Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Grand Prix Féminin de Monaco : Ronde 4

La championne du Monde, Mariya Muzychuk, seule en-tête avec 3,5/4 après la défaite de Humpy Koneru contre Antoaneta Stefanova. Almira Skripchenko annule contre la russe Natalija Pogonina.

La FIDE a annoncé le cycle du Grand Prix féminin 2015-2016 qualificatif pour le match de championnat du Monde 2017 avec un 1er GP du 2 au 15 octobre 2015 à Monte Carlo. L'événement aura lieu au célèbre Casino de Monte-Carlo. Le montant des Prix est de 60.000 euros, avec 10.000 euros pour la vainqueure. Le Grand Prix est une série de quatre tournois organisés sur deux ans (2015-16). La vainqueure obtiendra le droit de jouer un match pour le Championnat du Monde Féminin. Les prochains tournois sont programmés à Kish (Iran, février 2016), Borjomi (Géorgie, mai 2016) et Chengdu (Chine, juillet 2016). Site officiel du Grand-Prix de Monaco http://monaco2015.fide.com

Les résultats de la ronde 4 du GP féminin

Ronde 4 - mardi 6 octobre 2015 à 15h00  
Muzychuk Anna 2549 - Hou Yifan 2671 : ½-½ (44) Pion Dame
Skripchenko Almira 2441 - Pogonina Natalija 2445 : ½-½ (21) Quatre cavaliers
Stefanova Antoaneta 2500 - Koneru Humpy 2578 : 1-0 (59) Début Réti
Dzagnidze Nana 2573 - Cramling Pia 2513 : ½-½ (96) Gambit Dame
Khademalsharieh Sarasadat 2402 - Kosteniuk Alexandra 2525 : 0-1 (43) Semi-Tarrasch
Zhukova Natalia 2485 - Muzychuk Mariya 2528 : 0-1 (57) Début Réti
Patrick Van Hoolandt, Président de l'AIDEF et membre du Comité d'organisation du Grand Prix,
donnant le coup d'envoi de la ronde 3.
Anna Muzichuk.
Le rêve éveillé de Jean-Michel Rapaire, Président de la Fédération Monégasque des Échecs :
un plateau de Reines en Principauté !

120 pays connectés - Plus de la moitié du monde !

Du Salon Touzet à la Salle Garnier de l'Opéra de Monte-Carlo !

"Les échecs comme la musique et comme l'amour ont le pouvoir de rendre les gens heureux" Siegbert Tarrasch (1862-1934).

Les premiers chiffres du site officiel du Grand Prix sont tombés. Ils témoignent de l'engouement mondial pour ces combats de Reines. Le tournoi est suivi par des amoureux du jeu issus de plus de 120 pays. Dans le Top 3, la Russie, la France et l'Ukraine. A la 6ème place, se distingue l'Iran grâce à la participation de Sarasadat Khademalsharieh.

Mariya irrésistible

A la veille de la journée de repos, Mariya Muzychuk a remporté sa 3ème victoire en battant Natalia Zukhova avec les Noirs. Ce choc de la ronde 4 opposait la championne du Monde à la championne d'Europe en titre. Toutes deux sont Ukrainiennes. Natalia a commis une erreur fatale dans une finale de Cavalier + Fou contre Tour qui était à son avantage (0-1 en 57 coups). Mariya est à nouveau seule leader avec 3,5/4. La championne du monde est en forme et elle a de la chance !  

