Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Tbilissi : Ronde 7

«Les fans de Baadur Jobava doivent avoir des sentiments mitigés maintenant. Il vient de réaliser deux excellentes performances d'affilée sans sacrifier quoi que ce soit.» Olimpiu Urcan

La troisième étape de la série Grand Prix 2014-2015 a lieu à Tbilissi (Géorgie) du 14 au 27 février 2015. Ce tournoi suit la première et deuxième étape qui ont eu lieu à Bakou  et à Tachkent en 2014. Fabiano Caruana et Boris Gelfand ont pris la première place du Grand Prix de Bakou, Dmitry Andreikin celle de Tachkent. Après deux étapes Fabiano Caruana mène au classement général avec 230 points. Il est suivi par Hikaru Nakamura (207 points) et Dmitry Andreikin (190 points). Site officiel http://tbilisi2015.fide.com avec parties en direct et vidéo.

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Tomashevsky, Evgeny 2716 RUS 5.0/7 X ½     ½ 1 ½   1 ½ 1   2909 +19
2 Jakovenko, Dmitry 2733 RUS 4.5/7 ½ X   ½   ½ 1   1   ½ ½ 2851 +12
3 Kasimdzhanov, Rustam 2705 UZB 4.0/7     X ½ ½ 1 ½ ½   1 0   2812 +11
4 Radjabov, Teimour 2731 AZE 4.0/7   ½ ½ X ½     ½ ½ ½ 1   2790 +6
5 Dominguez Perez, Leinier 2726 CUB 3.5/7 ½   ½ ½ X     ½ 0 ½   1 2728 +0
6 Mamedyarov, Shakhriyar 2759 AZE 3.5/7 0 ½ 0     X   1 0   1 1 2738 -2
7 Giri, Anish 2797 NED 3.5/7 ½ 0 ½       X ½ ½ 1   ½ 2728 -7
8 Vachier-Lagrave, Maxime 2775 FRA 3.0/7     ½ ½ ½ 0 ½ X   ½   ½ 2692 -8
9 Jobava, Baadur 2696 GEO 3.0/7 0 0   ½ 1 1 ½   X   0   2703 +1
10 Svidler, Peter 2739 RUS 3.0/7 ½   0 ½ ½   0 ½   X   1 2691 -5
11 Grischuk, Alexander 2810 RUS 3.0/7 0 ½ 1 0   0     1   X ½ 2675 -13
12 Andreikin, Dmitry 2737 RUS 2.0/7   ½     0 0 ½ ½   0 ½ X 2604 -12
Résultats de la Ronde 7 du 22 février 2015 à 12h
Jobava, Baadur 2696 - Dominguez, Leinier 2726 : 1-0 (66) Philidor inversée
Tomashevsky, Evgeny 2716 - Svidler, Peter 2739 : ½-½ (28) Grünfeld
Andreikin, Dmitry 2737 - Vachier-Lagrave, Maxime 2775 : ½-½ (40) Sicilienne 4.Dxd4
Kasimdzhanov, Rustam 2705 - Radjabov, Teimour 2731 : ½-½ (30) Grünfeld
Jakovenko, Dmitry 2733 - Giri, Anish 2797 : 1-0 (57) Hollandaise
Grischuk, Alexander 2810 - Mamedyarov, Shakhriyar 2759 : 0-1 (63) Cambridge Springs

Les Grands-Prix se suivent mais ne se ressemblent pas pour Dmitry Andreikin. Rappelons que le Russe avait remporté le Grand-Prix de Tashkent en solitaire, devant Hikaru Nakamura et Shakhriyar Mamedyarov, et la voilà en dernière position aujourd'hui avec trois défaites dont deux avec les pièces blanches. C'est peut-être la bonne occasion pour le Français Maxime Vachier-Lagrave de s'adjuger son premier gain du tournoi. MVL n'a pas eu beaucoup de chance jusqu'à maintenant et il serait bon qu'elle se manifeste un peu.

Andreikin-MVL
Après 15...Fd7
Andreikin-MVL
Après 21.fxe4
Andreikin-MVL
Après 30...h3

Mais voilà, Dmitry s'est évidemment rendu compte qu'il n'était pas en grande forme et a décidé de jouer solide avec la ligne 3.Dxd4 contre la Sicilienne. Une ligne de Vitali Tchekhover, jouée lors d'une partie contre Lissitsine à Léningrad en 1938. Si la variante n'est pas très ambitieuse, les défaites blanches sont rares. Dans le premier diagramme, Andreikin a innové par 15.Dd4-Db1 au lieu de 15.Dd4-Dc2 et Maxime vient de reculer son Fou par 15...Fd7. La position est évidemment basée sur une structure d'étau de Maroczy que les abonnés aux articles et vidéos Europe Echecs, dont en voici une trentaine en accès libre, connaissent bien. Après 16.Tfd1, comme les ruptures en b5 et d5 sont impossibles, Maxime a donc joué 16...f5. Avançons un peu avec 17.f3 fxe4 18.Cxe4 Fxd4 19.Fxd4 Ff5 20.b4 Cxe4 21.fxe4, deuxième diagramme. Et maintenant les Noirs jouent et gagnent un pion par 21...Fxh3!, un coup inattendu qui nous a totalement surpris. Il fallait voir que sur 22.gxh3? e5! 23.Fe3? Tf3!, ou 23.Ff2? Dg5+ 24.Rf1 Txf2+! gagnait. Andreikin l'a vu et a joué 22.c5!. La partie a continué par 22...Fg4 23.Db3+ e6 24.Tf1 Txf1+ 25.Txf1 dxc5 26.Fxc5 Dd2 27.Dg3 h5, de toute évidence Maxime en a marre d'aligner les nulles et joue pour le gain. 28.De5!, mais les Blancs ont des menaces ! 28...Dh6 29.Fd4 h4 30.Tf6 h3, troisième diagramme où les Blancs placent une combinaison qui mène à la nulle par 31.Txg6+ Dxg6 32.Dh8+ Rf7 33.Dxc8 Dxe4 Menace mat en g2. 34.Dd7+ Rg6 35.Dg7+ Rh5 36.Dh8+ Rg6 39.Dg7+ Rh5 40.Dh8+ ½-½

