Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Khanty-Mansiysk : Ronde 6

Fabiano Caruana l'emporte sur Alexander Grischuk et conserve 0,5 point sur Sergey Karjakin et Peter Svidler. Le Français Maxime Vachier-Lagrave s'incline pour la 3e fois consécutivement.

Quatrième et dernière étape de la série du Grand Prix 2014-2015 à Khanty-Mansiysk (Russie) du 12 (arrivée) au 27 (départ) mai 2015. Première ronde le 14 mai à 12h, jours de repos les 18 et 23 mai. 40 coups en 2 heures, puis 20 coups en 1 heure, et enfin 15 minutes K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Ce tournoi suit les trois premières étapes qui ont eu lieu à Bakou, Tachkent et Tbilissi. Fabiano Caruana et Boris Gelfand ont pris la première place du Grand Prix de Bakou; Dmitry Andreikin a remporté Tachkent et Evgeny Tomashevsky Tbilissi. Après trois étapes, Evgeny Tomashevsky mène au classement général avec 252 points. Il est suivi par Shakhriyar Mamedyarov (235 points) et Fabiano Caruana (230 points). Site officiel http://khantymansiysk2015.fide.com avec parties en direct à 12h00 heure française et vidéo.

Le classement du Grand Prix de Khanty-Mansiysk

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Caruana, Fabiano 2803 ITA 4.5/6 X   ½ ½       1 1 ½   1 2934 +10
2 Karjakin, Sergey 2753 RUS 4.0/6   X ½ ½ ½       1   ½ 1 2882 +10
3 Svidler, Peter 2734 RUS 4.0/6 ½ ½ X   ½   1 ½     1   2899 +13
4 Dominguez Perez, Leinier 2734 CUB 3.5/6 ½ ½   X ½ ½ 1       ½   2825 +8
5 Nakamura, Hikaru 2799 USA 3.0/6   ½ ½ ½ X ½     ½   ½   2748 -4
6 Gelfand, Boris 2744 ISR 3.0/6       ½ ½ X   ½   ½ ½ ½ 2757 +1
7 Jakovenko, Dmitry 2738 RUS 3.0/6     0 0     X   ½ ½ 1 1 2741 +0
8 Grischuk, Alexander 2780 RUS 2.5/6 0   ½     ½   X ½ ½   ½ 2690 -8
9 Tomashevsky, Evgeny 2749 RUS 2.5/6 0 0     ½   ½ ½ X 1     2705 -4
10 Jobava, Baadur 2699 GEO 2.5/6 ½         ½ ½ ½ 0 X   ½ 2704 +0
11 Giri, Anish 2776 NED 2.0/6   ½ 0 ½ ½ ½ 0       X   2625 -12
12 Vachier-Lagrave, Maxime 2754 FRA 1.5/6 0 0       ½ 0 ½   ½   X 2559 -15
Résultats de la ronde 6 du 20 mai 2015 à 12h00
Gelfand Boris 2744 Dominguez Perez Leinier 2734 : ½-½ (63) Bogo-Indienne
Svidler Peter 2734 Giri Anish 2776 : 1-0 (83) Ragozine
Tomashevsky Evgeny 2749 Nakamura Hikaru 2799 : ½-½ (30) Catalane
Vachier-Lagrave Maxime 2754 Karjakin Sergey 2753 : 0-1 (38) Berlinoise
Jobava Baadur 2699 Jakovenko Dmitry 2738 : ½-½ (46) Début Larsen
Grischuk Alexander 2780 Caruana Fabiano 2803 : 0-1 (75) Gambit Dame

Rappelons que ce quatrième tournoi qui conclut le cycle du Grand-Prix 2014/2015 est particulièrement important, car le vainqueur, ainsi que le deuxième du classement final, seront automatiquement qualifiés pour le Tournoi des Candidats 2015, dont le vainqueur affrontera Magnus Carlsen pour le titre de Champion du Monde. Actuellement, après la ronde 5, le classement du haut du tableau est le suivant : Fabiano Caruana : 155 — 75 — 170 = 400 ; Evgeny Tomashevsky : 82 — 170 — 30 = 282 ; Hikaru Nakamura : 82 — 125 — 65 = 272 ; Sergey Karjakin : 82 — 75 — 113 = 270. La question est donc : qui pour accompagner Fabiano Caruana ?

