Championnat d'Europe Individuel 2017

Minsk, capitale de la République de Biélorussie

Le Russe Maxim Matlakov s'empare du titre de Champion d'Europe 2017 au départage, devant le Géorgien Baadur Jobava et Vladimir Fedoseev. Étienne Bacrot décroche sa qualification pour la Coupe du Monde.

Le 18e Championnat d'Europe Individuel d'Échecs se déroule du 29 mai (arrivée) au 11 juin 2017 (départ), au Sports Palace de Minsk, capitale de la République de Biélorussie. Organisé par la Fédération des Échecs de Biélorussie, le Comité national olympique de la République du Bélarus, le Ministère des sports et du tourisme de la République du Bélarus et le Comité exécutif de la ville de Minsk, ce Championnat d'Europe se déroule en 11 rondes à la cadence de 90 minutes pour 40 coups + 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Site officiel www.openchess.by Voir aussi http://chess-results.com Parties en direct à 14h30, sauf la dernière à 10h00, jour de repos dimanche 4 juin 2017.

Selon le règlement de la Fédération Internationale des Échecs (FIDE) et la décision de L'European Chess Union (ECU), les 22 premiers joueurs du Championnat d'Europe Individuel sont qualifiés pour la prochaine Coupe du Monde. En cas d'égalité, les départages suivants seront appliqués : a) le résultat des rencontres directes, (b) Buchholz -1, (c) Buchholz, (d) le nombre de parties jouées avec les pièces noires, (e) le nombre de victoires.

Le montant total des prix est de 100.000€. 1. 20.000€ ; 2. 15.000€ ; 3. 10.000€ ; 4. 7.000€ ; 5. 6.000€ ; 6. 5.000€ ; 7. 4.000€ ; 8. 3.000€ ; 9. 2.500€ ; 10. 2.500€ ; 11. 2.000€ ; 12. 2.000€ ; 13. 1.500€ ; 14. 1.500€ ; 15. 1.000€ ; 16. 1.000€ ; 17. 1.000€ ; 18. 1.000€ ; 19. 1.000€ ; 20. 1.000€.

Extrait du classement final

NomsexeFéDELOPts. Dep.2Dep.3Dep.4Dep.5RpElo+/-
1Matlakov Maxim 27148,568,573,566283416,6
2Jobava Baadur 27138,565,5705827456,6
3Fedoseev Vladimir 26908,5646958279714,7
4Fridman Daniel 2605874,57965277825,3
5Cheparinov Ivan ECU
26888707556278313,4
6Motylev Alexander 2665866715527268,2
7Navara David 273986669,5652682-0,2
8Duda Jan-Krzysztof 2693865,570,56627406,8
9Howell David W L 2684864,569,556275410
10Kravtsiv Martyn 2653863685527026,6
11Areshchenko Alexander 2677862,567,55527479,4
12Bluebaum Matthias 2632861665626756,2
13Grachev Boris 265885963,56627137,3
14Kunin Vitaly 25518596357267519,1
15Bacrot Etienne 26967,568,573,55527506,8
16Melkumyan Hrant 26137,5687356269212,3
17Jones Gawain C B 26547,56872,55626976,6
18Artemiev Vladislav 26827,567,5736527053,8
19Dubov Daniil 26607,567,572,56426996,2
20Rodshtein Maxim 26987,567,572,55427386,1
21Zhigalko Sergei 26437,56772,56526816,2
22Tomashevsky Evgeny 26967,567725427214,1
Erdos Viktor 26147,5677254269312,3
24Aleksandrov Aleksej 25597,566,57155270323
25Kuzubov Yuriy 26377,56670,555271512,2
26Lenic Luka 26417,565706426714,9
27Sutovsky Emil 26467,565705526988,1
28Yilmaz Mustafa 26307,564,569,55526757,6
29Riazantsev Alexander 26597,564,569,55427016,5
30Ponomariov Ruslan 27127,563,568,5642696-1,6
31Ter-Sahakyan Samvel 25987,562,567,56626347,2
32Movsesian Sergei 26807,561,566,55526760,5
33Hakobyan Aram 24497,558,562,565260726,5
34Demchenko Anton 2629769745426716,6
35Naiditsch Arkadij 2700768,574642699-0,1
36Kovalenko Igor 2657768,5745526783,2
37Mikaelyan Arman 2444768,57256263131,3
38Saric Ivan 2618767,5736526505,1
39Neiksans Arturs 2599766715326081,7
40Jakovenko Dmitry 2718765,570,5642678-5,5
54Vocaturo Daniele 2604755,560,5562555-6,7
63Anton Guijarro David 26606,56873562625-4,8
78Salgado Lopez Ivan 26276,563,568,55426271,1
80Girya Olga w24766,563,56764255718,7
84Leko Peter 27036,56367,5532607-13,5
85Alonso Rosell Alvar 25366,562,566,564261713,9
108Maze Sebastien 26196,55963,5642526-11,6
121Paehtz Elisabeth w24746,554,5575624271,5
126Lopez Martinez Manuel 259766771,5662540-8
140Godena Michele 2506661,5656424923,5
149Goryachkina Aleksandra w2470659,562,55323933,7
160Neverov Valeriy 2472655,5595324700
161Santos Ruiz Miguel 2473655,557642380-4
183Galliamova Alisa w24565,558615424552,8
184Alsina Leal Daniel 25305,557,562532432-12
204Moroni Luca Jr 2448564,569,553260120,1
207Edouard Romain 264056266,5532536-12,3
239Santos Latasa Jaime 256755660532374-23,3
246Basso Pier Luigi 244755558,5542408-2,7
288Matnadze Ana w24134,55357512255-23
297Vega Gutierrez Sabrina w24134,55154,5542255-19,3
351Steil-Antoni Fiona w21553,550,55443226418,2
356Louis Thibault 22283,54850,5622132-21,8

