Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Coupe du Monde FIDE : 1/8 de finale

Maxime Vachier-Lagrave, Nakamura, Mamedyarov et Svidler sont en quart de finale. Départages : Andreikin 0.5-1.5 Karjakin, Giri 2-0 Wojtaszek, Jakovenko 0.5-1.5 Eljanov, Ding Liren 1.5-2.5 Wei Yi.

La Coupe du Monde FIDE 2015 se déroule du 10 septembre au 5 octobre au Fairmont Hotel de Bakou en Azerbaïdjan. Site officiel http://bakuworldcup2015.com ; La Fédération Internationale des Echecs ; Tableau complet des appariements ; Présentation des joueurs. Parties en direct avec streaming à partir de midi heure française.

Les résultats des huitièmes de la Coupe du Monde d'Echecs

Les résultats des huitièmes de finale de la Coupe du Monde d'Echecs 2015
01 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Peter Svidler RUS 2727 1 ½               1.5
  Veselin Topalov BUL 2816 0 ½               0.5
02 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Ding Liren CHN 2782 1 0 ½ ½ 0         2.0
  Wei Yi CHN 2734 0 1 ½ ½ 1         3.0
03 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Anish Giri NED 2793 ½ ½ 1 1           3.0
  Radoslaw Wojtaszek POL 2741 ½ ½ 0 0           1.0
04 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 A7 B8 A9 Points
  Maxime Vachier-Lagrave FRA 2744 ½ 1               1.5
  Wesley So USA 2773 ½ 0               0.5
05 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 A7 B8 A9 Points
  Dmitry Jakovenko RUS 2748 ½ ½ ½ 0           1.5
  Pavel Eljanov UKR 2717 ½ ½ ½ 1           2.5
06 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Shakhriyar Mamedyarov AZE 2736 1 ½               1.5
  Fabiano Caruana USA 2808 0 ½               0.5
07 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Hikaru Nakamura USA 2814 1 ½               1.5
  Michael Adams ENG 2742 0 ½               0.5
08 Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
  Dmitry Andreikin RUS 2720 ½ ½ 0 ½           1.5
  Sergey Karjakin RUS 2762 ½ ½ 1 ½           2.5

Une tirage au sort des couleur a lieu avant la première partie. En cas d'égalité un nouveau tirage au sort a lieu pour le premier départage en rapide. Idem si l'égalité persiste après les rapides, et aussi pour le blitz « mort subite ».

Premières parties des 1/8 de finale

  • Wesley So et Maxime Vachier-Lagrave se sont affrontés à sept reprises. Le Français mène par deux victoires acquises avec les pièces noires sur sa défense Grünfeld fétiche, cinq parties nulles et aucune défaite. L'adversaire semble donc se trouver à portée, même si le système au K.O. réserve parfois des surprises.
     
  • Revue d'effectifs des huitièmes de finales. Vingt-trois Russes étaient inscrits dans cette Coupe du monde 2015, ils ne sont plus que quatre : Sergey Karjakin RUS (2762), Dmitry Jakovenko RUS (2748), Peter Svidler RUS (2727) et Dmitry Andreikin RUS (2720).
     
  • Avec leurs deux néo-Américains, les Etats-Unis d'Amérique sont encore trois sur les neuf au départ : Hikaru Nakamura USA (2814), Fabiano Caruana USA (2808) et Wesley So USA (2773).
     
  • Partis à dix les Chinois ne sont plus que deux, et comme ils s'affrontent en 1/8 il n'en restera évidemment plus qu'un en quart de finale : Ding Liren CHN (2782) ou Wei Yi CHN (2734).
     
  • Et enfin, en ordre dispersé : Veselin Topalov BUL (2816), qui n'a pas vraiment convaincu pour se débarrasser du Chinois Shanglei Lu (2599), au contraire d'Anish Giri NED (2793) qui jusque-là maîtrise. Maxime Vachier-Lagrave FRA (2744) est au meilleur de sa forme, précis et régulier. Le « vétéran » Michael Adams ENG (2742) fait de la résistance à presque 44 ans. Radoslaw Wojtaszek POL (2741) a remporté tous ses matchs en deux parties classiques. Pavel Eljanov UKR (2717) fait encore mieux avec 100% des points en parties classiques. Le local Shakhriyar Mamedyarov (2736) est le dernier rescapé des six Azéris alignés au départ.
Les participants des huitièmes de finale de la Coupe du Monde 2015.

