Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Beijing : Ronde 2

Une seule victoire aujourd'hui, celle de Sergey Karjakin sur Wang Hao.

Le cinquième Grand-Prix FIDE se déroule à Beijing, en Chine, du 3 juillet (arrivée) au 17 juillet (départ) 2013. Ce Grand-Prix est sponsorisé par le New Century Grand Hotel de Beijing. 120 minutes pour 40 coups, 60 minutes pour les 20 coups suivants et 15 minutes pour le reste de la partie avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61ème coup.

Site officiel http://beijing2013.fide.comParties en direct et Photos

Revoir les reportages des Grands Prix précédents

Les participants du Grand Prix de Beijing

Après avoir été remplacé par Etienne Bacrot à Thessalonique, Teimour Radjabov est remplacé de nouveau, cette fois au Grand-Prix de Beijing, par le Chinois Wang Yue.

Classement après la ronde 2 du Grand Prix de Beijing

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Karjakin, Sergey 2776 RUS 2.0/2 X                   1 1 3742 +9
2 Topalov, Veselin 2767 BUL 1.5/2   X           ½   1     2948 +5
3 Grischuk, Alexander 2780 RUS 1.5/2     X   ½       1       2941 +4
4 Mamedyarov, Shakhriyar 2761 AZE 1.0/2       X       ½ ½       2750 +-0
5 Ivanchuk, Vassily 2733 UKR 1.0/2     ½   X             ½ 2766 +1
6 Morozevich, Alexander 2736 RUS 1.0/2           X ½       ½   2719 +-0
7 Wang, Yue 2705 CHN 1.0/2           ½ X     ½     2754 +1
8 Leko, Peter 2737 HUN 1.0/2   ½   ½       X         2764 +1
9 Kamsky, Gata 2763 USA 0.5/2     0 ½         X       2577 -5
10 Gelfand, Boris 2773 ISR 0.5/2   0         ½     X     2543 -6
11 Giri, Anish 2734 NED 0.5/2 0         ½         X   2566 -4
12 Wang, Hao 2752 CHN 0.5/2 0       ½             X 2564 -5
Résultats de la Ronde 2 du 05/07/2013 à 09h00
Karjakin Sergey 2776 - Wang Hao 2752 : 1-0 (30) Défense Pirc
Grischuk Alexander 2780 - Ivanchuk Vassily 2733 : ½-½ (40) Sicilienne Paulsen
Mamedyarov Shakhriyar 2761 - Kamsky Gata 2763 : ½-½ (36) Slave Chebanenko
Topalov Veselin 2767 - Leko Peter 2737 : ½-½ (35) Ouest-Indienne
Wang Yue 2705 - Gelfand Boris 2773 : ½-½ (22) Néo-Grünfeld
Giri Anish 2734 - Morozevich Alexander 2736 : ½-½ (22) Française Steinitz

Après une première ronde qui a vu 3 gains noirs, nous avons dû nous contenter aujourd'hui d'une petite victoire blanche. Pourtant, la rencontre entre Alexander Grischuk et Vassily Ivanchuk n'a pas manqué d'intérêt, en grande partie à cause du zeitnot du joueur russe.

Grischuk-Ivanchuk
Après 34...Th8

Rappelons que la cadence des Grand-Prix est de 120 minutes pour les 40 premiers coups, puis 60 minutes pour les 20 coups suivants et 15 minutes pour le reste de la partie avec un incrément de 30 secondes par coup uniquement à partir du 61ème coup.

Depuis déjà quelques coups Grischuk manque de temps; à peine 5 minutes, la position du diagramme est tendue, mais le joueur Ukrainien n'en profite pas et après 34...Th8, il n'y a pas mieux que de répéter la position par 35.Dxg6 Tdg8 36.Df5 Cg7 37.Dg6 Ce8 38.Df5, etc.

 

Alexander Grischuk | Photo Anastasiya Karlovich http://beijing2013.fide.com | (DR)

Même si elle n'est jouée qu'occasionnellement par Wang Hao, la défense Pirc n'aurait pas dû surprendre Sergey Karjakin. 5.Fd3 dans l'attaque autrichienne n'est qu'une sous-variante, mais elle fut suffisante pour prendre un avantage. 

Karjakin-Wang Hao
Après 16...Cb6
Karjakin-Wang Hao
Après 20.g4
Karjakin-Wang Hao
Après 30.Cd2

Dans la position du premier diagramme Karjakin va jouer 17.Fxc6! bxc6 18.Ce5 Cc4 19.Cxc4 Fxc4 20.g4 (deuxième diagramme) avec un avantage déjà décisif. 22.Ca4! aurait été plus fort que 22.Td4 joué dans la partie, mais la supériorité de la position blanche est telle que cette imprécision ne privera pas Sergey Karjakin d'une victoire méritée. Dans le troisième diagramme après 30.Cd2, le Chinois Wang Hao a abandonné. Les Blancs ont une pièce de plus et l'attaque se poursuit.

Nous nous étonnions de l'absence de streaming et de conférences de presse, mais c'était oublier que la Chine contrôle tout ce qui peut être dit. Finalement, les conférences de presse d'après-partie sont téléchargeables, sans doute après approbation des autorités. A quand un Grand-Prix FIDE en Corée du Nord ?

Sans attendre, Sergey Karjakin s'est cependant exprimé sur http://chess-news.ru : « Il était presque impossible de deviner l'ouverture Pirc de Wang Hao qu'il n'avait pas jouée depuis longtemps. 5.Fd3 est une idée originale pour empêcher les options aiguës après ...0-0 et ...c5 pour les Noirs que j'avais jouées récemment contre Mamedyarov au Mémorial Tal. Malgré le fait que je ne me souvenais pas de toutes les variantes, je pense que j'ai très bien joué le début et j'ai bien aimé ma position. L'erreur du Chinois est 12...Ff6?. Au lieu de ça, il aurait dû jouer 12...f6, mais même là les Blancs sont mieux. Globalement je suis satisfait de mon jeu, et si j'avais joué 22.Ca4 à la place de 22.Td4, il y aurait eu une miniature ! Et oui, je lui ai donné une chance de s'échapper, mais après ...Td8 la position blanche est proche de la victoire. »


Publié le 05/07/2013 - 08:00 , Mis à jour le 16/07/2013 - 12:23

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • stantigone

    Bonsoir à tous, quelqu'un pourrait-il me dire quel était le plan au onzième coup des noirs dans la Pirc entre Karjakin et Wang dans la seconde ronde, oui je sais, cela remonte mais je suis un peu lent : 11 ... Cd7 ... Que voulait faire le chinois ? Merci.

    07/07/2013 21:06
  • ins-1182

    Vous avez raison jac39 et Copeau, parlez plutôt du élo au lieu des parties, c'est tellement plus intéressant.

    05/07/2013 20:04
  • ins-1041

    ils on été réinitialisés : grishuk affichait 27085 ^^

    05/07/2013 19:38