Extrait des résultats de la ronde 11 du 10 juin 2017 (10h00)

Nomelo
Pts.RésultPts.Nomelo
1Jobava Baadur 27138½-½8Matlakov Maxim 2714
2Cheparinov Ivan 2688½-½Navara David 2739
3Howell David W L 2684½-½Duda Jan-Krzysztof 2693
4Fedoseev Vladimir 26901-0 7Jakovenko Dmitry 2718
5Sutovsky Emil 26467½-½7Ponomariov Ruslan 2712
6Bluebaum Matthias 263271-0 7Naiditsch Arkadij 2700
7Rodshtein Maxim 26987½-½7Zhigalko Sergei 2643
8Kuzubov Yuriy 26377½-½7Bacrot Étienne 2696
9Yilmaz Mustafa 26307½-½7Tomashevsky Evgeny 2696
10Aleksandrov Aleksej 25597½-½7Artemiev Vladislav 2682
11Movsesian Sergei 26807½-½7Lenic Luka 2641
12Areshchenko Alexander 267771-0 7Demchenko Anton 2629
13Pashikian Arman 260370-1 7Motylev Alexander 2665
14Erdos Viktor 26147½-½7Dubov Daniil 2660
15Riazantsev Alexander 26597½-½7Melkumyan Hrant 2613
16Danin Alexandre 254370-1 7Grachev Boris 2658
17Kovalenko Igor 265770-1 7Fridman Daniel 2605
18Jones Gawain C B 26547½-½7Ter-Sahakyan Samvel 2598
19Kravtsiv Martyn 265371-0 7Mikaelyan Arman 2444
20Mamedov Rauf 26890-1 7Kunin Vitaly 2551
45Michalik Peter 25586½-½6Mazé Sébastien 2619
164Louis Thibault 2228--+Khrapko Marharyta 2050
195Édouard Romain 264050 non apparié

C'est donc le joueur russe Maxim Matlakov qui s'empare du titre de Champion d'Europe 2017 ! Bénéficiant d'un meilleur départage, il a forcé son adversaire de la dernière ronde, le Géorgien Baadur Jobava (8 victoires et 2 défaites), a concéder sa seule nulle de ce championnat en 11 rondes. Baadur Jobava est médaillé d'argent et Vladimir Fedoseev médaillé de bronze.

