La référence francophone du jeu d'échecs

Grenke Chess Classic 2019 — R6-R9 —

Magnus Carlsen l'emporte sur Maxime Vachier Lagrave et le champion du monde remporte le tournoi d'échecs Grenke Chess Classic avec « seulement » 1,5 point d'avance.

Le Grenke Chess Classic 2019 se déroule à cheval entre la ville de Karlsruhe (rondes 1 à 5) et la ville de Baden-Baden (rondes 6 à 9) du 20 au 29 avril 2019, avec un jour de repos le 25 avril. Avec Magnus Carlsen, Fabiano Caruana, Viswanathan Anand, Maxime Vachier Lagrave, Levon Aronian, Peter Svidler, Arkadij Naiditsch, Francisco Vallejo Pons, Georg Meier, et Vincent Keymer. Site officiel http://www.grenkechessclassic.de/en/ avec parties en direct à partir de 15h00, commentées par les grands-maîtres Peter Leko et Jan Gustafsson.

Voir, voire revoir, le Grenke Chess Classic 2018 avec la victoire de Fabiano Caruana devant Magnus Carlsen, le Grenke Chess Classic 2017 avec la victoire de Levon Aronian devant Magnus Carlsen,  le Grenke Chess Classic 2015 avec la victoire de Magnus Carlsen aux départages devant Arkadij Naiditsch, Grenke Chess Classic 2013 avec la victoire de Viswanathan Anand devant Fabiano Caruana.

classement du Grenke Chess Classic 2019

Pl. Joueurs Elo Nat pts1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Carlsen, Magnus 2845
7.5/9 X ½ ½ 1 1 1 ½ 1 1 1 2983 +14
2 Caruana, Fabiano 2819
6.0/9 ½ X 1 ½ ½ ½ ½ ½ 1 1 2838 +3
3 Naiditsch, Arkadij 2695
5.0/9 ½ 0 X ½ ½ 0 1 ½ 1 1 2770 +9
4 Vachier-Lagrave, Maxime 2773
5.0/9 0 ½ ½ X ½ ½ ½ ½ 1 1 2761 -1
5 Aronian, Levon 2763
4.5/9 0 ½ ½ ½ X 1 ½ ½ ½ ½ 2719 -5
6 Svidler, Peter 2735
4.5/9 0 ½ 1 ½ 0 X ½ ½ 1 ½ 2722 -1
7 Anand, Viswanathan 2774
4.5/9 ½ ½ 0 ½ ½ ½ X 1 0 1 2718 -6
8 Vallejo Pons, Francisco 2693
4.0/9 0 ½ ½ ½ ½ ½ 0 X ½ 1 2684 -1
9 Meier, Georg 2628
2.0/9 0 0 0 0 ½ 0 1 ½ X 0 2514 -12
10 Keymer, Vincent 2516
2.0/9 0 0 0 0 ½ ½ 0 0 1 X 2527 +1
Les parties du « Grenke Chess Classic 2019 »
Résultats de la ronde 9 du 29 avril 2019
Naiditsch, Arkadij 2695 - Meier, Georg 2628 : 1-0
(40)
Anglaise
Caruana, Fabiano 2819 - Aronian, Levon 2763 : ½-½(43) Marshall
Anand, Viswanathan 2774 - Svidler, Peter 2735 : ½-½(37) Espagnole
Carlsen, Magnus 2845 - Vachier-Lagrave, Maxime 2773 : 1-0
(43) Anglaise
Keymer, Vincent 2516 - Vallejo Pons, Francisco 2693 : 0-1
(36) Benoni

Grâce à leur victoire dans la huitième ronde, Fabiano Caruana et Maxime Vachier Lagrave nous offrent une dernière ronde avec un véritable enjeu. Évidemment, avec un score de 5 victoires, 2 défaites et 15 nulles en faveur de Carlsen, MVL ne part pas favori, mais sait-on jamais... Surtout que le champion du monde reste sous la menace de Fabiano Caruana. L'Américain mène non seulement contre Peter Svidler, mais de plus les derniers duels ont été difficiles pour le Russe.

En cas d'égalité finale à la première place, un match en 2 parties de 10 minutes + 2 secondes par coup est prévu. Puis, si nécessaire, 2 parties de 5 minutes + 2 secondes par coup. Et enfin, un Blitz Armageddon avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, mais les Noirs gagnent en cas de partie nulle.

