Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Finale du Championnat du monde féminin d'échecs (2)

Ju Wenjun remporte le départage contre Kateryna Lagno et conserve son titre de Championne du Monde d'Échecs.

Le Championnat du monde féminin d'échecs, au système coupe avec 64 joueuses au départ, aura lieu du 1er novembre (jour d'arrivée), au 25 novembre 2018 (jour de départ), dans la ville de Khanty-Mansiysk en Russie. Site officiel https://chess2018.ugrasport.com/  avec parties en direct commentées en anglais par Alexandra Kosteniuk (pour la finale), Pavel Tregubov et Alexander Morozevich. En russe par Sergey Shipov, Evgeniy Najer et Evgenij Miroshnichenko.

La finale se joue en quatre parties de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup à partir de lundi 19 novembre 2018 (11h00). Si le score est égal 2 points à 2 après les 4 parties classiques, un départage aura lieu le 23 novembre à partir de 9h00. Voir le détail ci-dessous. Cérémonie de clôture le 23 novembre 2018.

Les parties de la finale du championnat du monde féminin d'échecs 2018

Départages de la finale du championnat du monde

Nom des BlancsPaysElo
Nom des Noirs Pays Elo
25'+10"
Ju Wenjun
2568-Kateryna Lagno
2556:½-½
(68)
GD Accepté
Kateryna Lagno
2556-Ju Wenjun
2568:½-½(51)
Catalane
Nom des BlancsPaysElo Nom des NoirsPaysElo 10'+10"
Kateryna Lagno2556-Ju Wenjun2568: 0-1 (49)KIA
Ju Wenjun2568Kateryna Lagno2556:1-0(35)Moderne

Le départage, qui débute à 9h00 en France, consiste à jouer deux parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup. Si le score reste égal, deux autres parties, mais en 10 minutes + 10 secondes par coup. Si l'égalité persiste, deux blitz en 5 minutes + 10 secondes par coup (et non pas 3 secondes comme lors des tours précédents). Et enfin, si le score est toujours égal, un blitz Armageddon (ou mort subite), avec 5 minutes pour les Blancs, 4 pour les Noirs, un incrément de 3 secondes par coup après le 61e coup, où la nulle suffit aux Noirs pour gagner.

« En passant » par les départages de la finale

Comme pour les parties classiques, le rapport de force en parties rapides et blitz est assez équilibré entre les deux finalistes : Ju Wenjun possède un Elo à 2568 en rapide et 2558 en blitz, alors que Kateryna Lagno possède un Elo à 2555 en rapide et 2560 en blitz.

Dans la première partie en 10'+10", Kateryna Lagno est passée de la Catalane à l'Est-Indienne en premier. Ju Wenjun gagne un pion au 24e coup dans une finale Fou et Cavalier contre paire de Fous pour les Blancs. La majorité de pions sur l'aile-Dame de la Chinoise force finalement la Russe à sacrifier une pièce pour deux pions, sans pour autant sauver la partie. Ju Wenjun mène 1 à 0.

Dans la deuxième partie en 10'+10", Kateryna Lagno, avec les Noirs, doit absolument l'emporter pour égaliser et pousser son adversaire aux blitz en 5"+10". Ce sera donc une défense Moderne avec Fc4, rapidement hors théorie, compliquée à souhait, avec toutes les pièces sur la table, dans laquelle Kateryna Lagno exerce en plus une pression à la pendule. En clair, c'est un « All In » ! Ju Wenjun ne prend aucun risque et recherche toutes les simplifications possibles, obligeant Lagno a jouer des coups très risqués comme 23...g5!? et 25...Df6!?, mais la championne en titre est solide et repousse tous les assauts. Kateryna Lagno gaffe au 35e coup et Ju Wenjun conserve son titre de Championne du Monde d'Échecs !