Jobava-Dominguez
Après 39.Ta4
Jobava-Dominguez
Après 46.Txf7
Jakovenko-Giri
Après 47.Rg3

Le commentaire en conférence de presse de Baadur Jobava [au sujet de sa partie d'hier contre Anish Giri sans rien sacrifier] : «Je voulais me prouver que je pouvais jouer normalement aux échecs dans au moins une partie.» laisse supposer que le Géorgien est de nouveau prêt à quelques facéties... Toutefois, Baadur a joué l'ouverture tranquillement, en reprenant sa Philidor inversée, dénommée aussi défense Hongroise inversée, dont il est coutumier. Leinier Dominguez sort parfaitement du début de partie, excellemment du milieu de jeu... jusqu'aux abords du premier contrôle du temps. Dans le diagramme de gauche, Leinier Dominguez n'a plus qu'une poignée de secondes et joue 39...Cc7?. Une faute suffisante pour perdre. 40.a7 Cb5 41.Dd3 avec la terrible menace 42.Cb6. Il faut donc jouer 41...Txa7 42.Txa7 Txc4, les Noirs ne peuvent pas permettre au Cavalier blanc de se replacer par Ce3 et Cf5 et donnent ainsi la qualité. 43.Dd8+ Rh7 44.Te7 Df6 45.Dd7! Td4 46.Txd4 Cxd4 47.Txf7, diagramme central avec un avantage décisif. Comme le faisait très justement remarquer sur Twitter, l'historien Olimpiu G. Urcan, qui contribue régulièrement sur Chess Notes by Edward Winter - Chess History Center : «Les fans de Baadur Jobava doivent avoir des sentiments mitigés maintenant. Il vient de réaliser deux excellentes performances d'affilée sans sacrifier quoi que ce soit.»

Il faut le dire, la défense Hollandaise choisie par Anish Giri pour affronter Dmitry Jakovenko ne lui a rien apportée de bon. Cela dit, Le Néerlandais a parfaitement défendu et la position s'est équilibrée. Le contrôle du temps passé, la partie semblait s'acheminer vers la nulle, lorsque soudain, dans le diagramme de droite, l'échec de trop ! 47...Ta3+?. Jakovenko ne s'aperçoit pas de l'erreur et répond par 48.Rg2?. Giri pense alors répéter la position pour la nulle avec 48...Ta2+ 49.Rg3 Ta3+?, mais cette fois les Blancs ont vu 50.Rf4! avec un grand avantage ! 50...Ch3+ 51.Re5 Rg7 52.Tg2! La Tour va pénétrer la position noire via la case d2 avec un effet dévastateur !

Baadur Jobava - Leinier Dominguez | Photo Maria Emelianova | (DR)
Grischuk-Mamedyarov
Après 16...e5
Grischuk-Mamedyarov
Après 24.f3
Grischuk-Mamedyarov
Après 27...Fxd7

Alexander Grischuk devait avoir la tête ailleurs aujourd'hui car il a raté un détail important. Dans le premier diagramme les Noirs viennent de jouer 16...e5. Les Blancs auraient pu récupérer leur pion avec 17.dxe5 Cxe5 18.Dd5, mais Grischuk en voulait sans doute plus et a joué 17.Ta5?!, en espérant certainement 17...exd4 18.exd4 cxd4 19.Tb5 De6 20.Dxd4 avec une très bonne position. Toutefois, Shakhriyar Mamedyarov a trouvé 17...Dh6!. Les Blancs doivent reculer le Fou par 18.Fg3 et les Noirs prennent un grand avantage avec 18...exd4 19.Ff4 g5 20.Fg3 d3. Grischuk va malgré tout tenter de trouver du jeu, mais après 21.Fd1 b6 22.Ta1 f5 23.Fa4 0-0 24.f3, comme dans le deuxième diagramme, ça va mal pour le joueur russe. 24...De6! 25.fxe4 fxe4 26.Fxd7?! Txf1+ 27.Txf1 Fxd7, troisième diagramme, avec deux pions de plus pour l'Azéri. Le zeitnot réciproque n'y changera rien et le premier contrôle du temps est atteint dans une position perdante. Alexander Grischuk va malgré tout résister autant que possible, obtenant même une finale avec des Fous de couleur opposée, mais les deux pions de plus très avancés feront la différence.

Shakhriyar Mamedyarov | Photo Maria Emelianova | (DR)

Publié le 22/02/2015 - 11:30 , Mis à jour le 22/02/2015 - 21:30

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (2)

  • gatazo17

    Grischuk già è sotto i 2800....deve scegliere tra giocare poker o giocare scacchi!

    22/02/2015 18:10
  • johnsteed

    MVL peine toujours à scorer,(encore un palier à franchir, peut-être avec des secondants, pour avoir des ouvertures mitonnées contre des joueurs en particulier...) En revanche, le tournoi est extrêmement serré. En effet, hormis le leader, 9 candidats sur les 12 se tiennent à un point seulement.

    22/02/2015 17:19