Les échecs modernes avec 8.h4!?

Photo Anastasiya Karlovich https://twitter.com/nastiakarlovich
Les échecs modernes : le Roi au centre après 8.h4!?, Levon Aronian vs Anish Giri 2017 commentée par le MI Ashot Nadanian et interview publiée dans la revue Europe-Echecs N°683 de Janvier 2018.


Ceux qui suivent de près les parties de Levon Aronian ont sans doute remarqué qu’il pousse désormais très souvent h2-h4. En d’autres termes, c’est une nouvelle tendance des échecs modernes. Quand j’étais encore actif en tournois, j’utilisais fréquemment de telles idées. Elles sont claires pour moi, et correspondent bien à mon esprit. Les Blancs veulent ouvrir la colonne « h » le plus rapidement possible, ce qui facilitera leur attaque, ultérieurement, du Roi noir. L’inconvénient de cette démarche est que le Roi blanc reste au centre, où il pourra être l’objet d’une attaque.

Il y a toutefois un détail important. Si la partie s’oriente vers un schéma de défense Grünfeld, le pion blanc est en d4. Si nous nous retrouvons dans une anti-Grünfeld, il est en d3. Dans ces conditions, il est difficile pour les Noirs de parvenir à une confrontation directe des pions centraux. Le Roi blanc peut donc se sentir en sécurité durant pas mal de temps. Cette partie contre Giri, à Palma, en est une parfaite illustration. Avec des petits coups qui peuvent passer inaperçus comme 5.d3, 6.Fd2 et 7.g3, les Blancs évitent le combat direct au centre. Ils engagent très vite leur attaque à l’aile-Roi par 8.h4, ce qui oblige les Noirs à réagir au centre. Ceux-ci lancent en urgence leurs pions à l’assaut pour créer des points de contact, en l’occurrence avec 7...c5 puis 10...c4.

Comme dans un match de boxe, les Blancs vont d’abord esquiver cet assaut. Ils prendront ensuite le contrôle du centre au moment où l’impact de l’avancée des pions noirs ne représente plus aucun danger. Ashot Nadanian (MI)

Aronian,Levon (2801) - Giri,Anish (2762) FIDE GP Palma de Mallorca (4), 19.11.2017. Anti-Grünfeld [A16] par le Ashot Nadanian (MI)

1.f3

Ashot Nadanian est un entraîneur et un journaliste arménien. Maître international depuis 1997, il est l'inventeur de plusieurs innovations dans les ouvertures dont une variante de la défense Grünfeld, la variante Nadanian 1.d4 f6 2.c4 g6 3.c3 d5 4.cxd5 xd5 5.a4

1...f6

1...c5 2.c4 c6 3.c3 e5 4.e3 f6 5.d4 e4 6.d5 exf3 7.dxc6 bxc6 8.e4 Aronian, qui a joué cette nouveauté contre Caruana à Stavanger 2014 et a gagné un pion au 19e coup, a déclaré après la partie : « C'est un coup que mon secondant Ashot Nadanian a inventé. »

2.c4 g6 3.c3 d5 4.cxd5 xd5

Ce système hybride, qui mixte l’ouverture Anglaise avec la défense Grünfeld, est devenu très populaire à tous les niveaux.

Après 4...♘xd5

5.d3 g7 6.d2 0-0 7.g3 c5 8.h4!

8.g2 avait été joué auparavant.

Après 8.h4!

8...c6

Plus solide est la réponse symétrique 8...h5 surtout si ce coup 8.h4  a constitué une surprise pour les Noirs.

9.h5 xc3 10.bxc3 c4 11.hxg6 hxg6 12.a4!

12.d4 se heurterait à la rupture centrale 12...e5!
12.dxc4 semble être un coup très anti-positionnel, et après 12...a5 les Noirs ont un jeu facile.

12...a5?

Un mauvais coup, qui va plonger les Noirs dans une situation difficile. Giri a sans doute eu peur de la ligne 12...cxd3 13.h4 f6 14.h6 a5 qui paraît effectivement dangereuse pour les deux camps.