La vice-championne du monde Kateryna Lagno est qualifiée pour le tournoi des Candidates 2019, ainsi que les demi-finalistes Alexandra Kosteniuk et Mariya Muzychuk.

Lagno - Ju Wenjun
Après 21.Cd2
Lagno - Ju Wenjun
Après 29.Ce4
Lagno - Ju Wenjun
Après 44...Fa6

Dans la deuxième partie en 25'+10", Kateryna Lagno a, à l'instar des parties classiques, refusé de jouer contre les spécialités de son adversaire; la Petrov et la Française, et est revenue dans une Catalane. L'ouverture a suivi les grandes lignes jusqu'à la nouveauté 21.Cd2 du 1er diagramme, au lieu de 21.c5 d'une partie Wojtaszek,R (2737)-Naiditsch,A (2702) Antalya TUR 2017, ½-½ (31). La faiblesse relative du pion c4 est largement compensée par la paire de Fous. Ju Wenjun a pris 9 minutes et 31 secondes pour 21...Fc6, un coup peu apprécié par Alexander Morozevich. 22.a3 Fxg2 23.axb4 axb4 24.Fxb4 et Kateryna Lagno a une nouvelle fois obtenu une finale avec des Fous de couleur opposée ! 24...Fb7!?, pourquoi pas directement 24...Ta8!. 25.f3 Ta8 26.Txa8 Fxa8 27.Rf2 Cd7 28.Re3 f6 29.Ce4, 2e diagramme. La nulle serait un résultat normal, mais les Blancs ont de quoi jouer encore un peu sur le pion b6... 29...Rf7 30.Cd6+ 14'05"-13'30". 30...Re7 31.Cc8+ Rd8 32.Cxb6!? a rapporté un pion après 32...Cxb6 33.Fa5 Rc7 34.c5 Rc6 35.Fxb6, mais le gain s'est révélé insuffisant pour la victoire, comme on peut le voir dans le 3e diagramme. ½-½ et 51e coup, et en route vers le départage en 10'+10"...

Ju Wenjun - Lagno
Après 22...Tb5
Ju Wenjun - Lagno
Après 31...Ff5
Ju Wenjun - Lagno
Après 53.Te3

Dans la première partie en 25'+10", Kateryna Lagno, avec les pièces noires, a joué pour la première fois du tournoi un gambit Dame accepté, face au 1.d4 de Ju Wenjun. Après environ 20 coups, si la position était plus ou moins équilibrée, les pendules ne l'étaient pas du tout : 21'00"-10'00". Alexander Morozevich remarquait que les Noirs cherchaient, une nouvelle fois, à obtenir une finale avec des Fous de couleur opposée. Après 22...Tb5, 1er diagramme, Ju Wenjun s'est plongée dans une première longue réflexion avant d'échanger une paire de Tours par 23.Txb5 cxb5 24.Tc1 a4 13'25"-9'27", mais la position obtenue après 31...Ff5,2e diagramme, forçait les Blancs à envisager des opérations agressives sur l'aile-Roi pour ne pas concéder le demi-point sans avoir tout essayé. 32.h4 h5 Et Ju Wenjun rattrapait son adversaire au temps. 33.Dd2 Dd5!? 34.Tc5 Db3!? 35.Dc3!? Un coup incompréhensible - Morozevich a failli tomber de sa chaise ! Malgré tout, les Blancs pressent énormément, et il faudra la jolie idée du 3e diagramme pour niveler définitivement la partie : 53...g5+! 54.hxg5 Fg6 55.Te1 Th8 56.Rg3 Ff5, etc. ½-½ au 68e coup.

