Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Khanty-Mansiysk : Ronde 3

Victoire de Fabiano Caruana sur Evgeny Tomashevsky et de Peter Svidler sur Dmitry Jakovenko. MVL annule avec les pièces noires contre Alexander Grischuk.

Quatrième et dernière étape de la série du Grand Prix 2014-2015 à Khanty-Mansiysk (Russie) du 12 (arrivée) au 27 (départ) mai 2015. Première ronde le 14 mai à 12h, jours de repos les 18 et 23 mai. 40 coups en 2 heures, puis 20 coups en 1 heure, et enfin 15 minutes K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Ce tournoi suit les trois premières étapes qui ont eu lieu à Bakou, Tachkent et Tbilissi. Fabiano Caruana et Boris Gelfand ont pris la première place du Grand Prix de Bakou; Dmitry Andreikin a remporté Tachkent et Evgeny Tomashevsky Tbilissi. Après trois étapes, Evgeny Tomashevsky mène au classement général avec 252 points. Il est suivi par Shakhriyar Mamedyarov (235 points) et Fabiano Caruana (230 points). Site officiel http://khantymansiysk2015.fide.com avec parties en direct à 12h00 heure française et vidéo.

Le classement du Grand Prix de Khanty-Mansiysk

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Dominguez Perez, Leinier 2734 CUB 2.0/3 X   ½     ½       1     2889 +6
2 Svidler, Peter 2734 RUS 2.0/3   X ½   ½         1     2898 +7
3 Caruana, Fabiano 2803 ITA 2.0/3 ½ ½ X       1           2864 +2
4 Nakamura, Hikaru 2799 USA 1.5/3       X   ½     ½   ½   2757 -2
5 Grischuk, Alexander 2780 RUS 1.5/3   ½     X   ½ ½         2745 -1
6 Karjakin, Sergey 2753 RUS 1.5/3 ½     ½   X         ½   2769 +1
7 Tomashevsky, Evgeny 2749 RUS 1.5/3     0   ½   X         1 2760 +1
8 Vachier-Lagrave, Maxime 2754 FRA 1.5/3         ½     X ½     ½ 2741 -1
9 Gelfand, Boris 2744 ISR 1.5/3       ½       ½ X     ½ 2750 +0
10 Jakovenko, Dmitry 2738 RUS 1.0/3 0 0               X 1   2623 -5
11 Giri, Anish 2776 NED 1.0/3       ½   ½       0 X   2638 -6
12 Jobava, Baadur 2699 GEO 1.0/3             0 ½ ½     X 2624 -3
Résultats de la ronde 3 du 16 mai 2015 à 12h00    
Jobava Baadur 2699 Gelfand Boris 2744 : ½-½ (40) Grünfeld
Grischuk Alexander 2780 Vachier-Lagrave Maxime 2754 : ½-½ (42) Sicilienne 5.f3
Caruana Fabiano 2803 Tomashevsky Evgeny 2749 : 1-0 (41) Chebanenko
Jakovenko Dmitry 2738 Svidler Peter 2734 : 0-1 (57) Espagnole
Karjakin Sergey 2753 Dominguez Perez Leinier 2734 : ½-½ (30) Début Réti
Nakamura Hikaru 2799 Giri Anish 2776 : ½-½ (31) Italienne
Grischuk-MVL
Après 17.Tc1

Le duel entre Alexander Grischuk et Maxime Vachier-Lagrave a été très intéressant, tendu et compliqué à souhait. 5.f3 au lieu de 5.Cc3 contre la Sicilienne a laissé libre cours aux joueurs et une nouvelle fois le Français a dû défendre avec précision pour égaliser. Dans le diagramme ci-contre, après 17.Tc1, Alexander Grischuk, en conférence de presse, a dit que le plus simple était 17...Fxb3 18.Dxb3 Tfb8 19.Dc2 c5 20.Dxc5 (Si, 20.b3 Cd7=) 20...Dxc5 21.Txc5 Txb2 avec égalité. MVL a préféré 17...Cd7!?, voire ?!, mais a réussi à annuler la finale avec Dame et Fou de couleur opposée.

Vue générale de la salle de jeu | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Caruana-Tomashevsky
Après 14...f5
Caruana-Tomashevsky
Après 29.Ra2
Caruana-Tomashevsky
Après 40...Df5

Fabiano Caruana s'est dit qu'il était temps de mettre un coup d'accélérateur et face à la Slave Chebanenko d'Evgeny Tomashevsky, s'est décidé à jouer l'attaque. Une nouveauté avec le sacrifice de pion 8.g4!? pour commencer, que le Russe a sagement refusé. Le premier diagramme montre un moment instructif : pour contrer l'avalanche de pions sur l'aile-Roi, Tomashevsky vient de jouer 14...f7-f5!?. Une excellente idée car s'il est pratiquement impossible d'éviter l'ouverture des lignes avec 3 pions contre 2, c'est possible avec 2 pions contre 2 ! Si maintenant 15.h6 les Noirs jouent 15...g6 et si 15.g6 les Noirs jouent 15...h6. Les Blancs ont pris en passant par 15.gxf6 Fxf6 16.h6 g6 et les deux colonnes restent fermées ! Fabiano Caruana n'avait cependant pas dit son dernier mot et a continué par 17.e4!? dxe4 18.Cxe4 0-0 19.0-0-0!?... Pas de doute, l'Italo-américain joue pour le gain. Dans le deuxième diagramme les Blancs ont l'avantage, mais les deux joueurs sont en manque de temps. Cependant, c'est Evgeny Tomashevsky qui va se tromper. 29...Fb4?! 30.e6! Te7 31.Fh4 Tee8 32.e7+ Df7 34.Te6 b5 35.Td8 avec une vingtaine de secondes ! 35...bxa4 36.De3 Fxe7 37.Txa8 Txa8 38.Fxe7 Te8 39.Ra1 a3 40.bxa3 Df5, troisième diagramme et 1-0 après 41.Dc3!. Une victoire importante sur le leader pour Caruana.

