Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Khanty-Mansiysk : Ronde 10

Plus que deux rondes à jouer : Gelfand ½-½ Tomashevsky ; MVL ½-½ Svidler ; Jobava 1-0 Dominguez ; Grischuk ½-½ Giri ; Caruana ½-½ Nakamura et Jakovenko 1-0 Karjakin.

Quatrième et dernière étape de la série du Grand Prix 2014-2015 à Khanty-Mansiysk (Russie) du 12 (arrivée) au 27 (départ) mai 2015. Première ronde le 14 mai à 12h, jours de repos les 18 et 23 mai. 40 coups en 2 heures, puis 20 coups en 1 heure, et enfin 15 minutes K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Ce tournoi suit les trois premières étapes qui ont eu lieu à Bakou, Tachkent et Tbilissi. Fabiano Caruana et Boris Gelfand ont pris la première place du Grand Prix de Bakou; Dmitry Andreikin a remporté Tachkent et Evgeny Tomashevsky Tbilissi. Après trois étapes, Evgeny Tomashevsky mène au classement général avec 252 points. Il est suivi par Shakhriyar Mamedyarov (235 points) et Fabiano Caruana (230 points). Site officiel http://khantymansiysk2015.fide.com avec parties en direct à 12h00 heure française et vidéo.

Le classement du Grand Prix de Khanty-Mansiysk

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Nakamura, Hikaru 2799 USA 6.0/10 X ½   ½ ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 2824 +3
2 Caruana, Fabiano 2803 ITA 6.0/10 ½ X 0 ½ ½ ½   1 ½ 1 ½ 1 2820 +2
3 Jakovenko, Dmitry 2738 RUS 6.0/10   1 X ½ 0 1 1 ½ 0 ½ ½ 1 2824 +12
4 Gelfand, Boris 2744 ISR 5.5/10 ½ ½ ½ X ½   ½ ½ 1 ½ ½ ½ 2792 +7
5 Dominguez Perez, Leinier 2734 CUB 5.5/10 ½ ½ 1 ½ X ½ ½   1 ½ 0 ½ 2790 +8
6 Karjakin, Sergey 2753 RUS 5.0/10 ½ ½ 0   ½ X ½ 0 ½ 1 ½ 1 2756 +1
7 Giri, Anish 2776 NED 5.0/10 ½   0 ½ ½ ½ X ½ 0 1 1 ½ 2748 -4
8 Grischuk, Alexander 2780 RUS 5.0/10 ½ 0 ½ ½   1 ½ X ½ ½ ½ ½ 2754 -4
9 Svidler, Peter 2734 RUS 4.5/10 ½ ½ 1 0 0 ½ 1 ½ X 0   ½ 2727 -1
10 Tomashevsky, Evgeny 2749 RUS 4.5/10 ½ 0 ½ ½ ½ 0 0 ½ 1 X 1   2720 -4
11 Jobava, Baadur 2699 GEO 4.0/10 0 ½ ½ ½ 1 ½ 0 ½   0 X ½ 2691 -1
12 Vachier-Lagrave, Maxime 2754 FRA 3.0/10 0 0 0 ½ ½ 0 ½ ½ ½   ½ X 2607 -20
Résultats de la ronde 10 du 25 mai 2015 à 12h00
Gelfand Boris 2744 Tomashevsky Evgeny 2749 : ½-½ (23) Chebanenko
Vachier-Lagrave Maxime 2754 Svidler Peter 2734 : ½-½ (33) Espagnole Zaïtsev
Jobava Baadur 2699 Dominguez Leinier 2734 : 1-0 (48) Italienne
Grischuk Alexander 2780 Giri Anish 2776 : ½-½ (32) Semi-Slave
Caruana Fabiano 2803 Nakamura Hikaru 2799 : ½-½ (41) Sicilienne Dragon
Jakovenko Dmitry 2738 Karjakin Sergey 2753 : 1-0 (65) Semi-Slave

en attendant la ronde 10...

