Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Mémorial Vugar Gashimov (4-5)

Victoire de Teimour Radjabov sur Magnus Carlsen, l'Azéri prend la tête. Victoire de Bacrot dans le B.

Pour honorer la mémoire de Vugar Gashimov, «Synergy Group» organise un fort tournoi du 20 au 30 avril 2014 au Centre culturel Heydar Aliyev à Shamkir, capitale de la région, en Azerbaïdjan. Le tournoi «A» du Mémorial Vugar Gashimov est parrainé par «Synergy Group», l'une des principales sociétés d'investissement locales, pour un montant total de 100.000 €.

Tournoi en double-ronde (10 parties) à la cadence de 2 heures pour 40 coups, 1 heure pour 20 coups et 15 minutes pour le reste de la partie, avec 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Nulle non autorisée avant le 40e coup. Ronde 1 dimanche 20 avril à 12h00 (heure française). Jours de repos vendredi 25 avril. Dernière ronde mercredi 30 avril à 10h30.

Toutes les parties du tournoi «A» sont retransmises en direct et commentées en trois langues. En azéri par Anar Allahverdiyev et Farid Abbasov, en anglais par Gennady Sosonko et l'entraîneur de Vugar Gashimov Viorel Iordakescu et en russe par Sergey Shipov. Site officiel www.shamkirchess.az avec parties en direct et streaming

Joueurs Elo Tit Nat
Score
SB 1 2 3 4 5 6 Perf Chg +/-/=
1 Radjabov, Teimour 2713 gm AZE
3.0/5
7.25 X = = = 1 = 2865 +11 (+1 -0 =4)
2 Caruana, Fabiano 2783 gm ITA
2.5/5
6.50 = X = = 1 0 2779 -1 (+1 -1 =3)
3 Karjakin, Sergey 2772 gm RUS
2.5/5
6.25 = = X = = = 2781 +1 (+0 -0 =5)
4 Nakamura, Hikaru 2772 gm USA
2.5/5
6.00 = = = X 0 1 2781 +1 (+1 -1 =3)
5 Carlsen, Magnus 2881 gm NOR
2.5/5
5.75 0 0 = 1 X 1 2760 -9 (+2 -2 =1)
6 Mamedyarov, Shakhriyar 2760 gm AZE
2.0/5
5.25 = 1 = 0 0 X 2712 -3 (+1 -2 =2)
Ronde 4 du Mémorial Vugar Gashimov du 23 avril 2014
Karjakin Sergey 2772 - Mamedyarov  Shakhriyar 2760 : ½-½ (26) Défense Slave
Radjabov Teimour  2713 - Nakamura Hikaru 2772 : ½-½ (67) Caro-Kann d'avance
Caruana Fabiano 2783 - Carlsen Magnus 2881 : 1-0 (53) Espagnole berlinoise

Magnus Carlsen's Blog

« Je n'ai pas réussi à jouer aussi précisément que lors de la première ronde, mais je suis assez content de mon niveau de jeu hier [ronde 2] et aujourd'hui [ronde 3]. Contre Nakamura j'ai eu un petit mais confortable plus après l'ouverture et à l'approche du premier contrôle du temps, Nakamura a commis quelques inexactitudes. Mes deux pions supplémentaires auraient dû être plus que suffisant, mais il a réussi à mettre en place une bonne défense et j'ai vraiment dû me concentrer lors de la 5e et 6e heure de jeu pour gagner. Un bon début ! Le spa de l'hôtel s'est avéré être très bon. Il m'a aidé à me détendre après la ronde. Contre Karjakin, j'ai eu un avantage confortable avec les Noirs pendant un certain temps. Il a choisi la variante Nimzowitch avec f3, mais j'ai réussi à esquiver sa préparation avec ...Ch5. Bientôt je fus un peu mieux et l'avantage semblait croître. J'ai peut-être joué de manière imprécise avant le premier contrôle de temps, mais de toute façon les perspectives semblaient bonnes. Il a très bien défendu en manque de temps, et ensuite j'ai probablement mal joué avec ...Rf7. ...Cf4 d'abord aurait été un meilleur essai. Après avoir fait pression sur lui pendant plus de 4 heures, je suis un peu déçu par le partage du point. » Source www.arcticsec.no

Magnus Carlsen et Fabiano Caruana | Photo www.shamkirchess.az | (DR)

