Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 3 du Grand Prix de Paris

Quatre victoires dans la ronde 3, mais deux défaites françaises. Boris Gelfand mène.

Organisée par la Fédération Française des Echecs, sous l’égide de la Fédération Internationale des Echecs, la 6e et dernière étape du cycle du Grand Prix a lieu du 21 septembre au 4 octobre 2013 à la Commanderie de la Villedieu à Élancourt (78990). Une rencontre sportive de premier plan qui réunira 12 des meilleurs joueurs mondiaux. Parmi eux, les numéros 2 et 3 français : Etienne Bacrot et Laurent Fressinet. 120.000 € de prix du tournoi, et 470.000 € pour l’ensemble du cycle du Grand Prix 2012-2013. La Commanderie des Templiers est située au Rond-point de l’Ordre des Chevaliers – 78990 Elancourt – Coordonnées  GPS : 48°45’ 53’’ Nord – 1° 57’ 55’’ Est. Site officiel http://paris2013.fide.com avec parties en direct à partir de 15h00, commentaires par le GMI Sergei Tiviakov et conférences de presse par la GMF Alina L'Ami, et streaming.


Publié le 24/09/2013 - 14:30 , Mis à jour le 03/10/2013 - 19:39

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (8)

  • fzbof

    c'est marrant ce que tu dis je suis sûr que les livres en Russe doivent t'intéresser alors (curiosité intellectuelle)... perso je trouve plus facile de lire l'anglais que de l'écouter. Mais bon, si on n'a pas les moyens de faire en 2 langues, c'est vrai que l'anglais est le plus accessible à tous (c'est pareil pour le grand prix féminin et il n'y a pas de commentaires en Ouzbek)...
    PS : merci à Ivanchuk de m'avoir fait mentir, je préfère comme ça

    25/09/2013 15:33
  • stantigone

    Moi aussi je dois être un peu simple, parce que je pense aussi que les jeunes apprennent déjà plus l'anglais à l'école que le grec ancien sinon ce site est plus fait pour les passionnés que pour les enfants non ? Et quels sont d'entre nous qui n'ont pas été déjà obligé d'acheter un livre en anglais sur une ouverture qu'il voulait travailler ? Même si ils ont du mal à le lire d'ailleurs ... Sans vouloir faire mon élitiste, pour aimer les échecs ne faut-il pas être un peu curieux intellectuellement ?

    25/09/2013 14:34
  • ins-1238

    Votre réponse est classique et un peu simple, il n'y a qu'à apprendre l'anglais, ba oui pourquoi pas, on est en France on veut apprendre aux jeunes les échecs, alors nous allons changer de langue, pourquoi pas le grec ancien ?

    25/09/2013 14:21
  • donkekong069

    rien a voir:)) sur internet ya pas que des fran cais qui vont sur le site il me semble:)) alé un petit éffort messieurs on se met a la page et on prend qq cours en anglais:))))

    25/09/2013 03:06
  • ZORGLUB94

    Entièrement d'accord avec Glegat. Des commentateurs Français, Suisse francophone ou Belge francophone il ne doit pas être si difficile d'en trouver.
    Est-ce un problème de rémunération ?

    24/09/2013 21:34