Maxim Matlakov (RUS) Champion d'Europe 2017 — Photo Sophie Triay

Il serait évidemment difficile d'être satisfait du parcours des joueurs français, avec un seul qualifié. Après sa perte par forfait, Étienne a ensuite aligné 3 points sur 4 dont 2 nulles pour une place dans les 22 ! Romain Édouard a donné la raison de son abandon de la compétition après la ronde 9 ; 22 parties en 24 jours c'est énorme ! Après avoir raté le gain contre Ilia Iljiushenok dans la ronde 8 : +6.00 au 30e coup et nulle au 74e coup, sa défaite face à Alexandre Danin dans la ronde suivante montrait clairement qu'il n'en pouvait plus.

Après une début timide : deux nulles et une défaite, Sébastien Mazé s'est bien repris avec 4 victoires et 2 nulles. Dans la ronde 10, Sébastien a tout tenté pour l'emporter, mais son attaque a échoué contre Alexandre Danin (encore lui), et ses chances de qualification se sont envolées. Quant au maître FIDE Louis Thibault, il a souffert dans un championnat aussi fort, a fait le yo-yo, mais compte quand-même une nulle face au MI Jaime Santos Latasa (2567). Dans la dernière ronde Louis Thibault est arrivé sur l'échiquier à 11h16 au lieu de 11h15 et l'arbitre n'a rien voulu savoir... Forfait !

Bibisara Assaubayeva | Photo http://openchess.by

Elle n'a pas joué les premiers rôles, elle n'est pas qualifiée pour la Coupe du monde, mais quel parcours de la très jeune Bibisara Assaubayeva (2224) à même pas 13 ans ! Née en 2004, elle a joué sa première partie à l'âge de quatre ans et a remporté son premier championnat de la ville à six ans. Originaire du Kazakhstan, elle joue désormais sous les couleurs de la Russie et travaille les échecs six heures par jour. « En 2008, j'ai vu Kirsan Ilyumzhinov décerner la couronne de championne du monde à Alexandra Kosteniuk. Je veux gagner le championnat du monde féminin, » déclarait-elle en 2013.

Dans ce championnat d'Europe individuel mixte de Minsk, Bibisara Assaubayeva a débuté par quatre belles nulles : GM Svane Rasmus (2573), GM Boruchovsky Avital (2557), MI Drozdowski Kacper (2478), GM Gasanov Eldar 2484. Puis une victoire sur le MI Erdogdu Mert (2448), une défaite face au GM Blomqvist Erik (2546), suivie d'une victoire contre le MI Santos Ruiz Miguel (2473). Suivent deux défaites; GM Ladva Ottomar (2530) et MI Lomasov Semen (2493), avant d'annuler contre la MF Pustovoitova Daria (2420). Après 10 rondes Bibisara ajoutait 112 points Elo à son compteur (K40) et réalisait déjà une norme de Maître International. Dans la dernière ronde, une victoire sur le MF Ofitserian Boris 2391 lui offre un gain de 140 points Elo et une performance à 2490 !

deux positions de la ronde 10

Romain Édouard sur Facebook : « Pour répondre à toutes les questions, j'ai sous-estimé la fatigue accumulée de 22 parties en seulement 24 jours. N'ayant plus d'énergie en réserve et plus d'espoir de me qualifier, j'ai décidé de sortir de la compétition. Pas de stress - tout va bien, mais parfois votre corps veut juste se reposer ! Pardon aux organisateurs et à ceux qui suivent les échecs ! Allez Étienne et Seb ! »

Ter-Sahakyan-David Anton
Après 33...Rh7 : 34.Cf5! 1-0
Mazé-Danin
Après 30.Dh2 : 30...Cc3+! 31.bxc3 bxc3+ 32.Rc1 Dxd4 0-1

