Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Tashkent : Ronde 10

Le sprint final est lancé, il ne reste que deux rondes à jouer.

Du 21 octobre au 2 novembre 2014, la capitale de l’Ouzbékistan accueille le deuxième des 4 Grand Prix du cycle 2014-2015. Onze parties à la cadence de 40 coups en 2 heures, puis 20 coups en 1 heure, et enfin 15 minutes K.O., avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Jours de repos les 25 et 30 octobre. Site officiel : http://tashkent2014.fide.com avec parties en direct  à 10h00 et vidéo avec commentaires en anglais par le GMI Alexeï Barsov.

Classement après la ronde 10

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Andreikin, Dmitry 2722 RUS 6.5/10 X 1 ½ ½ 1 ½ 1 ½ ½   ½ ½ 2864 +20
2 Mamedyarov, Shakhriyar 2764 AZE 6.0/10 0 X ½ ½   ½ ½ ½ 1 ½ 1 1 2826 +9
3 Nakamura, Hikaru 2764 USA 6.0/10 ½ ½ X   1 ½ ½ ½ ½ ½ ½ 1 2822 +8
4 Vachier-Lagrave, Maxime 2757 FRA 5.5/10 ½ ½   X ½ ½ ½ 1 0 ½ 1 ½ 2786 +4
5 Jobava, Baadur 2717 GEO 5.5/10 0   0 ½ X ½ 1 ½ ½ ½ 1 1 2790 +10
6 Radjabov, Teimour 2726 AZE 5.0/10 ½ ½ ½ ½ ½ X ½ ½ ½ ½ ½   2755 +4
7 Karjakin, Sergey 2767 RUS 5.0/10 0 ½ ½ ½ 0 ½ X ½ 1 1   ½ 2755 -2
8 Caruana, Fabiano 2844 ITA 5.0/10 ½ ½ ½ 0 ½ ½ ½ X   ½ ½ 1 2743 -14
9 Jakovenko, Dmitry 2747 RUS 4.5/10 ½ 0 ½ 1 ½ ½ 0   X ½ ½ ½ 2707 -5
10 Giri, Anish 2768 NED 4.5/10   ½ ½ ½ ½ ½ 0 ½ ½ X ½ ½ 2718 -7
11 Kasimdzhanov, Rustam 2706 UZB 3.5/10 ½ 0 ½ 0 0 ½   ½ ½ ½ X ½ 2645 -8
12 Gelfand, Boris 2748 ISR 3.0/10 ½ 0 0 ½ 0   ½ 0 ½ ½ ½ X 2606 -19
Résultats de la ronde 10 du 1er novembre 2014 à 10h00
Giri, Anish 2768 - Jobava, Baadur 2717 : ½-½ (69) Anglaise
Mamedyarov, Shakhriyar 2764 - Vachier-Lagrave, Maxime 2757 : ½-½ (56) Indienne
Nakamura, Hikaru 2764 - Jakovenko, Dmitry 2747 : ½-½ (34) Gambit Dame
Caruana, Fabiano 2844 - Karjakin, Sergey 2767 : ½-½ (41) Réti
Kasimdzhanov, Rustam 2706 - Radjabov, Teimour 2726 : ½-½ (34) Taïmanov
Gelfand, Boris 2748 - Andreikin, Dmitry 2722 : ½-½ (54) Chebanenko
Teimour Radjabov | Photo Yulia Manakova

Nous n'allons certainement pas nous priver de rappeler que les duels entre le leader et la lanterne rouge sont souvent particuliers. On ne compte plus les «mauvaises» surprises rencontrées par les premiers. De plus, Boris Gelfand mène par 4 victoires à 1 en blitz, et a remporté la dernière partie classique jouée avec les Blancs contre Dmitry Andreikin, au Grand-Prix de Bakou le 2 octobre 2014, en seulement 23 coups contre une Ouest-Indienne.

MVL n'aura pas une tâche facile avec les pièces noires face à Shakhriyar Mamedyarov, même si l'Azéri a été très chanceux hier contre Dmitry Jakovenko. Le Russe a dominé la rencontre avant de tout perdre en manque de temps. Toutefois, le style très agressif de Mamedyarov peut permettre au Français de le contrer. Une victoire offrirait la possibilité à notre compatriote de réaliser une excellente performance pour son premier Grand-Prix FIDE.

  • Après sa défaite d'hier, contre le cours du jeu, Dmitry Jakovenko a joué la solitidité avec une défense Lasker du Gambit Dame. Hikaru Nakamura n'avait aucune raison de «tout envoyer» et a préféré se contenter du demi-point... en attendant la dernière ronde.
     
