Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Thessalonique : Ronde 7

2 des 3 leaders l'emportent : Kamsky et Caruana, pendant que Bacrot prend le demi-point à Dominguez.

La quatrième étape du Grand Prix FIDE se déroule à Thessalonique (Grèce), du 21 mai au 4 juin 2013. « Cet événement peut avoir lieu grâce au soutien actif du philanthrope bien connu Ivan Savvidi. » a déclaré le président de la FIDE Kirsan Iljumzhinov. Le montant des prix à partager par les joueurs est de 170.000 euros, tandis que l'organisateur prévoit en outre 70.000 euros  de prix pour l'ensemble de la série des Grand Prix. Parmi les participants figurent trois anciens champions du monde : Ruslan PonomariovVeselin Topalov et Rustam Kasimdzhanov. Tournoi de catégorie XXI à la moyenne Elo de 2752. Le GM Teimour Radjabov s'est retiré du Grand Prix de Thessalonique pour des raisons personnelles et a été remplacé par le GM français Etienne Bacrot.

La cadence de jeu du Grand Prix de Thessalonique est de 120 minutes pour les 40 premiers coups, 60 minutes pour les 20 coups suivants et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61ème coup. Site officiel http://thessaloniki2013.fide.com avec parties en direct et streaming à partir de 13h00 heure française.

CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 7 DU GRAND-PRIX DE THESSALONIQUE

Joueurs Elo Tit Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 1 2 Perf.
1 Kamsky, Gata 2741 gm 39 USA
5.0/7
X . 1 = = = . . 1 . 1 = 2909 +16
2 Caruana, Fabiano 2774 gm 21 ITA
5.0/7
. X . = . . 1 = = 1 = 1 2904 +12
3 Dominguez Perez, Leinier 2723 gm 30 CUB
4.5/7
0 . X = . . . = 1 = 1 1 2845 +12
4 Ponomariov, Ruslan 2742 gm 30 UKR
4.0/7
= = = X = = . . . . = 1 2812 +7
5 Grischuk, Alexander 2779 gm 30 RUS
4.0/7
= . . = X = = 1 . = . = 2805 +2
6 Topalov, Veselin 2793 gm 38 BUL
3.5/7
= . . = = X . 0 = . = 1 2751 -4
7 Morozevich, Alexander 2760 gm 36 RUS
3.5/7
. 0 . . = . X = = = 1 = 2753 -1
8 Nakamura, Hikaru 2775 gm 26 USA
3.0/7
. = = . 0 1 = X 0 = . . 2700 -8
9 Kasimdzhanov, Rustam 2699 gm 34 UZB
3.0/7
0 = 0 . . = = 1 X = . . 2705 +1
10 Bacrot, Etienne 2725 gm 30 FRA
2.5/7
. 0 = . = . = = = X 0 . 2652 -7
11 Svidler, Peter 2769 gm 37 RUS
2.5/7
0 = 0 = . = 0 . . 1 X . 2649 -12
12 Ivanchuk, Vassily 2755 gm 44 UKR
1.5/7
= 0 0 0 = 0 = . . . . X 2528 -20
Ronde 7 du 29/05/2013 à 13h00
Ivanchuk Vassily 2755 - Grischuk Alexander 2779 : ½-½ (13) Attaque Est-Indienne
Svidler Peter 2769 - Ponomariov Ruslan 2742 : ½-½ (24) Gambit  dame accepté
Kasimdzhanov Rustam 2699 - Kamsky Gata 2741 : 0-1 (31) Hollandaise Léningrad
Nakamura Hikaru 2775 - Topalov Veselin 2793 : 1-0 (74) Sicilienne Opocensky
Bacrot Etienne 2725 - Dominguez Leinier 2723 : ½-½ (80) Bogo-Indienne
Morozevich Alexander 2760 - Caruana Fabiano 2774 : 0-1 (62) Attaque Est-Indienne

Hormis la partie Morozevich-Caruana, tous les matchs du jour opposent les joueurs bien placés aux moins bien placés, ce qui promet de beaux duels. Evidemment il vaut mieux se trouver dans le haut du tableau que dans le bas, mais d'un autre côté il n'est pas toujours simple d'affronter un joueur «libéré» de la pression. Ivanchuk, Svidler, Bacrot et Nakamura ont les pièces blanches et un gain les remettrait dans le sens de la marche.

On parle beaucoup de la mauvaise forme de Vassily Ivanchuk, mais la situation de Peter Svidler et d'Hikaru Nakamura n'est pas très enviable non plus. Quant à Etienne Bacrot, la dernière fois qu'il a participé à une compétition de ce niveau (catégorie XXI), c'était en 2012, au 45ème Festival de Bienne, avec Carlsen, Nakamura, Giri, Wang Hao.

Pas de partie ou presque entre Ivanchuk et Grischuk. Dès le 10ème coup l'Ukrainien propose une répétition de la position que son adversaire russe accepte sans hésiter. Alexander Grischuk a-t-il voulu prendre une journée de repos supplémentaire, ou est-ce par solidarité avec un collègue en chute libre ? Un peu des deux sans doute... 

