Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

La ronde 1 de Plovdiv

C'est parti pour le championnat d'Europe Individuel Mixte 2012 ! Les Français démarrent bien avec 6,5 points sur 7.

Site officiel www.eicc2012.eu avec parties en direct sur www.eicc2012.eu/games/live1 à partir de 14h00. Tous les résultats, classements et statistiques sur www.chess-results.com

Les commentaires du GMI Robert Fontaine

Le 13e championnat d’Europe individuel débute ce mardi, avec 15 joueurs à plus de 2700 Elo. La concurrence va être rude pour être dans les 23 premiers du tournoi et donc se qualifier directement à la Coupe du Monde.

Maxime Vachier-Lagrave

Nous allons bien entendu suivre tout au long de la compétition le parcours des joueurs Français engagés, avec de gros espoirs puisque les trois premiers Français, tous sacrés au moins une fois champion de France, participent : Etienne Bacrot, Laurent Fressinet et Maxime Vachier-Lagrave. N’oublions pas Istratescu et Edouard, ainsi que Maze et Cornette qui auront une carte à jouer s’ils sont bien placés dans le « money time » !

La première ronde du tournoi est souvent délicate à gérer. Néanmoins Laurent, Maxime et Etienne ont eu l’avantage de jouer en Bundesliga ce week-end et sont donc déjà dans le rythme ! Il en sera de même pour Sébastien qui revient de l’Open de Reykjavik.

Nouveauté pour ce tournoi : les abonnés au site Europe-Echecs auront accès pour certaines rondes à des vidéos avec interviews des joueurs sur place, analyses complètes de partie, etc. 

Les résultats des Français

Soffer (2490) - Bacrot (2706) : 0-1

Etienne Bacrot opte pour une Est-Indienne contre le GMI Israélien Soffer. Ce dernier joue une variante rare mais solide de la baïonette avec un rapide 11.c5!? Cette idée fut introduite par Efim Geller contre Zaitsev, en 1969, lors du 27e championnat d'URSS. Un an plus tard, Taimanov popularisait définitivement cette ligne...

Au 20e coup, les Dames sont échangées et la position est plus agréable à jouer côté Blancs grâce au Cavalier bloqueur "e4". 

Position après le 20e coup

En revanche, Etienne joue de façon plus pratique avec 1h13 à la pendule contre seulement 20 minutes, au bout de 23 coups. Tout comme Laurent et Maxime, Etienne fait parler la technique pour accroître son avantage et l'emporter.

Simacek (2447) - Vachier-Lagrave (2682) : 0-1

Maxime, dont le Elo a temporairement chuté en dessous de 2700, affronte le GMI Tchèque Simacek, qui a culminé à 2532 dans sa carrière échiquéenne. Nénamoins, le joueur Tchèque ne se laisse pas impressionner et décide de rentrer dans la sicilienne Najdorf du Français.

Jusqu'au 14e coup, nous suivions la partie de Maxime contre Naiditsch, mais Simacek dévie en premier avec 14.g5!? Aucun problème pour MVL qui possède immédiatement un bon petit avantage avec les pièces noires.

Au 20e coup, les Blancs tentent un joli coup tactique 20.Ce6!?

Position après le 20e coup

Il ne faut surtout pas prendre le Cavalier qui donnerait une attaque gagnante aux Blancs, mais 20...Fxf6 entrant dans une finale supérieure est la bonne option choisit par le Français. Petit à petit, Maxime prend logiquement l'ascendant et empoche son premier point!

Fressinet (2693) - Jurcik (2467) : 1-0

Laurent choisit une ligne rare contre l'Ouest-Indienne du joueur Slovaque, avec 4.e3. Cette ligne est très employée par toute l'école Géorgienne, jugez plutôt : l'ex-championne du Monde Chiburdanidze, mais également Khurtsidze, Sulashvili, Tsatsalashvili, Gaprindashvili etc.