Tomashevsky-Nakamura
Après 13.Ff4
Tomashevsky-Nakamura
Après 22.T1d2
Tomashevsky-Nakamura
Après 30.Tcc2

Evgeny Tomashevsky et Hikaru Nakamura, tous deux en course pour la qualification, avaient une partie cruciale aujourd'hui et après deux défaites consécutives le Russe a dû accuser le coup. Face au début Catalan, Hikaru Nakamura s'est mis tout seul dans une situation que nous qualifierons de déplaisante. Dans la position du premier diagramme après 13.Ff4, la suite 13...Dh5 14.Cc3 Cd5 15.Cxd5 Dxd5 16.Tfd1 Un temps est un temps. 16...Dc6 17.Td4 avec un jeu très facile pour un technicien comme Tomashevsky. Avançons de quelques coups; 17...Fh3 18.f3 Fe6 19.Tad1 Db6 20.Dc3 f6 21.Rg2 Tae8 22.T1d2, deuxième diagramme. Le pion c4 ne craint rien, mais les Blancs ont les mains libres. Le joueur américain ne peut pas espérer plus que le demi-point. 22...a5 23.g4 a4 24.Fg3... Dans le troisième diagramme 30.Tcc2?! a, selon les modules, laissé échapper une grande partie de l'avantage blanc. Houdini propose pour les Noirs 30...Txb2! avec nivellement total.  Hikaru Nakamura a préféré 30...Tb5 en proposant la nulle, acceptée par Tomashevsky.

Hikaru Nakamura | Photo Kirill Merkurev | (DR)
MVL-Karjakin
Après 17.Fg5
MVL-Karjakin
Après 23...Dc7
MVL-Karjakin
Après 28...f6

Si l'on se fie aux pendules, Maxime Vachier-Lagrave a [enfin] réussi à placer une préparation ! Dans une espagnole variante berlinoise fermée avec 4.d3, dans le premier diagramme après 17.Fg5, le Français avait encore 1h34 alors qu'il ne restait que 45 minutes à Sergey Karjakin. 17...dxe5 18.dxe5 h6 19.Fh4 b5 20.Ca5 Dc8 avec 1h30 et 0h33. Il ne faut pas oublier que Sergey Karjakin a joué plus de sept heures hier et la fatigue est aussi un facteur à prendre en compte. 21.Tc1 c5 22.b4!? c4 23.Cd4 Dc7, 0h55 - 0h23 deuxième diagramme, avec un jugement assassin d'Evgenij Miroshnichenko aux commentaires : «La partie de Maxime ressemble à celle qu'il a jouée contre Caruana; après avoir obtenu une bonne position il est en train de la détruire coup après coup !» 24.Cab3 Tad8 25.Df3 a offert l'occasion à Karjakin de combiner par 25...Cxb4! 26.axb4 Fxd4 27.Cxd4 Txd4 28.e6 Un coup d'épée dans l'eau 28...f6, troisième diagramme. La «petite combinaison» à l'aile-Dame a permis aux Noirs de passer d'une majorité de 3 vs 2 à 3 vs. 1 ! En échange, les Blancs n'ont absolument rien sur l'aile-Roi et Sergey Karjakin a dès à présent toutes les cartes en main pour l'emporter. Notre compatriote couchera finalement son Roi, pour la troisième fois consécutivement dans ce tournoi, au 38e coup. Le jeu de MVL traverse actuellement une zone de turbulences, un trou d'air comme on dit, mais nous lui faisons confiance, il s'en sortira. Allez Maxime !

Maxime Vachier-Lagrave | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Jobava-Jakovenko
Après 11.0-0-0
Jobava-Jakovenko
Après 19...Fe8
Jobava-Jakovenko
Après 41.Ta1

Baadur Jobava a joué du Jobava avec son fameux début Larsen/Nimzovitch 1.b3. Les développements pratiquement terminés de part et d'autre, dans le premier diagramme après 11.0-0-0, les attaques sur roques opposés pouvaient commencer. 11...a5 12.g4 a4 13.g5. Evgenij Miroshnichenko : «Il faut être Jobava pour jouer dans le style de Jobava.» Olimpiu G. Urcan quant à lui paraphrasait une fameuse réplique de Tony Stark (Iron Man) : «Le plan d'attaque de Jobava est toujours simple : l'attaque !» Dans Iron Man, Steve Rogers dit : «Stark, nous avons besoin d'un plan d'attaque !» et Tony Stark répond : «J'ai un plan : l'attaque !» Après 13...Ce8 14.Rb1 axb3 15.axb3 Fc5, comme nous l'avons souvent écrit, le Géorgien joue vite et possédait encore à ce moment-là 1h42, alors que Dmitry Jakovenko jouait avec 48 minutes. Nous pouvons aussi ajouter un élément récurrent aux parties d'échecs de Baadur Jobava : les modules d'analyse n'apprécient jamais ses positions ! 16.De5 Les Blancs n'ont rien contre l'échange des Dames [ce que nous ne comprenons pas :)] 16...Fd6 17.Dxe7 Fxe7 18.Thg1 Cd6 19.Ce5 Fe8 1h22-0h34 comme dans le deuxième diagramme. Même si rien de concret n'apparait à l'horizon - et contre l'avis des modules - nous préférons jouer avec les pièces blanches. D'ailleurs, en voyant son Fou en b2, le grand-maître danois Jørgen Bent Larsen (1935 - 2010), de là-haut, semble heureux en regardant cette partie. Avant d'obtenir la position du troisième diagramme, Jobava nous a servi quelques manoeuvres dont il a le secret pour prendre un léger avantage, et ici Dmitry Jakovenko a décidé d'assurer la nulle avec le sacrifice de qualité 41...Txd5 42.exd5 Rxd5 43.Rc2 Re4 44.Ta6 Rf5 45.Rd3 Rxf4 46.Txg6 c4+ et nulle.

