Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Coupe du Monde FIDE : Finale

Sergey Karjakin remporte la Coupe du Monde 2015 au départage, après avoir été mené 2 à 0 en parties classiques par Peter Svidler, qui méditera sur le proverbe : « il y a loin de la coupe aux lèvres ».

La Coupe du Monde FIDE 2015 se déroule du 10 septembre au 5 octobre au Fairmont Hotel de Bakou en Azerbaïdjan. Site officiel http://bakuworldcup2015.com ; La Fédération Internationale des Echecs ; Tableau complet des appariements ; Présentation des joueurs. Parties en direct avec streaming

Les résultats de la finale de la Coupe du Monde d'Echecs

Les résultats de la finale de la Coupe du Monde d'Echecs 2015
Joueurs Féd Elo
C1
C2
C3 C4 R1 R2 R3 R4 B1 B2 MS Points
Peter Svidler RUS 2727 1 1 0 0 0 1 1 0 0 0 - 4.0
Sergey Karjakin RUS 2762 0 0 1 1 1 0 0 1 1 1 - 6.0
Les résultats de la finale de parties classiques
1 Peter Svidler 2727 - Sergey Karjakin 2762 : 1-0 (29) Attaque Indienne
2 Sergey Karjakin 2762 - Peter Svidler 2727 : 0-1 (38) Espagnole Breyer
3 Peter Svidler 2727 - Sergey Karjakin 2762 : 0-1 (30) Sicilienne Chekhover
4 Sergey Karjakin 2762 - Peter Svidler 2727 : 1-0 (57) Gambit Dame
Les résultats du départage de la finale en parties rapides de 25+10
1 Sergey Karjakin 2762 - Peter Svidler 2727 : 1-0 (89) Début irrégulier
2 Peter Svidler 2727 - Sergey Karjakin 2762 : 1-0 (58) Attaque Indienne
Les résultats du départage de la finale en parties rapides de 10+10
1 Sergey Karjakin 2762 - Peter Svidler 2727 : 0-1 (40) Début irrégulier
2 Peter Svidler 2727 - Sergey Karjakin 2762 : 0-1 (27) Canal Sokolsky
Les résultats du départage de la finale en parties rapides de 5+3
1 Sergey Karjakin 2762 - Peter Svidler 2727 : 1-0 (43) Gambit Marshall
2 Peter Svidler 2727 - Sergey Karjakin 2762 : 0-1 (45) Italienne

Les parties commentées de la finale de la coupe du monde

Nouvel applet pgn avec navigation au clavier. Utilisez les flèches droite et gauche pour le défilement des coups. La touche « Tab » pour entrer dans une variante, la touche « Esc » pour en sortir. Une « * » après un coup signifie qu'il y a un commentaire dans le cadre en dessous.

Les résumés du départage des parties en 10+10

Les résumés du départage des parties en 5+3

Sergey Karjakin remporte la Coupe du Monde 2015 au départage, après avoir été mené 2 à 0 en parties classiques par Peter Svidler, qui méditera sur le proverbe : « il y a loin de la coupe aux lèvres ». De son côté, Sergey Karjakin, après son proverbe chinois : « La tentation d'abandonner sera particulièrement forte juste avant la victoire. » pourra fredonner ce refrain mexicain : « Caballo que alcanza, gana, » soit, « Le cheval qui rattrape, gagne. »

Peu après, Peter Svidler twittait : « Félicitations à Sergey Karyakin, il a gardé son sang-froid mieux que prévu - ce qui a fait toute la différence à la fin. » Avant d'ajouter : « Si vous manquez autant de tirs dans un but grand ouvert comme je l'ai fait lors de la finale, vous ne méritez pas de gagner. »

Peter Svidler | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

Piotr Veniaminovitch Svidler est un grand maître international russe, né le 16 juin 1976 à Leningrad. Il a remporté sept fois le championnat de Russie (en 1994, 1995, 1997, 2003, 2008, 2011 et 2013). Peter Svidler apprit à jouer aux échecs à l'âge de six ans. Il est devenu champion du monde des moins de 18 ans et GMI en 1994.

En 2001, à Moscou, Svidler atteignit les demi-finales du championnat du monde 2001-2002. Il battit Michael Adams en huitième de finale puis Boris Guelfand en quarts de finale et fut éliminé par le futur vainqueur Ruslan Ponomariov. Svidler partagea la deuxième place avec Viswanathan Anand au championnat du monde 2005 avec 8,5 points sur 14 parties, 1,5 point derrière le vainqueur, Veselin Topalov. En 2007, il finit cinquième du championnat du monde d'échecs remporté par Viswanathan Anand. La même année, la coupe du monde d'échecs était qualificative pour le championnat du monde de 2010. Svidler fut éliminé en huitième de finale par Gata Kamsky, vainqueur du tournoi. En 2009, il fut éliminé en quarts de finale de la coupe du monde d'échecs par Vladimir Malakhov.

