Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Candidature de Diego Salazar

Diego Salazar, candidat à la Présidence de la Fédération Française des Echecs : «Redonnons la parole aux Clubs»

M. Diego Salazar (42 ans)

Directeur du Club de Châlons-en-Champagne (51)

Vice-président du Comité Départemental de la Marne

Page officielle Facebook : www.facebook.com/Salazar2013

Cher(e)s membres de notre Fédération,

J'ai décidé de présenter ma candidature à la présidence de la Fédération Française des Échecs. Accompagné des personnes qui constitueront ma liste, je solliciterai le soutien des clubs lors de l'élection du 31 mars 2013.

Passionné du jeu d’Échecs, je suis un des acteurs principaux de l’Échiquier Châlonnais depuis vingt ans. Notre club, une équipe de bénévoles, est régulièrement organisateur d’événements nationaux, fruit de notre forte implantation. Car si nous avons naturellement introduit et enseigné le jeu d’Échecs en milieu scolaire et dans les centres sociaux, nous avons aussi su gagner en notoriété et atteindre l’apogée sportive en étant Champion de France des Clubs en 2010 et Vice-champion en 2012.

Cette dynamique impulsée, nous avons obtenu le soutien de nombreux partenaires, tant privés qu'institutionnels, et assis toute la richesse du Jeu d’Échecs.

La réussite humaine puis sportive du club a démontré mon dynamisme, ma créativité et ma capacité d'écoute. Fort de cette expérience associative au plus haut niveau et initié aux rouages fédéraux, je souhaite apporter mes compétences et ma motivation au service de toutes et tous. Je crois que ma personnalité, et notamment mon énergie indéfectible, me permettront de mobiliser et solidariser autour de projets communs. Mon parcours dans cet univers échiquéen fera de moi un président de proximité.

Grâce à un réseau de relations étendu, j'ai connu de réels succès dans la recherche de financements. J’aimerais offrir à la Fédération ce contexte économique favorable dont je ferai personnellement une priorité. Il me semble impératif de nouer de nouveaux partenariats financiers pour obtenir les moyens qui correspondent à nos ambitions. Des initiatives promettent déjà des retombées concrètes pour la base de notre pyramide fédérale.

Secondé par une équipe jeune et efficace, je vous propose un projet sérieux et ambitieux qui fédérera l'ensemble de nos clubs et redynamisera notre Fédération. Cette campagne sera une campagne de projets et non de personnes.

Certains acquis de la Fédération méritent d’être pérennisés. De nouvelles actions doivent voir le jour. Nous avons concentré nos premières réflexions sur quelques axes :

− D’abord nous nous attacherons à remettre les clubs au cœur de notre Fédération car ils en constituent toute la richesse. Il s’agira aussi de restaurer une convivialité qui s'est parfois essoufflée. Nous leur assurerons conseils et accompagnement en contrepartie d’une consultation accrue de leurs acteurs qui, nous le pensons, garantira la pertinence de nos entreprises.

− Pour cela, nous conviendrons avec les Ligues, selon leurs spécificités, d’objectifs que nous les aiderons à tenir en collaboration avec les Comités départementaux. Beaucoup regrettant les écarts entre les petites et les grosses structures, il nous paraît essentiel d’apporter les clés logistiques pour harmoniser le paysage échiquéen français. Ainsi fédérés, ces organismes contribueront à un essor global dans un contexte transparent et démocratique. Nous avons envie d’une Fédération proche de ses clubs.

− Au-delà, nous nous voudrons exemplaires sur le plan international. Ceci pour pouvoir avancer nos idées et défendre nos positionnements auprès de la FIDE, bien que nous connaissions son fonctionnement particulier.

− Nous envisagerons un renouveau et œuvrerons en particulier à une meilleure visibilité de nos événements sur les médias grand public. Tout ceci s’accompagnera d’une modification substantielle du site internet fédéral et d’un marketing retravaillé.

− Notre Fédération étant jeune, nous encouragerons toute action dédiée à ce public qui incarne l’avenir de notre Sport. Nous avons d’ailleurs pris conscience de la nécessité d’avoir en ce sens un véritable projet de formation et de professionnalisation de tous nos acteurs. Nous sommes convaincus que les aspects quantitatifs suivront naturellement le travail de qualité qui aura été fourni pour promouvoir notre discipline et ses innombrables vertus éducatives et sportives.

− Notre élite étant l’une de nos vitrines, nous optimiserons les chances de succès de nos plus forts joueurs et espoirs à l’international. Nous commençons même à réfléchir sur leur statut professionnel. Et puisque nous avons nos « célébrités », nous les associerons directement à la promotion de notre Sport et rétablirons cette part de rêve qui stimule nos adhérents, intéresse les novices et génère de nouveaux partenariats et sponsors.

− Enfin, nous unirons nos efforts pour mener une politique jeune, proactive et structurée afin de faire reconnaître nos droits sportifs auprès du Ministère des Sports et enfin obtenir la délégation. Aussi, nous ne cesserons de promouvoir l’intérêt éducatif de notre discipline auprès du Ministère de l’Éducation Nationale en mettant l’accent sur son Histoire, le « boom » qu’elle a connu ces 30 dernières années, les figures qui en sont nées et toute sa dimension culturelle.

Je vous présenterai prochainement mon équipe et le détail de notre programme : nous souhaitons insuffler une nouvelle dynamique dont l’exigence première sera de servir notre passion commune, le Jeu d’Échecs.

Ensemble, avec votre soutien, c’est le Jeu d’Échecs qui va progresser !

Redonnons la parole aux Clubs !

Diego Salazar

Diego Salazar
Diego Salazar
Diego Salazar et Vladimir Kramnik

Publié le 17/08/2012 - 00:35 , Mis à jour le 20/03/2013 - 22:08

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • ins-1146

    je viens de prendre connaissance de la candidature de mr salazar au demeurant fort sympathique mais au dela de son experience de dirigeant de club rien sur ses colistiers sur sesobjectifs une federation ne se dirige pas comme un club de la banlieue parisienne les enjeux sont tres importants pour le rayonnement de la discipline mais une saine opposition fait partie du systeme dans une democratie avancee bonne chance a vous

    21/08/2012 17:33
  • Creps

    Je connais Diego SALAZAR car j'ai appartenu au club de Châlons en Champagne.
    Bien sur des sponsors pour payer nos champions qui ne feront jamais autant de recette que des joueurs de Football, car notre sport ne se vend pas.
    Mais nous les amateurs, pourquoi financer notre sport à 90%, alors que l'amateur au foot le finance à moins de 10%.
    Diego va-t-il arriver à inverser la tendence ?

    18/08/2012 22:08
  • papachouk

    Je tiens à exprimer mon sentiment positif concernant la candidature de Diégo Salazar.Il est très investi dans son club.
    Un exemple:fin juin,il accompagne les tous jeunes joueurs de Châlons au tournoi de Verrières durant tout un dimanche...
    Bonne chance à lui.

    18/08/2012 11:58
  • jplie

    oui redonner la parole aux club et les aider,quelque soit leur taille et leur poids:) me parait etre salutaire!! bravo a Diego!Bien cdlt JP

    17/08/2012 16:21
  • ins-1198

    je connais Diego SALAZAR car j'ai appartenu au club de Châlons en Champagne. c'est un amoureux sincère des échecs et j'ai beaucoup regretté d'avoir quitter ce club qui sous l'impulsion de Diégo a réussi de grandes choses au niveau national.
    Si la FFE pouvait l'avoir à sa tête, à coup sûr cette Fédération passerait la sur-multipliée. Bien à vous tous, Francis PAUL

    16/08/2012 02:35