Terrible déception dans la partie entre Fabiano Caruana et Levon Aronian. En autorisant le gambit Marshall, le joueur américain a permis une longue récitation théorique de parties nulles : ½-½ (35) Nakamura,H (2613) -Aronian,L (2684) Caleta 2005, ½-½ (43) Radjabov,T (2756)-Ding Liren (2812) Shamkir AZE 2019, ½-½ (57) Polgar,J (2707)-Aronian,L (2739) Wijk aan Zee 2008, avant de quitter le duel ½-½ (56) Radjabov,T (2734)-Aronian,L (2797) Wijk aan Zee 2015, avec 32...Ce7!? au lieu de 32...Cb4... Et nulle au 43e coup.

Caruana - Aronian
Après 32...Ce7!?
Carlsen - MVL
Après 10.Dd2
Carlsen - MVL
Après 16...Cd4
Carlsen - MVL
Après 29...Rf8

Dans une Anglaise symétrique, après le 10.Dd2 du 1er diagramme, MVL décidait de jouer très actif avec une structure de gambit Benkö par 10...b5!? 11.cxb5 axb5 12.Cxb5 Da5! Proposer l'échange des Dames - malgré le pion de moins - est typique du Benkö. 13.Cc3! Carlsen sait bien entendu qu'il ne doit pas jouer la finale pour conserver des possibilités d'attaque sur le Roi noir. 13...Tab8 14.Tfc1 Tfc8 15.b3 e5 16.Fh6 Cd4, 2e diagramme, où selon Peter Leko les Noirs ont à peine quelques compensations pour le pion sacrifié. Iossif Dorfman est plus catégorique : « Je ne vois rien pour le pion - aucune compensation. » 17.Fxg7 Cxf3+ 18.exf3! Sans doute surprenant, mais proposé par Iossif Dorfman et considéré comme le plus fort - avec l'idée de pousser g4 et f4. 18...Rxg7 Après réflexion, Peter Leko affirmait : « Cela me semble presque perdu ! » 19.f4 Da6 20.fxe5 dxe5 21.Ca4 Cd7 22.Tc3 Tb4 Peter Leko commentait que la situation de Magnus Carlsen est semblable à celle du temps où Garry Kasparov était au top, quand même les meilleurs joueurs jouaient en dessous de leur force habituelle contre lui. 23.g4 Fe6 24.Cxc5 Cxc5 25.Txc5 Txb3 26.Tc1?!. Sans doute une imprécision. D'autres coups étaient possibles, comme 26.Dc1!? et 26.d4!?. MVL en profite et après 26...Txd3 27.De2 Txd3 28.De2 Fe6 29.Dxe5+ Rf8, 3e diagramme, de pratiquement perdante la position du Français devient peut-être « sauvable » entre les mains d'un expert des finales comme MVL, même si Magnus n'est pas mauvais non plus :)

30.Tb1 Td8 31.Tb8 Txb8 32.Dxb8+ Rg7 33.Fd5!? Fxd5 34.De5+ f6 35.Dxd5 h5!? 36.gxh5 gxh5 37.Dd7+ Rg6 38.a4 De2!? 39.Dd5 f5 40.a5 f4, diagramme ci-contre, avec un avantage blanc décisif. Maxime Vachier Lagrave n'y croit plus et à partir d'ici le Français a commencé à blitzer. 41.Rg2 Rh6 42.Df5 Dc4 43.Rf3 1-0. « Je n'avais pas autant d'énergie aujourd'hui, mais j'ai été aidé avec un pion gratuit... Maxime a dit qu'il avait craqué et pris une décision impulsive. » Magnus Carlsen

Carlsen - MVL
Après 40...f4
Magnus Carlsen et Maxime Vachier Lagrave
Photo http://www.grenkechessclassic.de/de/fotos
Résultats de la ronde 8 du 28 avril 2019
Meier, Georg 2628 - Caruana, Fabiano 2819 : 0-1
(51)
Rossolimo
Aronian, Levon 2763 - Anand, Viswanathan 2774 : ½-½(33) Berlinoise
Svidler, Peter 2735 - Carlsen, Magnus 2845 : 0-1
(33) Sicilienne
Vachier-Lagrave, Maxime 2773 - Keymer, Vincent 2516 : 1-0
(49) Alapine
Vallejo Pons, Francisco 2693 - Naiditsch, Arkadij 2695 : ½-½(87) Gambit Dame