Le classement à deux rondes de la fin est très serré et les six premiers après la ronde 9 jouent pour la victoire finale. De plus, il y a une lutte dans la lutte avec deux places qualificatives pour le tournoi des candidats ! Rappelons le décompte des points : 1er 170 points, 2e. 140 points, 3e. 110 points, 4e. 90 points, 5e. 80 points, 6e. 70 points, 7e. 60 points, 8e. 50 points, 9e. 40 points, 10e. 30 points, 11e. 20 points et 12e. 10 points. En cas d'égalité, les points et les prix du Grand Prix sont répartis équitablement entre les joueurs à égalité. Pour l'instant, Fabiano Caruana et Hikaru Nakamura tiennent la corde, mais à la moindre défaillance tout peut être remis en question.

Et n'oublions pas notre Maxime national. Le Français semble avoir repris du poil de la bête et affronte aujourd'hui le Russe Peter Svidler qui vient d'aligner 3 défaites consécutives. Une première victoire pour MVL serait bonne à prendre. Allez Maxime !

La fausse répétition

Nous en savons maintenant plus sur ce qui s'est passé hier pendant la partie entre Fabiano Caruana et Sergey Karjakin. Caruana a déclaré en conférence de presse : « J'étais certain qu'il n'y avait pas eu de triple répétition, mais ensuite je ne savais plus quand nous avons commencé à vérifier la position sur l'échiquier et j'ai été convaincu qu'il y avait eu répétition. Ensuite, nous avons signé le match nul et j'étais  assez contrarié de l'avoir signé. Ensuite, pour une raison quelconque, l'arbitre nous a dit qu'il avait changer d'avis et de continuer. C'était un peu étrange, mais j'étais heureux de jouer.»

À la fin de la conférence de presse, Karjakin a demandé à revenir sur cette question et il a précisé qu'il était mécontent de la façon "non professionnelle" de revenir sur la décision d'arrêter la partie après que Caruana en a fait la demande : «A ce moment Fabiano avait signé la feuille de match et je pense que l'arbitre n'avait pas le droit de faire continuer la partie.»

Caruana conteste cette version des événements : «En fait, j'ai accepté la décision initiale de l'arbitre pour que ce soit une nulle; mais ensuite il m'a demandé si je voulais continuer à jouer et j'ai dit oui.»

Chess-News a demandé à l'arbitre en Chef, Boris Postovsky, qui initialement n'était pas impliqué dans la vérification de la répétition, un commentaire : «J'ai demandé à Caruana, "acceptez-vous?" [la nulle]. Il semble qu'ils étaient tous les deux d'accord, après quoi ils ont tous les deux signé la feuille de match de Sergey. Mais soudain, Kwai Keong Chan, s'est précipité et a dit : «Je me suis trompé - il n'y a pas répétition». Il s'est avéré qu'il avait mal compris la notation du 36e coup des Noirs de Karjakin: 36...Rc6. Les lettres «c» et «e» sont très semblables, et si le roi avait été en e6 alors il y aurait vraiment eu une répétition de 3 fois.»

«Donc, il y a eu un malentendu qui a surgi. J'ai demandé à Caruana s'il acceptait néanmoins la nulle, mais Fabiano restait silencieux. Puis je me suis rappelé ce que j'avais appris il y a soixante ans quand j'ai commencé comme arbitre - si vous faites une erreur, vous pouvez la corriger. Et j'ai dit: «Continuez de jouer». Ce fut ma décision en tant qu'arbitre en Chef. Aucun joueur ne s'est opposé et la partie a continué.»

Le Résumé des parties de la ronde 10

MVL-Svidler
Après 22...Tac8
MVL-Svidler
Après 31.f4

Dans une Espagnole variante Zaïtsev, MVL a démontré à ceux qui pourraient en douter qu'il ne vient pas sur l'échiquier pour faire nulle, en refusant même de tester son adversaire avec la manoeuvre hyper connue 11.Cg5 Tf8 12.Cf3 Te8, etc. Ce n'est qu'avec 19...Df6, au lieu de 19...Cc5 d'une partie Jansa,V (2495)-Ohme,M (2310) Germany 2009, 1-0 (39), qu'un nouveau coup est apparu, menant à l'échange des Dames après 20.Ce3 Dxf3 21.gxf3 Cb6 22.Td1 Tac8 et un premier diagramme. Le pion arriéré en d6, la case d5 et la poussée noire ...f5 empêchée, sont des éléments qui donnent un avantage aux Blancs. Maxime saute immédiatement à pieds joints sur la case d5 par 23.Cd5, même si c'est au prix de nombreux échanges. 23...Cxd5 24.Fxd5 Fxd5 25.Txd5 Tc4 26.Fe3 f6 27.Rf1 Rf7 28.Re2 Re6 29.Rd3 g6 30.Th1 Te7 31.f4, comme dans le deuxième diagramme, et Peter Svidler a simplifié par 31...Txe4! 32.Txd6+ Rxd6 33.Rxe4 exf4+ avec équilibre et une nulle signée avant même de reprendre par 34.Rxf4.

