Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Pleins feux sur… Jean Peyrin

Communiqué de Léo Battesti : Jean Peyrin est la mémoire bien vivante des échecs français.

Déjà licencié à Grenoble dans les années 1960, il suit d’un œil avisé les affaires fédérales depuis près de 50 ans. Son analyse de la situation en trois questions.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (15)

  • EuropeEchecs

    Après de nombreuses années de relations compliquées, il n'est pas aisé de lever le doute par des paroles! Il faut des actes concrets,c'est la seule chose qui permet à la FFE et à EE d'acter un partenariat lisible et bénéfique aux 2 entités. En conséquence cela sera bénéfique au Monde des Echecs en France.

    27/03/2013 12:21
  • ins-1241

    Il me semble qu'il y a une petite contradiction entre d'un coté mettre en doute parole : "soi-disant crever l'abcès". J'apprécie. Et d'autre part avancer : "il et temps de penser à un vrai partenariat". J'ai l'impression que cela revient au même. Avec une des formulations certes nuancées. Mais bon nul doute que j'use encore d'"hypocrisie". Quoiqu'il en soit je souhaite une longue vie à Europe Echecs, fleuron de la presse écrite échiquéenne. Et on pourra compter sur moi pour jouer toutes les synergies qui contribueraient au développement du sport Echecs.

    27/03/2013 11:24
  • EuropeEchecs

    Bonjour Léo, Par nature nous ne sommes pas conflictuels puisque nous ne faisons pas de politique et que nous n'avons pas besoin d'opposer afin de faire adhérer à un projet. Il faudrait que la FFE le comprenne une fois pour toute.
    Visiblement nous avons du mal à nous faire entendre. Cordialement

    27/03/2013 11:14
  • EuropeEchecs

    Bonjour Léo, malgré une mise à l'écart consciente ou inconsciente d'EE par la FFE depuis de nombreuses années, et une tendance à nous marginaliser, nous continuerons à être neutre dans cette campagne. Pour info lors de l'opération Radio Nova qui était innovante pour faire connaître le jeu pas un mot sur le site de la FFE non plus, nous pensons que cette initiative qui ne coutait rien à la FFE était positive en terme d'image. Toutes ces péripéties ne nous empêcheront pas de rester neutre car c'est le souhait de ceux qui lisent le magazine et qui nous suivent sur internet. Mais de grâce pas de langue de bois ou d'hypocrisie, il vaut mieux dire les choses qui nous semblent importantes que de soit-disant crever les abcès après le 31 mars. La ficelle est un peu grosse! Tout ne va malheureusement pas pour le mieux, et il est temps de penser à un vrai partenariat et complémentarité entre les 2 institutions échiquéennes en France.

    27/03/2013 11:11
  • ins-1241

    J'en profite pour répondre aussi à darkobit : la FFE était présente aux qualitificatifs jeunes, la ligue ile de France en est l'un de ses organes déconcentrés. Et j'ai même eu l'occasion de remettre des coupes. Il y a eu aussi, il convient de le rappeler, une vingtaine d'autres qualificatifs de ce genre sur l'ensemble de la France.

    27/03/2013 07:04