Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Khanty-Mansiysk : Ronde 2

Deuxième ronde du quatrième Grand Prix 2014-2015 à Khanty-Mansiysk. Leinier Dominguez l'emporte sur Dmitry Jakovenko. Maxime Vachier-Lagrave annule contre Baadur Jobava.

Quatrième et dernière étape de la série du Grand Prix 2014-2015 à Khanty-Mansiysk (Russie) du 12 (arrivée) au 27 (départ) mai 2015. Première ronde le 14 mai à 12h, jours de repos les 18 et 23 mai. Ce tournoi suit les trois premières étapes qui ont eu lieu à Bakou, Tachkent et Tbilissi. Fabiano Caruana et Boris Gelfand ont pris la première place du Grand Prix de Bakou; Dmitry Andreikin a remporté Tachkent et Evgeny Tomashevsky Tbilissi. Après trois étapes, Evgeny Tomashevsky mène au classement général avec 252 points. Il est suivi par Shakhriyar Mamedyarov (235 points) et Fabiano Caruana (230 points). Site officiel http://khantymansiysk2015.fide.com avec parties en direct à 12h00 heure française et vidéo.

Le classement du Grand Prix de Khanty-Mansiysk

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Dominguez Perez, Leinier 2734 CUB 1.5/2 X   ½           1       2963 +6
2 Tomashevsky, Evgeny 2749 RUS 1.5/2   X     ½             1 2932 +5
3 Caruana, Fabiano 2803 ITA 1.0/2 ½   X     ½             2734 -2
4 Gelfand, Boris 2744 ISR 1.0/2       X     ½     ½     2776 +1
5 Grischuk, Alexander 2780 RUS 1.0/2   ½     X ½             2741 -1
6 Svidler, Peter 2734 RUS 1.0/2     ½   ½ X             2791 +2
7 Nakamura, Hikaru 2799 USA 1.0/2       ½     X ½         2748 -1
8 Karjakin, Sergey 2753 RUS 1.0/2             ½ X     ½   2787 +1
9 Jakovenko, Dmitry 2738 RUS 1.0/2 0               X   1   2755 +0
10 Vachier-Lagrave, Maxime 2754 FRA 1.0/2       ½           X   ½ 2721 -1
11 Giri, Anish 2776 NED 0.5/2               ½ 0   X   2552 -6
12 Jobava, Baadur 2699 GEO 0.5/2   0               ½   X 2558 -4
Résultats de la ronde 2 du 15 mai 2015 à 12h00
Gelfand Boris 2744 Nakamura Hikaru 2799 : ½-½ (50) Est-Indienne
Giri Anish 2776 Karjakin Sergey 2753 : ½-½ (31) Indienne en premier
Dominguez Perez Leinier 2734 Jakovenko Dmitry 2738 : 1-0 (36) Catalane
Svidler Peter 2734 Caruana Fabiano 2803 : ½-½ (35) Gambit Dame
Tomashevsky Evgeny 2749 Grischuk Alexander 2780 : ½-½ (73) Est-Indienne
Vachier-Lagrave Maxime 2754 Jobava Baadur 2699 : ½-½ (68) Caro-Kann
Giri-Karjakin
Après 30.Dxd6
Svidler-Caruana
Après 33...Td8

Cette deuxième ronde du Grand-Prix de Khanty-Mansiysk illustre assez bien ce que la plupart des commentateurs redoutent sans doute le plus : 6 parties jouées entre des 2700/2800 où la tactique règne en maître ! Comment résumer ça en quelques phrases aux lecteurs ? Je vais [Gérard Demuydt pour répondre à la question de «Boracay»] quand-même tenter de m'en sortir.

  • Premier diagramme : Anish Giri peut remercier un certain Monsieur Zeitnot qui s'approchait lentement mais sûrement de la pendule de Sergey Karjakin. Le Néo-Russe, avec seulement 3'54", a préféré renoncer à prendre un pion en a2 et échanger les Dames pour annuler. 30...Dc7, au lieu de 30...Dxa2 avec certainement un avantage noir, même si rien n'est vraiment clair. La nulle est arrivée après 31.Dxc7 ½-½
  • Deuxième diagramme : Moins compréhensible est le 34.d5?! de Peter Svidler au lieu de 34.T1c4 qui conservait la tension et quelques possibilités. La position n'est évidemment pas gagnante pour les Blancs, mais Fabiano Caruana n'avait déjà plus que 8 minutes contre 0h43 au 26e coup. Sur 34...cxd5 35.Txd5 ½-½. Presque tout peut s'échanger après 35...Td6 36.Txd6 Dxd6 37.Txd6 Txd6.
Dominguez-Jakovenko
Après 15...De8
Dominguez-Jakovenko
Après 22.Dd3
Dominguez-Jakovenko
Après 30.Da4

Le duel, l'empoignade devrait-on dire, entre Leinier Dominguez et Dmitry Jakovenko vaut bien ses 3 diagrammes. Et ça commence dans le premier avec 16.Txb4 cxb4 17.Cd5 Cxd5 18.Cxd5 Cd4 19.Fxd4 exd4 20.Txd4 b3 21.Dxc4 Fe6 22.Dd3 un pion pour la qualité, mais rien de particulièrement concret pour les Blancs dans le deuxième diagramme. D'ailleurs, Dmitry Jakovenko ne s'en laisse pas compter et contre-attaque. 22...Dc6 23.Dd2 Tac8 24.Ce1 Dc1 25.f4 Db1 26.Rf2 Tc2 27.Db4 Te8 28.Fe4 Fg4?! Mister Zeitnot vient ici aussi se mêler de la partie. 29.Cxc2 bxc2 30.Da4, troisième diagramme. 30...Rf8 31.d7 Fxd7 32.Txd7 c1=D 33.Da3+ Rg8 34.Fxb1 g6 35.Db3 Dc5+ 36.e3 1-0.