Les parties commentées par le maître FIDE Sylvain Ravot

Nouvel applet des parties avec navigation au clavier. Utilisez les flèches droite et gauche pour le défilement des coups, la touche « Tab » pour entrer dans une variante, la touche « Esc » pour en sortir. Une « * » après un coup signifie qu'il y a un commentaire dans le cadre sous l'échiquier.

Deuxièmes parties des 1/8 de finale

Ces huitièmes de finale ont démarré sur les chapeaux de roues avec quatre parties décisives sur huit lors des matchs aller ! Le format Coupe du Monde est tel que Fabiano Caruana et Veselin Topalov se retrouvent déjà dans les cordes avec l'obligation de gagner pour poursuivre l'aventure.

Fabiano Caruana et Veselin Topalov | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)
So-MVL
Après 60...Ce8

Le léger avantage blanc obtenu par Maxime Vachier-Lagrave s'est révélé insuffisant pour poser de véritables problèmes à Wesley So. Comme nous l'avons écrit plus haut, le Français compte deux victoires avec les pièces noires sur le néo-Américain, alors croisons les doigts...

Dans le position du diagramme ci-contre, l'ordinateur affiche un décisif -13.19 en faveur de Maxime Vachier-Lagrave, mais ne nous demandez pas comment ça gagne, c'est hors de notre portée... Nous sommes plus près de l'étude que d'une partie «normale»... MVL va l'emporter au 68e coup et se qualifier directement pour le quart de finale !

Wei Yi CHN (2734) | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

L'égalisation de Wei Yi (commentaires Sylvain Ravot)

Nouvel applet des parties avec navigation au clavier. Utilisez les flèches droite et gauche pour le défilement des coups, la touche « Tab » pour entrer dans une variante, la touche « Esc » pour en sortir. Une « * » après un coup signifie qu'il y a un commentaire dans le cadre sous l'échiquier.

Départages des 1/8 de finale

Dmitry Andreikin et Sergey Karjakin, ainsi que Dmitry Jakovenko et Pavel Eljanov, tout comme Anish Giri et Radoslaw Wojtaszek, ont annulé leurs deux parties classiques. Ding Liren et Wei Yi ne se sont pas fait de cadeaux et ont remporté leur partie avec les pièces blanches. Tout ce petit monde se retrouve donc aux départages, pendant que notre Maxime national va tranquillement profiter d'une bonne journée de repos en attendant son futur adversaire; Anish Giri ou Radoslaw Wojtaszek. Pour Hikaru Nakamura ce sera Dmitry Jakovenko ou Pavel Eljanov, Shakhriyar Mamedyarov attend Dmitry Andreikin ou Sergey Karjakin. Quant à Peter Svidler, c'est certain, son adversaire sera Chinois, Ding Liren ou Wei Yi.

  • Si la position au sortir de l'ouverture entre Anish Giri et Radoslaw Wojtaszek était équilibrée, Anish possédait plus de 10 minutes d'avance dès le 15e coup. Dès le coup suivant, c'était 20 minutes d'avance ! Anish Giri prend alors son temps pour trouver les coups les plus forts. 19.c4! lui octroyait d'ailleurs un bel avantage positionnel grâce à son Cavalier implanté en d6, supporté par le pion e5, relayé par le pion f4. Après 21.Dc2 les pièces blanches rayonnaient, pendant que les Noirs n'avaient que leur Fou en c6 bien placé, sans compter les 13 minutes de retard : 18'00"-05'38". 24...g6? est une faute qui offre l'occasion au Néerlandais de réaliser une poussée décisive par 25.f5! avec un avantage, lui aussi décisif. 25...Cd4?! avec 2 minutes, 26.Dd2 avec 13 minutes et abandon des Noirs au 27e coup qui devaient choisir entre le mat et la perte d'une Tour.
     