Arkadi Dvorkovich lors des départages de la finale

finale du championnat du monde féminin 2018

Nom des BlancsPays Elo
Nom des NoirsPays Elo



Ju Wenjun
2568-
Kateryna Lagno
2556:½-½
(36)
Est-Indienne
Kateryna Lagno
2556-
Ju Wenjun
2568:1-0
(59)
Catalane
Ju Wenjun
2568-
Kateryna Lagno
2556:½-½(68)
Est-Indienne
Kateryna Lagno
2556-
Ju Wenjun
2568:0-1
(32)
Rossolimo

« En passant » par la quatrième partie de la finale

Ju Wenjun a eu une bonne chance de revenir à égalité hier, cependant, comme l'a dit Emanuel Lasker (1894-1921) : « Les échecs mettent en conflit non pas deux intelligences, mais deux volontés. » Et la volonté de Kateryna Lagno de ne pas perdre, dans des positions parfois au bord du gouffre, a été la plus forte. Alexandra Kosteniuk et Alexander Morozevich, sur le direct, l'ont répété à plusieurs reprises pendant la partie : « Sauver cette position serait un énorme succès pour Lagno. » Aujourd'hui, Ju Wenjun va devoir prendre tous les risques avec les pièces noires. C'est sa dernière chance.

Lagno - Ju Wenjun
Après 8...d6
Lagno - Ju Wenjun
Après 11.c3
Lagno - Ju Wenjun
Après 12...gxf5?

Sur le 1.e4 de Kateryna Lagno, Ju Wenjun a répondu par 1...c5 avant que la partie ne se dirige vers une Rossolimo, comme dans le match entre Fabiano Caruana et Magnus Carlsen 😉 2.Cf3 Cc6 propose d'entrer dans la Svechnikov, mais 3.Fb5 Le coup constitutif de la Rossolimo. 3...g6 4.0-0 Fg7 5.Te1 e5 avec une première réflexion des Blancs pour continuer par le rare 6.a3!?, ne reproduisant pas le 6.b4!? de Caruana. 6...Cge7 1h18-1h32 7.Cc3 Renonce au gambit 7.b4!? joué plusieurs fois. 7...0-0 8.Fc4 d6, 1er diagramme. À notre avis , Kateryna Lagno , échaudée par la terrible préparation de son adversaire la veille, a cherché à stopper le plus tôt possible les récitations de Ju Wenjun. 9.d3 h6 10.Cd5 Rh7 Ju Wenjun a tout joué a tempo jusque-là, et n'a commencé à réfléchir qu'après. 11.c3 2e diagramme. Il ne reste que trois parties significatives, anciennes, dans les bases : Boleslavsky,I-Taimanov,M Lugansk 1955, 0-1 (37) et Fuchs,R-Szilagyi,G Debrecen 1967, 0-1 (40), qui avaient continué par 11...f5 et Bisguier,A-Tal,M Tallinn 1971, ½-½ (42) avec 11...Cxd5. Ce sera finalement 11...f5 1h03-1h24 Il faudra 20 minutes à Lagno pour se décider à jouer 12.exf5!? avec l'idée gêner l'attaque type Est-Indienne des Noirs. Des quatre façons de reprendre, Ju Wenjun va choisir la pire avec 12...gxf5?, 3e diagramme. Dans cette position la machine donne 13.Cg5+! avec au minimum un échec perpétuel; synonyme de titre mondial pour Kateryna Lagno, mais la variante n'est pas si évidente. La joueuse russe ne l'a pas vu et a continué par 13.b4?!

Lagno - Ju Wenjun
Après 19.Ch4?
Lagno - Ju Wenjun
Après 25.f4!
Lagno - Ju Wenjun
Après 28.Rh1?