Le Norvégien affronte dans cette huitième ronde le Russe Peter Svidler, qui possède [encore :)] un score positif de 2 victoires, 1 défaite et 15 nulles. Fabiano Caruana, sur les talons du champion du monde, peut toujours jouer les trouble-fêtes, mais il doit absolument l'emporter aujourd'hui sur Georg Meier. Idem pour Maxime Vachier Lagrave, seule une victoire sur le Petit Poucet du tournoi lui offrirait une chance de jouer la dernière ronde contre Magnus Carlsen avec un véritable enjeu.

Svidler - Carlsen
Après 13...f5
Svidler - Carlsen
Après 21.Dxd5
Svidler - Carlsen
Après 27...g4!

Peter Svidler a joué une ligne qui évite la Svechnikov de Magnus Carlsen : 1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.Cc3!? e5 4.Fc4... ce qui n'a pas empêché le Norvégien de pousser son 13..f5 fétiche dans le 1er diagramme. 14.Cxf5 Fxc1 15.Txc1 Fxf5 16.exf5 et même de gagner la lutte pour la case d5 par 16...d5! 17.Fa2 Txf5 18.Dg4 Après de longues minutes 18...Tf6 A tempo ! 0h56-1h12. 19.f4!? 0h37. On dit souvent que lorsqu'un joueur réfléchit longuement deux coups successivement, c'est qu'il n'a pas de plan. 19...exf4 1h10. 20.Dg5 A tempo ! Svidler a trouvé le moyen de s'en prendre au pion d5 ; reste à savoir si le prix d'un pion "f" libre d'avancer n'est pas trop cher payé. 20...Df8 Sur le streaming Peter Svidler semblait très préoccupé. 21.Dxd5, 2e diagramme. Offre un tempo, voire des tempi, aux Noirs, mais 21.Fxd5?? perdait la pièce sur 21...Tf5. 21...Tad8 Comme hier face à Aronian, Carlsen a obtenu une position facile à jouer. 22.Df3 Ce5 23.De4 avec 22 minutes. 23...Cg4, vise la case e3 avec 58 minutes et un clair avantage noir. 24.Tce1 Ce3 25.Tf2 Te8 26.Dxb7!? Quoi d'autre ? 26...g5! 27.Te2? Une faute dans une position difficile. 27...g4! est décisif ! 3e diagramme. 28.Tf2 Dh6! 29.Dc7 Tef8 30.h3 gxh3 31.g3 fxg3 32.Txf6 h2+ 33.Rh1 g2# 0-1 Après le dimanche de Pâques dernier, le champion du monde d'échecs norvégien Magnus Carlsen n'est pas ressuscité, mais il a quand-même donné l'impression de marcher sur l'eau aujourd'hui !

MVL - Keymer
Après 17.Td3
MVL - Keymer
Après 23...Ff6
MVL - Keymer
Après 39.Rh2

Maxime Vachier Lagrave n'a sans doute pas voulu jouer contre sa Najdorf et a préféré la variante Alapine. Le jeune allemand est sorti des bases avec 14...Fe7!? au lieu de 14...Td8 et le Français a continué par 15. d4 cxd4 16.cxd4 O-O 17.Td3, 1er diagramme, avec maintenant un coup sur l'aile par 17...b5!? pour démolir le centre blanc, mais 18.cxb5 Cb4 19.Ce5! Et tout-à-coup les idées d'attaque directe se révèlent avec une Tour en g3 et/ou h3. 19...Dxb5 20.Th3 Cd5 Le « meilleur défenseur du roque » s'empresse de revenir à son poste. 21.Tb3!? Une finesse, apparemment, sans doute pour profiter du peu de cases disponibles de la Dame noire. 21...De8 1h26-0h48. 22.Tg3 Et non seulement les Blancs ont repoussé la Dame, mais ils menacent 23...Fh6. Vincent Keymer a joué 22...f5! 23.De2 Ff6 1h17-0h30, 2e diagramme. 24.Tga3 Une Tour baladeuse... 24...Tfb8 25.Ta6 Attaque le pion e6. 25...Tb6 26.Txb6 Cxb6 27.Ff4 MVL conserve de bonnes possibilités même si la position semble équilibrée. 27...Tc8, surtout que pendule lui est aussi favorable : 1h11-0h18... Passons directement au moment critique, dans le 3e diagramme, Keymer est en zeitnot dans une position difficile et son 39...Cxf5?! va permettre à Maxime de prendre un grand avantage par 40.Cxf5 exf5 41.Db3+! avec la manœuvre à suivre sur 41...Rf8 42.Db4+! Rf7 43.Dc4+! Rf8 44.Dc5+! Rf7 45.Ta1! Le pion a7 menace de tomber et la Tour blanche d'envahir la septième rangée avec fracas. Sur 45...Ta8 46.Ta6! Ce sera donc la sixième rangée avec la menace 47.Tc6 et 48.Tc7. 1-0 au 49e coup. Une jolie partie de MVL, tout en finesse.

