Coupes d'Europe des Clubs d'Échecs

Le «Mednyi Vsadnik St.Petersburg» champion d'Europe des Club d'Échecs. Féminin : Médaille d'or pour le «Cercle d'Échecs de Monte-Carlo».

La 34e Coupe d'Europe des clubs d'échecs et la 23e Coupe d'Europe des clubs d'échecs féminins se déroulent simultanément du 11 au 19 octobre 2018 à Porto Carras, célèbre station balnéaire grecque d'Halkidiki. Ronde 1 vendredi 12 octobre 2018 à partir de 14h00 heure française. Ronde 7 jeudi 18 octobre 2018. La salle de jeu est située au centre des congrès de Porto Carras Grand Resort et l'hôtel officiel est le 5 étoiles Sithonia. Site officiel http://eurochess2018.com/ avec parties en direct (avec un délai de 15 minutes pour lutter contre la triche) et les commentaires en direct par le GM Ioannis Papaioannou & le MF Sotiris Logothetis.

La participation à la 34e Coupe d'Europe des clubs est ouverte à l'équipe Globus, Russie, actuel détenteur de la coupe dans la compétition Open. À trois clubs par fédération où un championnat par équipe est organisé, ou deux clubs par fédération où aucun championnat par équipe n'est organisé. Un quatrième club est autorisé dans la ou les fédérations dans lesquelles un championnat par équipe est organisé, à condition qu'au moins 10 équipes, 20 grands-maîtres et/ou des joueurs avec un classement Elo supérieur à 2600. La participation à la 23e Coupe d'Europe des clubs féminins est ouverte à tous les clubs dont les fédérations sont répertoriées comme membres de l'European Chess Union. Les équipes sont composées de six joueurs et de deux remplaçants chez les hommes, tandis que chez les femmes, les équipes sont composées de quatre joueuses et d'une remplaçante.

Les équipes sont composées de six joueurs et de deux remplaçants chez les hommes, tandis que les équipes des femmes sont composées de quatre joueuses et d'une remplaçante. Ces championnats d'Europe des Clubs d'Échecs se déroulent en 7 rondes au système suisse à la cadence de 90 minutes pour 40 coups et 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. Les propositions de nulle sont interdites avant le 30e des Noirs. Le montant total des prix de la compétition est de 40.000€, dont 22.000€ réservés à la compétition masculine et 13.000€ à la compétition féminine. Les 5.000€ restants seront distribués aux meilleurs joueurs individuels avec les meilleurs résultats par échiquier. Les trois premières équipes de chaque catégorie recevront des coupes et des médailles.

Le «Mednyi Vsadnik St.Petersburg»| Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2
Le «Cercle d'Échecs de Monte-Carlo»| Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2