Selon Levon, les Noirs auraient dû réagir par 12...d5 mais après 13.e4 a5 14.xa5 xa5 15.d4 les Blancs ont une position très plaisante.

13.d4!

Les Noirs ne pouvant réagir par 13...e5, les Blancs investissent le centre. Ils bloquent la diagonale du Fou g7 et mettent définitivement hors-jeu le Cavalier a5.

Après 13.d4!

13...b6 14.g2 b7 15.c2!

J’aime beaucoup ce coup. Il semble que les Blancs permettent aux Noirs de faire revenir en jeu leur Cavalier, mais ce n’est qu’une illusion. — « Si les Noirs pouvaient replacer leur pion en c5, ils auraient une Grünfeld normale. En l'état, ils n'ont pas de contre-jeu à proprement parler. » Europe-Echecs

15...d5

Si 15...c6 les Blancs profitent du fait que la diagonale du Fou b7 est bloquée par le Cavalier pour transférer leur Dame en h4 via 16.e4! avec un gain rapide.

16.h4

16.h4 avec l’idée 17.e4 méritait aussi l’attention.

16...d7 17.e4

C’est la manière actuelle de jouer dans l’ouverture.

17...e5 18.d5

Il n’y aura plus d’ouverture du centre !

Après 18.d5

18...c8 19.f4! e7?!

Les Noirs sont dans une confusion totale. Il fallait saisir l’opportunité d’ouvrir des lignes pour essayer de trouver du contre-jeu par 19...exf4 20.gxf4 b7 même si après 21.e3! c5 22.xc5 bxc5 23.f3 suivi de e4-e5 et, bien entendu, de Dh2 est décisif.

19...b7 20.e3 d6 21.f3 exf4 22.gxf4 c5 23.e5 f5 24.xf5 gxf5 25.exd6 xc3+ 26.e2 xa1 27.xa1 fe8 28.e5+-

20.f5!

Les Blancs obtiennent une attaque fatale, sans rien donner en échange.

20...g5?!

20...b7 21.fxg6 g4 était plus résistant.

21.d1!

Après 21.♕d1!

Levon a joué très vite ce coup décisif. Les joueurs expérimentés n’ont pas à calculer longtemps dans ce type de positions. Ils font confiance à leur intuition. Il est évident que l’attaque blanche est irrésistible.

21...gxh4 22.xh4 d8

22...f6 23.h5 f7 24.g6 et les Blancs ont juste besoin de laisser l'autre Tour sur la colonne "h" pour forcer l'abandon.

23.h5

23.g4 était bon aussi.

23...f8

Après 23...♔f8

23...d6 24.h7+ f8 25.h6 xh6 26.xh6+-

24.g4?!

Considérant qu’il était gagnant, Levon s’est relâché et il a commis une erreur. Après le correct 24.g4! les Noirs n’avaient pas de défense contre la menace 25.Th7. 24...f6 25.h7 e8 26.h6 b7 (26...d7 27.h5) 27.g8+ d7 28.xf7 xf7 29.xf7+ e7 30.f6, etc.

24...f6?

Une réponse de courtoisie. Après le meilleur 24...d6! 25.xg7 xg7 26.g5+ f8 27.f2 e8 28.g7 les Blancs auraient dû à nouveau s’employer à essayer de gagner.

25.h6+ e8 26.g8+ d7

L’avancée du pion d3 jusqu’en d6 a finalement décidé de l’issue de cette partie.

27.d6 Abandon 1-0.

