Jouez aux échecs en ligne, apprenez, progressez, informez-vous

Mémorial Vugar Gashimov (6-7)

Hikaru Nakamura n'a pas brisé le signe indien et s'incline une nouvelle fois devant Magnus Carlsen !

Pour honorer la mémoire de Vugar Gashimov, «Synergy Group» organise un fort tournoi du 20 au 30 avril 2014 au Centre culturel Heydar Aliyev à Shamkir, capitale de la région, en Azerbaïdjan. Le tournoi «A» du Mémorial Vugar Gashimov est parrainé par «Synergy Group», l'une des principales sociétés d'investissement locales, pour un montant total de 100.000 €.

Tournoi en double-ronde (10 parties) à la cadence de 2 heures pour 40 coups, 1 heure pour 20 coups et 15 minutes pour le reste de la partie, avec 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Nulle non autorisée avant le 40e coup. Ronde 1 dimanche 20 avril à 12h00 (heure française). Jours de repos vendredi 25 avril. Dernière ronde mercredi 30 avril à 10h30.

Toutes les parties du tournoi «A» sont retransmises en direct et commentées en trois langues. En azéri par Anar Allahverdiyev et Farid Abbasov, en anglais par Gennady Sosonko et l'entraîneur de Vugar Gashimov Viorel Iordakescu et en russe par Sergey Shipov. Site officiel www.shamkirchess.az avec parties en direct et streaming

Joueurs Elo Tit Nat
Pts.
SB 1 2 3 4 5 6 Perf Chg
1 Carlsen, Magnus 2881 gm NOR
4.5/7
12.75 XX 0. 0. =. 11 11 2863 -2
2 Radjabov, Teimour 2713 gm AZE
4.0/7
13.75 1. XX =. == =. == 2835 +12
3 Caruana, Fabiano 2783 gm ITA
3.5/7
13.00 1. =. XX == == 0. 2777 -1
4 Karjakin, Sergey 2772 gm RUS
3.5/7
12.50 =. == == XX =. =. 2772 +0
5 Nakamura, Hikaru 2772 gm USA
3.0/7
9.75 00 =. == =. XX 1. 2746 -2
6 Mamedyarov, Shakhriyar 2760 gm AZE
2.5/7
9.25 00 == 1. =. 0. XX 2685 -7
Ronde 7 du Mémorial Vugar Gashimov du 27 avril 2014
Radjabov Teimour 2713 - Mamedyarov  Shakhriyar 2760 : ½-½ (29) Début anglais
Karjakin Sergey 2772 - Caruana Fabiano 2783 : ½-½ (51) Défense Grünfeld
Nakamura Hikaru 2772 - Carlsen Magnus 2881 : 0-1 (52) Nimzo-Indienne

Hikaru Nakamura a joué 12 fois avec les pièces blanches en parties classiques contre Magnus Carlsen, pour un bien maigre résultat : 10 nulles et 2 défaites. Et on se souviendra encore longtemps de la partie du Zurich Chess Challenge 2014. Alors que les modules d'analyse affichent un terrible +6.00 en faveur de l'Américain, Hikaru joue l'horrible 37.d6??, la situation s'inverse et 0-1 au 61e coup. Dans cette septième ronde du Mémorial Gashimov une nouvelle chance s'offre à Nakamura de briser le signe indien. A lui de la saisir !

Nakamura-Carlsen
Après 15.Dd2
Nakamura-Carlsen
Après 22.f5
Nakamura-Carlsen
Après 25.Cf2