  • Dans la première partie, une Espagnole fermée, malgré les pièces noires, Ding Liren a rapidement obtenu l'avantage, ainsi qu'une belle avance au temps, sur son compatriote Wei Yi. Cependant, après l'imprécision 20.Cbd2?!, 20...Tac8! nivelait la position. Tous les pions faibles disparaissaient de part et d'autre, les joueurs entraient ensuite en finale de Tours, mais avec un pion de plus pour Wei Yi. Ding Liren pilonnait le pion blanc en c2, empêchant son adversaire de progresser, et la nulle est signée au 34e coup.
     
  • Pour Sergey Karjakin et Dmitry Andreikin, la néo-Grünfeld a débouché sur l'égalité, sur l'échiquier et à la pendule. Andreikin décidait alors de compliquer la position avec l'échange d'un Fou pour 3 pions et l'attaque ! Karjakin prenait du retard au temps, mais l'attaque était stoppée... du moins pendant un moment. Dmitry Andreikin force les Blancs a sacrifier une qualité au 33e coup. Si les Noirs réussissent à mettre en jeu leur dernière pièce; la Tf8, ils pourront l'emporter. Les Blancs possèdent bien deux pions passés liés en a2 et b3, mais la finale est encore loin. 1'27"-3'05" au 35e coup. La manoeuvre d'Andreikin Td2-Tb2-Tb1-Tc1, pour permettre à l'autre Tour d'entrer en jeu via la case c8 est instructive ! Après 38...Tfc8 et seulement 35 secondes à la pendule, Sergey Karjakin est dans les cordes ! Andreikin ne regarde sans doute plus que la pendule de son adversaire et gaffe ! 40...e5? et 43...T8c3??, tout bascule et Sergey Karjakin l'emporte !
     
  • Aucun doute, Dmitry Jakovenko a obtenu un avantage d'ouverture et, ici aussi, environ 10 minutes d'avance sur Pavel Eljanov. Sur 17.e5! l'Ukrainien rencontrait quelques problèmes et, à l'instar d'Anish Giri, installait un beau Cavalier en d6. L'échanger contre un Fou noir en b7 n'était sans doute pas le meilleur et l'avantage avait disparu pour ne laisser qu'un avantage de 4 minutes en faveur de Jakovenko. La finale avec une qualité de moins pour deux pions pour Jakovenko s'est achevée par le partage du point.
Sergey Karjakin | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

 

  • L'attaque Pillsbury, de Harry Nelson Pillsbury (1872-1906), avec des pions en d4 et f4 et un Cavalier en e5, plantée par Dmitry Andreikin, n'a posé aucun problème à Sergey Karjakin. Après une vingtaine de coups l'avantage noir était même évident. Les possibilités de Dmitry Andreikin sont restées limitées, mais il fallait bien faire quelque chose... 30.Ce2? et 31.cxb4? facilitaient le jeu de Sergey Karjakin qui proposait nulle dans une position complètement gagnante pour se qualifier en quart de finale.
     
  • Apparemment, l'arbitre a ajouté 2 minutes de temps supplémentaire à Radoslaw Wojtaszek parce que Anish Giri a retouché une pièce plus d'une fois, juste après avoir appuyé sur la pendule. Dos au mur après sa défaite dans la première partie, le Polonais gagnait un pion, mais l'avantage blanc restait gérable par le Néerlandais. Plutôt que de subir éternellement, Giri sacrifiait la qualité pour un pion et surtout, bloquait complètement le pion passé de Wojtaszek. Malgré tous ses efforts, Radoslaw n'obtiendra rien sinon une partie perdante. L'adversaire de Maxime Vachier-Lagrave en quart de finale sera donc Anish Giri !
     
  • Alors que la partie semblait tranquille, le 25...c4? de Dmitry Jakovenko lui a posé des soucis. Pavel Eljanov gagne un pion au 31e coup et la partie est entrée dans une phase technique que l'Ukrainien a parfaitement menée jusqu'à la victoire et une qualification !
     
