Coupe du Monde FIDE : 2e tour
Vue générale du 2e Tour | Photo Susan Polgar | (DR)
MVL au 3e Tour. Laurent Fressinet éliminé en 5+3 contre Ian Nepomniachtchi. Levon Aronian éliminé par Alexander Areschenko ! Les diagrammes du MF Sylvain Ravot.

La Coupe du Monde FIDE 2015 se déroule du 10 septembre au 5 octobre au Fairmont Hotel de Bakou en Azerbaïdjan. Site officiel http://bakuworldcup2015.com ; La Fédération Internationale des Echecs ; Tableau complet des appariements ; Présentation des joueurs. Parties en direct avec streaming à partir de midi heure française.

Les résultats du deuxième Tour de la Coupe du Monde d'Echecs

Les résultats du deuxième Tour de la Coupe du Monde d'Echecs 2015
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
01 Veselin Topalov BUL 2816
½
1               1.5
01 Sergei Zhigalko BLR 2657 ½
0
              0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
02 Shanglei Lu CHN 2599
1
½               1.5
02 Hao Wang CHN 2712
0
½               0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
03 Peter Svilder RUS 2727 ½
½
1 ½           2.5
03 LiviuDieter Nisipeanu GER 2678
½
½ 0 ½           1.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 A7 B8 A9 Points
04 Teimour Radjabov AZE 2738
½
½ 1 1           3.0
04 Ilia Smirin ISR 2655 ½
½
0 0           1.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 A7 B8 A9 Points
05 Ding Liren CHN 2782 1
½
              1.5
05 Ernesto Inarkiev RUS 2660
0
½               0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
06 David Navara CZE 2728
0
½               0.5
06 Gadir Guseinov AZE 2634
1
½               1.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
07 Levon Aronian ARM 2765
½
½ 0 0           1.0
07 Alexander Areschenko UKR 2661 ½
½
1 1           3.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
08 Wei Yi CHN 2734 1
0
½ ½ 0 1 1 ½   4.5
08 Yuri Vovk UKR 2628 0
1
½ ½ 1 0 0 ½   3.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
09 Anish Giri NED 2793 ½
½
1 1           3.0
09 Alexander Motylev RUS 2649
½
½ 0 0           1.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
10 Peter Leko HUN 2707
½
1               1.5
10 Wen Yang CHN 2620
½
0               0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
11 Cristobal Henriquez Villagra CHI 2511 0
0
              0.0
11 Julio Granda Zuniga PER 2667 1
1
              2.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
12 Radoslaw Wojtaszek POL 2741 1
½
              1.5
12 Vladislav Artemiev RUS 2675
0
½               0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
13 Wesley So USA 2773
1
1               2.0
13 Csaba Balogh HUN 2657
0
0               0.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
14 Nikita Vitiugov RUS 2725 ½
½
½ 0           1.5
14 Le Quang Liem VIE 2697
½
½ ½ 1           2.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
15 Evgeny Tomashevsky RUS 2758 ½
½
½ ½ 1 ½       4.0
15 Ngoc Truong Son Nguyen VIE 2634
½
½ ½ ½ 0 ½       3.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
16 Maxime VachierLagrave FRA 2744
½
1               1.5
16 Gabriel Sargissian ARM 2679 ½
0
              0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
17 Hikaru Nakamura USA 2814 ½
½
½ 1           2.5
17 Samuel Shankland USA 2656
½
½ ½ 0           1.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
18 Laurent Fressinet FRA 2702
½
½ ½ ½ ½ ½ ½ 0   3.5
18 Ian Nepomniachtchi RUS 2705 ½
½
½ ½ ½ ½ ½ 1   4.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
19 Michael Adams ENG 2742
0
1 1 0 1 0 ½ ½ 1 5.0
19 Viktor Laznicka CZE 2676 1
0
0 1 0 1 ½ ½ 0 4.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
20 Leiner Dominguez Perez CUB 2732 1
½
              1.5
20 Hrant Melkumyan ARM 2622 0
½
              0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
21 Alexander Grischuk RUS 2771
½
½ ½ ½ ½ 1       3.5
21 Vladimir Fedoseev RUS 2674
½
½ ½ ½ ½ 0       2.5
  Joueurs Féd Elo
C1
c2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
22 Pavel Eljanov UKR 2717 1
1
              2.0
22 Alexander Ipatov TUR 2625 0
0
              0.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
23 Dmitry Jakovenko RUS 2748 ½
½
½ 1           2.5
23 Amin Bassem EGY 2636 ½
½
½ 0           1.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
24 Vassily Ivanchuk UKR 2726
1
½               1.5
24 Maxim Rodshtein ISR 2673 0
½
              0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
25 Fabiano Caruana USA 2808
1
½               1.5
25 Rauf Mamedov AZE 2657
0
½               0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
26 Sandro Mareco ARG 2599
½
0               0.5
26 Anton Kovalyov CAN 2616 ½
1
              1.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
27 P. Harikrishna IND 2737 ½
0
              0.5
27 S.P. Sethuraman IND 2640 ½
1
              1.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
28 Shakhriyar Mamedyarov AZE 2736
½
½ 1 ½           2.5
28 Hou Yifan CHN 2632 ½
½
0 ½           1.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
29 Vladimir Kramnik RUS 2777 1
½
              1.5
29 Lazaro Batista Bruzon CUB 2659
0
½               0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
30 Dmitry Andreikin RUS 2720
1
½               1.5
30 Anton Korobov UKR 2700 0
½
              0.5
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
31 Sergey Karjakin RUS 2762
0
1 ½ ½ 1 1       4.0
31 Alexander Onischuk USA 2662 1
0
½ ½ 0 0       2.0
  Joueurs Féd Elo
C1
C2
R3 R4 B5 B6 B7 B8 A9 Points
32 Yu Yangyi CHN 2721 ½
½
½ ½ ½ 1       3.5
32 Igor Lysyj RUS 2671
½
½ ½ ½ ½ 0       2.5

