8 du championnat féminin du 25 août 2014
Nino Maisuradze 2291 - Andreea Navrotescu 2208 : 1-0 (27) Défense Grünfeld
Almira Skripchenko 2438 - Laurie Delorme 2151 : 1-0 (42) Partie Anglaise
Maria Leconte 2206 - Cécile Haussernot 2101 : 1-0 (39) Sicilienne Najdorf
Andreea Bollengier 2236 - Isabelle Malassagne 2122 : 1-0 (29) Néo-Grünfeld
Mathilde Congiu 2318 - Anda Safranska 2258 : 0-1 (71) Défense Alekhine
Sophie Milliet 2385 - Silvia Collas 2316 : 1-0 (38) Défense Moderne

Anda Safranska a tout tenté hier pour venir à bout d'Andreea Bollengier, sans succès, et aujourd'hui une ronde difficile s'annonce pour elle avec les pièces noires face à Mathilde Congiu. Pour Nino Maisuradze c'est le contraire, sauf accident - il faut toujours se méfier des matchs entre le premier et le dernier - Nino a de bonnes chances de se retrouver seule en tête ce soir. Silvia Collas devra absolument mieux jouer qu'elle ne l'a fait jusqu'à maintenant si elle veut résister à Sophie Milliet. Almira Skripchenko et Andreea Bollengier ont évidemment aussi la possibilité de se rapprocher des joueuses de tête. Rien n'est fait dans le national féminin.

Maisuradze-Navrotescu
Après 15...Dg5
Milliet-Collas
Après 22...Te8
Leconte-Haussernot
Après 30.Txd5

Dans le premier diagramme Nino Maisuradze l'a très rapidement emporté sur Andreea-Cristiana Navrotescu par 16.Fxe6! fxe6 17.Cxe6 Txe6 18.Dxe6+ Rg7 et 1-0 en 27 coups. Deuxième diagramme, Silvia Collas n'a pas réussi à monter le niveau de son jeu dans ce championnat et Sophie Milliet a eu tout le temps de monter son attaque : 23.f5 exf5 24.Cf4 Rg8 25.Cxg6 Cxg6 26.Txg6 Te6 27.Tf6! et 1-0 10 coups plus tard. Dans le troisième diagramme, Cécile Haussernot vient de sacrifier un Fou en d5 pour poser un piège sur le zeitnot de Maria Leconte : 30...Txg4+?! 31.Rh1! mais le piège est éventé. Il fallait éviter 31.hxg4?? Dxg4+ qui gagne pour les Noirs. 31...Fxf2 32.Txf3 Rg1+ 33.Rh2 Txf1 et 1-0 au 39e coup.

Anda Safranska a confiance dans sa défense Alekhine. D'un autre côté, Mathilde Congiu n'a pas été surprise du tout par cette ouverture déjà jouée contre Cécile Haussernot. Quinze coups de théorie plus tard la partie pouvait commencer, mais dix coups plus tard Mathilde perdait un pion. S'ensuivit une finale de pièces lourdes très tendue que Safranska finira pas remporter pour poursuivre son mano a mano avec Nino Maisuradze en tête du National féminin.

Sophie Milliet | Photo http://nimes2014.ffechecs.org | (DR)

Publié le 25/08/2014 - 13:30 , Mis à jour le 25/08/2014 - 22:02

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (8)

  • euphorbe

    pour Sokolov c'est un jeune briscard car il ne serait méme pas pris dans le vétéran.

    26/08/2014 09:27
  • USTEECHECS

    Comme je l'ai dit, je suis d'accord avec le message, je voulais juste dire que cela datait et rajouter la precision pour Edouard. Pour Sokolov secondant, peut-être, je n'en ai pas trouvé tr
    ace. Il a été troisieme mondial en 86 de toutes façons.

    26/08/2014 08:14
  • SpiritOfTal

    @USTEECHECS: J'ai joué Karpov en 1992 (en simultané, je pricise) après sa défaite contre Kasparov. Il y avait d'ailleurs Etienne Bacrot dans cette simultané et j'ai eu la chance de gagner (j'étais le seul). J'ai fait alors la connaissance d'Andreï Sokolov qui m'avait dit qu'il était le secondant de Karpov. Mais c'était il y a plus de 20ans, je peux m'être trompé. Cependant, je doute que beaucoup de personnes dans le chat d'europe-échecs soit capable de tenir une partie pendant 4h face à Sokolov ou Dorfman même si ce sont des "vieux". Donc la tâche etait vraiment difficile pour Kevin. D'ailleurs l'article d'EE est très clair, Chabanon est un vieux briscard et il a même joué contre Kasparov, il est donc capable de mieux gérer ce genre de situation. En tout cas bravo à Kevin pour sa nulle et tiens bon pour la suite. Bon courage on est avec toi.

    25/08/2014 21:53
  • USTEECHECS

    Ceci juste pour préciser, je suis ok avec la teneur de ton message.

    25/08/2014 19:39
  • USTEECHECS

    Pour spirit of Tal, je ne sais pas si Sokolov a été secondant de Karpov, mais il l'a affronté en 87, ce qui commence à dater. Dorfman a été le secondant de kasparov mais de 84 à 88 cela date! Sinon, Edouard est le secondant de Topalov.

    25/08/2014 19:38