Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Douzième partie

La 12e et dernière partie classique du championnat du monde d'échecs entre Anand et Gelfand s'est achevée par le partage du point. Nous aurons donc droit au départage en parties rapides.

L'Indien Viswanathan Anand, tenant du titre depuis 2007, affronte dans un match en 12 parties l'Israélien Boris Gelfand. Ce duel pour la couronne mondiale se déroule dans le superbe cadre de la galerie Tretakiov. Outre le titre, les joueurs se disputeront également le prix de 1.900 000 € (60% au vainqueur). Site officiel http://moscow2012.fide.com

Boris Gelfand a gagné le droit de défier le Champion en titre grâce à sa victoire dans le Tournoi des Candidats en 2011. Le dernier Championnat du Monde, disputé en 2010 à Sofia (Bulgarie), avait vu la victoire de Viswanathan Anand sur le Bulgare Veselin Topalov sur le score de 6,5 à 5,5.

Voir, voire revoir

Nom Ti Nat Elo 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Total
Anand, Viswanathan g IND 2791 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 0 1 ½ ½ ½ ½ 6,0
Gelfand, Boris g ISR 2727 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 0 ½ ½ ½ ½ 6,0
1 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (24) Défense Grünfeld
2 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (25) Défense Meran
3 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (37) Défense Grünfeld
4 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (34) Défense Meran
5 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (27) Sicilienne Sveshnikov
6 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (29) Défense Méran
7 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan 1-0 (38) Défense Méran
8 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris 1-0 (17) Défense Est-Indienne
9 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (49) Nimzo-Indienne
10 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (25) Sicilienne Rossolimo
11 Gelfand, Boris - Anand, Viswanathan ½-½ (24) Nimzo-Indienne
12 Anand, Viswanathan - Gelfand, Boris ½-½ (22) Sicilienne Rossolimo

Afin de remercier nos abonnés aux services en ligne d'Europe Echecs pour leur fidélité, nous leur réservons certains de nos commentaires, analyses, réactions, interviews, ainsi que des résumés en vidéo du championnat du monde entre Anand et Gelfand. Tous les abonnés à au moins un service en ligne Europe Echecs ont ainsi un accès privilégié à la troisième et à la cinquième partie du match.

 

La vidéo avec présentation en anglais

La vidéo avec présentation en français

La vidéo avec présentation en français sous-titrée

La 12e partie du championnat du monde, par le GMI Robert Fontaine

Nous voici à quelques heures de la dernière partie classique de ce championnat du Monde. Au vu des dernières parties, tout indique que nous filons droit au départage. 

En cas d'égalité après les 12 parties classiques, un tie-break sera organisé. Après un nouveau tirage au sort des couleurs, quatre parties de tie-break seront jouées à la cadence de 25 minutes avec un ajout de 10 secondes par coup. Si le score reste égal, et après un nouveau tirage au sort des couleurs, des séries de matchs en deux parties (maximum 5 matchs, 10 parties) à la cadence de 5 minutes + 3 secondes par coup seront joués.

Si l'égalité persiste malgré tout, on aura finalement recours à un blitz « mort subite ». Le joueur qui gagnera le tirage au sort choisira sa couleur. Les Blancs auront 5 minutes, les Noirs 4 minutes, avec un ajout de 3 secondes par coup après le 61e coup pour les deux joueurs. En cas de partie nulle, le joueur qui aura eu les pièces noires sera déclaré vainqueur.

De manière surprenante, Anand répète la sicilienne Rossolimo avec 5.d3 à la place de 5.b3 joué lors de la 10e partie. Gelfand marque le pas après 6.b3 en réfléchissant 19 minutes.

Position après 6.b3

Anand continue de manière agressive avec 8.h4. Le champion du Monde est dans sa préparation et traite de manière originale la position. Les Blancs ont sacrifié le Pion "e5" afin d'obtenir une meilleure structure de pions.

Position après 10.Cd2

Alors que la pendule de Gelfand affiche 0h59min, l'Israélien surprend tout le monde en redonnant le pion par ...c5-c4, puis en sacrifie un autre par 12...Dd5!? Anand prend le pion mais s'expose à la paire de fous adverse.

Position après 15.Cf3

Svidler et Kramnik, aux commentaires, n'approuvent pas du tout les derniers coups blancs et trouvent la position noire confortable à jouer. Le champion du Monde commence à échanger les pièces et propose nulle en 22 coups. Nous aurons droit à des départages!

Moscow chess and fun. Grischuk vs. Robot, Blondes vs. Brunes...
Viswanathan Anand | Photo © Anastasia Karlovich
Boris Gelfand | Photo © Anastasia Karlovich
Gérard Demuydt et Robert Fontaine, lors d'une interview d'Aronian | Photo © Anastasia Karlovich

Publié le 05/28/2012 - 20:46 , Mis à jour le 05/30/2012 - 22:54

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (14)

  • Kempelen80

    Merci europe Echecs pour l'ajout de sous-titre en français, de plus on va pouvoir en profiter pour se perfectionner un peu en anglais.

    30/05/2012 11:01
  • stantigone

    Merci pour les sous-titres dans la dernière vidéo ...

    30/05/2012 09:40
  • ins-1176

    Random Chess ?

    Quand 2 super GMI s'affrontent pour le titre mondial, pourquoi ne pas prévoir par exemple une partie sur deux sous cette forme ?

    Selon Fischer, le fait de tirer au hasard la position initiale des pièces offre l'avantage de favoriser la créativité échiquéenne et le talent plutôt que la mémorisation et l'analyse de multiples variantes d'ouvertures.

    On aurait au moins du spectacle sur la moitié des parties !

    Simple avis d'un modeste 1600 qui s'ennuie comme la majorité devant des nulles insipides...

    30/05/2012 08:51
  • ins-1112

    Merci beaucoup à Europe Echecs d'avoir tenu compte de l'avis de ses abonnés et sous-titré les nouveaux sujets. C'est vraiment très appréciable.

    29/05/2012 23:57
  • Euskadi

    Ça n'a rien à voir avec le simulacre de championnat du monde, mais est-ce qu'une nouvelle partie majoritaire (ou en consultation) est-elle en prévision?
    Qu'on rigole enfin un peu.

    29/05/2012 20:07