Extraits des résultats de la ronde 7 du mixte

Bo. Mednyi Vsadnik St.PetersburgRtg- Valerenga SjakklubbRtg4,0 : 2,0
1/1Svidler, Peter (w)2756-Carlsen, Magnus (b)2839½-½
1/2Vitiugov, Nikita (b)2709-Howell, David W L (w)2689½-½
1/3Fedoseev, Vladimir (w)2713-Grandelius, Nils (b)2655 1-0
1/4Matlakov, Maxim (b)2683-Tari, Aryan (w)2618 ½-½
1/5Rodshtein, Maxim (w)2674-Predojevic, Borki (b)2616 1-0
1/6Alekseenko, Kirill (b)2639-Romanov, Evgeny (w)2614½-½
Bo. Obiettivo Risarcimento PadovaRtg- MolodezhkaRtg3,0 : 3,0
2/1Wang, Hao (w)2722-Potkin, Vladimir (b)2597 1-0
2/2Leko, Peter (b)2690-Paravyan, David (w)2629½-½
2/3Vallejo Pons, Francisco (w)2713-Chigaev, Maksim (b)2599½-½
2/4Granda Zuniga, Julio E (b)2641-Yuffa, Daniil (w)2563 0-1
2/5Vocaturo, Daniele (w)2615-Antipov, Mikhail Al. (b)2593 1-0
2/6Brunello, Sabino (b)2548-Lomasov, Semyon (w)2540 0-1
Bo. Odlar YurduRtg- AVE Novy BorRtg2,0 : 4,0
3/1Mamedyarov, Shakhriyar (w)2820-Wojtaszek, Radoslaw (b)2727½-½
3/2Naiditsch, Arkadij (b)2721-Harikrishna, Pentala (w)2733½-½
3/3Mamedov, Rauf (w)2699-Navara, David (b)2740 0-1
3/4Safarli, Eltaj (b)2676-Vidit, Santosh Gujrathi (w)2711½-½
3/5Durarbayli, Vasif (w)2629-Ragger, Markus (b)2690½-½
3/6Abasov, Nijat (b)2627-Laznicka, Viktor (w)2664 0-1
Bo. Reykjavik Chess ClubRtg- KGSRLRtg3,0 : 3,0
10/1Kjartansson, Gudmundur (w)2428-Edouard, Romain (b)2646½-½
10/2Thorfinnsson, Bragi (b)2433-Sokolov, Ivan (w)2573 0-1
10/3Sulypa, Oleksandr (w)2487-Demuth, Adrien (b)2529½-½
10/4Petursson, Margeir (b)2486-Rozentalis, Eduardas (w)2522½-½
10/5Gunnarsson, Arnar (w)2428-Lemmers, Oscar (b)2327½-½
10/6Salama, Omar (b)2254-Vanheirzeele, Daniel (w)2158 1-0
Bo. Sloven RumaRtg- Schachgesellschaft ZurichRtg3,0 : 3,0
11/1Ivanisevic, Ivan (w)2583-Bauer, Christian (b)2626½-½
11/2Miljkovic, Miroslav D (b)2484-Vogt, Lothar (w)2368 1-0
11/3Kosic, Dragan (w)2470-Mutschnik, Illya (b)2411½-½
11/4Lazic, Miroljub (b)2466-Rosenthal, Jonathan (w)2315½-½
11/5Kosanovic, Goran A (w)2329-Friedrich, Norbert (b)2259 0-1
11/6Tesic, Dragan (b)2313-Vucenovic, Dragomir (w)2181½-½
Bo. SF WirtzfeldRtg- Bois-ColombesRtg4,0 : 2,0
21/1Jakubiec, Artur (w)2508-Dionisi, Thomas (b)2398½-½
21/2Boidman, Yuri (b)2358-Samoun, Florent (w)2322 1-0
21/3Hautot, Stephane (w)2331-Papadiamandis, Elliot (b)2149 1-0
21/4Gengler, Pierre (b)2205-Wundermann, Xavier (w)2139 0-1
21/5Jakubiec, Edyta (w)2174-Tardi, Oscar (b)1931 1-0
21/6Zilles, Paul (b)1771-Lalouette, Herve (w)1681½-½

Dans cette dernière ronde, Peter Svidler a le choix contre Magnus Carlsen. Soit il décide de jouer pour le gain, ce qui d'une certaine manière pourrait effacer ses 4 terribles défaites consécutives, mais surtout le ferai entrer dans l'histoire pour être le joueur qui a mis un terme au record de Magnus Carlsen de 7 ans et 4 mois (depuis juillet 2011) de numéro un mondial - ce que Ding Liren n'a pas réussi à faire hier, soit il se contente de jouer pour la nulle, mais devra ensuite aller panser ses plaies, car on doute que sa victoire d'hier contre Erik Blomqvist (2499), suffise à gommer sa mauvaise série. À noter que le Russe mène face au Norvégien par 2 victoires à 1 et 14 nulles.

Peter Svidler | Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2
Svidler - Carlsen
Après 12...Fg4
Svidler - Carlsen
Après 20.h4
Svidler - Carlsen
Après 28.d5

