Capablanca-Janowski

Cette finale à quatre Tours, en apparence ennuyeuse, va se révéler particulièrement intéressante. Attaque de minorité, pions doublés, Roi enfermé, pion passé, prophylaxie... une belle leçon du Cubain José Raúl Capablanca.

Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !

Extrait gratuit

Profitez d'un extrait gratuit de cette leçon en vidéo...