Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

London Chess Classic : Ronde 3

Maxime Vachier-Lagrave l'emporte sur le Bulgare Veselin Topalov et rejoint Anish Giri en tête du tournoi. Face à Magnus Carlsen, Viswanathan Anand plie mais ne rompt pas !

Après le Norway Chess du 15 au 26 juin 2015 et la Sinquefield Cup du 21 août au 3 septembre 2015, le London Chess Classic vient clore le Grand Chess Tour 2015 du 3 au 14 décembre 2015. Tournoi en neuf rondes à la cadence de 2h00 pour 40 coups + 60 minutes pour le reste de la partie, avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du 41e coup. Basé sur la liste Elo FIDE de janvier 2015, le Grand Chess Tour invite le top des grands-maîtres mondiaux. Chaque organisateur bénéficiant d'une wild-card, les organisateurs du London Chess Classic ont attribué l'invitation à Michael Adams, n°1 anglais depuis une vingtaine d'années. Le programme complet, les points et prix, ainsi que le système de départage se trouvent dans l'article de présentation.

Chacun de ces trois événements offre un montant de 300.000 dollars de prix et le vainqueur du Grand Chess Tour recevra un prix supplémentaire de 75.000 dollars. Le montant total des prix pour l'ensemble du circuit est de 1.050.000 de dollars. Site officiel www.londonchessclassic.com avec parties en direct. Commentaires en espagnol, anglais et américain.

Le classement du London Chess Classic 2015

Pl. Joueurs Elo Nat Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Giri, Anish 2778 NED 2.0/3 X       ½   ½     1 2890 +4
2 Vachier-Lagrave, Maxime 2765 FRA 2.0/3   X           ½ ½ 1 2940 +7
3 Aronian, Levon 2781 ARM 1.5/3     X ½ ½ ½         2778 +-0
4 Anand, Viswanathan 2803 IND 1.5/3     ½ X ½       ½   2791 +-0
5 Adams, Michael 2744 ENG 1.5/3 ½   ½ ½ X           2787 +2
6 Caruana, Fabiano 2787 USA 1.5/3     ½     X   ½ ½   2808 +1
7 Grischuk, Alexander 2750 RUS 1.5/3 ½           X ½   ½ 2791 +2
8 Nakamura, Hikaru 2793 USA 1.5/3   ½       ½ ½ X     2767 -1
9 Carlsen, Magnus 2850 NOR 1.5/3   ½   ½   ½     X   2785 -3
10 Topalov, Veselin 2803 BUL 0.5/3 0 0         ½     X 2491 -12
Résultats de la ronde 3 du dimanche 6 décembre 2015 à 15h00
Alexander Grischuk 2747 - Anish Giri 2784 : ½-½ (47) Berlinoise
Maxime Vachier-Lagrave 2773 - Veselin Topalov 2803 : 1-0 (38) Najdorf
Fabiano Caruana 2787 - Hikaru Nakamura 2793 : ½-½ (45) Berlinoise
Viswanathan Anand 2796 - Magnus Carlsen 2834 : ½-½ (56) Berlinoise
Michael Adams 2737 - Levon Aronian 2788 : ½-½ (34) Anti-Marshall

La réflexion d'Emil Sutovsky postée sur sa page Facebook : « Le London Chess Classic est en cours. De grands joueurs, mais à peine de grands - et encore moins d'excitants - échecs. J'ai l'impression qu'il y a quelque chose qui ne va pas avec ce concept. Avoir toujours les mêmes joueurs face à face à chaque fois laisse peu de place à l'inspiration. Si les organisateurs du Grand Chess Tour ont l'intention de continuer cette série l'année prochaine, je leur proposerais de ne pas s'en tenir toujours aux mêmes joueurs, mais plutôt de mélanger, disons les cinq mieux classés, avec différents acteurs - nous avons beaucoup de jeunes étoiles et de grands vétérans à plus de 2700 Elo de nos jours - pour avoir à la fois la qualité et beaucoup plus de fraîcheur et d'attrait. Bravo aux organisateurs de Stavanger, Saint-Louis et Londres pour tenter quelque chose de nouveau, mais il y a la place pour des améliorations. Et vous, qu'en pensez-vous ? »

Kirsan Ilyumzhinov, Président de la FIDE.

