Masterclass : les pions faibles (3) : le pion doublé

Le grand-maître Manuel Apicella, eGG-one school et Europe Echecs présentent : « Les pions faibles (3e partie) : le pion doublé » le mardi 14 novembre 2017 de 20h00 à 22h00. Voir la vidéo de présentation.

Les pions doublés désignent deux pions de la même couleur sur une même colonne. Cette disposition résulte obligatoirement d'une prise par un des pions.

Les pions doublés chez les Blancs forment une « triplette », ils sont liés.
Ceux des Noirs, en plus d'être doublés, sont aussi isolés.

Hans Kmoch écrivait dans son livre « L'Art de jouer les pions » : « Le désavantage des pions doublés s'exprime par une aptitude à l'échange extrêmement réduite, c'est à dire dans une perte de la force d'attaque. Il arrive que les perspectives de dédoublement résident ultérieurement dans la mesure où les pions doublés empêchent une simple majorité d'aboutir à la création d'un pion passé. »

En d'autres termes, les pions doublés sont difficiles à avancer car le pion le moins avancé est bloqué. Dans le cas où ceux-ci sont liés avec un autre pion, l'avancée est moins problématique, cependant, le seul échange du pion lié non doublé rendrait les pions doublés extrêmement fragiles. En finale, avoir des pions doublés est souvent préjudiciable, car du fait de leur difficulté à avancer, la création d'un pion passé est rendu plus difficile.

Dans cette masterclass, nous allons, à l'aide d'exemples pratiques, étudier les différents types de pions doublés afin de comprendre le mécanisme pour jouer contre eux - car en règle générale les pions doublés sont une faiblesse - mais aussi avec eux, puisque le doublement des pions entraîne l'ouverture de colonnes. En outre, des pions doublés centraux peuvent permettre un meilleur contrôle du centre.

Vidéo de présentation de la masterclass

Interactivité : Une discussion à l'aide du tchat est possible. Je répondrai aux questions pertinentes.

Niveau requis : Pas de niveau minimum, mais certaines positions seront complexes. L'élève pourra revoir à son rythme les moments clés qui lui paraissent difficiles.

Contenu : Le cours comporte des explications sur la façon d'appréhender ce style de positions et des exemples de parties. Après chaque cours vous recevrez toujours un lien vers une base de parties et d'exercices à télécharger.

« Les pions faibles (3e partie) : le pion doublé »

Mardi 14 novembre 2017 de 20h00 à 22h00

Inscrivez-vous sur

http://school.egg-one.com/masterclass/home/masterclass_id/2981561

Si vous ne pouvez assister au direct vous recevrez le lien-vidéo

Comment s'inscrire ?

  1. Créez un compte si ce n'est déjà fait sur http://school.egg-one.com
  2. Réservez votre place sur la page de l'événement
  3. Quelques minutes avant l'heure, identifiez-vous sur le site eGG-one Chess
  4. Un bouton rouge « LIVE » sera présent sur cette page pour rejoindre la masterclass.

Pour rejoindre le tchat : dans la fenêtre à côté de la vidéo, entrez votre pseudo à « Nickname » puis cliquez sur « Join chat »; Vous pourrez ensuite intervenir avec votre pseudo. Replay : les inscrits pourront voir et revoir la vidéo à volonté, via un lien qu'ils recevront.

A propos de l'auteur

Manuel Apicella est né le 19 avril 1970 à Longjumeau (France), et a obtenu le titre de grand maître en 1995. Manuel Apicella a été le champion de France en 1992 à Strasbourg. Il a remporté le championnat par équipes à six reprises, en 1986, avec Caïssa, en 1989, 1992, 1996, 1997 et 1999 pour le club de Clichy. Il fait partie de l'équipe de France aux Olympiades d'échecs de 1994, 1996 et 2000. Professeur d'échecs depuis 1988, capitaine et entraîneur de l'équipe de France féminine championne d'Europe en 2001, c'est aussi le spécialiste français de la défense française.

Manuel Apicella

Publié le 13/09/2017 - 12:00 , Mis à jour le 15/11/2017 - 12:02
Les réactions
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
Aucune réaction pour le moment