Dans une défense Nimzo-Indienne avec 4.f3, Gligoric lui donnait le nom de "variante Gheorghiu", mais on dit aussi "variante Shirov", les joueurs sont sortis des sentiers battus dès le 8e coup. L'approche des Noirs avec  4...c5 a débouché sur une structure de type Benoni après 5.d5. Le secondant de Carlsen, Peter Heine Nielsen, a dit : « Ca nous a traversé l'esprit que Nakamura jouerait comme à Zürich, de sorte que nous avons préparé cette ligne. » A noter que le huitième coup noir, 8...Ce5, ne menaçait rien de moins qu'un mat par 9...Cd3# ! Mais Hikaru l'a vu :) La position du premier diagramme après 15.Dd2 montre bien les plans respectifs : attaque sur l'aile-Dame pour les Noirs, attaque sur l'aile-Roi pour les Blancs. 15...Tb8 est joué avec 1h23-1h03. 16.Cd1 Fc8 17.Rh1 Cfd7 et les Blancs ont entamé les opérations actives par 18.f4 Cg6. Le grand-maître allemand Jan Gustafsson lance à ce moment-là sur le direct : « Je pense que le plan de Carlsen va à l'encontre de tout ce que nous avons appris à l'école. » 19.Fxb6 Txb6 20.Ce3 Cc5 menace de gagner la qualité par 21...Cb3, les Blancs défendent par 21.Fd1 et menace aussi de se repositionner sur la diagonale b1-h7 qui mène au Roi noir. 0h58-0h59. Le tension monte... 21...Cd3 a coûté 10 minutes à Carlsen. 22.f5!? seulement 1 à Hikaru, comme dans le deuxième diagramme. 22...Cgf4 23.a4 a6 0h43-0h40. 24.Cg4!? Les modules commencent à préférer la position blanche et les commentateurs à s'inquièter pour Carlsen. 24...h5 est forcé, et alors que tout le monde attendait 25.Txf4 hxg4 26.Txg4 avec un pion de plus pour les Blancs, un fois l'affaiblissement ...h5 obtenu, le joueur américain a joué un autre bon coup : 25.Cf2!. Troisième diagramme.

Nakamura-Carlsen
Après 30...axb5
Nakamura-Carlsen
Après 38...c3
Nakamura-Carlsen
Après 42.Cd4

25...Df6 0h39-0h31 et ce moment critique atteint, Nakamura a pris beaucoup de temps pour choisir la meilleure voie et gagner un pion par 26.Cxd3 avec seulement 15 minutes à la pendule. 26...Cxd3 est évidemment joué a tempo par Magnus Carlsen. 27.De3 gagne un tempo sur la Tour en b6. 27...Tb7 28.Cxh5 alors que le module préférait jouer 28.axb5 axb5 29.Cxh5 et sur 29...Dh6 comme dans la partie, éviter l'échange des Dames par 30.Dd4. 28...Dh6! 29.Dxh6 gxh6 30.axb5 axb5 et il faut défendre le pion b2, comme le montre le premier diagramme. Sauf que Nakamura joue 31.Fc2!? et Carlsen répond par 31...Ce5!?, mais ne nous demandez pas pourquoi !

La suite doit être jouée rapidement par Hikaru Nakamura qui n'a plus que 5 minutes. 32.Ta6 Td8 33.Cg3 Tb8 34.Ta7 b4 35.Ce2. Carlsen ne laisse pas son adversaire réfléchir sur son temps et suit le même rythme malgré 22 minutes. Les pions noirs sur l'aile-Dame ne doivent pas être pris à la légère... 35...Fd7 36.Tfa1 et sur 36...Fb5! les modules préfèrent maintenant la position noire ! 37.h3 Tdc8 le pion de plus des Blancs sur l'aile-Roi est inutile, alors que les Noirs sont à la manoeuvre sur l'aile-Dame. 38.Rh2 c3! deuxième diagramme. L'avantage noir est pratiquement décisif maintenant. 39.Cd4. Cette fois Carlsen prend tout son temps avant d'asséner le fort coup : 39.cxb2!. Après 40.Tb1 Tc4! c'est terminé ou presque. La suite est forcée : 41.Cxb5 Txc2 42.Cd4. Troisième diagramme.

