Le Musée de Karpov

Anatoly Karpov et Mercedes Caballero Hueso, secrétaire générale du PSOE à Valence.
Le Musée de Karpov au Château de la Dame de la Renaissance ! Le 31 janvier, Anatoly Karpov et le maire d’Alaquas, Toni Saura, ont signé le protocole d’accord visant à la création du musée personnel du 12e champion du monde.


Le 31 janvier, Anatoly Karpov et le maire d’Alaquas, Toni Saura, ont signé le protocole d’accord visant à la création du musée personnel du 12e champion du monde. Il se situera dans le château du début du 16e siècle de cette ville située dans la périphérie de Valence, en Espagne. Les plans de ce château qui a l’apparence d’un échiquier gigantesque ont été imaginés par une femme puissante, Margarita de Les Velles. En 1500, elle légua son domaine à son neveu Jaime de Aguilar, qui devint l’un des hommes les plus riches d’Espagne. Lien vers le château modélisé en 3D : https://castell.alaquas.org/modelos-3d/?lang=es

Femme progressiste

Cette famille si puissante unissait les marchands italiens de la soie, la noblesse historique et la bourgeoisie des juristes. En relation avec les Borgia, originaires de la proche ville de Gandia, elle finança les guerres du Roi d’Espagne. Amie des lettres et des poètes, en relation aussi avec les joueurs d’échecs lettrés et humanistes de Segorbe et de Valence, Margarita de Les Velles avait acheté ce domaine le 31 janvier 1489, précisément 531 ans avant la venue de Karpov.

Margarita de Les Velles vue par l’artiste française Miss Boll

La Dame et le Fou/Alfil

Cette histoire est un conte, mais elle est réelle ! Ainsi l’ont présentée les journalistes de la Radio Télévision Nationale Espagnole, le 15 février. C’était l’une des énigmes de l’histoire des échecs. Quelle femme valencienne avait-t-elle été le modèle de la Dame de la Renaissance ? Quel homme du Siècle d’or de Valence avait-t-il été le modèle du Fou, « le Dauphin » en Espagne qui est symbolisé par un juriste dans le Livre des Moralités de Jacques de Cessoles, l’ouvrage phare des 14e et 15e siècles en Europe ?

Photo Copyright Ayuntamiento d’Alaquas
Photo Copyright Ayuntamiento d’Alaquas

Centre culturel et sportif

Karpov a exprimé son souhait que son Musée d’Alaquas soit inauguré en septembre 2020 pour y célébrer le 50e anniversaire de son titre de GMI. Qu’il devienne le cœur historique de ses 43 écoles dans le monde. Que son musée devienne un centre culturel et audiovisuel de référence en Espagne et en Europe !

Toni Saura, maire d’Alaquas, à la gauche de Karpov Signature du protocole d’accord en présence de Mercedes Caballero Hueso, secrétaire générale du PSOE à Valence.

Ville des échecs

Le projet est global. Les échecs vont être intégrés dans toutes les écoles, collèges et lycées d’Alaquas, dans les centres de santé et maisons de retraite. Le club local et son président Toni Hernandez sont étroitement liés à mise en œuvre de ce plan de développement d’une ville, grâce aux échecs. Karpov a déjà demandé qu’un tournoi international de jeunes de haut niveau soit organisé, ainsi que des sessions d’entraînement. Europe Echecs s’associe naturellement à ce projet promu et développé par Jean-Michel Péchiné, l’un de ses collaborateurs historiques.

Gens Una Sumus !

Reportage dans le journal valencien El Levante.
Reportage dans le journal valencien El Levante qui annonçait la visite de Karpov le 26 janvier.
http://www.rtve.es/m/alacarta/videos/telediario/castillo-jaque-mate/5513232/

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (1)

  • MONTREAL94

    Bravo, belle initiative, c'est un grand champion !
    Après Don Quichotte , Don KARPOV , magnifique
    Un peu jaloux, mais je ferais un détour si je suis dans la région.
    64 salutations aux habitants...
    Rémi Monréal.