Laurent domine largement son sujet, déroque son adversaire et est en route pour une première victoire facile... Une première victoire qui met en confiance!

Romain Edouard, Andrei Istratescu, Sébastien Mazé et Mathieu Cornette n'ont pas leurs parties retransmises en live. Il faudra attendre 21h00 pour les résultats complets. Finalement, seul Andrei Istratescu a perdu un demi-point face à Georgios Goumas (2388), tous les autres ont remporté leur première partie.

Les surprises de la Ronde 1

Certains joueurs à 2650 Elo lâchent des 1/2 points, comme prévu, lors de ce type de tournoi. Efimenko, Inarkiev, Navara, Lysyj, Fridman ou encore le champion d'Europe en titre Potkin en font partie. Francisco Vallejo Pons (2693) a tout tenté contre Axel Rombaldoni (2464), mais l'Italien a su défendre la finale avec une Tour, contre Tour et Fou pour l'Espagnol. Baadur Jobava (2706) a frôlé la correctionnelle contre son compatriote Luka Paichadze (2491), et s'en sort bien avec le demi-point.

Extrait des résultats de la ronde 1 du Championnat d'Europe 2012

# Ti Nom Elo Pts. Résult Pts. Ti Nom Elo
1 GM Kabanov Nikolai 2502 0 0-1 0 GM Caruana Fabiano 2767
2 GM Mamedyarov Shakhriyar 2752 0 ½-½ 0 GM Drenchev Petar 2499
3 GM Baron Tal 2497 0 0-1 0 GM Jakovenko Dmitry 2729
4 GM Giri Anish 2717 0 1-0 0 GM Jianu Vlad-Cristian 2497
5 GM Berescu Alin-Mile 2494 0 ½-½ 0 GM Riazantsev Alexander 2710
6 GM Vitiugov Nikita 2709 0 1-0 0 GM Nedev Trajko 2492
7 GM Soffer Ram 2492 0 0-1 0 GM Bacrot Etienne 2706
8 GM Jobava Baadur 2706 0 ½-½ 0 IM Paichadze Luka 2491
9 GM Grigorov Grigor 2489 0 ½-½ 0 GM Grachev Boris 2705
10 GM Malakhov Vladimir 2705 0 1-0 0 IM Filip Lucian 2483
11 FM Fodor Tamas Jr 2482 0 0-1 0 GM Laznicka Viktor 2702
12 GM Movsesian Sergei 2702 0 1-0 0 IM Perunovic Miodrag 2481
13 IM Cioara Andrei-Nestor 2477 0 0-1 0 GM Naiditsch Arkadij 2702
14 GM Navara David 2700 0 ½-½ 0 IM Kovalev Vladislav 2477
15 GM Can Emre 2476 0 0-1 0 GM Sutovsky Emil 2700
16 GM Dreev Aleksey 2698 0 1-0 0 IM Arnaudov G Petar 2476
17 IM Nigalidze Gaioz 2472 0 ½-½ 0 GM Efimenko Zahar 2695
18 GM Inarkiev Ernesto 2695 0 ½-½ 0 IM Stojanovic Dalibor 2471
19 IM Pancevski Filip 2470 0 1-0 0 GM Volokitin Andrei 2695
20 GM Fressinet Laurent 2693 0 1-0 0 IM Jurcik Marian 2467
                   
27 IM Simacek Pavel 2447 0 0-1 0 GM Vachier-Lagrave Maxime 2682
61   Goumas Georgios 2398 0 ½-½ 0 GM Istratescu Andrei 2633
89 FM Sarbok Torsten 2349 0 0-1 0 GM Edouard Romain 2607
119 FM Voiteanu Gabriel 2275 0 0-1 0 GM Maze Sebastien 2577
145   Mogilarov Dimitar 2147 0 0-1 0 GM Cornette Matthieu 2545
Le premier coup du championnat d'Europe 2012 | Photo © Jean-Claude Moingt

