Capablanca-Janowski

Cette finale à quatre Tours, en apparence ennuyeuse, va se révéler particulièrement intéressante. Attaque de minorité, pions doublés, Roi enfermé, pion passé, prophylaxie... une belle leçon du Cubain José Raúl Capablanca.

Cet article est accessible aux abonnés au Pack Intégral. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la série gratuitement !


Publié le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Pour commenter cet article, connectez-vous ou créez votre compte.

Les réactions (4)

  • CEKB

    Merci pour vos videos. Par contre pourquoi du fullhd??? je n'ai qu'un mega en reception et ça sacade énormément. Un choix de résolution serai bienvenu.

    Cordialement

  • ins152839

    @ chessmat3 : chanceuse ? on a vu la même vidéo ? Pas de chance aux échecs, surtout contre Capablanca...

  • Chessmat3

    Bonjour,cette finale est très chanceuse pour les blancs.

  • PoleNord

    Bonjour

    Quelle leçon de jeu en finale !! Fantastique !!