Une tirage au sort des couleur a eu lieu avant la première partie. En cas d'égalité un nouveau tirage sort aura lieu pour le premier départage en rapide. Idem si l'égalité persiste après les rapides et pour le blitz « mort subite ».

Le jeune prodige qui veut devenir Grand-Maître

Cristóbal Henríquez (18 ans) s'est qualifié pour la Coupe du monde de Bakou en s'emparant du titre le Champion du Chili. Il possède tous les titres par catégorie et, en atteignant le deuxième tour, vient de faire mieux que Ivan Morovic, un autre Chilien, en 2004, lors du premier tour du championnat du monde, qui perdit contre le Moldave Viorel Iordachescu 0,5 à 1,5.

L'histoire de Cristóbal Henríquez débute par une image. Cristóbal avait quatre ans la première fois qu'il s'est assis devant un échiquier dans sa maison de "La Florida". Il a grandi en observant son père Óscar Henríquez et son frère aîné du même nom. « Un jour, alors qu'ils étaient au milieu d'une partie, mon frère a dit "échec et mat". Et j'ai dit non, que ce n'était pas mat. Qu'il y avait encore moyen de se défendre. Ils se sont rendu compte que j'avais raison et à partir de là ils ont commencé à me laisser jouer. »

Cristóbal Henríquez a débuté la compétition à l'âge de 6 ans. A 8 ans il obtient pour la première fois le titre de champion national dans sa catégorie, et en 2007 il fut décoré par la Présidente du Chili Michelle Bachelet comme le meilleur sportif chilien de moins de 12 ans. « Cela ne m'a pas ajouté de pression. Déjà à 10 ans un professeur du collège m'appelait ‘le petit géant’. Cela signifie que je suis en train de bien faire les choses. Néanmoins, je ne me sens pas différent des autres », a ajouté ce jeune qui a perdu sa mère à l'âge de 7 ans des suites d'un cancer.