Rien à dire non plus sur la rencontre entre Peter Svidler et Ruslan Ponomariov. Les Blancs «égalisent» contre le gambit dame accepté de Ruslan et la nulle est signée dès la première répétition venue.

Vassily Ivanchuk | Photo Anastasyia Karlovich http://thessaloniki2013.fide.com/ | (DR)
Kasimdzhanov-Kamsky
Après 21...f4
Kasimdzhanov-Kamsky
Après 30.Ce5

15 minutes ! C'est le temps qui a été nécessaire à Gata Kamsky pour se décider finalement à jouer 1...f5. Ouverture rarement jouée à haut niveau, l'Américain l'avait cependant déjà utilisée pour battre Bacrot en 2007, Gelfand en 2012 et, encore plus récemment, Troff (2421) lors du Championnat des Etats-Unis au début du mois de mai 2013. Rustam Kasimdzhanov ne devait cependant pas s'attendre à tel choix. Gata Kamsky est resté fidèle à la variante de Léningrad et a réussi à lancer la fameuse attaque à la baïonnette que tous les joueurs de défense Hollandaise rêvent un jour de lancer sur le roque blanc, comme dans le premier diagramme après 21...f4. La partie sera relativement courte pour une victoire noire, et dans le deuxième diagramme, après 30.Ce5, Kamsky joue 30...Dxg5! 31.Cxf7 Rxf7 et Kasimdzhanov a abandonné face à la menace 32...f3 qui gagne.

Nakamura-Topalov
Après 12...Cc5
Nakamura-Topalov
Après 20...Tfc8
Nakamura-Topalov
Après 52...Cd6

La variante Opocensky - 6.Fe2 - est l'approche la plus positionnelle contre la Sicilienne et 6...e5 la réponse typique de la Najdorf. Dans la position du premier diagramme on comprend très vite qu'après 12...Cc5, si les Blancs prennent en c5, Veselin Topalov va ensuite placer un Cavalier bloqueur en d6 et, pourquoi pas, poursuivre ensuite par ...f5. Sauf que les choses ne se sont pas passées exactement comme ça. Dans le deuxième diagramme après 20...Tfc8, si le Cavalier est bien arrivé à son poste, les Noirs perdent un pion par 21.Dxe5 Dxe5 22.Txe5. Le reste de la partie est purement technique. Dans le troisième diagramme, après 46...Db8, un second pion succombe par 53.Fxh5 et Nakamura empoche sa première victoire du tournoi au 74ème coup. 

Morozevich-Caruana
Après 47...Cf1

Pour Alexander Morozevich tout s'est joué sur un coup. Ou plutôt sur une faute. Dans la position du diagramme ci-contre, le Russe vient de gaffer par 47.Cf1??. Fabiano Caruana saute sur l'occasion de gagner la Dame par 47...Ch3+ 48.gxh3 Tg7 49.Cfe3 Txg4+ 50.hxg4 Db1+ 51.Rg2 Dxe4+ et l'Italien l'emporte au 62ème coup.

Et enfin, belle partie d'Etienne Bacrot, qui a pris un léger avantage sur Leinier Dominguez dans la finale de Cavaliers. Le Français gagne même un pion, mais ce sera malheureusement insuffisant pour marquer le point entier. Leinier Dominguez laisse ainsi Gata Kamsky et Fabiano Caruana filer devant.

Nakamura-Topalov | Photo Anastasyia Karlovich http://thessaloniki2013.fide.com/ | (DR)

Publié le 29/05/2013 - 12:00 , Mis à jour le 03/06/2013 - 23:54

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (5)

  • gregyard

    Caruana continue de grimper : il s est virtuellement 4ieme joueur mondial avec 2786 elo a seulement 20 ans. Cela annonce de beaux combats Carlsen - Caruana dans les années a venir...

    Encore une fois Bacrot a du mal dans un tournoi avec les meilleurs joueurs mondiaux. Espérons qu'il gagne quand même une partie d'ici la fin du tournoi.

    Quant a Ivanchuk c'est dur de le voir a la peine comme ça ! Une de ses dernières désillusions l'avait conduit a annoncer la fin de sa carrière. Même s'il est revenu ensuite sur ses déclarations, nulle doute qu'il est très affecté à chaque fois...

    30/05/2013 08:17
  • ins-1232

    @GenieGP84 => nulle en 13 coups par répétition de 3 fois la même position.... les censeurs échiquéens en tout genre n'on( pas encore trouvé de subterfuge pour supprimer cette possibilité de nulle.

    30/05/2013 07:50
  • ins-1288

    Nulle en seulement 13 coups entre Ivanchuk et Grischuk. Je me demande comment est-ce possible franchement ??! Et Etienne Bacrot semble être le roi de la nulle car il n'a toujours pas remporté la moindre victoire dans ce tournoi.

    29/05/2013 20:14
  • fzbof

    Oui diagana mais un seul tournoi de ce niveau en autant de temps (surtout que pour celui ci Etienne est un invité de dernière minute) ça peut expliquer quelques soucis contre des "habitués". Mais ce doit être très difficile de se faire inviter...

    29/05/2013 18:23
  • diagana

    Oui, Bienne, c'était en août 2012, ça remonte quand même pas à Mathusalem.

    29/05/2013 17:13