La partie du jour a débuté par une Caro-Kann 1.e4 c6 2.d4 d5 3.Cd2 dxe4 4.Cxe4 Cf6!? 5.Cxf6+ et ici la variante de Viktor Korchnoi 5...exf6 - plus solide que la ligne Bronstein–Larsen 5...gxf6 - offre aux Noirs un développement rapide en échange d'une structure de pions inférieure, et donc de meilleures perspectives blanches en finale grâce à leur pion "d" potentiellement passé. Après 6.c3 Fd6 7.Fd3 0-0 8.Dc2 Te8+ Peter Svidler décide d'un ordre des coups différent de la grande théorie avec 9.Fe3 au lieu de 9.Ce2, et sur 9...h6 10.Ce2 Ca6 11.0-0 Cc7 12.c4 Fg4, 1er diagramme, avec un léger avantage blanc. La seule partie ave cette position s'était achevée par la nulle : ½-½ (30) Shailesh,D (2269)-Muthaiah,A (2299) Rajahmundry 2016. Peter l'abandonne immédiatement par 13.h3 Fxe2 14.Fxe2 Ce6... Passons au 2e diagramme après 20.h4 où, à notre avis, les Noirs doivent faire très attention. N'oublions pas que, comme dans la variante d'échange de l'Espagnole, si on retire toutes les pièces les Blancs gagnent la finale de pions. Les Noirs doivent donc trouver du jeu quelque part, et/ou placer leur Cavalier en bloqueur sur la case d6. Cependant, ce Cavalier semble bien loin... 4 coups minimum lorsqu'un Cavalier est placé en diagonale de la case désirée. 20...Da5 21.g3 f5!? 22.Ff3 Te1+ 23.Rh2 Txd1 24.Dxd1 Cg6 25.a3 f4 26.Fe4 fxg3+ 27.fxg3 Cf8 28.d5, 3e diagramme. Bon d'accord, Carlsen c'est Carlsen, et même si le champion du monde s'est débarrassé de ses pions doublés, mais les Noirs ne peuvent espérer plus que le demi-point ici.

28...cxd5 29.Dxd5!? Élimine les possibles mauvaises surprises. 29...Dxd5 30.Fxd5 b6... Et puis 39...Ce7, diagramme ci-contre, où il fallait jouer 40.Fxf7!? pour continuer la lutte, et non pas 40.Re5?! Cxd5! 41.Rxd5 h5! et la nulle a été signée au 58e coup. Magnus Carlsen lâche 1,1 point, mais conserve sa place de numéro un mondial pour 2,4 points avant de se rendre à Londres pour défendre son titre mondial face à Fabiano Caruana. Quant à Peter Svidler, il pourra se contenter non seulement d'avoir fait jeu égal avec Carlsen, mais aussi avec la Coupe d'Europe des Clubs 2018. Il reste que ses 4 défaites consécutives ne vont pas être faciles à évacuer...

Svidler - Carlsen
Après 39...Ce7

extrait du Classement final du mixte après la ronde 7

Rk.SNoPays
equipes
G + = -TB1TB2TB3
14Mednyi Vsadnik St.Petersburg760112229,530,5
22AVE Novy Bor752012217,530
37Molodezhka75111123131
46Obiettivo Risarcimento Padova74301122829
55Valerenga Sjakklubb751111219,526
61Alkaloid75111121930
79Itaka75021018427
827CC Gambit Asseco SEE742110136,523
93Odlar Yurdu7412920930,5
108Beer Sheva Chess Club74129176,526,5
1811KGSRL7322816022
2320Schachgesellschaft Zurich7322813422
3218Schachgesellschaft Winterthur7313711021
4854Bois-Colombes7214595,517,5

