La référence francophone du jeu d'échecs

Grand Prix FIDE de Riga — 2e Tour

Aujourd'hui, départages du 2e tour. Après les parties rapides, Mamedyarov et Grischuk éliminent respectivement Duda et Yu Yangyi. So bat Karjakin après 2 blitz riches en émotions.

La nouvelle quête du titre de champion du monde d’échecs a débuté par la série du Grand Prix de la Fédération Internationale des Échecs (FIDE) ; une série de quatre tournois dans lesquels les meilleurs joueurs d’échecs du monde - mais sans le champion du monde en titre Magnus Carlsen - s'affrontent pour deux places qualificatives au tournoi des candidats.

À partir de cette année les tournois du Grand Prix sont à élimination directe. Un format où le perdant du match est immédiatement éliminé et où le vainqueur affronte un autre vainqueur au tour suivant, jusqu’au match final. Chaque tournoi offre 130.000 € de prix total, dont 24.000 € au vainqueur. Les prix pour le classement général de la série du Grand Prix étant de 280.000 €, ce qui porte le total des prix pour la série du Grand Prix à 800.000 €.

Après le Grand Prix FIDE de Moscou, première étape du cycle du Grand Prix 2019 qui s'est déroulée du 16 au 30 mai 2019 à Moscou (Russie), la deuxième étape aura lieu du 11 au 25 juillet 2019 à Riga (Lettonie).

Site officiel https://worldchess.com avec parties en direct à 14h00 heure française.

Les parties du Grand Prix FIDE de Riga

Les résultats du 2e tour

Wesley So - Serguey Karjakin : 4,5-3,5
Sergey Karjakin2748-Wesley So2763:½-½(17)Petroff
Wesley So2763-Sergey Karjakin2748:½-½(19)
Nimzo-indienne
Sergey Karjakin2750-Wesley So2806:½-½(31)Berlinoise
Wesley So2806-Sergey Karjakin2750:½-½(26)
Berlinoise
Sergey Karjakin2750-Wesley So2806:½-½(17)
Giuoco Pianissimo
Wesley So2806-Sergey Karjakin2750:½-½(18)
Berlinoise
Wesley So2749-Sergey Karjakin2814:1-0
(33)
Anglaise
Sergey Karjakin2814-Wesley So2749:½-½(36)
Anglaise
Shakhriyar Mamedyarov- Jan-Krzysztof Duda : 2,5-1,5
Jan-Krzysztof Duda2729-Shakhriyar Mamedyarov2765:½-½ (34) Néo Catalane
Shakhriyar Mamedyarov2765-Jan-Krzysztof Duda2729:½-½ (39) Néo Grünfeld
Shakhriyar Mamedyarov2810-Jan-Krzysztof Duda2731:½-½(41)Semi slave
Jan-Krzysztof Duda2731-Shakhriyar Mamedyarov2810:0-1
(36)
Anglaise
Alexander Grischuk - Yu Yangyi : 2,5-1,5
Alexander Grischuk2766-Yu Yangyi2775:½-½ (39) Slave
Yu Yangyi2775-Alexander Grischuk2766:½-½ (22) Catalane
Alexander Grischuk2744-Yu Yangyi2775:1-0
(62)Gambit dame
Yu Yangyi2775-Alexander Grischuk2744:½-½(57)
Nimzo-indienne
Maxime Vachier-Lagrave - Veselin Topalov : 1,5-0,5
Veselin Topalov2740-Maxime Vachier-Lagrave2775: 0-1 (57) Najdorf
Maxime Vachier-Lagrave2775-Veselin Topalov2740:½-½ (12) Sicilienne

Les demi-finales :

  • Grischuk - Vachier-Lagrave
  • Mamedyarov-So

Les départages du 2e tour

Outre un jour de repos, Maxime Vachier-Lagrave a également empoché 2 points de bonus pour avoir franchi les deux premiers tours sans passer par les départages.

Au programme des départages :

  • Sergey Karjakin-Wesley So
  • Alexander Grischuk-Yu Yangyi
  • Jan-Krzysztof Duda-Shakhriyar Mamedyarov

Les deux parties entre Karjakin et So sont similaires : deux berlinoises, qui s'achèvent en moins de 30 coups par le partage du point. Les parties rapides qui s'ensuivent, à la cadence 10 minutes + 10secondes/coup s'achèvent par 2 nulles en moins de 20 coups.