Dmitry Jakovenko et Leinier Dominguez | Photo Kirill Merkurev | (DR)
MVL-Jobava
Après 29...De8
MVL-Jobava
Après 39...Cg8
MVL-Jobava
Après 47.Re2

Affronter Baadur Jobava n'est pas une mince affaire. C'est certain, parfois il lui arrive de «s'envoyer en l'air» et pourrait donner l'impression d'être une proie facile. Cependant, le Géorgien est particulièrement créatif et nombre de ses parties feraient pâlir d'envie les meilleurs joueurs du monde. Contre la défense Caro-Kann, les Blancs n'ont pourtant pas lésiné sur les moyens. Dans le premier diagramme, Maxime lance son attaque par 30.f5!? exf5 31.e6 h6 32.h3 Rh7 33.Tf2 fxg4 34.Txf8 Dxf8 35.hxg4 Dd8 36.Tf1 Fg6 37.De5 Dc7 38.Ff4 Dxe5 39.Fxe5 Cg8, deuxième diagramme. Ici, le module donne 40.Tf8!? avec avantage blanc. MVL a joué 40.Fd6 et après 40...Cf6 41.Fc6 Cxg4 42.e7 Cf6 43.Tf4 d3 44.Rf2 Ce8 45.Fxe8 Fxe8 46.Tf8 d2 47.Re2, troisième diagramme, les Blancs ont deux pions de moins ! Heureusement pour le Français rien n'est perdu et sur 47...Rd7 48.Txe8 d1=D+ 49.Rxd1 Txd6+ 50.Re2 Te6+ 51.Rf3 g5 52.Tb8 Txe7 53.Txb6, la finale est nulle...

Maxime Vachier-Lagrave, toujours proche de l'action... | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Tomashevsky-Grischuk
Après 31...Txb5
Tomashevsky-Grischuk
Après 38...Df7
Tomashevsky-Grischuk
Après 46.Rxc1

Evgeny Tomashevsky et Alexander Grischuk nous ont préparé un joli feu d'artifice. Dans une défense Est-Indienne, la pression est montée lentement, avant que Tomashevsky n'effectue le grand-roque et que les deux joueurs ne tirent les fusées. Dans le premier diagramme après 31...Txb5, Evgeny Tomashevsky nous a gratifié de 32.Cxf4! «Oh la belle bleue !» Ce à quoi Alexander Grischuk a répondu par 32...Fxg4 «Oh la belle rouge !» 33.Cxg6 Df6 34.Cxf8 Txf8 35.Tg1 Dxf3 36.Dg5+ Rf7 37.Txg4 Re8 38.Dg6+ Df7, deuxième diagramme. Evidemment, ici, plus personne n'a de temps et il est donc difficile de reprocher à Tomashevsky d'avoir rater un mat en 10 coups ! 39.Dxf7+?!. Le mat débutait par 39.Dd6+ et nous vous laissons trouver la suite :) 39...Txf7 40.Fe3?? En revanche cette fusée est mouillée ! 40.Tg8+! Rd7 41.Txa6 1-0. 40...Cc5?! Grischuk avait une nulle par 40...Tf1+ 41.Tc1 Txc1+ 42.Rxc1 =. 41.Tg8+ Rd7 42.Ta8 Tb7 43.Fxc5 dxc5 44.Txc5 Tf1+ 45.Tc1 Txc1+ 46.Rxc1, troisième diagramme. Et si Alexander Grischuk n'a pas multiplié les pains, il vient quand-même d'accomplir un miracle ! Nulle au 73e coup !

Commentaire d'Alexander Grischuk : «Certaines personnes ne sont pas douées pour écrire des sonnets. Il semble que je ne suis pas doué pour jouer la défense Est-Indienne.» En revanche, pour s'échapper des positions les plus difficiles avec seulement une poignée de secondes à la pendule, c'est un Robert-Houdin !

Alexander Grischuk | Photo Kirill Merkurev | (DR)

Publié le 15/05/2015 - 11:30 , Mis à jour le 15/05/2015 - 23:26

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (2)

  • Gembella

    Jobava Solide? ce n'est pas ce qui caractérise son jeu, c'est probablement le qualificatif le moins adapté pour ce joueur...

    15/05/2015 15:49
  • jeanloups

    Surtout lorsque Boris joue sa spécialité "La défense sicilienne" quelques lignes intéressantes en milieu de partie, puis se lèvent en signant la nulle, bon ! aujourd’hui Jobava solide aussi je croit... je pense q'MVL à ses chances stratégiques et tactiques dans cette partie, une solide "Caro Kann" espérons un sursaut.......

    15/05/2015 14:11