résultats de la ronde 7 du féminin

Bo. Cercle de Monte-CarloRtg- NonaRtg2,0 : 2,0
1/1Muzychuk, Anna (w)2555-Dzagnidze, Nana (b)2509 1-0
1/2Cramling, Pia (b)2465-Batsiashvili, Nino (w)2482 0-1
1/3Socko, Monika (w)2451-Javakhishvili, Lela (b)2475½-½
1/4Cornette, Deimante (b)2462-Khotenashvili, Bela (w)2469½-½
Bo. SSHORRtg- UgraRtg0 : 0
2/1Bodnaruk, Anastasia (w)2423-Ushenina, Anna (b)2451½-½
2/2Ovod, Evgenija (b)2363-Pogonina, Natalija (w)2485½-½
2/3Belenkaya, Dina (w)2329-Girya, Olga (b)2479½-½
2/4Semenova, Elena (b)2263-Kovanova, Baira (w)2350½-½
Bo. Kyiv Chess FederationRtg- Odlar YurduRtg3,0 : 1,0
3/1Muzychuk, Mariya (w)2533-Mammadzada, Gunay (b)2438 1-0
3/2Zhukova, Natalia (b)2403-Mamedjarova, Zeinab (w)2358 0-1
3/3Osmak, Iulija (w)2405-Balajayeva, Khanim (b)2326 1-0
3/4Gaponenko, Inna (b)2409-Fataliyeva, Ulviyya (w)2320 1-0
Bo. Beer Sheva Chess ClubRtg- Caissa Italia Pentole AgnelliRtg1,5 : 2,5
4/1Shvayger, Yuliya (w)2375-Gunina, Valentina (b)2525½-½
4/2Klinova, Masha (b)2288-Paehtz, Elisabeth (w)2513 0-1
4/3Kumanska, Olena (w)2054-Tsolakidou, Stavroula (b)2393 0-1
4/4Buzukashvili, Sofia (b)1936-Brunello, Marina (w)2294 1-0
Bo. ZSK MariborRtg- Mulhouse PhilidorRtg3,5 : 0,5
5/1Injac, Teodora (w)2258-Heinemann, Josefine (b)2308 ½-½
5/2Vidic, Teja (b)2116-Haussernot, Cecile (w)2204 1-0
5/3Mar, Karmen (w)2107-Richard, Emma (b)2127 1-0
5/4Mihevc-Mohr, Narcisa (b)1983-Neuhauser, Salome (w)2115 1-0
Bo. AMO Galaxias ThessalonikiRtg- Caissa Italia Banca Alpi MarRtg1,0 : 3,0
6/1Grapsa, Georgia (w)2085-De Rosa, Mariagrazia (b)2131 1-0
6/2Petraki, Evaggelia (b)1769-Santeramo, Alessia (w)2054 0-1
6/3Lagogianni, Niki Vasiliki (w)1152-Guerini, Silvia Jr (b)1977 0-1
6/4Tsivelekidou, Anthoula Elpida (b)1147-Andolfatto, Maria (w)2068 0-1

Classement final du féminin après la ronde 7

Rk.SNo TeamG + = -
12Cercle d'Echecs de Monte-Carlo7610
21Nona7520
34Ugra7412
47SSHOR7232
55Kyiv Chess Federation7511
66Odlar Yurdu7403
73Caissa Italia Pentole Agnelli7313
89Beer Sheva Chess Club7115
910ZSK Maribor7223
108Mulhouse Philidor7214
1111Caissa Italia Banca Alpi Marittime7115
1212AMO Galaxias Thessaloniki7007
Mar - Richard
Après 9.dxc5
Mar - Richard
Après 12.f3!
Mar - Richard
Après 28.Tg1

Le match entre le ZSK Maribor et le Mulhouse Philidor a débuté de la plus mauvaise des façons pour les Françaises. Après 1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 La Rossolimo. 3...d6 4.Fxc6+ bxc6 5.O-O e5 6.c3 f5 7.exf5 Fxf5 8.d4 e4 9. dxc5, 1er diagramme. Emma Richard (2127) s'est d'abord engagée sur une route dangereuse par 9...d5?! 10.Cd4 avant de commettre la faute décisive par 10...Fd7? Réfutée par 11.Dh5+! Re7Si 11...g6 12.De5+ Rf7 13.Dxh8 — Et Karmen Mar (2107) a ici pris son temps pour trouver le coup gagnant 12.f3!, ouvrant la position sur le Roi noir au centre, comme dans le 2e diagramme. 12...De8 13.Dh4+ Cf6 14.fxe4 dxe4 15.Fg5 Rd8, les Noirs sont évidemment complètement foutus ! La fin est survenue dans le 3e diagramme après 28.Tg1, les Noirs ne peuvent même pas reprendre le Cavalier; 28...Rxd6? 29.Tad1 ou 28...Dxd6? 29.Dxh7+ gagne la Tour. Joséfine Heinemann annulait peu après, mais Cécile Haussernot gaffait sur son 40e coup et le match était perdu !

en passant par la ronde 6...