Après ces mornes parties, on n'attendait pas grand chose des blitz. Pourtant les joueurs vont produire des parties très animées.

So-Karjakin
Après 11...Ce5
So-Karjakin
Après 30....Td6
Karjakin-So
Après 32..Dh3

Dans la 1re partie, Wesley So sacrifie la dame dès le 12e coup (1er diagramme). Après 12.Cxe5 Fxd1 13.Cxf7 De7 14.Cxd6 cxd6 15.cxd6 Dxd6 16.Txd1, il se retrouve avec la paire de fous et deux pions pour la dame. En pratique, encore plus en blitz, c'est compliqué pour les noirs qui doivent justifier leur avantage. Karjakin ne trouve pas de plan satisfaisant malgré une longue réflexion. Wesley So active ses pièces, et ne cesse de poser des problèmes à Karjakin. Ce dernier finit par craquer :  30...Td6?? (2e diagramme) et les noirs sont perdants après. Déstabilisé, Karjakin gaffe et perd la dame après 31.Ff8+ Rd7 32.Fb5+ Rc7 Tc4+, ce qui provoque son abandon.

Obligé de gagner le 2e blitz, Karjakin cherche désespérément du jeu mais n'obtient qu'une position clairement perdante. Cependant il va revenir dans la partie grâce à une énorme gaffe de Wesley So (26...Ce5??). Les blancs parviennent à doubler dame et tour sur la 7e rangée, avec un fou braqué sur la case f7. Mais dans un ultime retournement de situation (3e diagramme), Karjakin joue 33.Txf7?? (33.Fxf7+ Rh8 34.Fxe8 et les blancs gagnent) . Grâce à cette gaffe, So s'échappe et trouve un perpétuel après 33...Dh5+ 34.g4 Dh3+ 35.Rxf4 Dh2+ 36.Rf3+ Dh3+ et nulle.

Dans la première partie entre Alexander Grischuk et Yu Yangyi, les noirs commettent une erreur au 27e coup (voir diagramme) avec 27...Fb4? Les blancs gagnent un pion après une série de coups forcés : 28.Fxb4 Cxb4 29.bxc4 Txc4 30.Ta4 Tdc5 31.Td8+ Rf7 32.Cd2 Cc6 33.Txc4 Txc4 34.Td7+ Re8 35.Txb7

Au 41e coup, Grischuk s'empare d'un 2e pion; la technique du Grand Maître russe suffit largement à convertir cet avantage en gain.

Grischuk-Yu Yangyi
Après 27...Fb4

Yu Yangyi n'obtient pas grand-chose dans la 2e partie.  Dans une finale de cavaliers, la position est complètement égale. La partie s'achève quand Grischuk fait constater à l'arbitre que la même position va survenir une 3e fois, lorsqu'il jouera 57...Cf5 (voir diagramme). Par conséquent, la partie est déclarée nulle.

Grischuk affrontera Maxime Vachier-Lagrave en demi-finale.

Yu Yangyi-Grischuk
Après 57.Cf7

Dans la première partie, une gaffe de Duda, 18...Tad8? (voir diagramme) permet à Mamedyarov d'obtenir un avantage après la combinaison suivante : 19.Fxe5 Dxe5 20.Cxh7! (Si 20...Cxh7 21.Txd8). Mais l'Azéri gaffe à son tour par 29.h5? qui permet à son adversaire de gagner 2 pions. Dans une finale dame+fou (pour les blancs) contre 2 tours + fou (pour les noirs), la position précaire du roi blanc contraint Mamedyarov à prendre la nulle.

Mamedyarov-Duda
Après 18...Tad8

Dans la 2e partie, Duda, avec les pièces blanches, joue "à la Mamedyarov" et lance une attaque rapide : 8.Tg1, suivi de 9.g4 et 11.g5 (voir diagramme). Après la partie, Mamedyarov expliquera " Je l'ai joué avec les blancs, et je sais qu'il ne faut pas s'affoler. C'était très facile à jouer pour moi ". Duda ne parvient pas à trouver un plan, malgré de longues minutes passées à réfléchir. Il dépense 5 minutes avant de jouer 23.Cc4, coup qui fait plonger l'évaluation des moteurs d'analyse. Dans une position très délicate et avec peu de temps à la pendule, les blancs voient leur position se dégrader peu à peu avant d'abandonner au 36e coup.