Peter Svidler et Maxime Vachier-Lagrave | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Caruana-Nakamura
Après 15...Cb6
Caruana-Nakamura
Après 19...Fa6
Caruana-Nakamura
Après 21.Tc7

Face à la variante du Dragon de la Sicilienne jouée par Hikaru Nakamura, Fabiano Caruana a préféré la ligne avec 9.0-0-0 au lieu de l'attaque Yougoslave avec 9.Fc4, même si après 9.0-0-0 les Noirs ont à leur disposition l'immédiate poussée 9...d5!. 12...Fxd4 au lieu de 12...e5 a les faveurs de la mode et l'Américain a placé sa nouveauté avec le 15...Cb6 du premier diagramme, au lieu de 15...Td8 joué par Carlsen ou 15...Tb8 joué par Nakamura lui-même. 16.Fb3 Cxa4 17.Dxa4 c5 18.The1 e6 19.De4 Fa6!?, deuxième diagramme. Le !? a été mis parce que la position du Fou en a6 permet 20.Fxe6! Fb7. Si 20...fxe6 21.Dxe6+ et 22.Dxa6. 21.Fd5 Fxd5 22.Dxd5 et les Noirs doivent récupérer leur pion perdu/sacrifié par 22...Dxh2, même si ce n'est pas le pion que les Noirs rêvent de prendre dans une variante du dragon. 23.Dg5 avec les menaces 24.Th1 et 25.Dh6 forcent les Noirs à prendre des mesures immédiates ! 23...Te8 pour supporter la Dame en e5 en cas de 24.Th1. Caruana a en effet joué 24.Th1 De5 25.Dxe5 Txe5 26.Td7 h5?! donne un avantage blanc. D'ailleurs, quelques minutes plus tard, Teymur Rajabov twittait : «h5? est vraiment un très mauvais coup de Nakamura, maintenant il est en difficulté contre 2 pions passés. Il pourrait regretter h5. De très nombreux autres coups étaient meilleurs.» 27.g4! hxg4 28.fxg4 Te4 29.Tf1 Le coup qui fait un peu mal. 29...Tf8 30.Ta7 Txg4 31.Tc7, comme dans le troisième diagramme, avec une finale de Tour délicate à annuler, une tache toutefois réalisée avec succès par Nakamura.

Hikaru Nakamura et Fabiano Caruana | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Jobava-Dominguez
Après 20.Tad1
Jobava-Dominguez
Après 27...Fb3
Jobava-Dominguez
Après 40...Rd6

Malgré une nulle en à peine 30 minutes contre Alexander Grischuk lors de la ronde 4, Baadur Jobava a répété son Attaque Max Lange de l'Italienne face à Leinier Dominguez. Le Cubain a changé le premier avec 13...Fb7 au lieu de 13...Fa6, avant de prendre un retard conséquent à la pendule. Dans le premier diagramme après 20.Tad1, la partie a continué par 20...Fe6 21.Tde1 et avec seulement 39 minutes contre «Lucky Luke» Jobava et son 1h23, Dominguez a proposé de répéter la position avec 21...Fd5, un troc immédiatement refusé par le Géorgien qui a répliqué par 22.a4. Et là, sur 22...Fa5?!, Houdini Pro x64 a fait les gros yeux ! 23.Dxa5 A tempo ! 23...Dxe5 24.Tc1! A tempo aussi, pose un problème aux Noirs parce que sur l'évident 24...c6? il y a 25.Txc6! et le Fd5 est cloué sur la Dame. Leinier Dominguez doit compter aussi sur l'arrivée d'une Tour blanche en c5 et de l'autre en d1. 24...Tac8 abandonnait le pion a7 avec 22 minutes restantes. Cependant, Jobava préfère donner du matériel plutôt qu'en prendre, alors il a dédaigné le pion offert et a joué 25.Tfd1 c6 26.b4 De6 27.b5 Fb3, comme dans le deuxième diagramme. 28.Td2 cxb5 29.Txc8 Dxc8 30.axb5 Le pion noir en a7 est toujours en prise. 30...Fc4 31.Tc2 et revoilà le Fou cloué. 31...De6 31.Dxa7!. Si maintenant 31...Fxb5? l'attaque avec des Fous de couleur opposée aurait été irrésistible après 32.Tc7! +-. Donc, 31....Dd5 32.Fd4 Tf7 33.Db8+ Tf8 35.Dc7!! Va mener à une finale de Tours gagnante. 35...Dxd4 36.Dxc4+ Dxc4 37.Txc4 Tb8 38.Tb4 Rf7 39.Rf1 Re6 40.Txe4+ Rd6, troisième diagramme où avec deux pions de plus la cause est entendue. 41.Td4+ Re6 42.Tb4 Rd5 43.Th4, etc. et une première victoire pour Baadur Jobava !