Ça ne surprendra personne d'apprendre que twitter gazouille à tue-tête sur les performances de Magnus Carlsen. Certains ont même déjà calculé qu'il dépasserait la barre mythique de 2900,7 Elo s'il réalisait 8,5 points sur 10 dans ce tournoi. Face à cet extraterrestre des échecs, les autres participants du Mémorial Gashimov tentent de rester positifs. Fabiano Caruana a dit qu'il ne considérait pas le Norvégien différemment des autres joueurs : « Il n'y a pas de mystère qui entoure Carlsen. Il joue simplement les bons coups et c'est pourquoi il gagne des parties. Certaines personnes pensent que c'est de ​​l'hypnose. Je n'y crois pas vraiment. » Teimour Radjabov ne dit pas autre chose : « En fin de compte, c'est un être humain. Il fait aussi des erreurs. Un peu moins ces derniers temps, mais il en fait. » Fabiano Caruana, qui affronte aujourd'hui le champion du monde, a ajouté : « Je pense qu'il est possible de rivaliser avec lui. Tous les joueurs peuvent jouer une partie parfaite de temps à autre. Il parvient à faire un peu plus que ça, mais je pense quand-même qu'il faut juste l'aborder comme n'importe quel autre joueur. Vous devez simplement jouer les meilleurs coups, et si vous jouez bien, vous ne devriez pas perdre. » De là à imaginer que les autres joueurs pensent que Carlsen est pratiquement imbattable, il n'y a qu'un pas...

Caruana-Carlsen
Après 24.Td1
Caruana-Carlsen
Après 33...h5
Caruana-Carlsen
Après 39...Fb6

Ce n'est pas la première fois que Magnus Carlsen se retrouve en position difficile. On se souviendra en particulier des parties Carlsen-Radjabov et Ivanchuk-Carlsen du tournoi des candidats 2013 où le numéro un mondial avait frôlé la correctionnelle. Aujourd'hui, contre la défense berlinoise du numéro un mondial, Fabiano Caruana est arrivé avec une petite nouveauté, 13.Ce4 au lieu de 13.e6 de sa partie Caruana,F (2779)-Ponomariov,R (2756) Elancourt FRA 2013, ½-½ (46), même si la position restait équilibrée. C'est dans la position du premier diagramme que les choses ont commencé à évoluer. Carlsen renonce à jouer 24...c6 25.Cxe7 Txe7 ou 25...Rxe7 et préfère donner un pion pour une défense active par 24...Rc8 25.Cxc7! Td8 26.Cd5 Te8 27.Fe1 avec une position évidemment supérieure pour l'Italien. 30...b5!? est un nouveau coup actif, même si pour Peter Svidler : « Les Noirs ont un pion de moins et pas de contre-jeu. Objectivement ils sont perdus. » Magnus Carlsen a cependant continué sa fuite en avant par 33...h5, deuxième diagramme. 34.gxh5 gxh5 35.Cf5 Tg6+ 36.Rh2 Fc6 37.Cd6+ Rb8 38.f5 Tg8 39.f6 Fb6, troisième diagramme, avec l'idée de mater par ...c4 et Fg1# sur le zeitnot de Caruana. Fabiano commet alors sa première erreur de la partie sur le 40e coup, avec le trop prudent 40.Cc4?, au lieu de 40.Cxf7 c4 41.h4! qui évitait le mat tout en conservant une position complètement gagnante. Magnus Carlsen prend son temps pour jouer son 40e coup et renonce à 40...Fc7!? donné comme le meilleur par Peter Svidler, accompagné du commentaire : « Peut-être que ça gagne encore, mais peut-être que ça ne gagne pas. » et joue 40...Te8?. Fabiano Caruana a tout le temps de trouver le coup gagnant : 41.Cd6! pour s'emparer d'une victoire aux dépens du champion du monde après 41...Tg8 42.Cxf7! c4 43.h4! comme dans la variante déjà vue et 1-0 au 53e coup.

Ronde 5 du Mémorial Vugar Gashimov du 24 avril 2014
Mamedyarov  Shakhriyar 2760 - Caruana Fabiano 2783 : 1-0 (84) Grünfeld 4.Cf3
Carlsen Magnus 2881 - Radjabov Teimour 2713 : 0-1 (51) Est-Indienne 5.Cge2
Nakamura Hikaru 2772 - Karjakin Sergey 2772 : ½-½ (49) Anglaise symétrique

à quitte ou double ?