13...Cg6 14.b5 Ca5 15.Fa2 avec seulement 31 minutes à la pendule. 15...Fe6 avec encore 1h14. La position est un peu meilleure pour les Blancs. 16.Da4 b6 17.Fd2 Tg8 Après 23 minutes de réflexion. 18.Tad1 A tempo ! 18...Dd7 0h20-0h44. 19.Ch4? 1er diagramme. Un très mauvais coup, mais Ju Wenjun répond trop vite par 19..Fh8? alors que 19...c4! posait un énorme problème aux Blancs. La tension prend le pas sur la précision. 20.Cxg6 Txg6 21.Dh4 Et Ju Wenjun a une nouvelle fois pris du temps. Faut-il prendre le pion en b5 ou poursuivre l'attaque sur le roque ? 21...Tag8 14'40"-29'03" 22.g3 Df7 23.c4 Ff6?! 23...f4! semblait pourtant simple, logique et fort. 24.Cxf6+ Txf6 25.f4! 2e diagramme. Et la position s'équilibre, même si l'attaque noire reste très dangereuse. 25...Tg4 26.Dh3 Tfg6 27.Tf1!? Dg7 28.Rh1? 3e diagramme. La dernière faute ! 28...Fc8!? 28...Txg3! gagnait aussi. 29.Dh5 Fb7+ 30.Rg1 Txg3+ 31.hxg3 Txg3+ 32.Rf2 Tg2+ 0-1

Le nouveau cycle du championnat du monde féminin

Selon le programme, il aurait dû y avoir en 2019 un match de Championnat du Monde Féminin entre l'actuelle vainqueure du Championnat du Monde au KO 2018 et la vainqueure du cycle du Grand Prix FIDE 2017-2018. Malheureusement, les dirigeants précédents de la FIDE n’ont pas été en mesure d'organiser la série du Grand Prix 2017-2018, menaçant ainsi le match du Championnat du Monde Féminin 2019.

C’est pourquoi les dirigeants de la FIDE nouvellement élus ont pris la décision d’organiser un tournoi des candidates au cours du premier semestre 2019. La vainqueure de ce tournoi se verra alors accorder le droit de jouer un match contre la Championne du Monde en titre.

Lors de la dernière réunion du conseil présidentiel, la FIDE a renforcé son soutien aux échecs féminins en portant le montant des prix du Championnat du Monde Féminin de 200.000€ à 500.000€.

Le programme, sous réserve d’approbation

  • — Tournoi des Candidates au premier semestre 2019.
  • — Match du Championnat du Monde entre la vainqueure du Championnat du Monde au KO et la vainqueure des Candidates fin 2019.
  • — Grand prix FIDE Féminin à lancer et à mener en 2019-2020.
  • — Coupe du monde à élimination directe pour remplacer le Championnat du monde KO féminin août 2020.
  • — Tournoi des candidates en 2021, etc.

Nous voudrions souligner que les prix de la nouvelle Coupe du Monde Féminine au KO ne seront pas inférieurs à ceux du Championnat du Monde au KO. Toutes les joueuses qualifiées pour le Championnat du monde féminin 2020 pourront jouer la Coupe du monde féminine au KO 2020 en conservant tous leurs droits. Nous pensons que non seulement le nouveau cycle du Championnat du Monde Féminin garantira une nouvelle gamme d’événements de haut niveau, mais qu’il sera également aligné sur le cycle du Championnat du Monde (mixte). La FIDE travaille déjà avec des organisateurs potentiels pour sécuriser les futurs sites. Nous reconnaissons qu'il peut y avoir des problèmes de transition, mais au final, un système clair ne peut être qu'un avantage énorme pour les échecs.

« Ensemble, nous allons améliorer les échecs. » 

Source et article complet sur http://www.fide.com/component/content/article/1-fide-news/11265-fide-on-the-womens-world-championshi...