Sébastien Mazé | Photo http://openchess.by

deux positions de la ronde 9

Emil Sutovsky-Daniel Forcen
Après 20...h6 : 21.Cg6+! fxg6 22.hxg6 De4 23.Fxh6 Dg4 24.Fg5+ 1-0
Pavel Ponkratov-Juraj Druska
Après 18...Thd8 : 19.Txe6! fxe6 20.Dxg6+ Rh8 21.Cxe6 Td6 22.Dxh6+ Rg8 23.f4! 1-0

Une position de la ronde 8

Navara-Svetushkin
Après 17...Ccb6
Navara-Svetushkin
Après 23...cxd4
Navara-Svetushkin
Après 29.Dxd4+

La partie du jour est une Espagnole variante Flohr-Zaïtsev avec 9...Fb7 que David Navara (2739) et Dmitry Svetushkin (2573) ont suivi jusqu'au 1er diagramme. Ici, au lieu de 17...Cc4-a3, les Noirs ont innové par 17...Cc4-b6. Rien d'extraordinaire, mais attendez la suite. 18.a4 bxa4 19.bxa4 a5 20.Tb1c5 21.Ff4 d5 22.e5 Fg7 23.Cg5 cxd4, 2e diagramme. Et là, un coup terrible : 24.Cf5!! avec la menace 25.e6. Si 24...gxf5 25.Dh5 avec une attaque irrésistible. Dmitry Svetushkin a répondu par 24...Cc5, mais a rendu les armes sur 25.e6! 1-0. En effet, sur 25...Cxe6 26.Cxg7 Rxg7 27.Cxe6+ Txe6 28.Txe6 fxe6 29.Dxd4+, 3e diagramme, où David Navara a parfaitement su profiter du défaut de 17...Ccb6.

David Navara

Romain Édouard, mécontent de sa nulle dans la ronde 8 face à Ilia Iljiushenok, facebookait : « Lorsque vous avez 1500 façons de gagner, choisissez l'une d'entre elles. »

Une position de la ronde 7

Coup de tonnerre dès le début de la ronde 7, apparemment Étienne Bacrot a fait forfait ou est arrivé trop tard pour débuter sa partie, toujours est-il que la retransmission en direct affiche un terrible 1-0 après le 1.e4 d'Anton Demchenko !

Nous avons trouvé la raison du forfait d'Étienne Bacrot sur le site de http://chesspro.ru/details/european_champ_7 : « 15 minutes après le début de la ronde, Étienne Bacrot était absent. Les organisateurs ont appelé sa chambre mais personne n'a décroché. Nous avons commencé à nous inquiéter, nous avons à nouveau appelé le directeur de l'hôtel, qui a alors envoyé une femme de chambre... Et il s'est avéré qu'Étienne dormait encore. Son téléphone, qui lui servait de réveil est, pour une raison inconnue, revenu à l'heure française, et comme il y a une heure de différence avec Minsk... perte par forfait ! » Mise à jour du 10 juin.

Le maître FIDE Louis Thibault, sur Twitter, a tenu à préciser qu'Étienne est arrivé sur l'échiquier à 11h16 au lieu de 11h15, mais l'arbitre n'a rien voulu savoir...

Nous sommes au 37e coup après 37...Ta2, Marian Jurcik est en zeitnot, mais sur 38.Ta3 Tab2 39.Tb3 Ta2... c'est nulle par répétition. Au lieu de ça, les Blancs pensent forcer des échanges avec 38.Ta1??. Sébastien Mazé profite de l'aubaine et l'emporte avec 38...Tf1+! 39.Fxf1 Txa1+ 40.Rf2 Txf1+ 41.Re2 Fe6! 0-1. Les Noirs ont le temps de revenir bloquer le pion après 42.Tb4 Ta1 43.b6 Ta8.