Nakamura-Carlsen
Après 48...Txe4

Normalement les bons coups sont faciles à trouver dans de telles positions, mais Carlsen ne joue pas le définitif (selon les modules) 42...b3!, sinon 42...Td2?! avec seulement un clair avantage, mais qui selon Susan Polgar « gagne toujours, mais c'est un peu plus délicat. » 43.Cc6 Te8 44.Ta4 et même si le module attribue 2.50 en faveur des Noirs, le gain ne nous paraît pas aussi évident que ça... 44...Cd3 45.Cxb4 Cf2 un coup humain au lieu du cybernétique 45...Cc1. 46.Ta2 Cd1 force les Blancs à donner la qualité pour le pion passé. 47.Txd1 Txd1 48.Txb2 Txe4. Diagramme ci-contre et 0-1 au 52e coup. Une cruelle désillusion pour Nakamura, qui aurait eu bien besoin d'un exorciste à l'heure de la canonisation de Jean-Paul II et Jean XXIII.

Hikaru Nakamura : « J'ai pensé que je gagnais, mais j'ai raté l'idée forte 28...Dh6!. Perdre cette position c'est pathétique. » Magnus Carlsen : « Pour être honnête je n'ai pas vu 42...b3. De toute évidence, obtenir deux victoires de suite avec les Noirs c'est plus que ce que j'espérais. »

Hikaru Nakamura | Photo www.shamkirchess.az | (DR)

Quant à Teimour Radjabov, co-leader avec Carlsen, il compte 4 nulles et 1 victoire contre son compatriote Shakhriyar Mamedyarov, lanterne rouge. Le duel entre Azéris, un mélange entre une Anglaise, un gambit dame accepté et une Catalane, n'a guère fait d'étincelles. Structure symétrique, matériel identique, temps de réflexion égaux, et nulle. Difficile de faire des reproches à ces deux joueurs qui n'avaient aucune raison de s'étriper.

Sergey Karjakin non plus n'a pas eu jusqu'à présent de bons résultats avec les Blancs en classique contre Fabiano Caruana : 4 nulles et 1 défaite. De plus, le Russe vient d'aligner 6 parties nulles dans ce tournoi. Une de plus aujourd'hui ?

Karjakin-Caruana
Après 29...Rf8

Ce second dimanche de Pâques avait commencé par une récitation de Sergey Karjakin et Fabiano Caruana. 28 coups théoriques d'une défense Grünfeld variante d'échange, avant de dévier par 29.h4 au lieu de 29.e5 d'une partie Giri,A (2727)-Caruana,F (2772) Zug SUI 2013, ½-½ (42). Anish Giri, sur twitter, est aussitôt intervenu : « Hé les gars, ne vous excitez pas trop, c'est exactement ma partie contre Caruana l'année dernière :) Je l'ai blitzée 10 secondes plus vite que Karjakin ! » Dans la rencontre d'aujourd'hui, après le 29...Rf8 du diagramme, les pendules affichaient encore 1h52-1h47. Nulle au 51e coup...

Ronde 6 du Mémorial Vugar Gashimov du 26 avril 2014
Mamedyarov  Shakhriyar 2760 - Carlsen Magnus 2881 : 0-1 (27) Nimzo-Indienne
Caruana Fabiano 2783 - Nakamura Hikaru 2772 : ½-½ (41) Espagnole ouverte
Radjabov Teimour 2713 - Karjakin Sergey 2772 : ½-½ (48) Partie Italienne

Suite à la deuxième défaite consécutive de Magnus Carlsen, l'expression qui est revenue le plus souvent sur les réseaux sociaux est : « Finalement, c'est un être humain ! » Habitués, presque blasés, de voir le champion du monde norvégien tutoyer les étoiles en explosant les records Elo, nous avions presque oublié qu'il pouvait, lui aussi, avoir des jours sans.

Le jour de repos est tombé à pic pour stopper l'hémorragie du numéro un mondial avant d'affonter Shakhriyar Mamedyarov. L'Azéri l'a emporté de belle manière sur Fabiano Caruana dans la ronde 5, épuisant toutes les possibilités jusqu'à pousser son adversaire à la faute après le deuxième contrôle du temps et démontrant ainsi un esprit de guerrier ! Cette victoire a dû donner des ailes à Shakhriyar qui double les Blancs aujourd'hui contre Carlsen. De son côté, si Magnus veut éviter de perdre des points Elo, il doit maintenant marquer 4,5 points sur 5. Heureusement, « à l’impossible nul n’est tenu ».