Malgré les complications et le fait de ne recevoir aucun appui économique, à part celui de la famille, ces dernières années il s'est amélioré. Non seulement Cristóbal s'est rendu compte qu'il pouvait jouer contre les meilleurs, mais qu'il pouvait aussi les vaincre. « Aux échecs, comme dans la vie, notre pire ennemi c'est soi-même. »

Trois fois champion Panaméricain des jeunes, une fois champion Sud-américain, troisième en 2014 au championnat du monde des jeunes, et le titre de Maître International. En 2015 il a remporté pour la première fois le titre de champion du Chili et a obtenu une des deux places qu'offrait le Tournoi Zonal pour la coupe du monde. « Je suis très heureux de pouvoir y aller, ça a été beaucoup d'efforts. De plus, c'est la ville où est né Garry Kasparov, le meilleur joueur d'échecs de tous les temps », a déclaré Henríquez. « Maintenant je voudrais devenir Grand-Maître, c'est un but que je me suis fixé depuis que je suis tout petit et je suis sur le bon chemin ». Ce serait le cinquième Chilien à le devenir. Traduction de l'article paru sur http://chile.as.com le 27 juillet 2015.

Cristobal Henriquez Villagra (2511) | Photo http://ajedreztricolor.com.ve| (DR)

Premières parties du deuxième tour

  • Pas de chance pour les deux derniers joueurs indiens en compétition; Pentala Harikrishna (2737) et Sethuraman P Sethuraman (2640) s'affrontent et il ne devra en rester qu'un. Les autres matches entre compatriotes sont : Alexander Grischuk RUS (2771) et Vladimir Fedoseev RUS (2674) ; Hikaru Nakamura USA (2814) et Samuel Shankland USA (2656) ; Shanglei Lu CHN (2599) et Hao Wang CHN (2712). Et dans une moindre mesure, le Chilien Cristobal Henriquez Villagra (2511), qui a éliminé l'Israélien Boris Gelfand (2741) au premier tour, est opposé au Péruvien Julio Granda Zuniga (2667).
     
  • « Vous ne pouvez pas gagner le tournoi de Wimbledon lors de la première semaine, mais vous pouvez bien le perdre. » Roger Federer. La Coupe du monde qui se déroule à Bakou a démontré la justesse de cette phrase, et d'anciens vainqueurs de la Coupe du Monde au système K.O., Rustam Kasimdzhanov, Boris Gelfand et Gata Kamsky ont été éliminés dès le premier tour. Un mauvais coup ici, une mauvaise décision là, et c'est le retour à la maison assuré.
     
  • Maxime Vachier-Lagrave (2744) et Gabriel Sargissian (2679) se sont rencontrés plusieurs fois et le Français compte deux victoires en partie classique, en 2008 et 2012, 1 victoire en blitz pour deux défaites en blitz, le tout accompagné de 8 parties nulles. Aujourd'hui, MVL a obtenu une très bonne position face à un solide début anglais de son adversaire, et la partie s'est achevée par le partage du point au 29e coup.
     
  • Laurent Fressinet (2702) n'a joué qu'une seule partie, nulle, au championnat du monde rapide 2014 contre Ian Nepomniachtchi (2705). Après une ouverture qui semblait donner l'avantage au Russe, le Français passait en défense active et obtenait le demi-point.
     
  • Lors du premier tour, après la première partie nulle de la Coupe du Monde entre Baskaran Adhiban IND (2674) et Vladimir Fedoseev RUS (2659), en seulement 15 coups, Silvio Danailov avait bondi sur twitter : « Pourquoi personne n'est surpris ? La FIDE a rejeté les règles de Sofia à la Coupe du Monde de Bakou. Une grande réussite ! » De son côté, la GMF Tchèque, qui joue maintenant pour les USA, Katerina Nemcova, était d'un avis contraire : « Bon. Ce n'est pas un tournoi open, mais un système au K.O. Laissons les joueurs faire ce qu'ils veulent. » Aujourd'hui, la partie nulle entre le Bulgare Veselin Topalov (2816) - avec les pièces noires - et le Biélorusse Sergei Zhigalko (2657), en seulement 11 coup dans une position connue, sur proposition des Blancs, semble donner raison à Katerina Nemcova. Un coup de plus a été joué dans la partie Ilia Smirin ISR (2655) - Teimour Radjabov AZE (2738), 12 de plus dans Nikita Vitiugov RUS (2725) - Le Quang Liem VIE (2697) et, de manière plus surprenante, une nulle en 18 coups de Peter Svilder RUS (2727) qui jouait avec les pièces blanches contre LiviuDieter Nisipeanu GER (2678).
     