Jurcik-Mazé
Après 37...Ta2

Une position de la ronde 6

Anton-Bosiocic
Après 17.Dg5!
Anton-Bosiocic
Après 20...De3
Anton-Bosiocic
Après 25.Tde1

Ceux qui pensent trouver la clef du succès dans l'apprentissage de longues variantes d'ouvertures devraient rejouer la partie entre l'Espagnol David Anton et le Croate Marin Bosiocic. Dans une Sicilienne Taïmanov, David botte en touche avec 6.a3 - joué en blitz par Carlsen quand-même - et dès le 10e coup les joueurs étaient livrés à eux-mêmes. Dans le premier diagramme, après 16...Th6 David Anton vient de répondre par l'excellent 17.Dg5! avec l'idée, si 17...Dxc4 18.Thf1! Th8 19.Dg6+ Rd8 20.Df6+ Rc7 21.Dxh8 avec pion et qualité de plus, sans oublier le Ff8 attaqué 2 fois et indéfendable. Marin Bosiocic a répondu par 17...Dc5?!, mais 18.Fd5! est terrible, toujours avec la même idée, si 18...exd5 19.Thf1! and so on sur le Ff8, la case g6 et la Th6 liées... La partie a continué par 18...Th8 19.Dg6+ Re7 20.Rb1 De3, 2e diagramme, et après avoir sacrifié « passivement » le Fou d'abord en c4, puis en d5, le voilà qui s'immole en e6 pour ouvrir les lignes sur le couple royal par 21.Fxe6+! Fxe6 22.Cd5+ Fxd5 23.exd5 Th6 24.Dg8 Rd7. Il fallait sortir de l'alignement fatal... 25.Tde1 1-0, comme dans le 3e diagramme, et Marin Bosiocic a déposé les armes. Sur 25...Df4 26.Thf1 est complètement gagnant.

David Anton Guijarro

C'est aussi face à un variante Taïmanov que Étienne Bacrot l'a emporté contre Tamaz Gelashvili (2563). L'attaque du Géorgien sur le grand roque blanc a été parfaitement contrée. C'est une véritable satisfaction de revoir Étienne Bacrot au-dessus des 2700 points Elo, 2712 exactement après cette partie. Étienne avait obtenu 2749 en novembre 2013 et une quinzième place mondiale.

C'est lors d'un zeitnot extrême et réciproque que Romain Édouard est allé chercher sa victoire contre le Grec Nikolas Theodorou (2495). Sébastien Mazé a dû se contenter du demi-point malgré son pion de plus face à Ali Marandi Cemil Can (2479).

Le maître FIDE Louis Thibault (2228)

Quand j'avais 7 ans, des formateurs d'échecs sont venus dans les écoles pour apprendre à jouer dans ma ville natale de Pau. Au début je n'étais pas spécialement doué, mais je me suis inscrit dans leur club. Aujourd'hui j'ai le meilleur classement de toute ma ville natale ! J'ai continué, ce qui m'a permis de jouer 4 championnats de France jeunes, où j'ai fait 9e des moins de 21 ans en 2013.

Louis Thibault

Le même été j'ai battu le grand-maître Lajos Portisch, légende vivante qui a été 2e meilleur joueur mondial. Aujourd'hui mon ambition est d'obtenir le titre de maître international, mais je sais que cela sera très difficile. Cependant, aux échecs, on se rend compte que gagner est une question de travail, de mental et de volonté, mais aussi parfois d'un coup de pouce du destin. Ces éléments me permettent de définir ce noble jeu que sont les échecs comme un mélange entre une science, un art, mais également un sport. Quiconque affirme que les échecs ne sont pas un sport n'a absolument pas compris l'âme du jeu, qui est avant tout un combat spirituel, mais également physique ! Source http://www.agen.fr/files/agen_ville/tmp_actu/nuit-echecs-portraits.pdf

Une position de la ronde 4

Mastrovasilis-Volokitin
Après 12.Tb3
Mastrovasilis-Volokitin
Après 19...Td7
Mastrovasilis-Volokitin
Après 21.Dxe6+

