Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Troisième tour

Marie Sebag est en quart de finale ! Elle affrontera Antoanoeta Stefanova. Anna Ushenina, Zhao Xue, Harika Dronavalli, Huang Qian et Ju Wenjun et Nadezhda Kosintseva sont aussi qualifiées.

Le titre de Championne du Monde d'échecs est remis en jeu après la victoire de la Chinoise Hou Yifan sur Humpy Koneru lors d'un match en 2011. 64 joueuses s'affrontent dans un tournoi à élimination directe, à Khanty-Mansiysk, du 11 novembre au 2 décembre 2012.

Site officiel : chess2012.ugrasport.com avec parties en direct, vidéos et commentaires en trois langues :  russe, anglais et chinois. Début des parties à 15h00 heure locale (10h00 heure française). Appariements http://en.wikipedia.org/World_Chess_Championship_2012

A chaque tour la qualification se joue sur un match en deux parties avec couleur alternée. La vainqueure est qualifiée pour le tour suivant, jusqu'à la finale qui elle se jouera en quatre parties. Les matchs se disputent à la cadence 40 coups en 1h30 + 30 mn. au K.O., le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

Ce Championnat du Monde d'échecs féminin a vu une véritable hécatombe des favorites : Hou Yifan, Humpy Koneru, Anna Muzychuk, Kateryna Lahno... ont été éliminées. Cependant, Hou Yifan ayant remporté le cycle des Grand-Prix 2011-2012, la Chinoise a déjà gagné sa place de challenger pour le prochain match pour le titre mondial.

Nous suivrons bien évidemment avec la plus grande attention le match de notre compatriote Marie Sebag (2521) contre Alisa Galliamova (2468). A suivre aussi le duel des sœurs Kosintseva, Nadezhda et Tatiana, cette fois, elles devront se battre jusqu'au bout !

RÉSULTATS DES DÉPARTAGES DU TROISIèME TOUR

# BLANCS (1ÈRE PARTIE) NAT ELO P1 P2 BLITZ NOIRS (1ÈRE PARTIE) NAT ELO MATCH
2 Ju, Wenjun CHN 2501 1-0 ½-½   Zhukova, Natalia UKR 2451 1½-½
6 Kosintseva, Tatiana RUS 2515 0-1 1-0 ½-1½ Kosintseva, Nadezhda RUS 2539 1½-2½
7 Huang Qian CHN 2465 1-0 ½-½   Krush, Irina USA 2470 1½-½

En cas d'égalité à l'issue des 2 premières parties, le départage se déroule en un match de 2 parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup. En cas d'égalité, un match de 2 parties de 10 minutes + 5 secondes par coup. Si le score est toujours nul, un match de deux blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup. Et enfin, si l'égalité persiste, un blitz de départage avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs - avec un incrément de 3 secondes par coup à partir du 61e coup - où en cas de partie nulle la conductrice des pièces noires sera déclarée vainqueure.

RÉSULTATS DES DÉPARTAGES DU TROISIÈME TOUR (10+10)

Nadezdha-Tatiana, 11...Fa6
Nadezdha-Tatiana, 17.Te1
Nadezdha-Tatiana, 37...Dg6

Deuxième partie et rebelote, une défense Française ! Cette fois, contre la Winawer, Nadezdha s'oriente vers 4.Cge2, une variante solide. Tatiana préfère garder les pièces, évite la grande ligne avec 4...dxe4 et joue 4...Cf6. Alexander Khalifman n'aime pas ce Cavalier blanc en g3 et après 11...Fa6, voir le diagramme, le Roi blanc ne peut plus effectuer le petit roque ! Pour la première fois, Nadezdha plonge dans une longue réflexion, et pour la première fois, l'aînée des Kosintseva est en retard. Le plan 12.f3 et 13.Rf2 n'atteint pas son objectif et le Roi blanc reste dans les courants d'air. Nadezdha rend le pion, mais le problème du Roi demeure. Tatiana aurait sans doute dû prendre le pion en h2, voir le diagramme après 17.Te1, mais elle préfère préparer une attaque directe sur le Roi qui roque «à la main». Cependant, la position est maintenant plus simple à gérer pour les Blancs, qui retournent la situation en s'attaquant aux pions noirs faibles. Les Noirs n'ont plus rien. Les Blancs pouvaient même l'emporter dans la position du diagramme après 37...Dg6 en jouant 38. h4!, car si la Tour bouge, par exemple 38...Tg3 alors 39.Dxd5+ gagne une pièce. La nulle est finalement signée au 59e coup et Nadezdha s'envole vers le quart de finale !

Tatiana-Nadezhda, 40...f4
Tatiana-Nadezhda, 55...Txc3

Dans la première partie en 10+10 Tatiana a les Blancs et Nadezhda joue une défense Française - un début que ni l'une ni l'autre n'ont l'habitude de jouer - même si Nadezhda l'avait emporté en 2007 contre Parimarjan Negi à Wijk aan Zee. Pourtant, alors que les soeurs ont affronté régulièrement cette défense avec les Blancs, c'est Tatiana qui prend du retard à la pendule. Plus de 3 minutes après seulement une quinzaine de coups. Le temps n'est pas tout et petit à petit les Blancs obtiennent du jeu sur l'aile-Dame où le Roi ennemi s'est réfugié. Nadezhda se rend compte qu'elle ne peut se contenter d'attendre et entreprend alors une action sur l'aile opposée. La partie est très agréable à suivre, les deux camps attaquent ! Dans la position du diagramme, Nadezhda donne le pion par 40...f4, et si la prise immédiate donnait du jeu aux Noirs, Tatiana préfère répondre d'abord par 41.Fd6! et seulement après 41...Tb7 42.Dxf4. Les Blancs sont mieux mais ils possèdent 4 minutes de retard ! Avec seulement 40 secondes à la pendule Tatiana ne peut conserver la précision nécessaire pour jouer cette position très tactique et sa grande soeur en profite pour compliquer encore plus avec un sacrifice de qualité. Voir le deuxième diagramme après 55...Txc3, et Tatiana perd après 56.Df6? Dd7! 57.Tg3 Txg3 58.Rxg3 Dg4+ 59.Rh2 Cxd4 la position blanche s'écroule.

RÉSULTATS DES DÉPARTAGES DU TROISIÈME TOUR (2ÈmEs PARTIEs)


Publié le 17/11/2012 - 09:00 , Mis à jour le 01/12/2012 - 12:48

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • jaskarov

    Marie, on est derrière toi!

    17/11/2012 22:20
  • RedFox

    @Euskadi
    Je suis d'accord. Mais est-ce que ce système désigne la meilleure joueuse du monde?
    Aux échecs, les hommes ont l'avantage de l'histoire et de leur capacité à lutter contre la FIDE.
    @gregyard
    Un peu plus qu'un seul coup tout de même... :)

    17/11/2012 20:47
  • gregyard

    Avec toutes ces favories éliminées, Marie a un coup à jouer !

    17/11/2012 16:43
  • Euskadi

    Je me demande combien de champions du monde, légendes incluses, auraient conservé leur titre aussi longtemps s'il avaient du le défendre dans les conditions qui sont imposées aux féminines?

    17/11/2012 12:10
  • fzbof

    par contre ces résultats éliminent Koneru pour le prochain match de championnat du Monde, un match inédit en perspective...

    17/11/2012 10:48