Mamedyarov-Carlsen
Après 13...0-0
Mamedyarov-Carlsen
Après 18...De8
Mamedyarov-Carlsen
Après 24...Td7

La partie phare de la journée a débuté avec un coup étrange dans l'ouverture. En effet, le 5.Cf3 de Shakhriyar Mamedyarov contre la défense Nimzo-Indienne de Magnus Carlsen n'a pas vraiment une bonne réputation. Le grand-maître allemand Jan Gustafsson, qui commente en compagnie de Lawrence Trent : « Le 5.Cf3 de Mamedyarov vs. Carlsen est presque inconnu et peut même être considéré comme une erreur. Je suis inquiet pour les fans de Mamedyarov. » Ceci-dit, à voir les temps de réflexion : 1h08-1h09 après 13...0-0, comme dans le premier diagramme, il est encore possible de penser que Shakhriyar Mamedyarov sait où il va, même si les compensations pour le pion de moins sont pour le moment assez nébuleuses... En revanche, 14.d5 joué après un long moment ne faisait certainement pas partie d'une préparation. 14...c5 15.a5 Dd8 a coûté plus de 30 minutes aux joueurs. 0h38-0h55. 16.dxe6 fxe6 17.Ch4 Fxc3 18.bxc3 De8, deuxième diagramme, avec un jeu que l'on peut qualifier de peu clair. Les Noirs ont toujours un pion de plus, mais le pion e6 est faible, les cases blanches près du Roi noir sont faibles, les Blancs possèdent la paire de Fous et la colonne "d". 0h29-0h45. Sur 19.f4 Td8 0h25-0h36. 20.h3 Tf7 21.Td6 e5 22.f5 Cf8 0h17-0h20, les modules ne croient pas un instant à l'attaque blanche et donnent un clair avantage aux Noirs. La suite va leur donner raison. 23.Fxc5 Txd6 24.Fxd6 Td7, troisième diagramme. Le Fou doit jouer, la Tour noire ira en d3 et le pion e4 va tomber. Shakhriyar Mamedyarov va rendre les armes aussitôt après 25.Fxf8 Dxf8 26.Td1 Dxc5+ 27.Rh2 Fxe4 0-1.

« J'étais hors-théorie dès le 5e coup. Toute la préparation que j'ai faite n'a servi à rien. C'est très bien. C'est bien plus intéressant quand on joue aux échecs et que tout n'est pas décidé dans la préparation, » a déclaré Magnus Carlsen. « C'était très bien pour moi quand je suis arrivé à jouer e5 et Cf8 et à coordonner mes pièces. »

Francisco Vallejo Pons, sur twitter : « Quelle horrible ouverture de Mamedyarov, un des gars les plus talentueux, mais ses ouvertures semblent parfois aléatoires. » Jan Gustafssona ajoute : « Oui, 5.Cf3 est connu pour être une gaffe depuis des siècles. "Un pion est un pion". »

Hikaru Nakamura avait déjà joué 6 fois la défense ouverte de l'Espagnole, avec une victoire et cinq nulles. L'inconvénient de ce choix est que Fabiano Caruana aussi l'a jouée et il avait donc de quoi répondre à cette demi-surprise. L'Italien innove par 18.Fg5 au lieu de 18.Fa2 de la partie Shirov,A (2723)-Caruana,F (2675) Wijk aan Zee 2010, 1-0 (64) et après 18...Fxg5 19.Cxg5, le 19...a5 de l'Américain est sanctionné par 20.e6! fxe6 21.Cxe6 Tfe8 22.Cc5. Finalement, Fabiano a obtenu un pion de plus en finale de Tours, mais la nulle a été signée au 41e coup.

