Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Ronde 3

Belle défense de Carlsen dans le choc contre l'autre leader, Kramnik. Le duel entre Aronian et Anand s'est aussi achevé par la nulle. En revanche, Judit Polgar s'est inclinée face à Adams.

L'édition 2012 du «London Chess Classic» se déroule du 1er au 10 décembre, au centre de conférence Olympia. L'une des particularités du tournoi de Londres est d'inviter un nombre impair de joueurs, avec à chaque ronde un exempt qui commentera les parties en direct.

Site officiel www.londonchessclassic.com avec parties en différé de 15 minutes.

Cadence : 2 heures pour les 40 premiers coups, une heure pour les 20 coups suivants et enfin, de 15 minutes pour le reste de la partie avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Interdiction de proposer nulle durant la partie. Le partage du point ne peut être accordé que par l'arbitre et seulement dans les 3 cas prévus : triple répétition d'une position, règle des 50 coups, et une position complètement nulle, où l'arbitre sera conseillé par le Maître International Malcolm Pein. Le «London Chess Classic» a décidé d'utiliser le système de la victoire à 3 points, une nulle un point et zéro en cas de défaite.

Pl. Joueurs Elo Tit Age Nat
3 Pts.
Pts.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 Perf.
1 Kramnik, Vladimir 2795 gm 37 RUS
7/9
2.5/3
X = . 1 . . . 1 . 3044 +9
2 Carlsen, Magnus 2848 gm 22 NOR
7/9
2.5/3
= X . . . . 1 . 1 3047 +7
3 Adams, Michael 2710 gm 41 ENG
6/6
2.0/2
. . X . . 1 . 1 .  
4 Nakamura, Hikaru 2760 gm 25 USA
4/9
1.5/3
0 . . X . = . . 1 2751 -1
5 Anand, Viswanathan 2775 gm 43 IND
2/6
1.0/2
. . . . X . = . = 2764 +0
6 Jones, Gawain C B 2644 gm 25 ENG
2/9
1.0/3
. . 0 = . X . = . 2600 -2
7 McShane, Luke J 2713 gm 28 ENG
1/6
0.5/2
. 0 . . = . X . . 2618 -2
8 Polgar, Judit 2705 gm 36 HUN
1/9
0.5/3
0 . 0 . . = . X . 2443 -9
9 Aronian, Levon 2815 gm 30 ARM
1/9
0.5/3
. 0 . 0 = . . . X 2521 -11
3e ronde le 3 décembre à  15h00
Levon Aronian 2815 - Vishy Anand 2775 : ½-½ (51) Slave d'échange
Vladimir Kramnik 2795 - Magnus Carlsen 2848 : ½-½ (62) Début Anglais
Gawain Jones 2644 - Hikaru Nakamura 2760 : ½-½ (80) Défense Grünfeld
Michael Adams 2710 - Judit Polgar 2705 : 1-0 (36) Sicilienne fermée
Luke McShane (exempt) - commente les parties
Adams-Polgar, 25.De4
Adams-Polgar, 28.Tdd5
Adams-Polgar, 32...Fxc7

Michael Adams est sans doute l'un des derniers joueurs du top mondial à jouer la Sicilienne fermée. Et toujours avec un ordre des coups qui évite les grandes lignes théoriques. Aujourd'hui, face à Judit Polgar, l'Anglais a pris rapidement l'avantage. Des échanges en d5 ont ensuite donné un fort pion passé sur la colonne "d", qu'Adams a poussé jusqu'en d6. En à peine 25 coups la position noire était déjà pratiquement perdante, comme il est facile de s'en rendre compte dans le premier diagramme après 25.De4. 25...Fg5 n'arrange rien. Sur 26.Tc5 Fd8 27.Dxb7 un premier pion tombe. 27...Te6 28.Tdd5 - deuxième diagramme - débouche sur une position qui doit être horrible à jouer pour la Hongroise : les Blancs ont tout, les Noirs rien ! Judit Polgar tente alors une contre-attaque désespérée par 28...Tf6?! mais 29.Dxa6 gagne un second pion et 29...Df5 30.De2 Db1+ 31.Td1 Dxa2 32.Txe5, trouve une Judit en zeitnot qui  joue 32...Fxc7?! - troisième diagramme - ce coup perd après 33.Te8+ Txe8 34.Dxe8+ Rh7 35.dxc7 Da7 36.De4+ 1-0.