  • Lu Shanglei-Wang Hao
    Après 22...Dd6
    La première victoire de ce deuxième tour, est une surprise à mettre à l'actif de Lu Shanglei (2599) sur son compatriote Wang Hao (2712). Dans le diagramme ci-contre après 22...Dd6, Lu Shanglei force l'ouverture de la grande diagonale h1-a8 avec de terribles conséquences pour son adversaire par 24.a6 b6 25.Fg2! avec la meance 26.Df3 25...Fxe3 26.Df3 Dd5 27.Dxf7 Df5 28.fxe3 1-0. Wang Hao a évité le mat, mais son Cavalier est pratiquement cloué et ses pions e6 et g6 sont si faibles qu'il a préféré abandonner. Quelques minutes après, Ding Liren l'emportait sur Ernesto Inarkiev. L'Ukrainien Yuri Vovk ne pouvait rien contre l'attaque de Wei Yi, alors que la Chinoise Hou Yifan annulait contre la Berlinoise de l'Azéri Shakhriyar Mamedyarov.
Onischuk-Karjakin
Après 33.Tb5
Onischuk-Karjakin
Après 37.Fc4
Onischuk-Karjakin
Après 40.Fe5

La surprise du jour est la victoire d'Alexander Onischuk, des USA, sur le Russe Sergey Karjakin. Dans le premier diagramme, 33.Tb5! est un excellent coup qui va laisser les Noirs sans défense. 33...Rxb5 34.cxb5 De6 35.a4 h5 36.Dc7 h4 37.Fc4 Deuxième diagramme. 37...Fa5 Forcé car si 37...De8 38.Dd6. 38.Fxe6 Fxc7 39.Fxc7 fxe6 40.Fe5! 1-0, comme dans le troisième diagramme.

Dernière partie à se terminer, Vladimir Kramnik (2777) a remporté une finale Tour+Fou contre Tour face à Lazaro Bruzon (2659).

Vladimir Kramnik | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

La sélection du Maître FIDE Sylvain Ravot

Kramnik-Bruzon
Après 115.Ta6
A 10 coups de la règle des 50 coups,
jouez-vous 115...Rb8 ou 115...Rc8 ?
Ding Liren-Inarkiev
Après 29...Ce7
Le joueur chinois est très inspiré.
Trouvez la géniale pointe de l'attaque !
Eljanov-Ipatov
Après 32...Cd3xf2
Quel coup de massue les Noirs ont-ils oublié ?
Dominguez-Melkumyan
Après 39.Tgg7
Les Noirs abandonnèrent.
La position finale est éloquente.
Guseinov-Navara
Après 47...Ch5
Les Blancs jouent et gagnent.
Korobov-Andreikin
Après 38.Dh4
Comment conclure ?

Deuxièmes parties du deuxième tour

  • Dans la première partie, Maxime Vachier-Lagrave (2744) a obtenu une très bonne position face à un solide début anglais de son adversaire, et la partie s'est achevée par le partage du point au 29e coup. Avec les pièces blanches dans la deuxième partie, Maxime n'a pas laissé passer l'occasion de filer directement et tranquillement au troisième tour (voir partie commentée ci-dessous). MVL s'offre ainsi un jour de repos, demain, pendant les départages. Il a indiqué sur Twitter qu'il en profiterait pour regarder la Ligue des champions !
     
  • Dans la première partie, Laurent Fressinet (2702), après une ouverture qui a semblé donner l'avantage à Ian Nepomniachtchi (2705), est passé en défense active pour obtenir le demi-point. Lors du retour, la nouveauté 15.h5 est meilleure que le 15.e5?! joué par Anish Giri en Chine en partie rapide, 0-1 (47) Giri,A (2734)-Nepomniachtchi,I (2721) Beijing 2013, mais n'a pas suffi à déstabiliser Nepomniachtchi. 10 coups plus tard, malgré une pièce de plus, le Français n'avait pas mieux que de répéter les coups.