On imagine facilement la déception de Magnus Carlsen. Après avoir laissé échapper Sergey Karjakin lors de la ronde 3 et perdu hier contre Fabiano Caruana, le Norvégien pourrait être passablement énervé et en faire un peu trop aujourd'hui contre Teimour Radjabov. Sur 13 parties classiques, l'Azéri ne l'a jamais emporté, s'est incliné 5 fois et obtenu 8 parties nulles. Cependant, face à un adversaire sans doute déstabilisé, malgré des statistiques aussi dévavorables et les pièces noires, il n'y a peut-être pas de meilleur moment pour Radjabov d'affronter Carlsen.

Dans une interview parue ce matin sur le site http://lady.day.az Teimour Radjabov a parlé de son attitude "non-public". « C'est bien sûr un choix. En fait, je ne vois pas beaucoup de sens à être un athlète dans les médias. Si c'est pour mettre en lumière les réussites et les résultats, alors oui, c'est logique, mais je ne suis pas dans le show business, je ne suis pas dans l'industrie de la mode à être tout le temps filmé et photographié. Je ne veux pas non plus commenter les tournois, répondre aux questions des fans. Je suis ouvert au dialogue, mais pas plus. Je préfère une approche plus austère. »

Magnus Carlsen arrive sous bonne escorte | Photo www.shamkirchess.az | (DR)
Carlsen-Radjabov
Après 19.exf5
Carlsen-Radjabov
Après 23...Fg4
Carlsen-Radjabov
Après 29...dxc5

Nous vous avions prévenu, Carlsen allait tenter de revenir le plus vite possible. Cependant, il eut été sans doute préférable pour le champion du monde de réfréner quelque peu ses intentions belliqueuses, surtout après avoir déclaré hier « qu'il n'était pas mentalement en très grande forme ». Les Blancs ont joué l'attaque hongroise contre la défense Est-Indienne, avec 5.Cge2 et 6.Cg3, avant d'effectuer le grand-roque. Dans la position du premier diagramme, après 19.exf5, la position est tendue, Teimour Radjabov peut obtenir du jeu sur l'aile-Dame et les Blancs doivent agir sans attendre. Après 19...gxf5 20.Th3 Rh8 21.f4 Ce4 (1h07-0h33) 22.Cxe4 fxe4 23.Tg3 Fg4, deuxième diagramme, c'est clair pour tout le monde, Carlsen joue l'attaque directe sur le Roi noir, même s'il va falloir tôt ou tard sacrifier la qualité sur le Fou pour ouvrir des lignes. 24.Txg4 Carlsen ne temporise pas un instant. Ça passe ou ça casse ! 24...hxg4 25.f5! Txf5 26.Cg3 Trouver la meilleure case pour la Tour va coûter du temps à Teimour, et c'est avec 17 minutes à la pendule qu'il continue par 26...Tff8. Magnus joue immédiatement 27.Dxe4 et les Noirs répondent a tempo 27...Dd7. Sur 28.a3 Radjabov reprend ses opérations sur l'aile-Dame par 28...b5!. Selon Peter Svidler, le prochain coup de Carlsen va être très important. 29.c5 dxc5, comme dans le troisième diagramme et les Noirs sont mieux !

Carlsen-Radjabov
Après 33...Te8
Carlsen-Radjabov
Après 42.Cd6
Carlsen-Radjabov
Après 48...Rh4

30.h5 c4 (0h44-0h09) 31.h6 Ff6. Si Magnus Carlsen est obligé de bloquer les lignes avec 32.Fc5, c'est que la partie commence à pencher sérieusement en faveur de son adversaire. Un jugement confirmé par Peter Svidler aux commentaires en direct. 32...Tf7. Toujours selon Peter Svidler, après 33.Tf1?! la position devient critique pour le numéro un mondial. 33...Te8! est le bon coup malgré moins de 4 minutes. Premier diagramme. « Objectivement les Noirs sont gagnants » Svidler. Plus de 15 minutes de réflexion avant de jouer 34.Fb4?! qui n'améliore rien dans la position blanche. 34...Fg5! 35.Cf5 c6! encore un bon coup de la part des Noirs. 36.Fd6 Ff4 37.Cg7 Dxd6 38.Cxe8 Dxd5 39.Dxd5 cxd5 40.g3 Rh7! Les Noirs vont perdre le Fou cloué, mais obtenir 3 pions dont 2 passés liés avancés. 41.gxf4 gxf4 42.Cd6 deuxième diagramme. 42...Tf6 43.Cxb5 f3 44.Cd4 Rxh6 45.Rc2 Rg5 Teimour Radjabov prend tout son temps, la victoire lui tend les bras, il serait dommage de la laisser s'échapper pour une imprécision. 46.Rd2 f2 47.Ce2 Tf3! 48.Rc2 Rh4 comme dans le troisième diagramme. 49.Th1+ Th3 50.Tf1 g3 51.Rd2 Rg4 0-1. Laissons le mot de la fin au GM espagnol Francisco Vallejo Pons, sur twitter : « Viswanathan Anand serait-il déjà en train d'étudier la défense Est-Indienne ? »