Carlsen - Ding Liren
Après 22...c5
Carlsen - Ding Liren
Après 24...Cxg4!
Carlsen - Ding Liren
Après 44.Rh1

Avant le début de la ronde, la question la plus fréquente sur Twitter était : Magnus Carlsen allait-il enfin mettre un terme au record d'invincibilité du Chinois Ding Liren de 92 parties ! Rares étaient ceux qui se posaient l'autre question : Ding Liren allait-il mettre un terme au record de Magnus Carlsen de 7 ans et 4 mois (depuis juillet 2011) de numéro un mondial ! Et pourtant, dans le 1er diagramme après 22...c5, le champion du monde va commettre une faute tactique par 23.g4? d4 24.Tf3 Cxg4!, 2e diagramme, une surprise ! Si 25.hxg4!? Fc6! et la Tour en f3 ne peut se soustraire à l'attaque du Fou sous peine de mat en h1. Selon la machine c'était pourtant un peu meilleur que le coup de Carlsen 25.Te1?! Cf6 26.Cb6 Fc6 27.Tg3 g5... avec un pion de plus, l'initiative, et donc un clair avantage noir. Magnus va évidemment se défendre bec et ongles, même si le contrôle du temps passé sa position était presque perdue. Toutefois, dans le 3e diagramme après 44.Rh1, Ding Liren va se tromper de route avec 44...Fxd3?! alors que 44...Txc2! était décisif selon les machines. Carlsen reprend maintenant espoir avec 45.Fxd3 Tg3 46.h4 Th3+ 47.Rg1 Txh4 48.Ff1! et le pion a2 est prêt à s'élancer au moment où les pièces noires sont coincées sur l'aile-Roi. La partie s'achèvera par la nulle au 57e coup et Carlsen conserve sa place de numéro un mondial pour 3,5 points devant Caruana. Quant à Ding Liren il est à 93 parties sans défaite !

Magnus Carlsen et Ding Liren | Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2
Demuth - Ilias Van der
Après 10...Fxa3?
Demuth - Ilias Van der
Après 13...Tb8
Demuth - Ilias Van der
Après 20.Txd5

Dans l'équipe Belge du KGSRL (Koninklijke Gentse Schaakkring Ruy Lopez ou Cercle d'échecs royal Ruy López de Gand), Gand étant une ville belge néerlandophone située en région flamande, en plus de Romain Édouard il y a un autre Français, le GM Adrien Demuth (2529). Aujourd'hui, face au MF Ilias Van der Lende (2327), Demuth va nous offrir un bel exemple de jeu « non routinier ». Suite à une ouverture irrégulière 1.Cf3 d5 2.g3... les joueurs sont arrivés dans la position du 1er diagramme après la prise d'un Cavalier en a3 par 10...Fxa3?. Au lieu de reprendre la pièce sans réfléchir, les Blancs vont continuer par le superbe 11.dxc6!!. Malgré l'échange des Dames 11...Dxd1 12.Txd1 et le recul du Fou 12...Fc5, les Blancs obtiennent un avantage décisif avec 13.cxb7 Tb8, 2e diagramme, et maintenant : 14.b4! pour gagner la diagonale g1-a7 qui mène à la Tour en b8. Sur 14...Fxb4 15.Fe3 Ce7 16.Fxa7 Txb7 17.Fxb7, les Blancs restaient une qualité et deux pions de plus. Ilias Van der Lende a préféré 14...Fxf2+?! pour gagner un tempo, mais 15.Rxf2 Ce7 16.Fe3 Cd5 Le tempo qui permet de bloquer la diagonale h1-a8. 17.Fxa7 Txb7 18.Fc5 Fc2 19.Fxd5 exd5 20.Txd5 est écrasant, comme l'illustre le 3e diagramme. Le GM Adrien Demuth matera même son adversaire au 28e coup !

« Superbe tournoi de Pia, de nouveau avec 5,5 points sur 6, remportant le point décisif aujourd'hui face à Pogonina et qualifiant l'équipe de Monaco pour la grande finale demain contre Nona, de Géorgie. Avec une performance à 2729 Elo elle gagne 15 points et la médaille d'or au deuxième échiquier. »

En passant par la ronde 5...