  • Wei Yi, avec les Noirs, a sacrifié la qualité pour un pion contre Ding Liren et les deux Chinois se sont livrés une bataille sans merci. Ding Liren est à un coup du mat, mais Wei Yi a la possibilité d'infliger un échec perpétuel. Ce sera le seul match de départage en 10+10.
     
  • Blitz 10+10 : Wei Yi a les Blancs dans le premier blitz, place un extraordinaire 12.Dg3!!, la Dame est imprenable et la partie s'achève par la nulle au 31e coup sur un échec perpétuel des Noirs. Dans le deuxième blitz, Ding Liren prend l'avantage rapidement dans une Anglaise symétrique; la Dame noire de Wey Yi en a5 étant vraiment à l'étroit. Avec 6 minutes d'avance, Ding Liren, 8'58", mène le débat, mais son compatriote, avec 2'52", ne baisse pas pavillon. Toutefois, son 18...Cdf6?! n'est pas bon du tout, mais sur le 20.Tfd1? de Ding Liren l'avantage blanc s'évapore complètement ! La Dame noire revient en jeu, des pièces s'échangent, la structure est symétrique et la position égale. Le reste s'est surtout joué au temps, Wey Yi répondant plusieurs fois avec seulement 1 petite seconde à la pendule, Ding Liren 1 minute. Néanmoins, Wey Yi ne craque pas, les pendules s'équilibrent, la position est toujours égale, la partie s'achemine vers la nulle quand arrive 53.De7? et Ding Liren tombe dans une finale de Fou de même couleur avec un pion de moins ! C'est fini, Wey Yi est en quart de finale !
Ding Liren et Wei Yi à couteaux tirés ! | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

Le FORMAT DE LA COUPE DU MONDE d'Echecs 2015

La Coupe du Monde d'échecs se déroule en six rondes de matchs éliminatoires en deux parties (et départages si necessaires) et un match en quatre parties pour la finale. 128 joueurs participent au 1er tour, puis 64, 32, 16, 8, 4 et 2. Un match est constitué de 2 parties, sauf la finale en 4 parties. La cadence des parties classiques est de 1h30' pour 40 coups + 40 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. En cas d'égalité après 2 parties classiques, des départages sont joués le jour suivant comme suit :

  • 2 parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 2 parties rapides de 10 minutes + 10 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 2 parties blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 1 blitz « mort subite » avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs, avec un incrément de 3 secondes par coup à partir du 61e coup, où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter.
Les commentateurs en anglais à partir des 1/8 de finale.

Publié le 20/09/2015 - 11:30 , Mis à jour le 22/09/2015 - 16:31

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (18)

  • outraouiski

    @olivierauchili : Merci pour l'info.
    @Titeuf : Pas très sympa avec moi mais j'accepte la critique qui m'a bien fait rire quand même !
    @fzbof : merci pour le soutien

    Maxime-Anish, ça devrait puncher !

    22/09/2015 16:38
  • johnsteed

    Giri, MVl deux joueurs qui se connaissent et se "charrient" régulièrement sur les réseaux sociaux. Sacré quart de finale (peut-être la moyenne élo la plus élevée).

    22/09/2015 16:25
  • fzbof

    @titeuf14 : un peu d'enthousiasme ça ne fait pas de mal et puis je suis sûr que nous sommes tous conscients des difficultés qui attendent MVL en 1/4 (chacun des 8 rescapés peut prétendre à la victoire avec peut être un léger avantage à Nakamura très fort en rapides) alors on en profite...

    22/09/2015 08:42
  • olivierauchili

    @outraouiski
    ==> adrien Leroy : http://canalsaintmartin.blogspot.cl/2014/09/adrien-leroy-hors-de-la-melee.html

    Suerte MVL,

    Saludos

    22/09/2015 04:51
  • ins-1264

    Bien joué MVL, mais doucement les amis. On respire un bon coup et on se calme. On croirait lire les commentaires de Gala (il est beau avec sa barbe naissante) ou les pires Cocoricos de l'Equipe (un exploit, il est Géant...).
    Good luck pour la suite MVL !

    21/09/2015 20:47