« J'ai décidé de jouer la défense Est-indienne, l'ouverture que j'ai jouée toute ma carrière. J'ai voulu l'essayer contre Carlsen pour obtenir un jeu complexe avec des chances de chaque côté. C'était un peu risqué, bien sûr, mais les deux camps ont des chances de gain. A un moment donné mon adversaire a sous-estimé ma position et a joué de manière trop agressive. » Teimour Radjabov.

Magnus Carlsen a déclaré que sa première erreur a été de laisser son adversaire jouer 12...Cg4. Après, les Noirs ont une bonne position. « Stratégiquement 19.exf5 était risqué. D'une manière générale j'ai mal évalué la position. J'ai vraiment pensé que le sacrifice de qualité en g4 était prometteur. Après 28...b5, je ne pouvais déjà plus égaliser. »

Teimour Radjabov et Magnus Carlsen | Photo www.shamkirchess.az | (DR)
Mamedyarov-Caruana
Après 67.Dg6

Le 6.Fg5 de Shakhriyar Mamedyarov dans une Grünfeld avec 4.Cf3 que l'Azéri affectionne, a surpris Fabiano Caruana qui s'est retrouvé au 17e coup avec seulement 35 minutes, après un sacrifice de pion courageux par 13...b5!?. L'Italien a défendu le reste de la partie avec un pion de moins, mais la finale avec Dames et Fous de couleur opposée offrait d'excellentes chances de nulle. Mamedyarov tente une dernière possibilité avec 61.e4 et le sacrifice de la dernière pièce pour approcher le Roi de son homologue. Dans le diagramme, Caruana se trompe avec 67...Dxc4? au lieu de 67...Df3 qui doit faire nulle selon le module. 68.Dxh5+ Rg7 69.Dg6+ Rh8 70.Re6! et Shakhriyar l'a emporté grâce aux poussées e5 et f5 quelques coups plus tard.

La préparation de Sergey Karjakin s'est semble-t-il prolongée jusqu'au 33e coup selon Peter Svidler, avec, au final, une nulle. Jour de repos vendredi 25 avril, ronde 6 samedi 26 à partir de 12h00 heure française.

Le Tournoi « B » se déroule en 9 rondes avec cinq Azéris : Eltaj Safarli, Nidjat Abasov, Gadir Guseinov, Rauf Mamedov et Vasif Durabayli, ainsi que cinq étrangers : Hao Wang, Pavel Eljanov, Etienne Bacrot, Radoslav Wojtaszek et Alexander Motylev. Montant total des prix : 30.000 €.