Maxime Vachier Lagrave | Photo http://www.grenkechessclassic.de/de/fotos

Dès l'ouverture Fabiano Caruana démontrait ses intentions belliqueuses face à la solide variante Rossolimo de Georg Meier avec un sacrifice de pion. Toutefois, l'Allemand tenait la dragée haute à l'Américain, avant de gâcher ses chances dans un zeitnot stressant. Le contrôle du temps passé, dans le diagramme ci-contre, la position noire est gagnante. Une victoire importante qui laisse encore planer un doute sur la victoire finale de Magnus Carlsen.

Meier - Caruana
Après 40...c4
Résultats de la ronde 7 du 27 avril 2019
Anand, Viswanathan 2774 - Meier, Georg 2628 : 0-1
(36)
Française
Carlsen, Magnus 2845 - Aronian, Levon 2763 : 1-0
(38) Ragozine
Keymer, Vincent 2516 - Svidler, Peter 2735 : ½-½
(42)Ouest-Indienne
Vachier-Lagrave, Maxime 2773 - Vallejo Pons, Francisco 2693 : ½-½(57) Française
Caruana, Fabiano 2819 - Naiditsch, Arkadij 2695 : 1-0
(33) Catalane
Carlsen - Aronian
Après 10.Fd2!?
Carlsen - Aronian
Après 18...b6
Carlsen - Aronian
Après 38.Db3 1-0

Contre la défense Ragozine variante viennoise de Levon Aronian, Magnus Carlsen, une fois n'est pas coutume, placé une nouveauté théorique après 1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cf3 d5 4.Cc3 dxc4 5.e4 Fb4 6.Fg5 c5 7.Fxc4 cxd4 8.Cxd4 Fxc3+ 9.bxc3 Da5 avec 10.Fd2!?, 1er diagramme, au lieu des connus 10.Fxf6 et 10.Fb5+. L'Arménien n'a pas pris longtemps avant de ne pas prendre et continuer par le prudent 10...O-O, au lieu de se lancer dans l'aventure 10...Cxe4!? 11.Dg4 Cxd2 12.Dxg7 Cxc4 13.Dxh8+ Re7 14.O-O avec une position particulièrement confuse. Apparemment Carlsen avait aussi prévu le refus et a poursuivi rapidement avec 11.De2 e5 12.Cb3 Dc7 13.0-0 Fg4 14.f3 Tc8 15.Fd5 Cxd5 16.exd5 Fh5 17.c4 Cd7 18.Tfc1 b6, 2e diagramme, des pendules à 1h15-1h01 et une première longue réflexion de Magnus Carlsen. 19.a4 a5!? Ne semblait pas vraiment nécessaire. La suite de la partie a été plus ou moins résumée par Carlsen en conférence de presse; les Noirs n'ont pas de plan alors que lui a un jeu facile, ce qui a exercé une forte pression à la pendule. Le sacrifice d'un pion noir en e4 n'a rien donné et dans le troisième diagramme, au moment de l'abandon d'Aronian, les Noirs vont perdre encore le pion b6. À noter que le Fou noir des cases blanches n'a servi à rien de toute la partie.

Vincent Keymer a de nouveau une bonne partie, cette fois contre Peter Svidler, et ajoute un demi-point supplémentaire à son capital. Dès la sortie de l'ouverture Fabiano Caruana a pris les commandes contre Arkadij Naiditsch. Pendant sa partie, Magnus Carlsen a quand-même vu que le néo-Azeri aurait pu jouer 17...Cxb3! qui lui aurait évité de souffrir contre Caruana. 18.Cxb3 Td5! 19.Dc4 Tc8, les Blancs doivent rendre la pièce « et les Noirs ne peuvent pas perdre ! ». Maxime Vachier Lagrave a pratiquement tout tenté contre l'Espagnol Francisco Vallejo Pons : longues manœuvres, sacrifice de pion, grosse pression à la pendule, mais rien à faire, la défense Française a résisté au Français. À noter qu'aucune pièce n'a été échangée de toute la partie et seul le pion sacrifié par MVL a quitté l'échiquier !

Que Viswanathan Anand perde en 1 coup il faut le voir pour le croire. Face à la défense Française de Georg Meier, l'Indien n'a rien obtenu et s'est même retrouvé à subir une attaque sur son Roi. Dans le diagramme, Magnus Carlsen, encore lui, toujours aux commentaires après sa victoire, donnait 36.Td1! « avec sans doute une nulle », mais Anand a joué le terrible 36.Rc2?? et a abandonné sur 36...Tgb1! 0-1, à cause de 37.Txc4 T7b2+ 38.Rd3 Td1+ 39.Re3 (39.Re4 Te2+ 40.Rf5 Tf1+ 41.Tf4 Txf4#) 39...Te1+ 40.Rd4 Td2+ 41.Rc5 Txe5 avec une Tour de moins.

Anand - Meier
Après 35...Tg1+

En attendant le début de la septième ronde, à noter la victoire du Néerlandais Anish Giri à la 3e ShenZhen LongGang Masters Dute Cup, avec 6.5 points sur 10. Pentala Harikrishna est deuxième avec 6 points et Ding Liren troisième avec 5,5. Suivent Richard Rapport 5,0, Dmitry Jakovenko et Yu Yangyi 3,5. Résultats de la ronde 10 : Giri 1-0 Jakovenko, Ding 1-0 Harikrishna, Yu ½-½ Rapport.

Magnus Carlsen (qui a reproché à Giri de ne pas gagner de tournois), n'a pas laissé passer l'occasion d'envoyer une petite pique à son « meilleur ennemi » de Twitter : « C’est un super-tournoi "doux", mais ça en reste un, je pense. Je veux dire, Ding Liren est là et il est numéro 3 mondial » :) Cela dit, Anish Giri a quand-même remporté l'Open de Reykjavik en 2017, même s'il ne s'agissait pas d'un super-tournoi. Information glanée sur le compte de sinochess.

Résultats de la ronde 6 du 26 avril 2019
Meier, Georg 2628 - Carlsen, Magnus 2845 : 0-1
(58)
Défense Indienne
Aronian, Levon 2763 - Keymer, Vincent 2516 : ½-½(52) Scheveningen
Svidler, Peter 2735 - Vachier-Lagrave, Maxime 2773 : ½-½(35) Anglaise
Naiditsch, Arkadij 2695 - Anand, Viswanathan 2774 : 1-0
(30) Quatre Cavaliers
Vallejo Pons, Francisco 2693 - Caruana, Fabiano 2819 : ½-½
(21) Quatre Cavaliers
Naiditsch - Anand
Après 21.Te5
Naiditsch - Anand
Après 27.Ce2!
Naiditsch - Anand
Après 30.Cxg7 1-0

Après avoir tenté l'attaque dans les premières rondes du tournoi, Francisco Vallejo Pons n'a pas voulu prendre de risque aujourd'hui face à Fabiano Caruana. Alors sa bonne vieille partie des quatre Cavaliers a débouché sur une nulle par une répétition déjà connue. Cependant, les quatre Cavaliers ne sont pas forcément à laisser à l'écurie et Arkadij Naiditsch va le démonter contre Viswanathan Anand. Dans le 1er diagramme après 21.Te5, les Noirs tentent 21...h5!? 22.Rh1 h4 23.De3 Thf8 24.Tg1 Tf7 25.a3 h3 26.Tg5 Tdf8 27.Ce2!, 2e diagramme, dans lequel la position noire s'est écroulée après 27...c5 28.Cg3 Fh7 29.Ch5 Dd8 30.Cxg7 1-0, comme dans le 3e diagramme. Et ça avec une partie des quatre Cavaliers complètement passée de mode, une ouverture qui suit à la lettre la règle d'Emanuel Lasker : « développez les Cavaliers avant les Fous. »

Arkadij Naiditsch | Photo http://www.grenkechessclassic.de/de/fotos
Meier - Carlsen
Après 21.Dc2!?
Meier - Carlsen
Après 29.b4
Meier - Carlsen
Après 40...De1

L'ouverture de Georg Meier : 1.Cf3 Cf6 2.g3 g6 3.Fg2 Fg7 4.O-O O-O 5.d4 d6 6.b3 b5!? 7.Fb2 Fb7... n'a évidemment posé aucune difficulté à Magnus Carlsen. C'est dans la position du 1er diagramme après 21.Dc2!? voire ?!, avec des pendules à 0h35-1h19, une fois que la position du Norvégien était prête, que les choses ont commencé à bouger suite aux poussées 21...e5 22.Fe3 d5 23.Cc6 Te8 24.Fd2 Ce4!? Et allez, un sacrifice de pion ! 25.Cxa5!? Meier paye pour voir. 25...Tc8 26.Da2 Cdf6 0h14-0h55. 27.Fe1 Cc3 28.Fxc3 Txc3 29.b4, 2e diagramme où, selon la machine, Magnus Carlsen rate le très fort 29...d4!, et joue à la place 29...Ff8, mais Georg Meier est en zeitnot. 30.Db2 d4 31.e3? avec 7 minutes, 31...Ce4! avec 43 minutes. 32.exd4 exd4 33.Cb3 d3 avec un avantage décisif. Peter Leko : « C’est une partie pour les livres. Tout ce que les Noirs voulaient réaliser avec 6...b5 ils l'ont obtenu. » 34.Tc1 Txc1+ 35.Dxc1 Dxa4 36.Dc4 Cc5 37.Cd2 Da1+ 38.Cf1 d2 39.Cge3 Ce6 40.Db3 De1, 3e diagramme. Et les Cavaliers entravés ne sont pas prêts de sortir de leur enclos. 41.Rg2 Fxb4! 42.Db2 - Si 42.Dxb4 d1=D 43.Db8+ Dd8! - 42...h5 43.h4 Fa5 44.Db8+ Cf8, etc. nous vous laisserons apprécier la technique de Carlsen dans l'applet des parties.

Levon Aronian a cherché à jouer au plus fin dans l'ouverture avec 1.e4 c5 2.Cc3 a6 3.Cge2 d6 4.g3 Cf6 5.Fg2 Cc6 6.O-O e6 7.d4 cxd4 8.Cxd4, mais a finalement obtenu une sorte de Taïmanov sans le Fou en g2. Bref, rien. Vincent Keymer a tenté une répétition au 20e coup, refusée par l'Arménien, qui s'est retrouvé dans une finale de Cavaliers avec un pion de moins ! La nulle sera toutefois signée au 52e coup ; de quoi donner une bonne dose de confiance pour la suite du tournoi au jeune joueur allemand.

Le bilan après les cinq premières rondes

Magnus Carlsen mène avec Viswanathan Anand. À noter que le champion du monde a besoin de marquer 3 points sur les 4 dernières rondes, contre Georg Meier, Levon Aronian, Peter Svidler et Maxime Vachier Lagrave, pour ne pas perdre de points Elo. Ça ne va pas être simple...

La chance de Viswanathan Anand semble toujours l'accompagner. On se souviendra de sa victoire inespérée face à Shakhriyar Mamedyarov au Shamkir qui avait permis au quintuple champion du monde de terminer quatrième avec 50% des points. Dans la troisième ronde de ce Grenke aussi, une bonne dose de chance a été nécessaire pour échapper aux griffes de Magnus Carlsen.

Tournoi très solide pour Maxime Vachier Lagrave. Deux nulles rapides en 20 et 25 coups, peut-être un gain raté contre Arkadij Naiditsch dans la ronde 3, et une belle finale gagnée avec Tour contre Cavalier contre Georg Meier. Solide est aussi le terme que nous emploierions pour qualifier le parcours de Levon Aronian. L'Arménien a bénéficié d'une mauvaise partie de Peter Svidler pour obtenir son +1. Fabiano Caruana a bien résisté à Magnus Carlsen et va maintenant affronter 3 joueurs du bas de tableau. À l'inverse d'Anand, Peter Svidler a été malchanceux. Sans cette défaite pratiquement sans jouer contre Aronian, le Russe partagerait la tête du tournoi avec Carlsen. Et il reste à Peter des duels contre les trois premiers...

Arkadij Naiditsch va regretter longtemps d'avoir choisi la variante d'échange de l'Espagnole contre Peter Svidler, mais le néo-Azéri a encore de belles cartes à jouer dans la compétition. Le style agressif de Francisco Vallejo Pons a un peu de mal à passer à ce niveau, même si Viswanathan Anand a eu chaud. L'Espagnol en a tiré la leçon contre Peter Svidler et n'a pas laissé son attaque avec les pièces noires dépasser le point de non retour.

Le répertoire d'ouvertures de Georg Meier avec les Noirs ne semble pas au point : 2 parties et 2 défaites. Quant à Vincent Keymer, avec seulement 2516 Elo dans un super-tournoi, il fait ce qu'il peut pour survivre. Sa victoire contre son compatriote Georg Meier l'empêchera déjà de faire « fanny ».

Neuf rondes à la cadence de 100 minutes pour 40 coups, puis 50 minutes pour 20 coups, puis 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup. La nulle par accord mutuel est interdite avant le 40e coup. Départages : 1. Nombre de victoires, 2. Nombre de victoires avec les Noirs, 3. Rencontre directe. En cas d'égalité finale à la première place : 2 parties de 10 minutes + 2 secondes par coup, puis, si nécessaire, 2 parties de 5 minutes + 2 secondes par coup. Et enfin, un Blitz Armageddon avec 6 minutes pour les Blancs, 5 minutes pour les Noirs, mais les Noirs gagnent en cas de partie nulle.

Les Adversaires de Magnus Carlsen
FédElo + = -
Fabiano Caruana2828 : 10 31 5
Viswanathan Anand2779 : 12 46 8
Maxime Vachier Lagrave
2775 :6 15 2
Levon Aronian
2761 : 16 35 7
Peter Svidler
2737 : 2 15 2
Arkadij Naiditsch2710 : 49
2
Francisco Vallejo Pons2698 :5
0 2
Georg Meier
2621 :2 2 0
Vincent Keymer2509 :1
0 0
Les statistiques de Magnus Carlsen face aux adversaires du Grenke par Tarjei J. Svensen.

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (9)

  • bolja000

    c'est quand même surprenant que Carlsen réussit à garder sa motivation à un très haut niveau et continuer à performer , faudrait peut-être dire il y'a le champion du monde et les autres bravo

  • ayrion78100

    Quel tournoi encore de Carlsen !
    On n'aime on n'aime pas le personnage...mais c'est un vrai prodige sur l'échiquier. Europe échecs titrait qu'il lui fallait gagner 3 de ces 4 dernières parties il y a quelques jours pour ne pas perdre de points elo et que la performance ne serait pas simple...Boom ! 4/4 et +14.
    Le seul qui parvient pour le moment à le contenir semble être Caruana. C'est très étonnant, car les autres semblent complètement paralysés quand ils jouent contre lui. Bravo au champion du monde. Son record elo peut trembler...Pour les 2900, si il maintient ce niveau ça peut le faire, et l'événement serait historique

  • Shasha

    Encore une performance exceptionnelle de Carlsen qui va passer à 2875 élos ! Peut être qu'il battra son record cette année, voire même passera la barre des 2900 élos. Après les 12 matchs nuls contre Caruana au championnat du monde, il veut sûrement montrer qu'il est vraiment le meilleur joueur du monde. Apparemment on a enfin retrouvé le grand Carlsen des années 2013/2014.

  • estamuybien

    Dans l'encadré de présentation de cette dernière ronde je vous cite "...s'est-on jamais" ne s'agit-il pas d'une coquille à rectifier par : "sait-on jamais" dans le sens de "...on ne sait jamais..." ne pas savoir ce qui pourrait arriver...
    Le verbe être n'a donc pas lieu...d'être.

    cordialement.

  • pleinelune

    Si Magnus et Fabiano sont à égalité de points, le départage par nombre de victoires est favorable à Magnus. Magnus l'emporte sans aucun doute. Est-ce exact ?