Baadur Jobava [sur le fait d'avoir raté 25.Dxa7 Dxb2 26.Txc7!] : «J'ai eu la chance que la position soit si bonne que même en jouant mal je suis toujours mieux.»

Baadur Jobava | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Jakovenko-Karjakin
Après 26.Tc5
Jakovenko-Karjakin
Après 41...Tf3
Jakovenko-Karjakin
Après 58...Ff5

Dans une semi-Slave anti-Méran avec 6.Dc2, les joueurs ont quitté les sentiers déjà parcourus au 18e coup et Sergey Karjakin a accepté d'entrer dans la position du premier diagramme, où il échange sa Dame par 26...Txd6 27.Txd5 Txd5 contre Tour, Cavalier et 1 pion. Passons directement après le contrôle du temps avec 41...Tf3. Ici, le module hurle pour gagner le Fou par 42.Dc7 Txf6 (42...Fd5 doit mener au mat après 43.g5!), 43.Dxb7. Sauf que Jakovenko a vu que les Noirs pouvaient construire une forteresse ! C'est la raison pour laquelle il a continué par 42.g5 Tc3 43.Df4 Tc8 44.Dd6 avec une position où la moindre imprécision des Blancs aurait laissé Karjakin arracher la nulle in extremis... Voire plus ! Par exemple, dans le troisième diagramme, les Noirs viennent de jouer 58...Ff5, un coup astucieux sur le zeitnot des Blancs, qui menace 59...Td3! et 60.Th3# ! La partie a continué par 59.Rg3 Rg6 60.Da7 Td3+ 61.Rf4 Th3 62.Re5 Th4 63.De7 Th5!? Depuis le 40e coup les grands-maîtres Evgenij Miroshnichenko et Viorel Iordachescu jonglent avec les variantes (sans module d'analyse), nulle, gain, nulle, gain...  64.Df8 Txg5 65.Rd6! 1-0. En battant Sergey Karjakin, Dmitry Jakovenko peut encore se qualifier pour le tournoi des candidats s'il bat Hikaru Nakamura avec les Noirs demain dans la dernière ronde !

Dmitry Jakovenko | Photo Kirill Merkurev | (DR)

Extrait du classement du cycle Grand-Prix après la ronde 10

Nom 1 2 3 Total
1 Fabiano Caruana 155 75 140 370
2 Hikaru Nakamura 82 125 140 347
3 Dmitry Jakovenko 30 140 140 310
4 Evgeny Tomashevsky 82 170 35 287
5 Boris Gelfand 155 15 85 255
6 Shakhriyar Mamedyarov 35 125 75 235
7 Sergey Karjakin 82 75 60 217

Ce quatrième tournoi qui conclut le cycle du Grand-Prix 2014/2015 est particulièrement important; le vainqueur et le deuxième du classement final étant automatiquement qualifiés pour le Tournoi des Candidats dont le vainqueur affrontera Magnus Carlsen pour le titre de Champion du Monde.


Publié le 25/05/2015 - 11:30 , Mis à jour le 26/05/2015 - 07:51

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • fzbof

    MVL a encore moins de temps pour se remettre que ce que je croyais : il participe au Ciudad De Leon à partir du 12 juin...

    25/05/2015 22:27