Soyons honnêtes, Christian Bauer a souffert toute la partie ! Et puis, après un zeitnot certainement éprouvant, un moment de relâchement de la part de Peter Svidler par 41.Fc3? oubliant la case d3, va se révéler fatal. 41.Cd3! 42.Rh1?! mais il n'y avait apparemment plus de défense. 42...Cf3 43.h4 Cxh4! 0-1 Sur 44.gxh4 Dxh4+ 45.Rg1 Dxf2+ 46.Rh1 Cxf4 47.exf4 g3... Une quatrième défaite consécutive pour le joueur russe, −24.6 points Elo et 2731.4.

Svidler - Bauer
Après 40...Ce5

Christian Bauer | Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2
Girya - Haussernot
Après 14.Ta2
Girya - Haussernot
Après 22...Ce5
Girya - Haussernot
Après 28...fxe4 0-1

Mikhail Tal a dit un jour : « Il y a deux types de sacrifice : ceux qui sont corrects et les miens. » Et bien Cécile Haussernot (2204) peut maintenant dire la même chose après sa partie contre Olga Girya (2479). Dans une défense semi-Slave, après 14.Ta2, la Française décide de mettre le feu sur l'échiquier par 14...Fxg3?! 15.hxg3 Ce5 16.De2 Th3?! Une deuxième pièce est investie. 17.dxe5 Dxe5 18.De1 Tdh8 19.Tg2 Df5 20.Rf2 Th2?! Après 20...Cg4+! même le module d'analyse ne sait plus quoi penser. 21.Tfg1? La machine propose 21.Dd2 ou 21.De2 voire 21.Dd1 avec un avantage blanc « théoriquement » décisif. 21...Cg4+! 22.Re2 Ce5, 2e diagramme, et dans cette position, avec deux pièces de plus en échange de 2 pions, Olga Girya se trompe avec 23.Df2? et Cécile prend le Roi blanc à revers par 23...Dc2+! 24.Fd2 Cxc4 Récupère une première pièce. 25.Ce4 Txg2 26.Dxg2 Td8 27.Td1 f5 28.Re1 fxe4 La deuxième pièce est reprise et les Blancs abandonnent. 0-1, comme dans le 3e diagramme; la joueuse russe va perdre une troisième pièce sur 29.Tc1 exf3 30.Txc2 fxg2 31.Rf2 Txd2+ 32.Txd2 Cxd2... Bravo Cécile !

Cécile Haussernot

En passant par la ronde 4...

Ça faisait partie des risques pris par Magnus Carlsen, le Norvégien a concédé une nouvelle nulle, cette fois contre le jeune GM allemand Alexander Donchenko, 20 ans, 2610 Elo. Un demi-point qui lui coûte 2,9 points et laisse le numéro un mondial avec seulement 4,3 points d'avance sur Fabiano Caruana.

La descente aux enfers de Peter Svidler. On ne peut que le supposer, mais la non-qualification du joueur russe à l'Olympiade de Batoumi semble l'avoir touchée. Peter vient de s'incliner pour la troisième fois consécutive : Après Aleksandar Indjic (2604) et Romain Édouard (2646), c'est aujourd'hui au tour du Chinois Ding Liren (2804) de lui faire mordre la poussière. Svidler est maintenant à 2738.2 Elo et −17.8 points. Quant à Ding Liren, il monte son record à 91 parties sans en perdre une seule !

Pia Cramling | Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2

En passant par la ronde 3...

Magnus Carlsen est vraiment courageux. Alors qu'il aurait pu se contenter de jouer quelques rondes, uniquement avec les pièces blanches, afin de ménager son classement Elo, le champion du monde ne craint pas d'affronter un joueur aussi fort que Radoslaw Wojtaszek (2727) avec les pièces noires. Le Norvégien et le Polonais se sont opposés à 5 reprises, sans aucune nulle. Magnus mène par 4 victoires et 1 défaite avec les Noirs.

L'ouverture s'est développée sur le thème de la «Néo Grünfeld», une position avec des fianchetti Roi - fianchetto voulant dire «par le flanc» en italien - de chaque côté, et un pion en d5 pour les Noirs.Les Blancs innovaient d'un 13.Tc2!?, mais la suite, il faut l'avouer, n'avait rien pour faire lever les foules; Radoslaw Wojtaszek ne voulait surtout pas perdre et Magnus Carlsen n'avait aucune raison de se brûler les ailes. La rencontre s'est achevée par la nulle, malgré quelques tentatives noires en finale, et Magnus rendait 1,5 point des 2 points Elo glanés hier.