  • Fabiano Caruana doit attendre avec impatience la fin de ce Grand-Prix. Malgré son jeune âge, enchaîner deux tournois de ce niveau à 5 jours d'intervalle c'est trop ! Sergey Karjakin a eu l'avantage pendant pratiquement toute la partie avec les pièces noires, un avantage que le Russe a vu s'évaporer juste avant le 40e coup. L'Italien en profite pour forcer immédiatement la répétition de la position et s'en tire bien avec le demi-point.
     
  • Vous le savez maintenant, la colonne "g" est l'autoroute de Baadur Jobava. Aujourd'hui encore, contre Anish Giri, le Géorgien a trouvé le moyen d'opérer sur cette voie. Giri, mal classé, tente une répétition de la position, mais Jobava ne mange pas de ce pain là et poursuit le lutte. Le pari est risqué, Giri prend même un léger avantage, mais le Géorgien obtient malgré tout de quoi inquiéter son adversaire, avant d'obtenir la nulle après le contrôle du temps.
     
  • Dans le match des extrêmes entre Boris Gelfand et Dmitry Andreikin, les deux joueurs connaissaient très bien cette ligne de la Slave Chebanenko, pour l'avoir déjà jouée : Gelfand,B (2756)-Feller,S (2570) Ohrid 2009, 1-0 (24) et Andreikin,D (2716)-Tomashevsky,E (2706) Tromso 2013, ½-½ (14). Les Blancs ont obtenu un léger avantage, toutefois insuffisant pour réellement jouer pour le gain. Le solide Andreikin s'adjuge un demi-point précieux et se rapproche de son premier grand succès.
MVL-Mamedyarov
Après 19.Th4
MVL-Mamedyarov
Après 26...Tg8
MVL-Mamedyarov
Après 34.Txc5

Dans une défense irrégulière 1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.g3 c5... Maxime Vachier-Lagrave et Shakhriyar Mamedyarov sont rapidement sortis des livres. 6...Cc6 abandonnait la seule partie de maîtres Sveshnikov,E (2525)-Dorfman,J (2510) Yerevan 1982, ½-½ (14). Dans la position du premier diagramme après 19.Th4, Maxime va sacrifier un pion par 19...Ce5. La suite 20.Fxb7 Cg6 21.Fxc8 Txc8 22.Cf4 Cxh4 23.gxh4 Rh7 24.Cfd5 Cxd5 25.Cxd5 e6 26.Cf4 Tg8 a donné la position du deuxième diagramme. Le pion de moins est compensé par la paire de Fous, et de toutes façon le pion de plus des Blancs, en h4, ne compte pas vraiment. C'est le moment que choisit le Français pour se lancer dans une opération sur l'aile-Roi, au prix du pion a6, laissant une majorité impressionnante sur l'aile opposée à son adversaire. Dans la position du troisième diagramme, MVL doit revenir en défense par 34...Tg7, et abandonner son pion e5 sur 35.Txe5. Après 35...f3 36.Te3 fxe2+ 37.Rxe2 Fg4+ 38.Rf1 Fd6, la paire de Fous des Noirs, aussi forte soit-elle, compensait difficilement les deux pions de moins. Cependant, le GMI Alexeï Barsov, aux commentaires, ne voyait pas de gain clair pour Shakhriyar Mamedyarov; MVL ayant encore la possibilité d'échanger un de ses Fous contre le Cavalier et transposer dans une finale de Fous de couleur opposée. Un pion est récupéré sur l'échange des Tours, et la nulle est signée dans la finale de Fous de couleur opposée tant espérée.

Un exemple de la différence de perception entre de modestes commentateurs (même assistés par les modules), et les joueurs du Top mondial, a été donné lors de la conférence de presse. Maxime a déclaré : «Si quelqu'un joue pour la victoire, c'est quand-même les Noirs.» MVL pensait qu'il était beaucoup mieux et que Mamedyarov a été trop optimiste.

Résultats de la ronde 11 du 02 novembre à 07h00 !
Andreikin, Dmitry 2722 - Giri, Anish 2768 :      
Jobava, Baadur 2717 - Mamedyarov, Shakhriyar 2764 :      
Vachier-Lagrave, Maxime 2757 - Nakamura, Hikaru 2764 :      
Jakovenko, Dmitry 2747 - Caruana, Fabiano 2844 :      
Karjakin, Sergey 2767 - Kasimdzhanov, Rustam 2706 :      
Radjabov, Teimour 2726 - Gelfand, Boris 2748 :      

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (2)

  • euphorbe

    en cas de victoire la premiere place ex aequo reste possible pour MVL.
    mais alors il faudrait que le premier perde et que le second ne gagne pas.

    02/11/2014 05:12
  • jeanloups

    MVL joue demain contre Naka je ne pense pas qu'il va tenter le gain et se contenter de sa bonne 4em place pour son 1er Grand Prix FIDE et l'on sait que le joueur qui à les Blancs lorsqu'il décide d'annuler l'obtient la plupart du temps.
    Alors suspense pour sa dernière ronde !?

    01/11/2014 19:15