La variante de Moscou de la défense sicilienne 1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.Fb5+, nommée aussi attaque Canal-Sokolsky, est réputée entraîner de nombreuses parties nulles. Cependant, cette ligne de jeu peut aussi déboucher sur des attaques féroces, comme ce fut le cas aujourd'hui dans la partie entre Dimitrios Mastrovasilis et Andrei Volokitin. Dans le 1er diagramme, les Noirs ont osé prendre le pion a2 et les Blancs viennent de répondre par 12.Tb3, la laissant hors-jeu. La suite va faire mal. 12...exd5 13.exd6 Fe6 14.d7+! Fxd7 15.Te1+ Fe6 16.Dxd5 Fe7 17.Dxb7 Td8 18.Cg5 Fxg5 19.Dc6+ Td7, 2e diagramme. Un Roi coincé au centre, une Dame exilée en a2, c'est beaucoup plus que la position noire ne peut en supporter. 20.Txe6+! fxe6 21.Dxe6+, 3e diagramme. Plutôt que de perdre sa Dame après 21...Fe7 22.Tb8+ Td8 23.Txd8+ Rxd8 24.Dxa2, Andrei Volokitin a préféré abréger ses souffrances en jouant 21...Rd8 22.Tb8+ 1-0. Sur 22...Rc7 c'est mat par 23.Db6#

Romain Édouard a bénéficié d'une grosse faute de Vladimir Minko (2428) qui perdait une pièce dès le 19e coup. Une victoire facile qui fait du bien. Benjamin Bok (2598) a une fois de plus démontré la solidité de la Berlinoise et Étienne Bacrot a dû se contenter de la nulle. Un bon demi-point malgré tout.

Vue générale | Photo http://chess-results.com

Une position de la ronde 2

Après une partie en nulle en seulement 9 coups, Romain Édouard facebookait :

«Mauvais ordre des coup a tempo, mauvaise nouvelle. Proposition de nulle au lieu de faire des folies habituelles, bonne nouvelle.»

Romain Édouard a expliqué : «Je me suis trompé dans l'ordre de coups, la position devient tout de suite confortable pour les Noirs; après 45 minutes de réflexion, j'ai pensé qu'il fallait arrêter les frais et me concentrer sur la suite.»

Édouard-Sanikidze
1.Cf3 Cf6 2.c4 e6 3.g3 d5 4.Fg2 dxc4 5.Da4+ Cbd7 6.Dxc4 a6 7.Dc2 c5 8.O-O b5 9.Ce5 ½-½

Une position de la ronde 1

Basso-Korobov
Après 29...Td8
Basso-Korobov
Après 34.Fxf6
Basso-Korobov
Après 36...Dxb7

La performance du jour est à mettre à l'actif du jeune maître international italien Pier Luigi Basso (2447), 20 ans, face au GM ukrainien Anton Korobov (2688). Dans le 1er diagramme Korobov vient de jouer 29...Td8, ayant calculé que sur 30.Dxb7 Tb8 il gagnait le Fb2 grâce à une enfilade. La réplique de son adversaire a dû lui faire l'effet d'une douche froide 31.c6! et si maintenant 31...Txb7 32.cxb7 avec la menace de forcer la promotion par 33.Tc8. Les Noirs ont donc joué 32...Cf6, mais après 32.Cf3 h6 33.Cxg5 hxg5 les Blancs gagnent une pièce par 34.Fxf6, 2e diagramme. Anton Korobov y croit encore, ayant aperçu la possibilité 34...Txb7 35.cxb7 De4+ 36.f3 Dxb7, 3e diagramme, avec une Dame contre Tour et Fou. Cependant, Pier Luigi Basso avait encore un atout dans sa manche, 37.Td1 1-0, et il faudra donner la Dame pour éviter le mat.

Sébastien Mazé peut être satisfait avec ce demi-point obtenu dans une position légèrement inférieure. Si vous avez le cœur bien accroché, n'hésitez pas à rejouer le duel entre Baadur Jobava (2713) et Omer Reshef (2459); moins bien pratiquement toute la partie, le Géorgien profite d'une seule faute de son adversaire au 73e coup pour prendre l'avantage et l'emporter au 85e. Très vite beaucoup mieux, Romain Édouard a gagné facilement. La partie entre Milan Pacher et Étienne Bacrot est restée relativement confuse entre le 20e et le 40e coup. Ensuite, le Français a pris l'avantage.