Tout avait pourtant bien commencé avec un très encourageant 1.e4 sur les 5 échiquiers ! Cependant, la suite a été une véritable douche froide avec trois (3) défenses berlinoises et une anti-Marshall qui ont refroidi les ardeurs des plus enthousiastes ! Seul Veselin Topalov avait opté pour une courageuse défense Sicilienne variante Najdorf. La déception était grande sur les réseaux sociaux et un petit malin proposait même : « 1 berlinoise plein tarif, 2 berlinoises demi-tarif, 3 berlinoises entrée gratuite ! » Une compensation pour ceux qui ont payé l'entrée 20 livres (environ 28 euros) pour la journée.

Histoire de patienter avant qu'il ne se passe réellement quelque chose sur les échiquiers, l'information du jour est la démission provisoire du président de la FIDE, Kirsan Ilyumzhinov, suite aux sanctions du Département du Trésor américain des États-Unis à son encontre. Ceci, afin de lui permettre de se concentrer sur la situation jusqu'à ce qu'il soit retiré de la liste des sanctions de l'Office of Foreign Assets Control.

Jusqu'à nouvel ordre, conformément à l'article A.9.5 des statuts de la FIDE, si le Président: « l'autorise, alors il peut être représenté par le vice-président qui exerce les pouvoirs du président. Le vice-président peut donc représenter officiellement la FIDE et peut signer au nom de la FIDE. » Par conséquent, M. Georgios Makropoulos exercera dès maintenant les pouvoirs et représentera officiellement la FIDE. Source www.fide.com

Maxime Vachier-Lagrave et Veselin Topalov | Photo Ray Morris-Hill | (DR)
MVL-Topalov
Après 30.Rg2
MVL-Topalov
Après 36.Db5
Anand-Carlsen
Après 40.Tb1

Revenons au London Chess Classic, avec la ligne 6.h3 de MVL contre la Najdorf, et le moins que l'on puisse dire c'est que la partie est restée très longtemps peu claire. Malgré toutes les variantes données à l'analyse par le Français, le temps semble avoir été le facteur déterminant. C'est dans le premier diagramme, après 30.Rxg2, que Veselin Topalov s'est trompé de voie avec 30...Ta8?! au lieu de 30...e4 qui conservait des chances d'annuler. La suite précise jouée par les Blancs a mené à la victoire. 31.a5 e4 32.Tb3 f5 33.Dd2 Dc7 34.Db2 Txa5 35.Tb7 Ta2 36.Db5, deuxième diagramme. Le Bulgare en zeitnot part à la recherche d'un perpétuel que jamais il ne trouva. 36...Txf2+?! 37.Rxf2 Dc2+ 38.De2 1-0


Publié le 06/12/2015 - 14:00 , Mis à jour le 06/12/2015 - 22:41

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • james91

    au fait c'est quoi de "grands" ou "excitants" échecs ?

    06/12/2015 18:26
  • james91

    euh personnellement voir Grischuk réfléchir plus d'une heure sur un coup et que cela aboutisse au rebondissement actuel (à surveiller pendant son zeitnot) m'enthousiasme.

    06/12/2015 18:24
  • charlauguste

    je partage complètement le point de vue d'Emil Sutovsky : ces parties d'échecs ne sont pas du tout intéressantes, des récitations de coups déjà vus mille fois et aucune créativité ! il faudrait effectivement revoir le concept et inclure dans ces tournois quelques Nisipeanu, Ivanchuk, Rapport et autres Jobava !

    06/12/2015 18:07
  • james91

    le "long" temps de réflexion de Grischuk me fait penser au début du film "le tournoi" où le héros s'endort devant l'échiquier . Blague à part , se rend-t-il compte de son temps à votre avis ?

    06/12/2015 17:38
  • Icare

    Emil Sutovski souhaite - sans doute avec raison - "plus de fraîcheur et d'attrait" dans le London Chess Classic. N'ayant pas de compte face book, je ne peux lui répondre. Mais dans certains tournois, figurent des "invités". Serait-ce une approche de solution, un peu comme dans certains tournois de tennis, où existent des " wild card"?

    06/12/2015 14:44