Sergey Karjakin aussi était prêt pour affronter le Giucco Piano de Teimour Radjabov. Les joueurs ont abandonné les traces d'une partie Kudrin,S (2543)-Vescovi,G (2609) Cali 2007, ½-½ (25) avec 17...Dd3 au lieu de 17...Dxd1. Après 18...Db5, si la situation est égale, les temps de réflexion ne le sont pas : 0h34-01h00. 19.Dxb5 axb5 20.h4 e3 21.Fxe3 Txe5 a mené à une finale de Tours et pions après 22.Fxa7 Txe1+ 23.Txe1 Txa7. Un des pions doublés noirs va tomber et Radjabov reste avec un pion de plus. Nous vous laissons découvrir le pat final, assez rare au top niveau.

Le Tournoi « B » se déroule en 9 rondes avec cinq Azéris : Eltaj Safarli, Nidjat Abasov, Gadir Guseinov, Rauf Mamedov et Vasif Durabayli, ainsi que cinq étrangers : Hao Wang, Pavel Eljanov, Etienne Bacrot, Radoslav Wojtaszek et Alexander Motylev. Montant total des prix : 30.000 €.

Joueurs Elo Tit Nat
Pts.
SB 1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 Perf Chg
1 Eljanov, Pavel 2732 gm UKR
4.5/7
15.00 X 1 0 1 . = = . = 1 2781 +4
2 Bacrot, Etienne 2722 gm FRA
4.5/7
15.00 0 X = = 1 . 1 = 1 . 2753 +3
3 Wang, Hao 2734 gm CHN
4.0/7
15.75 1 = X = = 1 0 = . . 2714 -2
4 Wojtaszek, Radoslaw 2716 gm POL
4.0/7
13.00 0 = = X = 1 . . = 1 2726 +1
5 Guseinov, Gadir 2621 gm AZE
4.0/7
12.00 . 0 = = X . = 1 1 = 2705 +8
6 Motylev, Alexander 2685 gm RUS
3.5/7
10.00 = . 0 0 . X 1 = = 1 2656 -3
7 Mamedov, Rauf 2660 gm AZE
3.0/7
10.75 = 0 1 . = 0 X = . = 2616 -4
8 Abasov, Nijat 2516 gm AZE
3.0/7
9.75 . = = . 0 = = X = = 2616 +10
9 Durarbayli, Vasif 2584 gm AZE
2.5/7
8.50 = 0 . = 0 = . = X = 2562 -2
10 Safarli, Eltaj 2656 gm AZE
2.0/7
6.25 0 . . 0 = 0 = = = X 2486 -16
Ronde 7 du tournoi «B» du 27 avril 2014
Safarli Eltaj 2656 - Durarbayli Vasif 2584 : ½-½ (67) Sicilienne de Moscou
Wang Hao 2734 - Motylev Alexander 2685 : 1-0 (40) Ecossaise
Bacrot Etienne 2722 - Eljanov Pavel 2732 : 0-1 (57) Semi-Slave Moscou
Guseinov Gadir 2621 - Wojtaszek Radoslaw 2716 : ½-½ (40) Najdorf 6.a4
Abasov Nijat 2516 - Mamedov Rauf 2660 : ½-½ (42) Est-Indienne
Ronde 6 du tournoi «B» du 26 avril 2014
Durarbayli Vasif 2584 - Abasov Nijat 2516 : ½-½ (58) Hongroise inversée
Mamedov Rauf 2660 - Guseinov Gadir 2621 : ½-½ (40) Dragon accéléré
Wojtaszek Radoslaw 2716 - Bacrot Etienne 2722 : ½-½ (82) Est-Indienne
Eljanov Pavel 2732 - Wang Hao 2734 : 0-1 (42) Nimzo-Indienne
Motylev Alexander 2685 - Safarli Eltaj 2656 : 1-0 (73) Sicilienne Taïmanov

Nous n'allons certainement pas bouder notre plaisir de voir un Français en tête d'un tel événement. Etienne Bacrot est à +3 en ayant eu seulement deux fois les Blancs et affronte aujourd'hui, apparemment pour la première fois, le Polonais Radoslaw Wojtaszek.