Extrait de la liste des participant(e)s

tit NomFéDELO
1GMAndreikin Dmitry 2734
2GMNavara David 2732
3GMJakovenko Dmitry 2718
4GMJobava Baadur 2712
5GMKryvoruchko Yuriy 2710
6GMPonomariov Ruslan 2709
7GMMatlakov Maxim 2707
8GMNaiditsch Arkadij 2702
9GMRodshtein Maxim 2701
10GMTomashevsky Evgeny 2701
11GMLeko Peter 2699
12GMBacrot Etienne 2696
13GMKorobov Anton 2695
14GMMamedov Rauf 2689
15GMCheparinov Ivan 2688
16GMAreshchenko Alexander 2686
17GMDuda Jan-Krzysztof 2684
18GMFedoseev Vladimir 2684
19GMHowell David W L 2684
20GMSafarli Eltaj 2680
21GMAnton Guijarro David 2679
49GMSalgado Lopez Ivan 2641
58GMEdouard Romain 2631
64GMMaze Sebastien 2619
93GMVocaturo Daniele 2594
104GMLopez Martinez Josep Manuel 2583
124IMSantos Latasa Jaime 2565
139GMAlonso Rosell Alvar 2537
140GMAlsina Leal Daniel 2533
144GMForcen Esteban Daniel 2530
164GMGodena Michele 2508
186IMSantos Ruiz Miguel 2480
194WGMGirya Olga 2470
210IMPaehtz Elisabeth 2454
213WGMGoryachkina Aleksandra 2452
215WGMZawadzka Jolanta 2449
219IMGalliamova Alisa 2444
234IMVega Gutierrez Sabrina 2413
235FMPustovoitova Daria 2411
241IMMatnadze Ana 2399
251IMCharochkina Daria 2381
254IMArabidze Meri 2373
259 Badelka Olga 2362
283WGMBuksa Nataliya 2314
287WIMKhalafova Narmin 2303
308WIMKantane Anna 2230
310WFMAssaubayeva Bibisara 2224
316WIMDrozdova Dina 2196
319WIMTomashevskaya Lidia 2194
327WFMMartynyuk Elizaveta 2165
328WFMNasybullina Alfia 2162
330WIMSteil-Antoni Fiona 2155
Publié le 08/06/2017 - 08:15 , Mis à jour le 10/06/2017 - 19:45
Les réactions (43)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
macounet - 11/06/2017 17:17
Belle performance d'Etienne Bacrot. Dommage que son forfait le prive d'une place virtuelle sur le podium ou d'une 4ème place ex aequo.

youyie - 10/06/2017 17:02
Super pour Étienne Bacrot !! Bravo à lui. Je suis très content pour lui qu'il puisse jouer la prochaine coupe du monde. Il est virtuellement à 2715 et sur une bonne dynamique. On a la chance de le revoir dans plusieurs grands tournois prochainement notamment à Paris. Bonne chance pour la suite !

stantigone - 10/06/2017 12:06
D'accord avec toi fzbof, en plus cela évite de nous inquiéter ... On l'a peut-être trouvé ton équilibre ? ;-)

fzbof - 10/06/2017 10:27
très bien le message de Romain, pas trop de détail, il donne une raison valable, on est content. Sinon sans l'incident du réveil, Etienne aurait peut être pu jouer le titre, dommage mais la qualif est toujours possible...

youyie - 10/06/2017 09:32
Bravo Étienne !! Il se bat très bien. Après deux belles victoires de suite la qualification est possible, ce serait vraiment génial de se qualifier pour la coupe du monde 2017 :-) j'espère que les organisateurs ont précisé quelque part si on repêche des joueurs après les 22 si certains joueurs dans les 22 sont déjà qualifiés ?? La stratégie à adopter à la dernière ronde peut en en effet en dépendre.