Duda-Mamedyarov
Après 11.g5
Karjakin - So
Photo: https://twitter.com/riga_niki / Worldchess

Deuxièmes parties classiques du 2e tour

Veselin Topalov se devait de l'emporter après sa défaite d'hier. Pourtant, dès le 12e coup, il propose nulle à Maxime Vachier-Lagrave, qui l'accepte évidemment immédiatement. Le Français se qualifie ainsi pour les demi-finales de ce Grand Prix.  Comme au tour précédent, il encaisse 1 point de bonus pour avoir éliminé son adversaire sans recourir au départage.

Interrogé après la partie sur cette proposition précoce, le Bulgare explique :

"Non seulement les blancs sont mieux (même si je ne sais pas à quel point). Les blancs ne courent aucun danger, ils ont juste à mettre leur cavalier en d5 et je ne peux jouer que pour la nulle. Les blancs [dans cette position] ne peuvent pas se tromper et une nulle suffit à mon adversaire." Il ajoute qu'il ne connaît pas tous les coups à la mode, et il a été surpris par 4.Fa4.

MVL-Topalov
Après 4.Fa4

Interrogé à son tour, Maxime s'avouait satisfait d'avoir supris son adversaire dans l'ouverture. "Cette ouverure est piégeuse, et si les noirs parviennent à égaliser, la position peut s'assécher très rapidement si je le décide."

En demi-finale, il affrontera le vainqueur du match Grischuk-Yu Yangyi.

Sergey Karjakin joue régulièrement la défense Nimzo-indienne, et Wesley So s'était préparé en conséquence. Le GMI américain fut néanmoins surpris par Karjakin : 7...c5 (diagramme) n'avait jamais été joué par le Russe. Les noirs jouent solidement, et après l'échange des dames par 14...Dxd2+ 15.Rxd2, suivi de 15...Cg4 16.Fe7 Fxe7 17.Cxe7+ Rh8 18.The1 Cg5 19.Tad1, la partie se conclut par le partage du point.

So-Karjakin
Après 7...c5

Partie compliquée pour Alexander Grischuk, avec les pièces noires, face à Yu Yangyi. Il a avoué avoir des "trous dans la tête" et il a oublié sa préparation. "Il ne faut pas se fier à l'évaluation de l'ordinateur, en pratique c'est difficle pour les noirs, les blancs peuvent obtenir des finales à leur avantage". Après avoir joué 2 parties compliqués, il est heureux d'être encore en lice pour la qualification, qui passera par les départages demain.

Duda et Mamedyarov devront également jouer leur qualification au départage. Le joueur azéri n'a pas réussi à concrétiser son léger avantage, et cette partie s'est également achevée par la nulle.

MVL-Topalov
Photo: https://twitter.com/riga_niki / Worldchess

Premières parties classiques du 2e tour

Vainqueur hier lors de l'ultime départage, Sergey Karjakin n'avait pas l'intention de faire nulle rapidement, Mais, comme il l'expliqua après la partie, les circonstances de la partie ont conduit à une nulle rapide entre lui et Wesley So.

Au terme de longues manoeuvres, Jan-Krzysztof Duda et Shakhriyar Mamedyarov sont parvenus à une position totalement bloquée, dans laquelle aucun camp ne peut progresser. Nulle logique

Topalov-MVL
Après 11.Cf4
Topalov-MVL
Après 21.Tc1
Topalov-MVL
Après 28...Cc6

La plus belle partie de la journée est l'oeuvre de Veselin Topalov et Maxime Vachier-Lagrave. Le Bulgare, qui joue la Najdorf aussi bien avec les blancs qu'avec les noirs, rentre dans la défense favorite de Maxime. La première position clé survint au 11e coup, après 11.Cf4. Maxime prit quelques minutes car comme il l'expliqua après la partie, "il y a beaucoup d'options". La fourchette par 11...e5 semble tentante, mais mène à des complications inouies après 12.Cde6 fxe6 13.Cxe6 Da5 14.Cxf8. Les noirs optèrent pour 11...Fb7. Là aussi les blancs auraient pu sacrifier par 12.Cxe6, et retomber dans des idées du même genre, mais Topalov choisit de jouer 12.Dxb4 Dc8 13.Dd2 e5.

Les noirs se sont emparés de la pièce mais vont subir une forte initiative.

