Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix de Zoug : Ronde 2

Ponomariov l'emporte sur Caruana, Topalov sur Leko pour rejoindre Morozevich en tête du Grand-Prix.

La 3ème étape de la série des 6 Grand Prix FIDE, initialement prévue au Portugal, se déroule finalement en Suisse, à Zoug, du 17 avril au 1er mai 2013, au SwissEver Hotel et avec le soutien du Groupe Renova. Les 12 participants se disputent une bourse de 240.000 euros, ainsi que les points attribués à chaque Grand Prix.

Les parties en direct débutent à 14h00. Avec les évaluations de Houdini 2.0. Onze rondes à la cadence de 40 coups en 2 heures, puis 20 coups en 1 heure et 15 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 61ème coup. Site officiel : zug2013.fide.com

Le classement après la ronde 2

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Ponomariov, Ruslan 2733 UKR 1.5/2 X           1   ½       2962 +6
2 Morozevich, Alexander 2758 RUS 1.5/2   X           1 ½       2930 +4
3 Topalov, Veselin 2771 BUL 1.5/2     X   ½             1 2928 +4
4 Nakamura, Hikaru 2767 USA 1.0/2       X ½ ½             2756 +-0
5 Giri, Anish 2727 NED 1.0/2     ½ ½ X               2769 +1
6 Karjakin, Sergey 2786 RUS 1.0/2       ½   X         ½   2780 +-0
7 Caruana, Fabiano 2772 ITA 1.0/2 0           X       1   2763 +-0
8 Kasimdzhanov, Rustam 2709 UZB 1.0/2   0           X   1     2749 +1
9 Mamedyarov, Shakhriyar 2766 AZE 1.0/2 ½ ½             X       2745 -1
10 Kamsky, Gata 2741 USA 0.5/2               0   X   ½ 2533 -5
11 Radjabov, Teimour 2793 AZE 0.5/2           ½ 0       X   2586 -5
12 Leko, Peter 2744 HUN 0.5/2     0             ½   X 2563 -5
RÉSULTATS DE LA RONDE 2 DU 19 AVRIL 2013 À 14H00      
Kasimdzhanov Rustam 2709 - Kamsky Gata 2741 : 1-0 (49) Française Tarrasch
Topalov Veselin 2771 - Leko Peter 2744 : 1-0 (58) Défense Ragozine
Nakamura Hikaru 2767 - Giri Anish 2727 : ½-½ (71) Bogo-Indienne
Radjabov Teimour 2793 - Karjakin Sergey 2786 : ½-½ (39) Défense Grünfeld
Ponomariov Ruslan 2733 - Caruana Fabiano 2772 : 1-0 (77) Espagnole Arkangelsk
Morozevich Alexander 2758 - Mamedyarov Shakhriyar 2766 : ½-½ (29) Défense Grünfeld

Deux parties nulles sur le thème de la défense Grünfeld : Morozevich-Mamedyarov et Radjabov-Karjakin. Sergey Karjakin déclarait lors de la conférence de presse qu'il lui avait fallu 10 ans pour se remettre d'une défaite contre Viktorija Cmilyte avec cette ouverture.

Morozevich quant à lui a choisi de jouer rapidement h4-h5 contre la Grünfeld de Mamedyarov. Ce dernier a choisi une ligne rare avec 5...c5, mais a oublié ses analyses après 9.Fh6. D'après Morozevich, il aurait pu jouer avec un avantage : « Les Blancs auraient dû jouer 15.e4 et après 15...Ce6 ils disposaient de plusieurs choix. »

Kasimdzhanov-Kamsky
Après 38...De6

Rustam Kasimdzhanov n'a pas hésité devant les complications et a joué une ligne tendue dans l'ouverture. « Il ne me restait plus beaucoup de temps à la pendule, et je n'étais pas optimiste du tout. ». Gata Kamsky aurait pu prendre la nulle en répétant les coups, mais l'Américain a préféré continuer à jouer. « J'espérais que Gata répéterait la position, mais il avait un avantage au temps à ce moment de la partie ». Mais Kamsky s'est ultérieurement retrouvé à un manque de temps. Tout a basculé sur le zeitnot de l'Américain. Dans la position du diagramme après 38...De6, Kasimdzhanov a combiné au moyen de 39.Cxg7! Rxg7 40.Tb7 Te7?! 41.Txd7 Txd7 42.Dxc5 avec deux pions de plus pour L'Ouzbek, qui a finalement transposé dans une finale de Tours gagnante.

Ponomariov-Caruana
Après 57.Fe5

Ruslan Ponomariov n'a pas un style flamboyant. Loin de là. Cependant, aujourd'hui, il a obtenu exactement le type de positions qu'il joue à la perfection : un micro-avantage qui lui permet de torturer son adversaire pendant des heures. Dans le rôle de la victime du jour, Fabiano Caruana. Après une longue mais efficace défense, dans la position du diagramme, l'Italien est en grand zeitnot et, nerveusement, donne un pion par 57...f6?!. L'Ukrainien s'empare immédiatement du cadeau, et après 58.Fxf6 Ta1 59.Fc3 Tf1+ 60.Rg4 Tf2, le contrôle du temps est passé et Ponomariov s'adjuge la victoire au 77e coup après avoir gagné le second pion noir. 

Ronde 2 | Photo Anastasiya Karlovich http://zug2013.fide.com | (DR)
Topalov-Leko
Après 35.Rh1
Topalov-Leko
Après 39.Te2
Topalov-Leko
Après 44.Cc5

Publié le 19/04/2013 - 13:00 , Mis à jour le 19/05/2013 - 22:20

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • EuropeEchecs

    Plutôt que t'encombrer l'espace des commentaires, en cas d'erreurs et/ou de coquilles, nous vous proposons d'utiliser le formulaire «Aide/Contact».

    19/04/2013 18:48
  • Gembella

    Euh c'était une vrai question? faut il vraiment répondre?

    19/04/2013 18:43
  • ins-1041

    A ton avis ? --"

    19/04/2013 18:20
  • ins-1139

    de clavier (je corrige)

    19/04/2013 18:00
  • ins-1139

    dans le tableau des résultats le dernier joueur à un élu de 1709 alors que dans la réalité il a 2709... Est ce que c' est volontaire ou une simple faute d'étoffer?

    19/04/2013 17:59