« En passant » par la troisième partie de la finale

Alexander Morozevich l'a dit et répété : Ju Wenjun a, depuis le début de ce championnat du monde, souvent joué la solidité et l'attente, guettant la faute de l'adversaire pour prendre l'avantage. Lors de la conférence de presse après la nulle de la première partie, Eteri Kublashvili a demandé à Kateryna Lagno : « Pensez-vous que jouer la sécurité et la solidité est la stratégie principale de votre adversaire ? Ce n'est pas la première partie qu'elle joue comme ça. » La joueuse russe a répondu que puisque Ju Wenjun est arrivée en finale : « Comme vous pouvez le voir, ça porte ses fruits. Apparemment, elle est douée pour ça. »

Ju Wenjun- Lagno
Après 12.cxd5
Ju Wenjun- Lagno
Après 16.Cf4
Ju Wenjun- Lagno
Après 20...Dd7

Cependant, menée au score pour la première fois dans cette compétition, la Chinoise doit bon gré, mal gré, changer de tactique... Ainsi, sur l'Est-Indienne de Kateryna Lagno 1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.Cc3 Fg7 4.e4 d6 Ju Wenjun a placé une préparation agressive par 5.Fd3!? 0-0 6.Cge2 c5 7.d5 e6 8.Fg5!? h6 9.Fh4 exd5 10.Cxd5!? g5 11.Fg3 Cxd5 12.cxd5 1er diagramme, avec le sacrifice du pion b2 qui semble risqué d'accepter. Les Noirs ne pouvaient évidemment pas prévoir cette sous-variante et ont donc pris du temps. 25 minutes plus tard la joueuse russe a pourtant relevé le défi. 12...Fxb2!? 13.h4 A tempo avec maintenant une qualité offerte. 13...g4!? Évite l'ouverture de la colonne "h" et juge que le Fou de cases noires vaut plus que la Ta1. La position blanche reste cependant très prometteuse. 14.Tb1 Fg7 15.0-0 Te8 1h21-0h49 16.Cf4, 2e diagramme, avec attaque blanche. 16...c4!? Ouvrir la diagonale du Fd3 après 17.Fxc4 Txe4 18.Fd3 semble dangereux, mais après 18...Te5 cela a eu le mérite de faire réfléchir Ju Wenjun, qui a vu son avance à la pendule fondre complètement sur 19.f3 h5 20.Fe2 Dd7!? 0h24-0h35.3e diagramme.

Ju Wenjun- Lagno
Après 23...Cc5
Ju Wenjun- Lagno
Après 30...Fg3
Ju Wenjun- Lagno
Après 40...b4

21.Tb4!? Joué très vite alors que 20...Dd7!? était une surprise totale pour Alexandra Kosteniuk et Alexander Morozevich. 21...Ca6! Saute sur l'occasion de développer [enfin] une pièce de l'aile-Dame. 22.Te4 Txe4 0h24-0h19 23.fxe4 Cc5 Et le temps fit son entrée en jeu. 1er diagramme. 24.e5!? Avec 13'35". 24...dxe5 25.Cxh5 Ce4 Avec 14'43". 26.Fe1 f5 27.Cxg7 Dxg7 28.Fd3 Fd7!? Kateryna Lagno recherche à obtenir une position avec des Fous de couleur opposée. 29.Fxe4 fxe4 30.Fg3 2e diagramme. 30...Tf8 31.Te1 Ju Wenjun refuse d'échanger la Tour. 31...Fb5 32.Db3 Fd3 33.d6+ Df7! Le meilleur. La position reste confuse, même si les Blancs possèdent deux dangereux pions passés. 34.Dc3! Le meilleur aussi. 34...De6 35.Dxe5?! Étrange, alors que 35.Dc7! était évidemment plus fort. 35...Dxe5 36.Fxe5 Rf7 37.g3 Re6 38.Ff4 b5 39.h5 a5 40.h6 b4. 3e diagramme. Les Blancs ont deux pions qui peuvent être promus sur la couleur de leur Fou, les Noirs un seul. À noter aussi que les joueuses ont obtenu le même matériel final que dans la partie numéro 2 gagnée par Lagno.