La 2e position clé survint au 21e coup. Dans la position du 2e diagramme, les noirs décidèrent de rendre la pièce par 21...Cxe4, et après 22.fxe4 Fxe4+ 23.Ra1 Fxh1 Txh1, les moteurs d'analyse considèrent que les noirs ont l'avantage grâce à leur qualité de plus, malgré l'insécurité du roi et la paire de fous adverse. En pratique, la situation n'est pas aussi simple. Il faut beaucoup calculer, et les joueurs sont soumis au stress et à la fatigue, contrairement aux ordinateurs.

Après la partie, Maxime confia qu'il n'aimait pas trop sa position au 28e coup (3e diagramme). Heureusement pour lui son adversaire commit quelques imprécisions, et après 29.Ff3 g5 30.Dg3?!, le Français considère qu'il peut jouer pour obtenir quelque chose.

Topalov-MVL
Après 40...Te7
Topalov-MVL
Après 44...f5
Topalov-MVL
Après 57...Cxe4

Au 41e coup, dans la position du 1er diagramme, le Bulgare tomba dans un petit piège : il prit le pion par 41.Txd6?!, ce qui permit aux noirs d'échanger les tours par 41...Td8. L'échange est forcé sous peine de perdre du matériel par exemple 42.Txc6 Td2+ suivi de 43...Te1+ est dévastateur. Cet échange profita aux noirs, comme va le démontrer brillament MVL : 42.Txd8+ Cxd8 43.Fe4 h5! 44.gxh5 f5! (2e diagramme).

Les noirs ont sacrifié 2 pions, ce qui semble pour le moins étrange, mais l'idée de Maxime révèle sa conception profonde des échecs et des finales.

Après 45.Fxf5 Tf7 46.Fg6 Tf2+ 47.Rb1 la tour noire bloque le roi blanc sur la 1re rangée et permet après 47...Txh2 de garder sous contrôle le pion h. Le cavalier s'active et quitte la 8e rangée, les noirs sont gagnants. La partie s'achève au 57e coup (3e diagramme) quand Topalov se résout à abandonner.

Topalov-MVL
photo : Niki Riga / https://worldchess.com

les participants au Grand Prix de Riga

NomFédEloÂge
1Maxime Vachier Lagrave277928 ans
2Anish Giri277925 ans
3Alexander Grischuk277535 ans
4Shakhriyar Mamedyarov277434 ans
5Hikaru Nakamura275431 ans
6Wesley So275425 ans
7Levon Aronian275236 ans
8Sergey Karjakin274829 ans
9Veselin Topalov274044 ans
10Yu Yangyi273825 ans
11Peter Svidler273743 ans
12David Navara273434 ans
13Pentala Harikrishna273433 ans
14Jan-Krzysztof Duda272921 ans
15Nikita Vitiugov272732 ans
16Daniil Dubov270023 ans

Chaque Grand Prix comporte quatre manches. Chaque manche consiste à jouer deux parties à la cadence classique de 90 minutes pour 40 coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup.

En cas d'égalité après ces deux parties classiques, il y a un départage en deux parties rapides avec 25 minutes et 10 secondes par coup. Si le score est encore à égalité, deux parties de 10 minutes et 10 secondes par coup. Si le match est toujours à égalité, 2 parties de blitz de 5 minutes et 3 secondes par coup. Si le score est encore et toujours égal, un blitz Armageddon : le joueur qui remporte le tirage au sort choisit sa couleur. Les Blancs reçoivent 5 minutes, les Noirs 4 minutes, avec un incrément de 2 secondes par coup pour chaque joueur à partir du 61e coup. En cas de match nul le joueur avec les pièces noires est déclaré vainqueur.

Cérémonie d'ouverture le 11 juillet 2019
1er Tour16 joueurs12 et 13 juillet 2019Départage14 juillet 2019
2e Tour8 joueurs15 et 16 juillet 2019Départage17 juillet 2019
Demi-finale4 joueurs18 et 19 juillet 2019Départage20 juillet 2019
Jour de repos le 21 juillet 2019
Finale2 joueurs22 et 23 juillet 2019Départage24 juillet 2019

Les éliminés du premier tour reçoivent 5.000 € et 0 point. 8.000 € et 1 point au deuxième tour. 10.000 € et 3 points au troisième tour. 14.000 € et 5 points au quatrième tour. Le vainqueur repartira avec 24.000 € et 8 points. Les joueurs qui remportent leur match sans passer par les départages reçoivent 1 point de bonus supplémentaire. Voir le règlement complet de la série du Grand Prix FIDE 2019 sur https://www.fide.com/FIDE/handbook/FIDE_GP_Regulations_2019.pdf