Plovdiv est la plus ancienne ville d'Europe puisque les premières traces de civilisation à cet endroit datent de la période mycénienne, soit la fin du IIe millénaire av. J.-C.. Plovdiv était alors connue comme ville fortifiée thrace appelée Eumolpias. En 342 av. J.-C., elle fut conquise par Philippe II de Macédoine, père d'Alexandre le Grand, qui la renomma Philippopolis. Plus tard, elle devint indépendante dans le cadre des royaumes thraces, jusqu'à son intégration à l'Empire romain, sous lequel elle fut appelée Trimontium (ville des trois collines). Elle devint alors la capitale de la province de Thrace (Thracia). Trimontium était un carrefour important dans l'Empire romain.

La Via Militaris, la plus grande route militaire de la péninsule balkanique, la traversait. Ce fut l'une des époques les plus brillantes de l'histoire de la ville. Trimontium était construite sur trois collines avec de nombreux bâtiments publics, des mausolées, des thermes et théâtres. De nombreuses ruines de la période romaine y sont encore visibles, par exemple, le théâtre et l'odéon romains, dans la vieille ville, ou l'extrémité du stade romain construit sous l'actuelle rue principale, qui traverse le centre-ville. De surcroît, on a retrouvé des monnaies de bronze des ii et iii siècles aux légendes en grec mentionnant le nom de la ville de Philippopolis et celui du gouverneur romain de Thrace, qui avait ordonné leur frappe.

Les Slaves s'installèrent dans la région au milieu du vi siècle. Plovdiv devint bulgare pour la première fois en 815. Au cours des siècles, elle passa successivement entre les mains des Byzantins et des Bulgares, avant que la ville soit conquise par l'empire ottoman en 1364. Le nom « Plovdiv » apparaît pour la première fois au xv siècle et dérive d'un des noms antiques de la ville, « Pulpudeva », connue par les Slaves d'abord comme « Păldin ».

Sous la domination ottomane, Plovdiv fut le centre du mouvement national bulgare en Roumélie orientale. Même si la ville fut libérée des Ottomans par la Bataille de Plovdiv, en 1878, elle ne fit pas partie de la Principauté de Bulgarie, nouvellement établie. Elle devint la capitale de la région semi-indépendante de Roumélie orientale, jusqu'à ce que cette région rejoigne finalement la Bulgarie en 1885, après la réunification du pays. Cet événement est commémoré par une statue sur la place de la Réunification. À cette époque, la ville avait une population d'environ 33 500 habitants, dont 45 % de Bulgares, 25 % de Grecs, 21 % de Turcs, 6 % de Juifs et 3 % d'Arméniens.

À l'époque communiste, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Plovdiv fut le centre du mouvement démocratique, qui renversa finalement le régime de Todor Jivkov en1989. Plovdiv a accueilli des expositions spécialisées dans le cadre de sa Foire internationale par trois fois (en 1981, 1985 et 1991).

Lamartine a sejourné à Plovdiv lors de son voyage en Orient, et l'on peut voir dans une maison près du théâtre antique des photos du port de Marseille légendées ainsi qu'une plaque commémorative, le tout en français. Source http://fr.wikipedia.org/wiki/Plovdiv

La ville de Plovdiv en Bulgarie

Publié le 20/03/2012 - 08:00 , Mis à jour le 01/04/2012 - 06:05

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • ZORGLUB94

    Les 3 têtes de séries françaises ont bien commencé le tournoi. espérons que cela continue. mais il y a du beau monde. pour devenir chmpion d'Europe cela va être difficile mais pas impossible. Bonne chance à eux tous !

    20/03/2012 20:27
  • phyllitis

    l'occasion d'un grand retour pour M-V-L ,on croise les doigts!

    20/03/2012 08:55
  • fzbof

    Allez les français !!!
    Je pense qu'aucune partie ne sera facile même dans cette première ronde...

    20/03/2012 08:32