Mémorial Alekhine : Ronde 7
Le Chateau Mikhailovsky à Saint-Pétersbourg
Gelfand gagne contre Ding Liren pour rejoindre Vachier-Lagrave en tête. Anand bat Fressinet.

La Fédération Russe des Echecs organise un tournoi en mémoire du quatrième champion du monde d'échecs, Alexandre Alekhine (1892-1946). Le tournoi international à la mémoire du grand maître russe se déroule à Paris et Saint-Pétersbourg, des villes associées au nom du grand maestro. Le tournoi, organisé par la Fédération russe des Echecs à l'initiative et avec le soutien des hommes d'affaires Guennadi Timtchenko et Andreï Filatov, rassemble des joueurs d'échecs de premier plan au niveau mondial. Montant total des prix : 100.000 € dont 30.000 € au vainqueur. 

La première phase de la compétition a eu lieu du 20 au 25 Avril 2013 à Paris (France), au jardin des Tuileries. La seconde se déroule du 26 Avril au 2 Mai 2013 à Saint-Pétersbourg (Russie), au Chateau Mikhailovsky. Début des rondes 6-9 à 12h00 heure française. Cadence de jeu : 1 heure et 40 minutes pour 40 coups + 50 minutes pour les 20 coups suivants + 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup. Nulle par accord mutuel interdite avant le 40ème coup. Commentaires des joueurs après chaque ronde. Ordre des départages : 1. le plus grand nombre de parties jouées avec les pièces noires, 2. le plus grand nombre de victoires, 3. le résultat de la rencontre personnelle, 4. Koya, 5. Sonneborn-Berger.

Site officiel : www.alekhine-memorial.com 
Archives en vidéo : Ouverture | Ronde 1 | Ronde 2 | Ronde 3 | Ronde 4 | Ronde 5 | Ronde 6 | Ronde 7 |

Streaming en direct sur notre site avec commentaires en français à partir de 12h00 par le GMI Yannick Pelletier et le M.I. Jean-Baptiste Mullon, en anglais par la GMI Judit Polgar et Dirk Jan Ten Geuzendam et en russe par les GMI Ilya Smirin et Alexander Grischuk.

CLASSEMENT APRÈS LA RONDE 7

Joueurs Elo Age Nat
Score
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf.
1 Gelfand, Boris 2739 45 ISR
4.5/7
X = 1 . = = = . 1 = 2834 +9
2 Vachier-Lagrave, Maxime 2722 23 FRA
4.5/7
= X = = . = . = 1 1 2846 +13
3 Adams, Michael 2727 42 ENG
4.0/7
0 = X 1 = = = . . 1 2795 +7
4 Anand, Viswanathan 2783 44 IND
4.0/7
. = 0 X = 1 = = 1 . 2790 +1
5 Aronian, Levon 2809 31 ARM
4.0/7
= . = = X . = 1 0 1 2795 -1
6 Fressinet, Laurent 2706 32 FRA
3.5/7
= = = 0 . X = 1 = . 2741 +4
7 Vitiugov, Nikita 2712 26 RUS
3.0/7
= . = = = = X 0 . = 2708 +0
8 Kramnik, Vladimir 2801 38 RUS
3.0/7
. = . = 0 0 1 X = = 2690 -11
9 Ding, Liren 2707 21 CHN
2.5/7
0 0 . 0 1 = . = X = 2656 -4
10 Svidler, Peter 2747 37 RUS
2.0/7
= 0 0 . 0 . = = = X 2587 -15

RÉSULTATS DE LA RONDE 7

BLANCS ELO   NOIRS ELO Résultats
Adams, Michael 2725 - Vachier-Lagrave, Maxime 2715 : ½-½ (43) Najdorf avec 6.h3
Gelfand, Boris 2740 - Ding, Liren 2709 : 1-0 (77) Est-Indienne
Svidler, Peter 2747 - Kramnik, Vladimir 2810 : ½-½ (45) Nimzo-Indienne
Anand, Viswanathan 2780 - Fressinet, Laurent 2706 : 1-0 (49) Ecossaise
Vitiugov, Nikita 2694 - Aronian, Levon 2809 : ½-½ (41) Slave d'échange

Après une première journée tranquille en Russie, où les joueurs ont pris le temps de s'habituer au décalage horaire et au changement de conditions de jeu, la ronde 7 devrait voir des parties décisives. Petit bémol : les deux joueurs français ont les pièces noires.

A noter que la seule partie jouée entre Michael Adams et Maxime Vachier-Lagrave remonte à une simultanée du Trophée Andersen en 2000, qui avait vu la victoire du joueur anglais. Pour l'autre Français, Laurent Fressinet, c'est son premier duel face à Viswanathan Anand. Idem pour Vitiugov-Aronian et Gelfand-Ding Liren.
 
Vitiugov-Aronian
Après 21.Tb1
Vitiugov-Aronian
Après 26.Da6
Vitiugov-Aronian
Après 41.Td3

Première partie de la journée à signaler, l'ouverture un peu ratée de Nikita Vitiugov. Dans la position du premier diagramme après 21.Tb1, si les Blancs ont gagné le pion h7, ils n'en sont pas heureux pour autant. La suite va le démontrer : 21...Fe8! 22.Fxe8 Thxe8 23.Tb3 Df3 24.Tg1 Dxh5 et les Noirs sont mieux ! Le Roi blanc est coincé au centre et un coup comme ...e5 serait très désagréable. Avec seulement 36 minutes à la pendule contre 1h20 (!) Nikita a joué 25.De2 et là, 25...Th8 a offert l'occasion aux Blancs de surprendre Aronian par 26.Da6! dans le deuxième diagramme. Sur 26...Tc7 les Noirs perdent le pion e6, et sur 26...b6 les Blancs ont la nulle par 27.Txb6+. L'Arménien a donc joué 26...Df7, mais après 27.Dd6+ Ra8 28.Txg5, les Blancs conservent leur pion de plus, l'avantage noir s'est évaporé et la nulle a mis un terme à la partie dans la position du troisième diagramme.

Anand-Fressinet
Après 17.c3
Anand-Fressinet
Après 24...Db6
Anand-Fressinet
Après 40...Tc7

Laurent Fressinet a été le premier à innover par 8...d5!?, au lieu de 8...Te8 comme dans une partie Caruana,F (2775)-Naiditsch,A (2700) Dortmund GER 2012, ½-½ (60), et a obtenu une position active sur le grand-roque blanc du champion du monde. Le premier moment critique est apparu dans la position du diagramme de gauche après 17.c3. Ici, Houdini donne la suite 17...Cxa2!? 18.Rxa2 d3 19.Fxd3 c4 et les Noirs ont une bonne position. Laurent a préféré prendre en c3 par 17...dxc3 18.Dxc3 et ici, avec seulement 26 minutes à la pendule contre 50 pour Anand, 18...c4!?. La partie entre alors dans d'énormes complications tactiques : 19.Cbc5 Cfd5!? 20.Da3! Tac8 21.Fxc4 Fxc5 22.Cxc5 Txc5 23.Fxc5 Dxc5 24.Tc1 Db6 avec Tour et pion contre les deux Cavaliers comme le montre le deuxième diagramme. Houdini propose alors 25.exd5 pour maintenir un avantage, mais Anand préfère 25.Fxd5, qui permet à Laurent Fressinet de jouer 25...Fxd5 26.exd5 Dg6+! 27.Ra1 Cc2+ 28.Txc2 Dxc2 avec équilibre ! Si après 29.Dxa7 Dxg2 30.Tg1 Dxh2 31.Dxb7 Tb8 32.Dc6 possède encore un pion de plus, Laurent a assez de jeu pour conserver l'équilibre... mais en zeitnot tout va basculer. Sans commettre de grosses fautes, le Français permet à Anand d'avancer son pion de la colonne "a" et, le contrôle du temps passé, la position est très difficile ! Dans le troisième diagramme, la précision du champion du monde est requise : 41.b3! h5 42.d6 Tc6 43.Db7 (43.Da5 donne un gain immédiat selon Houdini), 43...De8 44.Ra3 Tc1 45.Dd5! et les Blancs l'ont emporté au 49ème coup. Première défaite d'un Français après 7 rondes.

Adams-Vachier-Lagrave
Après 20...Td7
Adams-Vachier-Lagrave
Après 24...Txd4
Adams-Vachier-Lagrave
Après 29...Rf8

Les choses ont failli mal tourner pour le leader Maxime Vachier-Lagrave, qui s'est retrouvé rapidement avec son aile-Dame sous pression. Dans la position du diagramme, Michael Adams s'empare d'un pion par 21.cxb4 axb4 22.axb4 et sur la contre-attaque 22...Cd4, les Blancs échangent au moyen de 23.Txd4 Fxg2 24.Rxg2 (24.Tfd1!?) 24...Txd4 et restent avec non seulement un pion de plus mais surtout deux pions passés liés comme le montre le deuxième diagramme. Sur le 25.b5 d'Adams Maxime récupère le pion perdu, même si le pion blanc sur la colonne "b" reste très menaçant. Pourtant, après 25...Txc4 26.b6 Db7+ 27.Df3 Tb8 28.Tfd1 Dxf3+ 29.Rxf3 Rf8, troisième diagramme, Maxime a résolu tous ses problèmes et la nulle est signée peu après.

La rencontre entre Peter Svidler et Vladimir Kramnik n'a pas manqué d'intérêt après le nouveau coup 13...f5 de l'ancien champion du monde. Les commentateurs donnaient pendant un long moment un avantage aux Noirs. Svidler a tout de même pu égaliser avant de se retrouver avec un pion de plus en finale de Tours. Le Roi noir étant beaucoup mieux placé, la nulle est signée.

Gelfand-Ding
Après 42.Ta2
Gelfand-Liren
Après 50.Rh2
Gelfand-Liren
Après 71.Rc4

La partie entre Boris Gelfand et Ding Liren a été affectée par le manque de temps. Le Chinois a été le premier à commettre une faute, par 33...Fxf5?. Gelfand a répondu par l'imprécis 35.Dc2?!, mais c'est surtout 38...Te3? qui va permettre aux Blancs de prendre un clair avantage. Dans la position du diagramme, après 42.Ta2!, les commentateurs Yannick Pelletier et Jean-Baptiste Mullon ont proposé des idées telles que 43.Fd1!, 44.Te2 et 45.Fc2 avec un Roi noir sans défense ! Gelfand est d'un autre avis et sur 42...Fd6 a joué 43.Fg2?! et Ding Liren est revenu dans la partie par 43..d4. La position du deuxième diagramme est équilibrée. Mais voilà, Gelfand n'abdique pas ses prétentions à la victoire et, lentement mais sûrement, l'Israélien va démontrer sa supériorité en finale. Dans la troisième diagramme, c'est terminé pour le Chinois. Une victoire qui lui permet de rejoindre Maxime Vachier-Lagrave en tête du tournoi !

Gagnez un an de «jeu en direct» et aux «vidéos» du site Europe Echecs en répondant aux questions posées sur le streaming par Yannick Pelletier et Jean-Baptiste Mullon.

Publié le 29/04/2013 - 13:02 , Mis à jour le 01/04/2014 - 17:59
Les réactions (91)
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!
ins-1275 - 04/05/2013 08:41
J'ai vécu au rythme des retransmissions sur chesstv et je me suis régalé, pour les lieux, l'ambiance et notamment grâce aux commentaires en français qui m'ont appris beâucoup de choses, novice que je suis en matière échiquéenne. Bien apprécié la combativité de nos joueurs nationaux, qui ont encore quelques belles années de victoires devant eux ,;o) Bref, que du bohneur et merci à nos amis russes qui ont fait très fort en sponsorisant cet évènement !

EuropeEchecs - 03/05/2013 00:12
@Gembella et ZORGLUB94 : Vous avez raison, les premières lignes ont été écrites en fonction des commentaires et des opinions des journalistes.
@johnsteed : Nous ne le savons pas encore. Nous attendons l'information en provenance de Russie qui gère le quizz.


Gembella - 02/05/2013 16:11
Euh la c'est de la mauvaise foi, car effectivement la manière dont l'article est pondu ça donne Gelfand gagnant certain... il faut aller lire 50 lignes plus loin pour comprendre.

stantigone - 02/05/2013 09:15
Cela m'a fait tout de même plaisir de voir les français, pas trop mal se débrouiller dans un tournoi fermé du top niveau, en espérant que cela va suffire pour qu'ils reçoivent d'autres invitations pour des tournois fermés avec les meilleurs ...