Wojtaszek - Carlsen
Après 37.g4

Svidler - Édouard
Après 25...Cd5
Svidler - Édouard
Après 29...Tae8
Svidler - Édouard
Après 33...f4!

Face à un début anglais, Romain Édouard a réussi à égaliser assez facilement, laissant même Peter Svidler avec un pion arriéré en d3. Tout va aller très vite à partir du 1er diagramme. Svidler commence à s'engager sur la mauvaise voie avec 26.exf6 Txe2 27.fxg7+ Dxg7 28.d4 Cxf4 29.Txf4 Tae8, comme dans le 2e diagramme. Et là, une imprécision par 30.Tf2?! Txf2 31.Rxf2 Dh6 Et maintenant une faute avec 32.Df3? Dxh2+ 33.Rf1 f4! 0-1, 3e diagramme. Si 34.Dxf4 De2+ 35.Rg1 Dxd1+. Ou si 34.gxf4 Tg8 35.Df2 Dh3+ 36.Re1 Tg2.

« Les garçons sont prêts ! » | Photo Vålerenga Sjakklubb https://twitter.com/VaalerengaSK

Si d'un côté on peut comprendre que le champion du monde ait envie de jouer quelques parties avant de défendre son titre mondial face à l'Américain Fabiano Caruana, d'un autre côté Magnus Carlsen est condamné à gagner ces parties pour ne pas perdre trop de points Elo. Le journaliste norvégien Tarjei J. Svensen https://twitter.com/TarjeiJS a calculé que sur 6 ou 7 parties contre les meilleurs Elo de la Coupe d'Europe des Clubs, il lui faudra marquer 4,0 à 4,5 points pour maintenir son Elo. 1 point de moins et Caruana sera numéro un mondial.

En passant par la ronde 2...

Zhukova - Pogonina
Après 15.bxc4
Zhukova - Pogonina
Après 21.Cxd5
Muzychuk, A - Mammadzada, G
Après 29...Tf8?!

Impardonnable ! C'est le mot qui vient à l'esprit après un tel aveuglement de Natalija Pogonina. Dans le 1er diagramme, Natalia Zhukova vient de jouer 15.bxc4. Et là, la championne de Russie 2018 et finaliste de la coupe du monde 2015 à Sotchi, oublie de calculer les échecs possibles et joue le terrible 15...bxc4?? au lieu de 15...dxc4!. L'Ukrainienne n'en espérait sans doute pas tant et a répondu par l'évident 16.Fxh7+! avec gain d'un pion important. Sur 16...Rh8Si 16...Rxh7?! 17.Db1+ Rg8 18.Dxb7 Cf6 19.Fe5 coûtait en plus le pion d5 — la position blanche est pratiquement gagnante, mais après 22'13" de réflexion, au lieu des simples 17.Fc2 ou 17.Tb1, Zhukova joue l'attaque de mat par 17.Fe5? Cxe5 18.Dh5, réfutée par 18...Cg4! et sur l'échec à la découverte 19.Fe4+ Ch6 20.Fxd5 Fxd5 21.Cxd5, comme dans le 2e diagramme, les Blancs n'ont finalement que deux pions pour la pièce. Pogonina l'emportera au 43e coup.

Magnus Carlsen a finalement remporté sa partie contre Vladimir Potkin. Mais ça n'a pas été simple et nombreux étaient ceux qui sur Twitter calculaient déjà les points Elo perdus avec une nulle. Heureusement pour le champion du monde, aux alentours du 30e coup, quand le temps commençait à manquer, un 32...Cb4?! permettait au numéro un mondial de gagner un pion et à la Norvège de pousser un "ouf" de soulagement. 33.De4! Dd4 34.Dxd4 cxd4 35.Txb4 dxe3 36.fxe3 et les pions "a" et "c" très avancés sont trop forts.

Carlsen - Potkin
Après 32...Cb4?!

Vladimir Potkin, champion d'Europe individuel à Aix-les-Bains en 2011 et secondant de Sergey Karjakin au championnat du monde d'échecs 2016, s'inclinera peu après le 40e coup; offrant 2 points Elo à Carlsen, qui passe à +9 devant Caruana.