Wojtaszek-Bacrot
Après 41.Fe4

La défense Est-Indienne d'Etienne Bacrot est restée théorique avec un sacrifice de qualité pour un pion de la part de Radoslaw Wojtaszek. Le Français a commencé à réfléchir sur 22...Dxe6. L'initiative du grand-maître polonais lui permet de gagner un deuxième pion, avant d'arriver dans la position du diagramme après 41.Fe4. C'est évident, les Noirs doivent rendre la qualité pour se défaire du pion passé. 41...Txd4 42.Txd4 Rxb6 force Etienne Bacrot à se battre avec un pion de moins. Après le deuxième contrôle du temps la situation n'a guère évoluée et la nulle est signée au 82e coup. Superbe défense du Français, qui augmente son avance grâce à la défaite de Pavel Eljanov.

 

Une faute tactique de Pavel Eljanov, 21.f3?, lui coûte d'abord un pion ! En finale de Tours, malgré tous ses efforts, l'Ukrainien ne parvient pas à contenir Wang Hao et abandonne au 42e coups dans une position sans espoir. Eltaj Safarli, avec les pièces noires, a défendu longtemps avec un pion de moins contre Alexander Motylev. La paire de Fous de l'Azéri aurait-elle été suffisante pour annuler, nous ne le saurons jamais à cause d'un 47...Td4?! qui perdait au minimum un pion sur 48.g5+, même si Eltaj Safarli a préféré donner la qualité. Alexander Motylev a finalement rendu cette qualité pour transposer dans une finale avec des Fous de couleur opposée, mais gagnante.

Radoslaw Wojtaszek et Etienne Bacrot | Photo www.shamkirchess.az | (DR)

Publié le 26/04/2014 - 00:01 , Mis à jour le 28/05/2014 - 00:03

Réagir à cet article

Haut de page ▲
Tous nos membres ayant un abonnement en cours de validité (hors période d'essai) peuvent commenter les articles. Abonnez-vous!

Les réactions (9)

  • hallucien

    oui Nakamura paraissait abattu depuis les derniers coups sur l'échiquier jusqu'à la conf de presse où il ne cessait de hocher la tête pensant sans doute à ce qu'il avait laissé passé, pourtant il avait mis un beau tee shirt pour impressionner son adversaire... Du grand Carlsen en tout cas! C'est vrai qu'il a laissé passé b3 au 42 ème coup que le module Houdini donnait hyper gagnant, mais bon Carlsen est un humain et pas un robot...et un sauron qui sait tisser sa toile tranquillement ...

    27/04/2014 20:42
  • popodu29

    Nakamura effondré à la conférence de presse, encore une fois battu par Carlsen... C'est éloquent la façon dont magnus joue, adepte des longs temps de jeu (je pense qu'il est celui qui reste le plus longtemps à l'échiquier, non ?), pour finalement l'emporter dans la plupart des cas et partir le dernier de la salle sans oublier de fermer la lumière !
    Bravo à Carlsen qui n'a pas peur de jouer, et ça se voit... Vivement qu'Anand en fasse de même, et l'on aura de vraies batailles !!

    27/04/2014 18:36
  • hallucien

    bien vu rical ! on a eu les Karpov et les Kasparov, aujourd'hui on a les Caruana et les Karjakin... et puis il y a Carlsen!
    que va faire Sauron contre Naka ? en tout cas cette partie va être passionnante à suivre en direct sur le site officiel du tournoi, et en plus c'est dimanche!

    27/04/2014 11:42
  • rical

    Comme l'avait dit Karpov à l'époque ou "Sauron" c'était lui, une défaite, c'est salutaire, on redescend sur terre ... Et c'est reparti ....comme Carlsen je pense.
    Personnellement, je ne le vois pas redevenir "ordinaire"... sauf si les autres GMI ont commencé à découvrir des failles dans son jeu.
    Mais comme il est encore très jeune, il continuera à avoir de l'expérience et progresser encore, l'avenir lui appartient malgré les Caruana, Karjakin ou MVL.

    27/04/2014 11:01
  • ins-1337

    @youyie : exactement le même problème que toi, c'est frustrant

    26/04/2014 17:55