Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Départages Anand-Gelfand

La victoire d'Anand sur Gelfand dans la 2e partie du départage lui assure le gain final 2,5-1,5. Viswanathan Anand conserve son titre de champion du monde !

L'Indien Viswanathan Anand, tenant du titre depuis 2007, affronte dans un match en 12 parties l'Israélien Boris Gelfand. Ce duel pour la couronne mondiale se déroule dans le superbe cadre de la galerie Tretakiov. Outre le titre, les joueurs se disputeront également le prix de 1.900 000 € (60% au vainqueur). Site officiel http://moscow2012.fide.com

Boris Gelfand a gagné le droit de défier le Champion en titre grâce à sa victoire dans le Tournoi des Candidats en 2011. Le dernier Championnat du Monde, disputé en 2010 à Sofia (Bulgarie), avait vu la victoire de Viswanathan Anand sur le Bulgare Veselin Topalov sur le score de 6,5 à 5,5.

Voir, voire revoir

Nom Ti Nat Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Total
Anand, Viswanathan g IND 2791 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 0 1 ½ ½ ½ ½ 6,0
Gelfand, Boris g ISR 2727 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 0 ½ ½ ½ ½ 6,0
1 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (24) Défense Grünfeld
2 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (25) Défense Meran
3 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (37) Défense Grünfeld
4 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (34) Défense Meran
5 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (27) Sicilienne Sveshnikov
6 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (29) Défense Méran
7 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan 1-0 (38) Défense Méran
8 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris 1-0 (17) Défense Est-Indienne
9 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (49) Nimzo-Indienne
10 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (25) Sicilienne Rossolimo
11 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (24) Nimzo-Indienne
12 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (22) Sicilienne Rossolimo

Afin de remercier nos abonnés aux services en ligne d'Europe Echecs pour leur fidélité, nous leur réservons certains de nos commentaires, analyses, réactions, interviews, ainsi que des résumés en vidéo du championnat du monde entre Anand et Gelfand. Tous les abonnés à au moins un service en ligne Europe Echecs ont ainsi un accès privilégié à la troisième et à la cinquième partie du match.

Après un nouveau tirage au sort des couleurs, quatre parties de tie-break seront jouées à la cadence de 25 minutes et 10 secondes par coup. Si le score reste égal, et après un nouveau tirage au sort des couleurs, des séries de matchs en deux parties (maximum 5 matchs, 10 parties) à la cadence de 5 minutes + 3 secondes par coup seront joués.

Si l'égalité persiste malgré tout, on aura finalement recours à un blitz « mort subite ». Le joueur qui gagnera le tirage au sort choisira sa couleur. Les Blancs auront 5 minutes, les Noirs 4 minutes, avec un ajout de 3 secondes par coup après le 61e coup pour les deux joueurs. En cas de partie nulle, le joueur qui aura eu les pièces noires sera déclaré vainqueur. 


Publié le 30/05/2012 - 08:00 , Mis à jour le 31/05/2012 - 09:55

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (17)

  • trithemius224

    lamentable un championnat du monde comme celui-ci !! manque de combattivité et d'agressivité de la part des deux joueurs, ce n'est vraiment pas une bonne pub pour les échecs. Sans vouloir tomber dans "l'époque romantique XIX ème siècle", où les attaques ressemblaient à Crécy et Azincourt (vu du côté français), certains joueurs qui donnent du spectacle tels Kasparov,Carlsen, Aronian, Ivantchuk, Morozevitch (et je ne peux les citer tous) font plus pour les échecs que ce simulacre de combat. Néanmoins, bravo à Europe-Echecs pour la couverture de l'évènement.

    31/05/2012 18:27
  • ins-1032

    Merci pour la couverture de l'événement et pour avoir su écouter les commentaires des abonnés (vidéo soustitrée...).

    J'ajoute simplement que 12 parties cela me semble trop peu pour l'enjeu et le spectacle. Mieux vaut à mon sens 12 parties gagnantes par exemple.
    Et pour finir Boris Gelfand a été un bon compétiteur, professionnel, préparé et de taille ! Dommage pour le manque de spectacle.

    31/05/2012 17:54
  • MITAL

    Phil 1904, désolé mais ce n'est pas Anand le 1er joueur Mondial actuellement. Tout les Echiquéens connaissent la solidité de Anand, mais ce cernier championnat du monde et c'est le sujet, confirme que Anand malgré sa solidité est passé à côté de sa retraite...Il n'a plus cette fougue de vouloir gagner.Et puis il faut comparer ce qui est comparable. Carlsen n'a jamais joué de championnat du monde. Il a refusé quand il avait ses 20 ans.
    Si Anand est trés fort en solidité Carlsen n'a pas son pareil en génie tactique comme (Alekhine, Fischer et Kasparov).Et pour les spectateurs ces nulles de préparation n'ont aucun rapport avec " cette solidité que vous signalez).Alors attendons la préparation en plus du jeune et prodige Carsen pour voir vraiment du vrai spectacle échiquéen au nouveau championnat du monde avec ces 2 styles différents.

    31/05/2012 12:34
  • phil1904

    Anand n'est peut etre pas un joueur tres "flamboyant" mais quelle solidité!
    C'est, je pense, cette caracteristique qui explique son nouveau titre et le fait que c'est le meilleur actuel car c'est celui qui a sut le mieux s'adapter au systeme mis en place pour ces championnats du monde (mieux que Carlsen , ivantchouk, Aronian et d'autres).
    Merci a europe echecs.

    31/05/2012 01:59
  • MITAL

    Félicitations à ces 2 joueurs..., mais surtout à Europe- Echecs. Tout a été dit sur ces commentaires d'Echiquèens amateurs et passionné(e)s...
    Espérons et vite dans l'avenir que le drapeau étoilé D'Europe en "crise" fasse la couverture, du magasine :
    Europe-Echecs avec sur le trône de la case du Roi : Le jeune et prodige Norvégien : Magnus Carlsen..
    Dans ce monde en changement ,cela donnera certainement une autre dimension au jeu des "Rois"et à des valeurs plus chevaleresques et nobles.

    30/05/2012 22:55