Vue de la ronde 1 | Photo Niki Riga https://www.facebook.com/niki.riga2

en passant par la ronde 1...

Salihu - Bauer
Après 31.Cxd1
Zhukova - Haussernot
Après 25...e5
Zhukova - Haussernot
Après 33.Td1

  1. Comme le conseillait très justement le livre de Jonathan Rowson (2005) « Chess for Zebras », lorsqu'un fort joueur affronte un adversaire beaucoup plus faible, il doit jouer stratégique et non tactique. C'est ce qu'a très bien fait Christian Bauer (2626) face à Sami Salihu (2182), dans une Sicilienne, jusqu'à obtenir la position stratégiquement gagnante du diagramme après 31.Cxd1. La fin, tactique, est amusante : 31...Fc1! 32.Tb1 Td2+ 33.Rf3 Txd1 34.a3, les Blancs vont-ils récupérer leur pièce ? 34...Td3+! 0-1 Non ! Sur Roi où il veut, les Noirs jouent 35...Fxa3 et toutes les pièces blanches sont sauves !
  2. Cécile Haussernot (2204) aurait pu s'adjuger une belle victoire face à Natalia Zhukova (2403). L'Ukrainienne a innové d'un étrange 9.e5!? qui a donné un avantage à la Française avant que celle-ci ne se trompe et offre une position clairement supérieure à son adversaire. Et puis, dans le 2e diagramme après 25...e5, Zhukova se trompe à son tour avec 26.Cd6? ratant le jolie 26...Ce2+! qui gagne la Dame. 27.Dxe2 Da1+ 28.Rd2 Txb2+ 29.Re1 Txe2+ 30.Rxe2 Fa6+ 31.Re1 Db2 32.Td2 Dc1+ 33.Td1, 3e diagramme. Et ici, Cécile aurait pu continuer la lutte avec un énorme avantage par 33...Dxh6!, au lieu de prendre la nulle par 33...Db2?! 34.Td2 Dc1+ 35.Td1 Db2 ½-½

Côté France, on suivra le GM Romain Édouard (2646) et GM Adrien Demuth (2529) pour le club KGSRL, GM Christian Bauer (2626) pour Schachgesellschaft Zurich, GM Fabien Libiszewski (2481) pour 3Cs. Sans oublier FM Thomas Dionisi (2398), FM Florent Samoun (2322), Elliot Papadiamandis (2149), Xavier Wundermann (2139), Oscar Tardi (1931) et Hervé Lalouette (1681), tous pour le Club de Bois-Colombes.

Romain Édouard

Dans la compétition féminine, l'équipe du Nona Chess Club de Géorgie tentera de défendre son titre 2017. Dans la liste des participantes figurent Anna Muzychuk (UKR, 2555), qui jouera pour l'équipe vainqueure de la Coupe d'Europe des clubs 2016 : le Cercle d’Échecs de Monte-Carlo. Mariya Muzychuk (UKR, 2533) représentera le club de la fédération d’échecs de Kiev, Valentina Gunina (RUS, 2525) et Elisabeth Paethz (GER, 2513) joueront pour le club d’échecs Caissa Italia Pentole Agnelli, Nana Dzagnidze (GEO, 2509) représentera le Nona Chess Club, et de nombreuses autres joueuses, parmi lesquelles 22 d’entre elles ont un classement Elo supérieur à 2400 !

Côté France, MI Almira Skripchenko (2414) pour le Cercle d’Échecs de Monte-Carlo, MIF Cécile Haussernot (2204), MFF Émma Richard (2127) et MFF Salomé Neuhauser (2115) pour Mulhouse Philidor. Composition des équipes féminines.

Publié le 18/10/2018 - 09:00 , Mis à jour le 19/10/2018 - 11:35
Les réactions (7)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!


jplie - 17/10/2018 18:50
Ce jour , des imprécisions inhabituelles de Ding Liren , dans la phase finale de la partie. Craignait il Magnius , même à l 'agonie..:)

Azimut - 17/10/2018 13:05
Un grand Bravo à Christian Bauer pour sa splendide victoire avec les noirs contre Peter Svidler .....2756 !
Christian n'est pas loin de rejoindre le Top 100, et c'est parfaitement mérité !