La Dame noire est perdue. Si 27...xd6 28.xd8+! xd8 29.d1+ c7 30.xd8+-

Après 27.d6 Abandon 1-0
Levon Aronian - Anish Giri, FIDE GP Palma de Mallorca (4), 2017
Photo Anastasiya Karlovich https://twitter.com/nastiakarlovich

Magnus Carlsen
En 2014, j’étais clairement n°2 mondial (avec un Elo à 2830), mais j’ai commencé ensuite à jouer mes pires échecs. J’aimais trop ma vie en dehors du jeu. Je ne travaillais pas beaucoup. J’appréciais cette position de n°2. Ce n’était pas suffisant, bien sûr, mais c’était déjà quelque chose. C’était une forme d’accomplissement. Aujourd’hui, je me rends compte que je n’ai encore rien achevé. À cette époque, je n’aurais eu aucune chance contre Carlsen. Jouer contre lui est très dur. Je pense que c’est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire. Aujourd’hui, je crois que je peux l’affronter. Je suis très excité par cette idée. En tournois, j’ai pratiquement tout gagné. Il me reste un rêve à accomplir, celui de devenir champion du monde.

Richesse du jeu
Je suis très fier de mon parcours. Quand j’étais jeune, je n’étais jamais invité dans les forts tournois fermés, comme c’était le cas pour d’autres jeunes joueurs. Je pense que cela peut donner de l’espoir à chacun. Vous apprenez à vous battre en opens. Il faut avoir de la volonté, et vous ne réussissez pas toujours à gagner. Les échecs sont un jeu très riche. Tout est possible. Vous n’avez pas besoin de jouer certaines ouvertures « en vogue » pour réussir, et peu importe les conditions qui vous sont offertes, vous devez avoir un esprit de combat. L’âge n’est pas si important.

Vassily Ivanchuk
L’une des choses qui me fascinent, chez lui, c’est que lorsqu’il atteint une position qu’il a déjà jouée peut-être une vingtaine de fois, il continue de réfléchir. Il ne joue pas automatiquement. Cela a toujours été un exemple pour moi. Il croit toujours qu’il y a quelque chose de plus dans cette position. Il va faire l’effort pour aller chercher plus loin, sans se soucier de ce que pensent les autres. À mes yeux, il est le n°1 pour sa connaissance et sa compréhension du jeu.

Anatoly Karpov
C’est un vrai joueur. Dès qu’il joue, il veut gagner ! Je pense que Carlsen est un peu comme lui, et d’ailleurs, son style s’en rapproche. Je crois que le mien est plus dynamique. Il n’est pas aussi pur que celui de Kramnik, par exemple. J’aime jouer de différentes manières. Les joueurs qui m’ont le plus influencé sont Spassky, Larsen et bien sûr Tigran Petrossian, même si son style était unique. Je crois que tous ces joueurs nous ramènent à Alekhine, qui était mon joueur favori.

MVL
Les échecs français peuvent compter sur un grand joueur. Étienne Bacrot était très fort, mais je ne crois pas qu’il était aussi bon. À lui seul, Maxime peut permettre au jeu de s’ancrer en France. Il peut donner une raison de les célébrer et de se mettre à y jouer. Si vous avez une star légitime dans un sport, comme dans n’importe quel autre domaine, cela crée de l’intérêt. J’espère que les échecs français exploseront grâce à Maxime. En Arménie, c’est exactement ce qui s’est passé.

Héros de l’Arménie
L’intérêt pour le jeu, dans mon pays, s’est à nouveau développé après les succès de notre équipe et mes victoires personnelles. Cela ne m’a pas changé pour autant, même si j’assume cette idée d’être un héros dans mon pays. J’ai commencé si bas. Je ne suis pas passé de zéro au statut de super héros en un jour, comme certains jeunes joueurs actuels. Cela a été un long chemin. J’ai travaillé durement, mais il a fallu aussi que je m’habitue à la défaite.

Propos recueillis par Jean-Michel Péchiné publiés dans la revue Europe-Echecs N°683 de Janvier 2018.

La revue Europe-Echecs
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs.html
Abonnement à la revue Europe-Echecs
6 mois = 34,95€ ; 1 an = 59,95€ ; 2 ans = 118,95€
https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne"
https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess »
https://www.europe-echecs.com/jeu-direct.html
SimpleChess Google Play
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess&hl=FR
SimpleChess App Store
https://itunes.apple.com/FR/app/simplechess/id394634657?mt=8


Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (0)

  • Aucune réaction pour le moment