Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Mémorial Alekhine : Ronde 5

Maxime Vachier-Lagrave mène devant Gelfand, Fressinet, Aronian et Adams. Ronde 6 le 28 avril.

La Fédération Russe des Echecs organise un tournoi en mémoire du quatrième champion du monde d'échecs, Alexandre Alekhine (1892-1946). Le tournoi international à la mémoire du grand maître russe se déroule à Paris et Saint-Pétersbourg, des villes associées au nom du grand maestro. Le tournoi, organisé par la Fédération russe des Echecs à l'initiative et avec le soutien des hommes d'affaires Guennadi Timtchenko et Andreï Filatov, rassemblera des joueurs d'échecs de premier plan au niveau mondial. Montant total des prix : 100.000 € dont 30.000 € au vainqueur. 

La première phase de la compétition aura lieu du 20 au 25 Avril 2013 à Paris (France), au jardin des Tuileries, (première ronde le 21 avril à 14h00) la seconde, du 26 Avril au 2 Mai 2013 à Saint-Pétersbourg (Russie), au Chateau Mikhailovsky. Début des rondes 1-5 à 14h00 (heure française), rondes 6-9 à 14h00 GMT. Cadence de jeu : 1 heure et 40 minutes pour 40 coups + 50 minutes pour les 20 coups suivants + 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Nulle par accord mutuel interdite avant le 40ème coup. Commentaires des joueurs après chaque ronde. Ordre des départages : 1. le plus grand nombre de parties jouées avec les pièces noires, 2. le plus grand nombre de victoires, 3. le résultat de la rencontre personnelle, 4. Koya, 5. Sonneborn-Berger.

Site officiel : www.alekhine-memorial.com 

Archives en vidéo : Ouverture | Ronde 1 | Ronde 2 | Ronde 3 | Ronde 4 | Ronde 5 |

Streaming en direct sur notre site avec commentaires en français à partir de 14h00 par le GMI Yannick Pelletier et le M.I. Jean-Baptiste Mullon, en anglais par le GMI Jan Timman et Dirk Jan Ten Geuzendam et en russe par les GMI Ilya Smirin et Alexander Grischuk.

Classement

Pl. Joueurs Elo Score 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Perf. +/-
1 Vachier-Lagrave, Maxime 2722 3.5/5 X   ½     ½ 1 ½   1 2897 +12
2 Gelfand, Boris 2739 3.0/5   X ½ ½ 1       ½ ½ 2812 +5
3 Fressinet, Laurent 2706 3.0/5 ½ ½ X   ½   ½ 1     2811 +7
4 Aronian, Levon 2809 3.0/5   ½   X   ½ 0 1   1 2827 +1
5 Adams, Michael 2727 3.0/5   0 ½   X 1     ½ 1 2809 +6
6 Anand, Viswanathan 2783 2.5/5 ½     ½ 0 X 1   ½   2735 -3
7 Ding, Liren 2707 2.0/5 0   ½ 1   0 X ½     2692 -1
8 Kramnik, Vladimir 2801 2.0/5 ½   0 0     ½ X 1   2659 -10
9 Vitiugov, Nikita 2712 2.0/5   ½     ½ ½   0 X ½ 2687 -2
10 Svidler, Peter 2747 1.0/5 0 ½   0 0       ½ X 2501 -15
Résumé de Jean-Baptiste Mullon, avec les réactions de Laurent Fressinet et Maxime Vachier-Lagrave après leur victoire dans la ronde 5 du Mémorial Alekhine.

résultats de la ronde 5

Blancs ELO   Noirs ELO   Résultat    
Svidler, Peter 2747 - Vachier-Lagrave, Maxime 2722 : 0-1 (41) Est-indienne
Anand, Viswanathan 2783 - Ding, Liren 2707 : 1-0 (32) Caro-Kann
Kramnik, Vladimir 2801 - Fressinet, Laurent 2706 : 0-1 (32) Tchigorine
Gelfand, Boris 2739 - Aronian, Levon 2809 : ½-½ (41) Semi-slave
Adams, Michael 2727 - Vitiugov, Nikita 2712 : ½-½ (41) Sicilienne

Le vainqueur du concours organisé pendant les commentaires d'hier est Franck Herrman.

Adams-Vitiugov
Après 15.Ff4

Dans une défense sicilienne, Michael Adams, fidèle à son habitude, a évité les grandes variantes. Au sortir de l'ouverture, dans une position égale (voir diagramme), Vitiugov  n'hésite pas à se lancer à l'assaut par 15...g5!?. Après 16.Fe3, l'attaque se poursuit par 16...f5 17.d4 f4 18.d5 exd5. Les pièces s'échangent jusqu'à aboutir à une finale de Tours où les Blancs ont des pions sur les colonnes "g" et "h" contre pions "a" et "h" pour les Noirs. Une fois le contrôle de temps du 40e coup passé, les joueurs peuvent proposer nulle, et c'est ce que fit Adams. Vitiugov accepta, et la partie s'arrêta au 41e coup.

 

Anand-Ding Liren
Après 30...Dc6

Anand remporte sa première victoire du tournoi en battant Ding Liren dans une défense Caro-Kann. C'est avec cette même ouverture que le joueur chinois avait perdu contre Maxime Vachier-Lagrave. Le coup 13.De2 est la nouveauté préparée par le Champion du Monde. Les Blancs se créent une majorité de trois pions contre un à l'aile-Dame. Mais après 21...Dxe5 22.Fc3, ils obtiennent une attaque sur le roque adverse. Après 24.Dg4, Ding Liren commet une erreur en jouant 24...g6?. Il affaiblit la sécurité de son Roi; 24...e5, pour fermer la diagonale, semble préférable. Anand a toute latitude pour pousser son pion "h" pour affaiblir le roque adverse, et il conclut joliment : dans la position du diagramme, il jouer 31.Txf6! Cxf6 32.Dxe5. Les Noirs vont devoir donner trop de matériel pour éviter le mat, et préfèrent abandonner.

Svidler-Vachier Lagrave
Après 20...Rb8

Duel entre deux spécialistes de la défense Grünfeld avec le match entre Peter Svidler et Maxime Vachier-Lagrave. Mais le Russe évite cette ligne en jouant 3.f3. La partie sort très tôt de la théorie; les Blancs concèdent la paire de Fous, mais obtiennent deux pions centraux en d4 et e4. Alors que les Blancs ont joué 13.O-O, Maxime décide de placer son Roi sur l'autre aile avec 14...O-O-O. Ces roques opposés mènent la partie sur le terrain tactique. Il semble, selon les moteurs d'analyse, que Peter Svidler aurait pu avoir un léger avantage en plaçant l'échec intermédiaire 21.Df4+ au lieu de reprendre immédiatement le Cavalier par 21.dxc5 (voir diagramme). Après l'échange des Dames et d'une des Tours, on aboutit à une finale, où Maxime à l'avantage car ses pions sont plus avancés, et l'avantage du Fou sur le Cavalier dans cette position avec des pions sur les deux ailes. Comme il en a l'habitude, Peter Svidler abandonnera rapidement, sans prolonger le combat. Grâce à cette victoire, Maxime Vachier-Lagrave occupe seul la tête du tournoi.

La partie du jour est sans conteste la victoire phénoménale de Laurent Fressinet sur Vladimir Kramnik, avec les pièces noires de surcroît.

Kramnik-Fressinet
Après 6...e5
Kramnik-Fressinet
Après 11.b5
Kramnik-Fressinet
Après 25.Tc3

Face à l'ex Champion du Monde, le joueur français choisit la surprise et joue la rare défense Tchigorine. Kramnik tombe dans une préparation du Français, qui joue de manière agressive. Ca commence par un sacrifice de pion au 6e coup, 6...e5 (1er diagramme). Kramnik accepte le pion par 7.dxe5, ce à quoi les Noirs répondent par 7...O-O-O. En échange du pion sacrifié, les Noirs ont pu se développer rapidement tandis que les Blancs n'ont joué que des coups de pions et de Cavaliers. Le Roi blanc est resté au centre, savoir où le jouer est un problème pour Kramnik, d'autant qu'avec 10...h5 les Noirs ont déjà lancé l'assaut à l'aile-Roi. Il décide de contre-attaquer par 11.b5 (2e diagramme). Mais les Noirs décident de sacrifier la pièce par 11...hxg4!?. Après 12.bxc6 Cxc6 13.e6 Dxe6 14.Cd4 Cxd4 15.cxd4 Fe7 16.Fg2 gxh3, les Noirs ont deux pions pour la pièce sacrifiée et ont obtenu de gros avantages stratégiques : ils ont la paire de fous, une considérable avance de développement, un dangereux pion en h3 et le Roi adverse est resté au centre de l'échiquier. Vladimir Kramnik a été complètement destabilisé par les coups du Français. Laurent, après avoir laissé échapper l'avantage contre Ding Liren et encore plus hier contre Michael Adams, veillait à ne pas commettre d'erreurs. Il concluait en beauté par un nouveau sacrifice : dans la position du 3e diagramme, les Noirs sacrifient par 25...Fxf2+ pour s'assurrer le gain après 26.Rxf2 Fxf1 27.Rxf1 g3 28.Ff3 gxh2 29.Re2 Thg8 30.Fc5 a6 31.Fh1 Tg2+! 0-1

Maxime Vachier-Lagrave | Europe Echecs | (DR)

Publié le 25/04/2013 - 13:13 , Mis à jour le 01/04/2014 - 17:59

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (28)

  • MITAL

    Bonjour à tous ,
    J'ai lu la rubrique 5 iéme ronde le site de la F.F.E... Bravo donc à nos 2 représentants . Quant à Laurent Fressinet, je n'ai pas vu sa partie contre Kramnik, mais s'il a gagné par 3 sacrifices au cours de cette 5 ième ronde, non seulement cela mérite un coup de chapeau surtout contre Kramnik mais aussi et surtout , ces sacrifices font grand honneur au mémorial Alekhine..Roi échiquéen des combinaisons géniales.
    Tout un symbole!!. Bravo Laurent. Avec Maxime vous êtes désormais sur le bon tapis Rouge désormais à Saint Pétesbourg pour nous faire rêver de d'un trophée majestueux de ce magnifique Tournoi d'Echecs ..

    27/04/2013 16:06
  • Koulane

    Petit bilan à mi-parcours : remarquable tenue des Français - ils m'épatent au milieu de cette élite -bravo à eux !- Aronian et Guelfand solides, fidèles à eux-mêmes - Adams surprenant et rafraîchissant de le revoir à un si bon niveau - et les trois Russes en queue de peloton, surprenant un peu. Mais comme la seconde phase se joue chez eux, ne pas vendre la peau... et le champion du monde ? où est-il ? également fidèle à ses derniers tournois, moyen. Mon prono - Levon pour son programme et Maxime pour sa solidité. En tous les cas un très beau tournoi !

    26/04/2013 22:53
  • armaout

    Cher ami Chesslover,
    "Gens una sumus" est hélas une devise un peu bateau que l'on retrouve dans des tas de domaines, sportifs ;-[ ou ludiques (ex Dofus ;-[). Cela dit justement pour le coup, souligner la nationalité française de X ou Y c'est justement ne pas appliquer la devise "gens una sumus, puisque alors selon cette devise nous sommes avant tous des joueurs d'échecs et pas des français, des américains ou des russes...Serions nous même des rats que nous ne serions encore que des joueurs d'échecs :-))))), ce qui de plus n'a rien d'extraordinaire....

    26/04/2013 16:27
  • Chesslover06

    Armaout,

    Vous accusez les commentateurs de chauvinisme, je pense que vous exagérez ! Les propos que vous rapportez sont plutôt modérés et compréhensibles à mon sens. D'autant plus que, Stantigone l'a rappelé, Yannick Pelletier est Suisse ;) quand à JB Mullon, il est chef des équipes de France jeunes, et proche des joueurs Français.
    Par ailleurs, je trouve dommage que vous vous foutiez de la qualité du travail fourni par les clubs français, car ce sont principalement eux qui font vivre le jeu d'échec au travers de leur engagement associatif et du travail de nombreux bénévoles. Gens una sumus, ne l'oubliez pas !

    26/04/2013 14:48
  • armaout

    Cher ladjoint, Eh bien si moi je me fou de la qualité du travail fourni par les clubs français, ce qui m'intéresse c'est de voir de belles parties, et des joueurs de qualité, respectueux et sympa et qui 'ils soient français ou martiens ! Cordialement

    26/04/2013 10:23