La sélection du Maître FIDE Sylvain Ravot

Adams - Laznicka Kovalyov - Mareco
Après 24...Fb7
Quelle forte manœuvre met les Noirs en difficulté ?
Après 26...Ta8
Comment juger la position et que jouer ?
So-Balogh Sethuraman - Harikrishna
Après 17...Rf7
Les Blancs ont infiltré leur Fou en f6 mais comment continuer ?
Après 37...Re6
Les Blancs ont leurs deux Cavaliers en prise mais ils jouent et gagnent !
 

Nouvel applet PGN, navigation au clavier recommandée. Utilisez les flèches droite et gauche pour le défilement des coups. La touche « Tab » pour entrer dans une variante, la touche « Esc » pour en sortir. Une « * » après un coup signifie qu'il y a un commentaire dans le cadre en dessous.

départages du deuxième tour

Malgré plusieurs matches accrochés parmi les 15 appariements de ces départages, seuls deux outsiders ont finalement réussi à s'imposer. La surprise du jour est l'élimination de Levon Aronian, vainqueur de la Sinquefield Cup au début du mois, 0-2 en rapides contre l'Ukrainien Areschenko. Une seule mort subite a été nécessaire, tout comme au premier tour, et elle a vu la victoire expéditive de l'expérimenté Michael Adams contre Laznicka.

Fin de journée cruelle pour le Français Laurent Fressinet qui, après sept parties nulles contre Ian Nepomniachtchi, doit s'incliner avec les Blancs dans le blitz de la huitième.

Ian Nepomniachtchi et Laurent Fressinet en blitz 5+3

La sélection du maître FIDE Sylvain Ravot

Giri - Motylev Radjabov - Smirin
Après 17...Cf6-d7.
Comment profiter de cette gaffe ?
Après 22...Cxh5
Les Blancs jouent et gagnent.
Yu Yangyi - Lisyj Vovk - Wei Yi
Après 51.Fb6. Les Noirs abandonnèrent, quittant ainsi la Coupe du Monde. Qu'en pensez-vous ?
Après 28.Fxa6
Comment juger la position ?
Que jouer ?
 
Les solutions des diagrammes du MF Sylvain Ravot.

Le FORMAT DE LA COUPE DU MONDE d'Echecs 2015

La Coupe du Monde d'échecs se déroule en six rondes de matchs éliminatoires en deux parties (et départages si necessaires) et un match en quatre parties pour la finale. 128 joueurs participent au 1er tour, puis 64, 32, 16, 8, 4 et 2. Un match est constitué de 2 parties, sauf la finale en 4 parties. La cadence des parties classiques est de 1h30' pour 40 coups + 40 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. En cas d'égalité après 2 parties classiques, les départages sont joués le jour suivant comme suit :

  • 2 parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 2 parties rapides de 10 minutes + 10 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 2 parties blitz de 5 minutes + 3 secondes par coup.
  • En cas d'égalité, 1 blitz « mort subite » où la nulle suffit aux Noirs pour l'emporter, avec 5 minutes pour les Blancs, 4 minutes pour les Noirs, avec un incrément de 3 secondes par coup à partir du 61e coup.
Les commentateurs en langue anglaise.

Publié le 14/09/2015 - 11:30 , Mis à jour le 17/09/2015 - 14:35
Les réactions (90)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
jerexy - 06/10/2015 04:48
Bravo aux deux .
content pour Sergeï, déçu pour Peter .l'inverse aurait été pareil .
les deux sont méritants.
sous des airs ados il a du cran Karjakin, et que 25 ans ...




marmottecramee - 05/10/2015 15:06
Vous ne trouvez pas que Peter Svidler est le sosie de Laurent Ournac (Camping paradis) ?

fzbof - 05/10/2015 11:37
quelle finale !!! bien sûr le tournoi est long et les joueurs font plus d'erreurs mais moi, faible joueur, je trouve ça bien intéressant...
@johnsteed : les 2 finalistes sont déjà qualifiés pour les candidats, on va encore se régaler et je ne vois personne se détacher comme favori (Caruana ? Nakamura ? Anand ???)