Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Coupe du Monde FIDE : Finale

Vladimir Kramnik gagne la finale 2,5-1,5 et remporte la coupe du monde 2013.

La Coupe du Monde FIDE 2013 se déroule du 9 août au 4 septembre 2013 à l'hôtel Scandic de Tromsø en Norvège. Site officiel www.chessworldcup2013.com ; Fédération Internationale des Echecs ; Le tableau complet. Parties en direct avec streaming et commentairesGaleries photos et Albums Chess Olympiad Tromsø 2014.

FORMAT DE LA COUPE DU MONDE

Les matchs sont à élimination directe. Un match est constitué de 2 parties (sauf la finale, 4 parties). La cadence est de 1h30 pour 40 coups + 40 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. En cas d'égalité après les 4 parties lentes de la finale, les départages sont joués le jour suivant comme suit :

  • 2 parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup
  • En cas d'égalité, 2 parties rapides de 10 minutes + 10 secondes par coup
  • En cas d'égalité, 2 parties de blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup
  • En cas d'égalité, 1 partie mort subite (les Blancs doivent gagner) avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs, avec un incrément de +3 secondes à partir du 61ème coup.

Les deux places pour le tournoi des Candidats 2014 seront attribuées aux deux finalistes.

VIDEOS

FIDE World Cup 2013: Jour 24 Finale Partie 4, avec Susan Polgar, Kema Goryaeva et Anastasiya Karlovich.

finale A 15h00

joueurs FED elo P1 P2 P3 P4 R1 R2 R3 R4 B1 B2 MS
Kramnik, Vladimir RUS 2784 1 ½ ½ ½              
Andreikin, Dmitry RUS 2716 0 ½ ½ ½              

Partie 4

Après 23...c4

Dmitry Andreikin aura tenté sa chance dans cette quatrième partie, obtenant une position à double tranchant, mais rapidement c'est Kramnik qui a pris l'avantage pour le conserver jusqu'à la fin de la partie. Andreikin a proposé nulle au 34ème coup et comme son avantage n'était pas clairement gagnant Kramnik n'avait aucune bonne raison de refuser. Il remporte ainsi la coupe du monde 2013, sans avoir perdu une seule partie.

Réactions de Kramnik : "Je suis satisfait de mon jeu durant cette coupe du monde. J'étais un peu inquiet après le Mémorial Tal où j'avais commis plusieurs gaffes, mais après Genève j'ai passé du temps avec ma famille en France et j'ai pu me ressourcer. Ensuite j'ai bien joué à Dortmund puis ici. Bien sûr je ressens un peu de fatigue, mais moins que je n'en ressens habituellement après une telle succession de parties.

Cette année j'ai été 5 fois deuxième dans des tournois alors j'aurais été vraiment déçu de perdre la finale ici ! Je suis réellement satisfait d'avoir gagné.

Conceptuellement je trouve un peu étrange que l'on puisse se qualifier pour le championnat du monde avec des parties rapides. Dmitry mérite sa place mais je trouve la situation étrange néanmoins. On ne joue pas des parties classiques pour se qualifier pour le championnat du monde de parties rapides... Heureusement il y a plusieurs façons de se qualifier pour le tournoi des Candidats comme la liste Elo et le Grand Prix".

Vladimir Kramnik et Dmitry Andreikin | Photo Paul Truong | (DR)

partie 3

Les deux joueurs se sont neutralisés assez rapidement dans une Slave Chebanenko (4...a6). Dmitry Andreikin devra l'emporter avec les pièces blanches dans la dernière partie lente ce lundi, sans quoi Kramnik aura gagné la coupe du monde 2013.

Kema Goryaeva, Susan Polgar et Anastasiya Karlovich | Photo Paul Truong | (DR)

PARTIE 2

Jour 23 - Finale - Partie 3, avec Susan Polgar, Kema Goryaeva et Anastasiya Karlovich.

Après 14.exf4

La deuxième partie de la finale a été intéressante avec des complications tactiques peu après l'ouverture. Dans le diagramme ci-contre, les Blancs vont récupérer la pièce clouée en d7 et Kramnik répond 14...Fxa3! 15.bxa3 De8+ 16.Fe2 Cc5 qui regagne le pion c6. Après quelques autres complications, les joueurs atteignent une finale très légèrement favorable à Andreikin. Mais Kramnik neutralise la situation rapidement, en particulier en n'hésitant pas à faire revenir son Cavalier sur la case départ pour mieux le redéployer. Il reste 2 parties classiques et la tâche s'annonce difficile pour Andreikin. Vladimir Kramnik tentera probablement de terminer le match dès demain.