En septembre 2011, Svidler remportait la coupe du monde d'échecs en battant en finale son compatriote Alexander Grischuk par 2.5 à 1.5 (+1 =3) et se qualifiait pour le tournoi des candidats 2013. À Londres, il termina 3e-4e du tournoi des candidats, un demi-point derrière les vainqueurs Magnus Carlsen et Vladimir Kramnik. La même année, il est éliminé en quarts de finale de la coupe du monde d'échecs de 2013 par Dmitri Andreïkine (finaliste du tournoi). En 2014, il finit 7e du tournoi des candidats. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Svidler

  • Avant même de venir à Bakou, Peter Svidler avait déjà pour objectif de jouer pour la victoire du tournoi. « Pour être honnête, je voulais vraiment essayer de gagner parce que c'est l'une de mes dernières chances de me battre pour le titre mondial. Chaque année il devient de plus en plus difficile de rivaliser avec les jeunes. L'année prochaine j'aurai 40 ans. Nous avons l'expérience, qui a aussi ses avantages, mais l'énergie pour un si long tournoi manque de plus en plus, »  a dit le grand-maître sur www.vestikavkaza.ru
Sergey Karjakin | Photo http://bakuworldcup2015.com | (DR)

Sergueï Aleksandrovitch Kariakine est un grand maître international ukrainien puis russe, né le 12 janvier 1990 à Simferopol, en RSS d'Ukraine (Union soviétique). En 2002, il devint le plus jeune joueur à avoir obtenu le titre de grand maître international, à l'âge de 12 ans et 7 mois (âge où il a obtenu la dernière norme).

En 2009, Karjakin a remporté le tournoi de Wijk aan Zee et a adopté la nationalité russe. Depuis 2009, il a terminé premier ex æquo du championnat de Russie 2010 (deuxième après un match de départage), du mémorial Tal 2010 et du Tournoi d'échecs de Dortmund 2012 (deuxième au départage). En 2013 et 2014, il gagne le Norway Chess en Norvège, devançant à chaque fois le numéro 1 mondial Magnus Carlsen.

Karjakin a remporté de nombreux succès dans les catégories jeunes. Il remporta le titre de champion du monde des moins de 12 ans en 2001. Il remporte son plus grand succès au tournoi Corus en 2009 avec 8 points sur 13 devançant Levon Aronian, Teimour Radjabov et Sergueï Movsessian d'un demi-point. En 2010, Karjakin termina premier ex æquo de la super-finale du Championnat de Russie d'échecs mais perdit le match de départage contre Ian Nepomniachtchi. En novembre 2010, il finit 1er-2e, ex æquo avec Levon Aronian, du mémorial Tal à Moscou. En 2011, il termine deuxième du tournoi des rois, derrière Magnus Carlsen. En juillet 2012, Karjakin finit premier ex æquo du tournoi d'échecs de Dortmund et deuxième au départage derrière Fabiano Caruana. En janvier 2013, il finit 3e-4e du tournoi de Wijk aan Zee, a égalité avec Anand, derrière Carlsen et Aronian. Source https://fr.wikipedia.org/wiki/Sergue%C3%AF_Kariakine


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (13)

  • jerexy

    Bravo aux deux .
    content pour Sergeï, déçu pour Peter .l'inverse aurait été pareil .
    les deux sont méritants.
    sous des airs ados il a du cran Karjakin, et que 25 ans ...

    06/10/2015 04:48
  • Caravelle

    Bravo Serge

    05/10/2015 21:19
  • chessbilout

    Très belle coupe du monde ,super final !

    05/10/2015 19:20
  • marmottecramee

    Vous ne trouvez pas que Peter Svidler est le sosie de Laurent Ournac (Camping paradis) ?

    05/10/2015 15:06
  • fzbof

    quelle finale !!! bien sûr le tournoi est long et les joueurs font plus d'erreurs mais moi, faible joueur, je trouve ça bien intéressant...
    @johnsteed : les 2 finalistes sont déjà qualifiés pour les candidats, on va encore se régaler et je ne vois personne se détacher comme favori (Caruana ? Nakamura ? Anand ???)

    05/10/2015 11:37