Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Tbilissi : Ronde 3

Maxime Vachier-Lagrave annule face au Cubain Leinier Dominguez Perez. Alexander Grischuk perd au temps, Evgeny Tomashevsky est seul en tête.

La troisième étape de la série Grand Prix 2014-2015 a lieu à Tbilissi (Géorgie) du 14 au 27 février 2015. Ce tournoi suit la première et deuxième étape qui ont eu lieu à Bakou  et à Tachkent en 2014. Fabiano Caruana et Boris Gelfand ont pris la première place du Grand Prix de Bakou, Dmitry Andreikin celle de Tachkent. Après deux étapes Fabiano Caruana mène au classement général avec 230 points. Il est suivi par Hikaru Nakamura (207 points) et Dmitry Andreikin (190 points). Site officiel http://tbilisi2015.fide.com avec parties en direct et vidéo.

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Tomashevsky, Evgeny 2716 RUS 2.5/3 X ½           1       1 3019 +11
2 Jakovenko, Dmitry 2733 RUS 2.0/3 ½ X                 ½ 1 2841 +4
3 Giri, Anish 2797 NED 2.0/3     X       ½   ½ 1     2864 +3
4 Mamedyarov, Shakhriyar 2759 AZE 2.0/3       X     0   1   1   2864 +4
5 Radjabov, Teimour 2731 AZE 1.5/3         X ½       ½   ½ 2720 +-0
6 Dominguez Perez, Leinier 2726 CUB 1.5/3         ½ X     ½ ½     2748 +1
7 Kasimdzhanov, Rustam 2705 UZB 1.5/3     ½ 1     X 0         2788 +4
8 Grischuk, Alexander 2810 RUS 1.5/3 0           1 X     ½   2719 -4
9 Vachier-Lagrave, Maxime 2775 FRA 1.0/3     ½ 0   ½     X       2635 -6
10 Svidler, Peter 2739 RUS 1.0/3     0   ½ ½       X     2626 -4
11 Andreikin, Dmitry 2737 RUS 1.0/3   ½   0       ½     X   2642 -4
12 Jobava, Baadur 2696 GEO 0.5/3 0 0     ½             X 2453 -9
Résultats de la Ronde 3 du 17 février 2015 à 12h      
Svidler Peter 2739 - Radjabov Teimour 2731 : ½-½ (30) Ragozine
Vachier-Lagrave Maxime 2775 - Dominguez Perez Leinier 2726 : ½-½ (40) Espagnole
Kasimdzhanov Rustam 2705 - Giri Anish 2797 : ½-½ (20) Grünfeld
Andreikin Dmitry 2737 - Mamedyarov Shakhriyar 2759 : 0-1 (57) Défense Slave
Tomashevsky Evgeny 2716 - Grischuk Alexander 2810 : 1-0 (37) Est-Indienne
Jobava Baadur 2696 - Jakovenko Dmitry 2733 : 0-1 (22) Défense Slave
Jobava-Jakovenko
Après 16.Dg3
Jobava-Jakovenko
Après 20.Dxh5
Jobava-Jakovenko
Après 22...gxh6

Tout a commencé lorsque Baadur Jobava, au 11e coup, n'a plus voulu suivre les chemins balisés pour se lancer dans une «attaque» par 11.h4 et 12.h5. Nos lecteurs connaissent maintenant le style agressif du Géorgien et, une fois encore, Baadur a brûlé ses vaisseaux très tôt, dans la position du diagramme exactement, avec 16.Dg3?!. Dmitry Jakovenko n'a pas hésité longtemps avant de prendre par 16...Cxd4, laissant à son adversaire le soin de démontrer la justesse de sa conception. Comme 17.Fxh6?? serait réfuté par 17...Cf5, les Blancs ont dû jouer d'abord 17.Fd3. Après 17...Cc6, les Blancs ont pris par 18.Fxh6, et c'est Jakovenko qui va montrer la réfutation qu'il avait prévue : 18...Cxh5 19.Dh2... Une dernière vérification de quelques minutes, puis 19...Txd3!. Jobava avait plusieurs mauvais choix à sa disposition : 20.Cxd3 et 20.Fxg7, mais a préféré 20.Dh5, comme dans le deuxième diagramme. Bien entendu, le petit pion de plus des Noirs n'est rien comparé à la position totalement instable des Blancs. Et ce n'est pas manquer de respect au sympathique grand-maître géorgien de dire que ses prises de risque semblent presque suicidaires face aux meilleurs joueurs du monde. Avec 20...Ff6 les Noirs menacent deux pièces blanches, sans oublier : ...Td4 suivi de ...Th4. Baadur n'y croit plus et joue très vite. 21.f4?! Cxe5 22.fxe5 gxh6, troisième diagramme. Le pion e5 est cloué, les Noirs possèdent pièce et pion de plus, les Blancs sont perdus et abandonnent.

Baadur Jobava et Dmitry Jakovenko | Photo Maria Emelianova | (DR)
Tomashevsky-Grischuk
Après 12.Cd2
Tomashevsky-Grischuk
Après 19...Tb8
Tomashevsky-Grischuk
Après 32...Fg7

Par un petit jeu d'inversion des coups, Alexander Grischuk a sorti Evgeny Tomashevsky des bases. Dans la position du premier diagramme, après 12.Cd2, il faudra 1 heure et 10 minutes à Grischuk pour jouer les coups 12...Cdc5 13.Tb1 Cd7!? 14.Df3 Cdc5!?. Evgeny Tomashevsky n'est pas en reste dans cette partie étrange et joue 15.Dd1. Grischuk le suit dans ces échecs «spatio-temporels» avec 15...Ta8 et on commençait à se demander si les Blancs n'allaient pas poursuivre cette suite de coups «à l'envers» avec 16.Cf3. Finalement non, Tomashevsky a joué 16.Tg3. Comme on peut s'en douter, toutes ces tergiversations ont coûté du temps. Beaucoup de temps ! 16...Rh8 17.b4! axb4 18.axb4 Cd7 19.Ta1 Tb8, deuxième diagramme. Et le blitz commence ! 20.Txa6! bxa6 21.dxc6 Cb6 (0h25-8'25") 22.Da1 Dc7 23.c5 dxc5 24.bxc5 Ca8 25.Da4 Da7 (18'30"-4'42") 26.Cc4 Fe6 27.Fd3 (9'02"-2'26") et nous passons en «bullet». 27...Tfd8 28.Re2 Cc7 29.Cb6 Ff6 30.Fc4 Fxc4+ 31.Dxc4 Ce6 32.Ccd5 Fg7 (7'10"-12 secondes), troisième diagramme. 33.Tf3! Te8 (9 secondes), 34.c7 Tb7 35.c8=D Txc8 36.Cxc8 Tb2+ (2 secondes), 37.Rf1 1-0. Temps ! Il est rare de voir Alexander Grischuk perdre au temps, mais la cadence du Grand-Prix FIDE : 40 coups en 2h, puis 20 coups en 1h et 15 minutes pour le reste de la partie, n'offre un incrément de 30 secondes par coup qu'à partir du 61e coup !

Evgeny Tomashevsky | Photo Maria Emelianova | (DR)

Publié le 17/02/2015 - 11:00 , Mis à jour le 17/02/2015 - 16:51

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment