Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

La ronde 7

Alléluia ! Vassily Ivanchuk brise le cercle infernal et remporte face à Hikaru Nakamura la victoire du jour. L'Ukrainien rejoint Aronian, Carlsen, Karjakin et Nepomniachtchi en tête de l'évènement.

Le Mémorial Tal 2011, de catégorie 22 (moyenne Elo = 2776), a lieu du 16 au 25 novembre 2011 (jour de repos le 21 novembre) en 9 rondes de 100 minutes pour les 40 premiers coups, puis 50 minutes pour les 20 coups suivants, et enfin, 15 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un incrément de 30 secondes par coup, avec dix grands-maîtres de l'élite mondiale. Lieu : Maison Pachkov, un palais néoclassique de Moscou, construit par Vassili Bajenov entre 1784-1788, situé rue Mokhovaïa, dans le centre historique de Moscou en face du Kremlin.

Site officiel www.russiachess.org avec parties en direct à partir de 12 h 00streaming et les commentaires du GMI israélien Emil Sutovsky. D'autres informations et photos sur le site d'Evgeny Surov http://chess-news.ru

Le classement après la ronde 7 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Score
1. Aronian, Levon g ARM 2802 * ½ ½ 1 . ½ . ½ ½ ½ 4 2832
2. Carlsen, Magnus g NOR 2826 ½ * ½ ½ . ½ ½ ½ . 1 4 2828
3. Karjakin, Sergey g RUS 2763 ½ ½ * . ½ ½ ½ . ½ 1 4 2825
4. Ivanchuk, Vassily g UKR 2775 0 ½ . * ½ ½ 1 ½ 1 . 4 2833
5. Nepomniachtchi, Ian g RUS 2730 . . ½ ½ * ½ ½ 1 ½ ½ 4 2822
6. Anand, Viswanathan g IND 2811 ½ ½ ½ ½ ½ * ½ ½ . . 2778
7. Svidler, Peter g RUS 2755 . ½ ½ 0 ½ ½ * . 1 ½ 2772
8. Kramnik, Vladimir g RUS 2800 ½ ½ . ½ 0 ½ . * ½ ½ 3 2728
9. Nakamura, Hikaru g USA 2758 ½ . ½ 0 ½ . 0 ½ * ½ 2665
10. Gelfand, Boris g ISR 2744 ½ 0 0 . ½ . ½ ½ ½ * 2674
Résultats de la ronde 7 du 23 novembre 2011
Viswanathan Anand (2811) - Magnus Carlsen (2826) : ½-½ (29) Défense Grünfeld
Hikaru Nakamura (2758) - Vassily Ivanchuk (2775) : 0-1 (40) Défense Grünfeld
Boris Gelfand (2744) - Vladimir Kramnik (2800) : ½-½ (48) Gambit dame 5.Ff4
Sergey Karjakin (2763) - Levon Aronian (2802) : ½-½ (38) Espagnole fermée
Peter Svidler (2755) - Ian Nepomniachtchi (2730) : ½-½ (58) Anglaise symétrique

Une heure 30 de jeu et Anand et Carlsen ont signé la nulle après une répétition des coups. Il faut avouer que cette ligne de la défense Grünfeld, à haut niveau, n'a donné jusqu'ici que des parties nulles. Le champion du monde a varié de la partie Melkumyan,H (2582)-Areshchenko,A (2670) Rijeka 2010, ½-½ (43) avec 17.e5 au lieu de 17.Fg5, mais sans que cela lui apporte un avantage. Les Noirs ont pris le contrôle de la colonne 'ç' et si les Blancs avaient voulu refuser le perpétuel, cela aurait mené à l'échange des 4 Tours, pour ne laisser que des Fous de couleur opposée.

Deux autres parties ont eu un échange des Dames précoce, mais cette fois en conservant des possibilités de jouer. Peter Svidler a obtenu un léger avantage contre Ian Nepomniachtchi, après lui avoir infligé un pion isolé en c5. Nous savons qu'il est difficile de l'emporter contre une seule faiblesse, mais d'un autre côté, Nepomniachtchi ne jouait plus que pour la nulle. Un résultat qu'il a finalement obtenu.

Dans le duel entre Boris Gelfand et Vladimir Kramnik, la combinaison initiée avec 19.Cxe6 a débouché sur un matériel déséquilibré: 2 Tours et 5 pions pour Gelfand contre Tour, Fou, Cavliers et 4 pions pour Kramnik. Le pion de Kramnik sur la colonne 'ç', avancé jusqu'en c2, s'est retrouvé sous le feu des Tours ennemies. Néanmoins, Kramnik avait un atout dans sa manche, le sacrifice de pièce 27...Cxe4! Si Gelfand avait pris, après 28...Fxe4, le pion c2 serait resté imprenable et dangereux. Gelfand s'est donc rabattu sur le pion c2. 

Contre Sergey Karjakin, Levon Aronian améliore sa propre partie Carlsen,M (2823)-Aronian,L (2807) Sao Paulo/Bilbao BRA/ESP 2011, ½-½ (56), avec une nouveauté intéressante: 12...Fc5, dans une Espagnole avec 6.d3. Après quelques savantes manoeuvres en milieu de jeu, une liquidation a mis fin à la rencontre.

Nakamura-Ivanchuk

Et nous en arrivons maintenant à la rencontre la plus intéressante de la journée, Nakamura-Ivanchuk. Tellement intéressante, que lors de la conférence de presse Anand-Calsen, quand on a demandé au Norvégien s'il voulait ajouter quelque chose aux commentaires d'Anand, il a répondu: «Non, je vais aller regarder la partie Nakamura-Ivanchuk. » 8.Cb5!?/?! était vraiment inattendu et a demandé une longue réflexion à l'Ukrainien avant de continuer. Voir le diagramme ci-contre. Après 8... c6 9. Fc7 De8 10. Cc3 e5, les Blancs pouvaient gagner la qualité par 11.Fd6, au prix cependant d'un retard de développement très important. Nakamura a préféré continuer sagement par 11. dxe5, avec un retard moins important. Ceci-dit, l'attaque prématurée des Blancs leur a retiré toute possibilité de jouer pour un avantage. Avec 37' et 33' après le 15e coup, la lutte à venir s'annonçait intéressante. Le joueur américain roque au 17e coup, mais Ivanchuk a déjà saisi l'initiative sur l'aile-dame. 19...b5 donne le pion a7 à la Dame blanche, mais là encore, Nakamura n'ose pas prendre le pion. L'Américain consomme beaucoup de temps et semble insatisfait de sa position. Sur le streaming il ne cesse de remuer la tête. Après 25.Fh2, Hikaru n'a plus que 3 minutes à la pendule pour 10 à Ivanchuk. Sous forte pression, en zeitnot, et malgré son excellente réputation de joueur de blitz, Nakamura va commettre l'irréparable par, 35.Tc2??, et après 35...Db3! la partie était perdue.

Vassily Ivanchuk & Hikaru Nakamura

Publié le , Mis à jour le

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (3)

  • ins-1005

    Come on!!! Chouky!!

    24/11/2011 04:29
  • metalgods

    il n'y a pas eu de combat entre carlsen et anand,donc je suis la partie nakamura-ivanchuk,qui me parait très intéressante !

    23/11/2011 15:32
  • metalgods

    je suis curieux de voir l'issue de la partie entre carlsen et anand!

    23/11/2011 12:42