Notons que les commentateurs ont échangé à distance avec Garry Kasparov durant près d'une heure sur divers sujets pendant la partie.

Compte-rendu vidéo - Jour 22 - Finale - Partie 2, avec Susan Polgar et Kema Goryaeva.

Dmitry Andreikin | Photos Anastasiya Karlovich | (DR)

partie 1

Après 29...Te8
Après 40.Fxd5
Après 54.Ta5

Vladimir Kramnik a montré toute sa classe lors de cette première partie de la finale de la coupe du monde. Dmitry Andreikin s'est plutôt bien sorti de l'ouverture, un solide gambit Dame refusé, mais c'est dans le premier diagramme que Kramnik a commencé à prendre l'ascendant avec le sacrifice de Dame 30.dxc6! Txe1+ 31.Cxe1 avec l'idée 31...Db6 32.Txb5! qui exploite le thème du mat du couloir. L'ancien champion du monde reste avec Tour Fou et un fort pion passé pour la Dame comme on le voit dans le 2ème diagramme. Les Noirs sacrifieront leur Tour pour Fou et pion et une finale deux Tours contre Dame va survenir, dans laquelle Kramnik va dominer son jeune adversaire. Cela n'est pas sans rappeler sa victoire contre Leko lors du championnat du monde 2004 où il avait déjà gagné cette même finale, avec un agencement de pions légèrement différent. Dans le dernier diagramme Kramnik gagne le pion f5, son Roi étant parfaitement abrité par les pions doublés, après quoi il utilise ses deux Tours à merveille pour forcer l'abandon adverse. Andreikin n'a pas démérité mais Vladimir Kramnik, également impressionnant à l'analyse comme à son habitude, était simplement trop fort aujourd'hui.

A la question "Vous aviez évoqué vos problèmes chroniques de concentration, vous ne semblez pas en avoir souffert aujourd'hui ?", Kramnik a répondu "Aujourd'hui non. Mais peut-être demain !".

Vladimir Kramnik | Photos Anastasiya Karlovich | (DR)

Annonce de Susan Polgar :

Je ferai des commentaires en direct sur Twitter pour la finale de la coupe du monde dès ce vendredi. Mon compte est @SusanPolgar. Durant chaque partie il y aura un concours annoncé sur le compte @Tromso2014. Ce sera quelque chose comme "C'est l'heure du concours ! Le 11ème tweet (l'ordre sera différent chaque jour) avec le mot Tromsø (mot différent chaque jour) sera vainqueur !". Celui qui aura alors le 11ème tweet avec le bon mot remportera un souvenir particulier de la coupe du monde signé par les deux finalistes et moi-même.

Jour 21 - Finale - Partie 1. Par Susan Polgar et Kema Goryaeva.

Tirage au sort des couleurs pour la finale | Photo Paul Truong | (DR)

Publié le 10/09/2013 - 16:00 , Mis à jour le 01/10/2013 - 18:13

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (15)

  • ins-1041

    Kramnik se réveille à l'instant même où nous le croyons endormi ! quel champion bravo !

    03/09/2013 23:12
  • MITAL

    Comme je l'ai écrit il y a 3 ou jours, bravo au Parisien ( bis) Vladimir..Cela valorise aussi encore plus la performance de Maxime...
    Comme le dit MrTulle, un match pour la 3 iéme place aurait été bienvenu...

    03/09/2013 14:41
  • fzbof

    D'accord avec Kramnik : c'est bizarre de se qualifier pour le championnat du Monde grâce à des parties rapides. En même temps Anand est bien champion grâce à des départages en rapides. Maintenant le champion du Monde doit être bon dans toutes les cadences. Avant en cas d'égalité il gardait son titre c'était vraiment injuste comme système...

    03/09/2013 10:43
  • ins-1291

    Bel événement, bonne couverture et très grands champions...Merci à tous et félicitations à Mr Kramnik.. Je regrette juste qu'il n'y ai pas un match pour la troisième place ( pourquoi pas qualificative pour le tournoi des candidats)...

    02/09/2013 18:45
  • Manomac2077

    Dans tous les cas une remarquable couverture sur le site de l'évènement,
    des commentaires accessibles qui laissent collé à l'écran. Utilisation de Twitter
    pour les questions et humeurs des internautes. Et en plus participation des
    joueurs aux débriefings d'après matches. Bravo au travail de Susan Polgar et Nigel Short et des organisateurs.

    31/08/2013 20:34