Dmitry Jakovenko et Baadur Jobava | Photo Kirill Merkurev | (DR)
Gelfand-Dominguez
Après 36...Dg4
Svidler-Giri
après 56...Td7
Grischuk-Caruana
Après 60.Rf1

Les trois autres parties du jour «en passant». Leinier Dominguez a raté une occasion de battre Boris Gelfand juste avant le contrôle du temps. Dans la position du premier diagramme les deux joueurs sont en grand zeitnot. 37.Fe2 Df5 38.Fd3 Dg4 39.Fe2 Ff3? une grosse faute qui laisse échapper la majeure partie de l'avantage. Il fallait atteindre le contrôle du temps par 39...De6 40.Fd3 Dh3 41.Ff1 Dc8! et avoir du temps pour trouver le gain. Sur 40.Fxf3?! Dxf3 41.Te3! Dc6 42.Fxe5 Dc1+ 43.Rg2 h3+!? et nulle après que Boris Gelfand a réussi à construire une forteresse.

Dans le deuxième diagramme, Peter Svidler a l'avantage, mais la défense d'Anish Giri semble tenir. Après avoir tourné un peu, Svidler tente de forcer par le peu académique 57.g4!? hxg4 58.Dxg4 Rg7 59.h5 Te7 60.Dd4+ et une victoire très technique au 83e coup. Commentaire d'Anish Giri : «C'est l'une des pires parties que j'ai jamais jouées.»

Et enfin, dans le troisième diagramme, malgré un nouveau coup dans un gambit Dame, 8.g4!?, Alexander Grischuk s'est retrouvé en danger après le premier contrôle du temps parce que le Roi de Fabiano Caruana était libre de ses mouvements. De nouveau en zeitnot au deuxième contrôle, Grischuk se serait sans doute incliné plus rapidement si son adversaire avait continué par 60...Fd3+ 61.Re1 Te2+ le Fou en e5 étant perdu. Caruana, à l'instar de Dominguez, pressé par le temps, va jouer 60...Tg5?! avec, selon les commentateurs une position peu claire. Cependant, un énième zeitnot du joueur russe va le pousser à la faute, permettant à Fabiano Caruana de conserver son avance au classement.

Anish Giri | Photo Kirill Merkurev | (DR)

Extrait du classement du cycle Grand-Prix après la ronde 6

Nom   1 2 3   Total
1 Fabiano Caruana : 155 75 170 : 400
2 Evgeny Tomashevsky : 82 170 40 : 292
3 Sergey Karjakin : 82 75 125 : 282
4 Hikaru Nakamura : 82 125 70 : 277

Publié le 20/05/2015 - 11:30 , Mis à jour le 20/05/2015 - 21:08

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (14)

  • fzbof

    peut être Nakamura assure t'il en attendant les dernières rondes ? au pire il doit se qualifier au elo pour les candidats...

    21/05/2015 08:55
  • SpiritOfTal

    Pour Nakamura, la différence entre ce tournoi et le Championnat US, c'est en moyenne plus de 100 points elo de plus par echiquier. Je pense que cela doit jouer dans sa performance. Non ?

    21/05/2015 08:49
  • euphorbe

    Comme ca se joue à pas grand chose ca va etre un sacré casse-téte pour savoir qui est qualifié ou pas.

    21/05/2015 07:13
  • chessbilout

    Oui,en effet ,jvienjmatejrepar, je trouve aussi quelque chose de particulier chez Nakamura dans ce tournoi... ^^

    20/05/2015 23:57
  • ins-1068

    Je suis pour ma part surpris pour l'instant par Nakamura qui semble jouer "en dedans" alors qu'une des deux premières places du classement général lui tend les bras et que le seuil des 2800 points elo est si proche. Surtout après avoir joué un championnat des Etats-Unis où il avait pris tous les risques...

    20/05/2015 22:06