La chasse est lancée  

Alexandra Kosteniuk (2,5/4) face à Sarasadat Khademalsharieh, et Antonaeta Stefanova (2/4) face à l'ex-coleader Humpy Koneru ont signé les deux autres gains de ce 4ème jour, également marqué par la nulle en 96 coups de Nana Dzagnidze et Pia Cramling. C'était la 1ère défaite dans le tournoi de la jeune étoile iranienne, jusqu'alors très solide (=3 -1). De son côté, Stefanova  (+2 -2) alterne le meilleur et le pire : "J'ai toujours eu des problèmes de stabilité dans mon jeu", a confessé l'ancienne championne du monde bulgare. Almira Skripchenko est souffrante. Elle a stoppé son hémorragie de défaites (-2 aux rondes 2 et 3) en répétant rapidement les coups face à Natalija Pogonina (0,5-0,5 en 21 coups). Le premier jour de repos était bienvenu pour la Française, par ailleurs capitaine du Cercle d'Échecs de Monte-Carlo, qui espérait revenir en forme. A l'ouverture de la ronde 5, Alexandra occupe la 2ème place ex-aequo avec Humpy, la n°1 mondiale Yifan et Pia, à un demi-point de Mariya.

Le Fantôme de l'Opéra

L'architecture éblouissante de ce théâtre à l'Italienne est signée Charles Garnier, le créateur de l'Opéra de Paris. Les poutres en fer destinées à former sa charpente ont été dessinées par Gustave Eiffel. Ce joyau du Casino de Monte-Carlo avait été inauguré le 25 janvier 1879. 136 ans plus tard, les 12 virtuoses de ce Grand Prix de Monaco avaient été conviées à une visite privée. L'une d'entre elles s'est excusée. Cette ancienne championne du monde a un style tout aussi flamboyant. En ce jour de repos, devinez laquelle de ces 12 Reines a joué le rôle du Fantôme de l'Opéra !?

Olga Alexandrova - Olé!

La GMF et MI espagnole d'origine ukrainienne a donné une simultanée événementielle dans le cadre du vertigineux Salon Médecin. C'est la salle emblématique des "Salons Privés" du Casino de Monte-Carlo. L'atmosphère était au jeu de haute volée. Fière et émue d'avoir été invitée à exprimer son talent dans ce cadre rare, Olga Alexandrova a marié élégance et efficacité. L'ancienne championne d'Ukraine et double championne d'Espagne est restée invaincue, ne concédant que 5 nulles. La durée de sa performance : plus de 3 heures de combat intense, voltigeant de table en table sur les 14 échiquiers !

Le Live

Le classement du GP féminin après la Ronde 4

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Perf. +/-
1 Muzychuk, Mariya 2528 UKR 3.5/4 X           1   1 ½   1 2826 +13
2 Koneru, Humpy 2578 IND 2.5/4   X 1     ½ 0       1   2609 +2
3 Hou, Yifan 2671 CHN 2.5/4   0 X   1 1   ½         2616 -3
4 Kosteniuk, Alexandra 2525 RUS 2.5/4       X     0     1 ½ 1 2574 +2
5 Cramling, Pia 2513 SWE 2.5/4     0   X   1       1 ½ 2641 +7
6 Pogonina, Natalija 2445 RUS 2.0/4   ½ 0     X   1     ½   2559 +6
7 Stefanova, Antoaneta 2500 BUL 2.0/4 0 1   1 0   X           2536 +2
8 Muzychuk, Anna 2549 UKR 1.5/4     ½     0   X ½ ½     2413 -8
9 Zhukova, Natalia 2485 UKR 1.5/4 0             ½ X ½   ½ 2426 -3
10 Khademalsharieh, Sarasadat 2402 IRI 1.5/4 ½     0       ½ ½ X     2434 +2
11 Skripchenko, Almira 2441 FRA 1.0/4   0   ½ 0 ½         X   2322 -6
12 Dzagnidze, Nana 2573 GEO 1.0/4 0     0 ½       ½     X 2319 -13
Du Casino de Monte-Carlo au monde entier :
au cœur du système de retransmission en direct des parties sur internet.
Le légendaire super GMI serbe Ljubomir Ljubojevic assurant le commentaire en direct des parties sur internet.
Le plus grand joueur espagnol contemporain Miguel Illescas avec Olga Alexandrova, chef de presse
y sobretodo el Amor de su vida !

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment