Kasparov-Korchnoi, 1983

Dès l'ouverture, une défense Benoni, Garry Kasparov joue un coup de butoir qui va définir toute la partie : attaque de la majorité de pions noirs sur l'aile-Dame, gain de la case d4 pour un Cavalier, qui fonce ensuite vers c6. Viktor Korchnoi ne peut rien faire.

Cet article est accessible aux abonnés au service Vidéos. Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous pour bénéficier de tous vos services

Pas encore abonné ? Découvrez la rubrique gratuitement !

Extrait gratuit

Profitez d'un extrait gratuit de cette leçon en vidéo...