Fabiano Caruana | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Jobava-Gelfand
Après 15.h4
Jobava-Gelfand
Après 21.bxa4
Jobava-Gelfand
Après 30...g5

Nous l'avons déjà dit, Baadur Jobava est un créatif et son 6.Da3!? le prouve une fois encore. Tout le monde joue 6.Db3 dxc4 7.Dxc4 à la place, mais le Géorgien préfère suivre ses propres voies. L'idée va apparaître dans le premier diagramme après 15.h4. La chaîne de pions noirs est bloquée et les Blancs vont tenter de monter une attaque sur l'aile-Roi, même si le module n'y croit pas du tout. Boris Gelfand aussi a des doutes, et jette continuellement des regards dubitatifs à son adversaire. Baadur a une autre particularité; il joue vite, très vite ! 15...Cf5 16.Dd3 Cd7!? L'oracle préfère 16...a4, se donne l'avantage, puis hésite, bref, il n'en sait rien... 17.h5 avec encore 1h45 à la pendule, alors que l'Israélien n'a plus que 45 minutes. 17...Cxe5!?, avec 39 minutes, illuminait la raison de 16...Cd7!?. Les Noirs veulent échanger les Dames pour éliminer l'attaque adversaire, sacrifient une pièce pour un deuxième pion et espèrent mener les opérations sur l'aile-Dame. 18.dxe5 Dxd3 19.Fxd3 a4 20.hxg6 hxg6 21.bxa4, deuxième diagramme. Les pions noirs sont menaçants, c'est vrai, sans oublier le pion c7 qui peut venir aider, mais est-ce vraiment suffisant ? La suite est assez simple à deviner : 21...Tfd8 22.Fc2 Fxa4 23.Fxa4 Txa4 1h15-0h22. 24.0-0!? Ta5 25.Tb1 c5 26.a3 bxa3 27.Cxc3 Cd4 28.Ff4 a2 29.Ta1 Tda8 30.Tfd1 g5, troisième diagramme, avec 4 minutes et 37 secondes pour Gelfand et 26 minutes pour Jobava ! Cette fois c'est au tour du Géorgien de prendre du temps... pour une simplification générale par 31.Cxg5 f6 32.Cge4 Cb3 33.Txa2 Txa2 34.Cxa2 Txa2 35.exf6 Fxf6... et nulle au 40e coup.

Boris Gelfand et Baadur Jobava | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Jakovenko-Svidler
Après 47.Rf3
Jakovenko-Svidler
Après 51...Te2
Jakovenko-Svidler
Après 57...axb4

Dmitry Jakovenko a perdu hier et Peter Svidler ne semble pas très motivé pour ce Grand-Prix où il n'a plus rien à gagner. L'Espagnole variante d'échange de Jakovenko lui a coûté un pion, mais la finale de Tour où la majorité de pions noirs sur l'aile-Dame de son adversaire était dévaluée par des pions doublés en c7 et c6 semblait assurer la nulle. Semblait seulement, parce que dans le premier diagramme après 47.Rf3, Peter Svidler va réfléchir longuement avant de trouver la suite qui mène au gain. 47...Td3+ 48.Rg4 Te3! 49.Tf5+ Re4 50.Tf2 f5+! L'idée gagnante qui exigeait toutefois un calcul très profond. La Tour noire va s'emparer des pions de l'aile-Dame. Imaginez la variante que Svidler a dû voir pour découvrir que les pions noirs s'avèreront plus forts que les pions blancs ! 51.Txf5 Te2, deuxième diagramme. 52.g3 Txb2 53.Tg5 Rd3 54.Txg7 Txc3 55.Tc7 a5 56.Txc6 b4 57.axb4 axb4 et 0-1, les pions noirs sont plus rapides, comme le montre le troisième diagramme !

Dmitry Jakovenko | Photo Kirill Merkurev | (DR)

Publié le 16/05/2015 - 11:30 , Mis à jour le 17/05/2015 - 01:02

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • jeanloups

    Gembella je connait pas bien Jobava ? en tous les cas MVL affronte Grischuk, souvent se sont les meilleurs qu'il bat Caruana en est un exemple, alors peut-être le point aujourd'hui, c'est-ont ? "Maxime sort le meilleur !" Ton but te refaire en point elo" et c'est en gagnant contre les plus fort que tu réintègreras le Top 10...

    16/05/2015 12:01