Ju Wenjun- Lagno
Après 47...e2
Ju Wenjun- Lagno
Après 54...Re6
Ju Wenjun- Lagno
Après 64...Fb1

41.Tc1! a4 42.Tc7! Les Noirs sont dans les cordes. 42...b3 et en manque de temps : 0h30-0h08. 43.axb3 axb3 44.Te7+ Rd5 45.Tb7 e3!? Un sacrifice de pion envisagé plus tôt par la machine. 46.Txb3! Re4 47.Rg2 e2 1er diagramme. 48.Tb4?! 48.Tb7! avec des chances de gain. 48...Rd5 49.Rf2 Te8 50.Fd2 Tf8+?! Une nulle s'obtenait par 50...e1=D+ 51.Fxe1 Te2+ 51.Ff4?! 51.Tf4!? mais les deux joueuses sont en zeitnot. 51...Te8! 52.Fd2 Tf8+?! 53.Tf4!? La dernière tentative. 53...Txf4+ 54.Fxf4 Re6, 2e diagramme. 55.Re1 Rd7 56.Fe5 Re6 57.Rd2 Rd7 58.Fc3 e1=D+ 59.Rxe1 Rxd6 60.Rd2 Fh7 61.Re3 Re6 62.Rf4 Rf7 63.Rxg4 Fc2 64.Rf4 Fb1, 3e diagramme, les Blancs ne passeront pas. ½-½ au 68e coup. « Never give up ! »

  Ju Wenjun a du mal à réaliser comment Kateryna Lagno a pu lui arracher le demi-point !
Photos https://ugra2018.fide.com

Les finalistes 2018

— Ju Wenjun, née le 31 janvier 1991, grand maître international (mixte) en 2014. En 2016, Ju Wenjun remporte le cycle 2015-2016 du Grand Prix FIDE féminin. Elle devient championne du monde féminin en mai 2018 après avoir battu en match sa compatriote Tan Zhongyi.

— Kateryna Lagno, née le 27 décembre 1989 à Lvov en Ukraine, citoyenne russe depuis juillet 2014. Grand maître international (mixte) en 2007. En 2005 elle est championne d'Europe à Chișinău (Moldavie). En 2008 elle est championne d'Europe pour la deuxième fois à Plovdiv (Bulgarie).

Les prix

Le montant total des prix du championnat (coupe) du monde est de 450.000 dollars (environ 395.000€). Chaque joueuse reçoit 3.750 dollars (environ 3.300€) pour le 1er tour, 5.500 dollars (environ 4.800€) au 2e tour, 8.000 dollars (environ 7.000€) au 3e tour, 12.000 dollars (environ 10.500€) au 4e tour et 20.000 dollars (environ 17.500€) au 5e tour (demi-finale). La médaillée d'argent (finaliste) recevra 30.000 dollars (environ 26.300€) et la gagnante 60.000 dollars (environ 52.700€).

La salle du tournoi : « Ugra Chess Academy »

Publié le 30/11/2018 - 09:00 , Mis à jour le 30/11/2018 - 11:51

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • GeorgesHenri

    Avez-vous remarqué que le partage de la prime des finaliste est 2/3, 1/3 chez les femmes, contre 3/5 et 2/5 chez les hommes. Comment expliquons-nous cette différence?

    23/11/2018 23:46
  • jplie

    bravo à Ju ,aux nerfs d acier et à la belle combativité /!L'école chinoise triomphe de nouveau! Katheryna Lahno conserve notre capital sympathie

    23/11/2018 14:31
  • rical

    Les russes n'y arrivent plus ...

    23/11/2018 13:28
  • gregyard

    Incroyable cette égalisation alors que 13 Cg5+ pliait le match !

    22/11/2018 14:43
  • GeorgesHenri

    Respect pour ces Championnes!
    Voici donc la fin des 4 parties longues pour les femmes après leur marathon épuisant versus les conditions clémentes et 12 parties longues pour Carlsen et Caruana.
    Maintenant, pour ces deux championne, le sprint...
    Insensé!
    Tout cela dans une absence totale de publicité autre que celle des revues spécialisées telle E.E.

    22/11/2018 14:28