Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 11 du Grand Prix de Paris

Fabiano Caruana et Boris Gelfand remportent le Grand-Prix. Shakriyar Mamedyarov aux candidats.

Organisée par la Fédération Française des Echecs, sous l’égide de la Fédération Internationale des Echecs, la 6e et dernière étape du cycle du Grand Prix a lieu du 21 septembre au 4 octobre 2013 à la Commanderie de la Villedieu à Élancourt (78990). Une rencontre sportive de premier plan qui réunira 12 des meilleurs joueurs mondiaux. Parmi eux, les numéros 2 et 3 français : Etienne Bacrot et Laurent Fressinet. 120.000 € de prix du tournoi, et 470.000 € pour l’ensemble du cycle du Grand Prix 2012-2013. La Commanderie des Templiers est située au Rond-point de l’Ordre des Chevaliers – 78990 Elancourt – Coordonnées  GPS : 48°45’ 53’’ Nord – 1° 57’ 55’’ Est. Site officiel http://paris2013.fide.com avec parties en direct à partir de 15h00, commentaires par le GMI Sergei Tiviakov et conférences de presse par la GMF Alina L'Ami, et streaming.


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (19)

  • diagana

    Comme on peut le constater lors de la cérémonie de clôture diffusée sur le site de FFE.

    11/10/2013 01:08
  • diagana

    "Fabiano Caruana edged out Boris Gelfand on tie-break" (The Week in Chess).

    06/10/2013 01:17
  • diagana

    Caruana et Gelfand terminent à égalité de points, et donc partagent les points et les prix revenant aux deux premiers. Mais c'est Caruana seul qui remporte le Grand Prix de Paris au départage, Gelfand est deuxième et n'a pas remporté le Grand Prix de Paris. S'il y a un départage, c'est qu'il sert à quelque chose !

    06/10/2013 00:53
  • ZORGLUB94

    Comme je l'avis dit au début du tournoi cela n' a pas été facile pour nos deux Français. Bacrot fait une superbe performance en échouant à une place du podium, Fressinet s'en tire moins bien mais il a sans doute moins d'expérience de ces tournois de très haut niveau. Donc sa contre-performance est toute relative. la contre-performance de Giri est bien plus avérée et marquée par sa perte de 18 points. Quand à Ivanchuk, il nous a habitué à ses résultats en dents de scie. Tout à fait dans l'ordre des choses donc.

    04/10/2013 22:48
  • ins-1311

    Je trouve un peu facile de la part de Donkekong de prendre prétexte de la liberté d'expression pour injurier un joueur professionnel du statut de Fressinet (vice-champion d'europe cadence classique en 2012 et champion du monde de semi-rapide, GM depuis 13 ans) en l'accusant d'avoit "donné" une partie. Dans son pseudo-raisonnement, il y a plusieurs erreurs évidentes: * aucun des 2 joueurs n'avait un quelconque enjeu dans ce tournoi, aucun n'étant en position de se qualifier pour les candidats * penser que Bacrot ait besoin de l'aide de Fressinet pour gagner une miniature c'est faire peu de cas d'un joueur 7 fois champion de france et classé à + de 2700 depuis 10 ans... * enfin penser que Fressinet puisse "donner" une partie c'est vraiment méconnaitre l'homme sans parler du joueur Bref il n'y a pas mort d'homme c'est vrai mais il y a un manque de respect évident. Bravo a Caruana et Gelfand (pour sa longévité)

    04/10/2013 22:02