Joueurs Elo Tit Nat
Score
SB 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf Chg
1 Bacrot, Etienne 2722 gm FRA
4.0/5
8.50 X . . 1 . = = 1 1 . 2863 +8
2 Eljanov, Pavel 2732 gm UKR
3.5/5
7.50 . X 1 . = . . = = 1 2809 +5
3 Wojtaszek, Radoslaw 2716 gm POL
3.0/5
5.75 . 0 X . 1 = . . = 1 2750 +2
4 Guseinov, Gadir 2621 gm AZE
3.0/5
5.25 0 . . X . = 1 . 1 = 2714 +7
5 Motylev, Alexander 2685 gm RUS
2.5/5
5.50 . = 0 . X . = 1 = . 2641 -4
6 Wang, Hao 2734 gm CHN
2.0/5
6.00 = . = = . X = 0 . . 2575 -11
7 Abasov, Nijat 2516 gm AZE
2.0/5
5.00 = . . 0 = = X . . = 2611 +7
8 Mamedov, Rauf 2660 gm AZE
2.0/5
4.50 0 = . . 0 1 . X . = 2633 -2
9 Durarbayli, Vasif 2584 gm AZE
1.5/5
4.50 0 = = 0 = . . . X . 2546 -2
10 Safarli, Eltaj 2656 gm AZE
1.5/5
3.50 . 0 0 = . . = = . X 2500 -11
Ronde 4 du tournoi «B» du 23 avril 2014
Durarbayli Vasif 2584 - Guseinov Gadir 2621 : 0-1 (39) Défense Grünfeld
Abasov Nijat 2516 - Bacrot Etienne 2722 : ½-½ (34) Espagnole berlinoise
Mamedov Rauf 2660 - Wang Hao 2734 : 1-0 (75) Française Tarrasch
Wojtaszek Radoslaw 2716 - Safarli Eltaj 2656 : 1-0 (36) Défense Grünfeld
Eljanov Pavel 2732 - Motylev Alexander 2685 : ½-½ (52) Partie catalane
Ronde 5 du tournoi «B» du 24 avril 2014
Motylev Alexander 2685 - Durarbayli Vasif 2584 : ½-½ (33) Anti-Marshall 8.a4
Safarli Eltaj 2656 - Eljanov Pavel 2732 : 0-1 (85) Espagnole fermée
Wang Hao 2734 - Wojtaszek Radoslaw 2716 : ½-½ (66) Sicilienne de Moscou
Bacrot Etienne 2722 - Mamedov Rauf 2660 : 1-0 (26) Hollandaise Leningrad
Guseinov Gadir 2621 - Abasov Nijat 2516 : 1-0 (63) Espagnole d'échange
Bacrot-Mamedov
Après 21...Cf7

Sans vouloir retirer du crédit à cette victoire d'Etienne Bacrot, il semble que Rauf Mamedov était dans un mauvais jour. Sa défense Hollandaise variante de Leningrad sort des bases de données vers le 12e coup et les Noirs ne font pas grand-chose ensuite, laissant les Blancs terminer tranquillement leur développement. Une fois tout en place, 19.Cd5! démarrait les hostilités. 19...Cxd5 20.Fxd5 e6 21.Fg2 jusqu'à 21...Cf7? diagramme ci-contre, qui perd tout simplement la partie ! 22.c5! Da5 23.Fxb7 e5 24.c6 exd4 25.cxd7 Tb8 26.Fc6 1-0. Le Français conserve un demi-point d'avance sur Pavel Eljanov qui a remporté une finale de Cavaliers et pions qu'Eltaj Safarli pouvait semble-t-il annuler.

Etienne Bacrot en conférence de presse | Photo www.shamkirchess.az | (DR)

Publié le 23/04/2014 - 11:00 , Mis à jour le 28/05/2014 - 00:03

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (8)

  • ZORGLUB94

    Je ne sais pas s'il a pris des "risques inconsidérés" mais il a un peu joué à l'encontre de son style habituel. De toute façon c'est très difficile de se maintenir dans la stratosphère. Il n'a pas pris beaucoup de repos depuis le tournoi des candidats. Cela doit commencer à peser malgré sa décontraction affichée.

    25/04/2014 22:54
  • Euskadi

    "Inconsidérés" plutôt.

    25/04/2014 13:51
  • Euskadi

    Tout à fait d'accord Kempelen! Après ses deux premières victoires notre viking s'est cru invincible et a pris des risques inconsidérées, les choses vont vite rentrer dans l'ordre. Le meilleur de l'histoire c'est, comme le dit jvien que nous allons avoir une chouette fin de tournoi. Marc et Sylvain pourraient nous prévoir une petite soirée de commentaires, non?

    25/04/2014 13:50
  • Kempelen80

    Carlsen atteint par le vertige des hauts sommets !, à son altitude l'oxygène commence à manquer, il est redescendu au 5èm niveau pour reprendre son souffle, mais il va remonter, cette fois muni d'une bouteille d'oxygène. Quand au froid cela ne le gène pas compte tenu de ses origines.

    25/04/2014 10:25
  • ins-1068

    Magnus Carlsen, un imposteur ? (cf l'extra-terrestre)
    Bon, tout ça est plutôt rassurant finalement et la deuxième partie de tournoi s'annonce passionnante.

    24/04/2014 22:07