Kramnik-Carlsen, 23.Tb6
Kramnik-Carlsen, 32.Td1
Kramnik-Carlsen, 47...Rf6

L'ancien champion du monde Vladimir Kramnik rencontrait le recordman du monde du Elo Magnus Carlsen, tous deux avec deux victoires en deux parties, et «Vlad» a bien failli réaliser la passe de trois ! Dans la position du premier diagramme, les Blancs sont déjà mieux et Carlsen préfère une défense active, même si c'est au prix d'un pion : 23...Rc6 Kramnik encaisse le matériel par 24.Txb7 Txb7 25.Dxb7 Tb6 26.Dc8+. Les compensations noires se trouvent sur le pion arriéré blanc en d3, comme le montre le deuxième diagramme après 32.Td1. Carlsen verrouille la position au possible, mais Kramnik n'abdique pas. Le contrôle du temps est passé sans grande modification, et dans la position du troisième diagramme, après 47...Rf6, Vladimir Kramnik tente d'obtenir plus que le demi-point en jouant 48.d4!?. Toutefois, après 48...Te3+ 49.Rf2 Txe4 50.dxe5 (50.d5!?) Rf5, le Roi noir s'infiltre, le pion e5 tombe et la nulle est en vue. Une belle défense du numéro un mondial.

Levon Aronian n'est pas au mieux en ce début de tournoi. Après deux défaites consécutives l'Arménien a souffert toute la partie contre Viswanathan Anand pour obtenir un demi-point avec les pièces blanches. Son sacrifice de pion après l'ouverture, pour détruire le roque noir, n'a pas eu les effets escomptés, et Levon n'a dû son salut qu'à une finale de Tours.

Jones-Nakamura, 56.Fc5
Jones-Nakamura, 62...Cxg3

Gawain Jones n'avait rien contre les simplifications débutées par Hikaru Nakamura, et les joueurs se sont retrouvés en finale Fou contre Cavalier avec 5 pions chacun dès le 28e coup. Le contrôle est passé et les joueurs n'ont plus que 3 pions. Alors, nulle ? Eh bien non, Hikaru veut jouer jusqu'au bout. Aux alentours du 58e coup, le GM Harry Schussler, sur Twitter, déclarait : «La position est nulle, mais le Cavalier est une pièce piégeuse, et Nakamura un jockey très piégeur»... une prédiction qui va s'avérer presque juste. La position du diagramme après 56.Fc5 avait déjà été obtenue au 44e coup mais avec le pion noir en h7 au lieu de h5. Après 56.Fc5, l'Américain abandonne son pion de l'aile-Dame pour se ruer sur les pions blancs de l'aile-Roi : 56..Rd5 57.Rxb5 Re4 58.Rc6 Rf3 59.Rd5 Cxf2 60.Re6 Ce4 61.Fe7 Rg4 62.Fd8 Cxg3 avec un pion de plus, comme dans le deuxième diagramme. Le seul coup pour sauver le demi-point est cependant facile à trouver : 63.Rf7! et les Noirs ne progressent plus. Nulle au 80e coup.


Publié le 03/12/2012 - 14:00 , Mis à jour le 13/12/2012 - 11:18

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (6)

  • metalgods

    je rejoins l'opinion de kempelen et benezet,un vrai desastre cette retransmission,image figée sans cesse,commentaires hachées,une fois de plus les responsables ne sont pas à la hauteur,pfffff!!!

    03/12/2012 20:52
  • Kempelen80

    Tout à fait d'accord avec Benezet, un vrai désastre cette retransmission, surtout en comparaison du championnat du monde féminin qui était parfaite, les caméras étaient parfaitement placées avec un gros plan sur les échiquiers (en HD) comme si on était à coté des joueuses et retransmission des parties très fluide. C'est donc possible !

    03/12/2012 17:38
  • ins-1094

    Quelle calvaire,cette retransmission!

    03/12/2012 16:43
  • Euskadi

    C'est vrai que le cas Aronian est étonnant, dans les deux parties qu'il perd il est en situation inférieure, si on fait confiance aux inhumains (Houdini, par exemple), assez nettement contre Nakamura et beaucoup moins contre Carlsen, mais rien de définitif pour un joueur aussi solide. Et dans les deux cas il craque: 26. Td2? contre l'americain et 50 ... g6 contre Magnus. Peut-être qu'il a la tête ailleurs... mais enfin le tournoi de candidats ce n'est pas demain!

    03/12/2012 15:00
  • gregyard

    Je suis au travail et je voulais jeter un petit coup d'oeil aux actus EE. Et la je tombe sur ton post Euskadi. Tu me fais bien envie !!

    Sinon titof01 complètement d'accord avec ton compte rendu de la seconde journée !

    La mauvais départ d'Aronian est vraiment étonnant pour un joueur ultra solide comme lui. Je suis curieux de voir s'il va arriver a revenir dans ce tournoi (ce que Carlsen serait capable de faire, et a déjà fait d'ailleurs).

    03/12/2012 14:31