Grand Prix de Moscou
1Shakhriyar Mamedyarov
2Anish Giri
3Wesley So
4Levon Aronian
5Alexander Grischuk
6Hikaru Nakamura
7Sergey Karjakin
8Ian Nepomniachtchi
9Peter Svidler
10Teimour Radjabov
11Dmitry Jakovenko
12Radoslaw Wojtaszek
13Wei Yi
14Jan-Krzysztof Duda
15Nikita Vitiugov
16Daniil Dubov
Grand Prix de Riga
1Shakhriyar Mamedyarov
2Maxime Vachier-Lagrave
3Anish Giri
4Wesley So
5Levon Aronian
6Alexander Grischuk
7Hikaru Nakamura
8Sergey Karjakin
9Yu Yangyi
10Peter Svidler
11Veselin Topalov
12David Navara
13Jan-Krzysztof Duda
14Pentala Harikrishna
15Nikita Vitiugov
16Daniil Dubov
Grand Prix de Hambourg
1Maxime Vachier-Lagrave
2Alexander Grischuk
3Hikaru Nakamura
4Yu Yangyi
5Ian Nepomniachtchi
6Peter Svidler
7Teimour Radjabov
8Veselin Topalov
9Dmitry Jakovenko
10David Navara
11Radoslaw Wojtaszek
12Wei Yi
13Jan-Krzysztof Duda
14Pentala Harikrishna
15Nikita Vitiugov
16Daniil Dubov
Grand Prix de Tel-Aviv
1Shakhriyar Mamedyarov
2Maxime Vachier-Lagrave
3Anish Giri
4Wesley So
5Levon Aronian
6Sergey Karjakin
7Yu Yangyi
8Ian Nepomniachtchi
9Teimour Radjabov
10Veselin Topalov
11Dmitry Jakovenko
12David Navara
13Radoslaw Wojtaszek
14Wei Yi
15Pentala Harikrishna
16Nomination israélienne

Le programme du Grand Prix FIDE 2019

  • 1re étape du 16 au 30 mai 2019 à Moscou, Russie
  • 2e étape du 11 au 25 juillet 2019 à Riga, Lettonie
  • 3e étape du 4 au 18 novembre 2019 à Hambourg, Allemagne
  • 4e étape du 10 au 24 décembre 2019 à Tel-Aviv, Israël

Classement provisoire du Grand Prix FIDE 2019

Source : wikipedia

JoueurEloMoscouRigaHambourgTel-avivTotal
1 Alexander Grischuk (RUS) 2772 7 3 10
2 Ian Nepomniachtchi (RUS) 2773 9 9
3 Maxime Vachier-Lagrave (FRA) 2780 5 5
4 Radoslaw Wojtaszek (POL) 2724 5 5
5 Shakhriyar Mamedyarov (AZE) 2781 0 4 4
7 Wesley So (USA) 2754 1 3 4
6 Hikaru Nakamura (USA) 2761 3 0 3
8 Peter Svidler (RUS) 2739 2 0 2
9 Wei Yi (CHN) 2736 2 2
10 Daniil Dubov (RUS) 2690 2 0 2
11 Sergey Karjakin (RUS) 2752 0 1 1
12 Veselin Topalov (BUL) 2740 1 1
13 Yu Yangyi (CHN) 2739 1 1
14 Jan-Krzysztof Duda (POL) 2728 0 1 1
15 Anish Giri (NED) 2787 0 0 0
16 Levon Aronian (ARM) 2762 0 0 0
17 Teimour Radjabov (AZE) 2759 0 0
18 Nikita Vitiugov (RUS) 2734 0 0 0
19 Pentala Harikrishna (IND) 2730 0 0
20 David Navara (CZE) 2728 0 0
21 Dmitry Jakovenko (RUS) 2708 0 0

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (2)

  • platineD

    une victoire finale ferait du bien à notre champion qui a du douter un peu cette dernière année.

  • MITAL

    Bonjour à toutes et à tous,
    Un super bravo à Maxime , pour aller directement en 1/2 finale. De plus cette année c'est un marathon qu'il pratique ... En espérant de tout coeur que tu puisses enfin pourvoir accéder d'une façon ou d'une autre: Accéder aux candidats ...